Communauté Francophone Bienvenue sur le site français du F.C. Internazionale Milano aussi connu sous le nom d'Inter ou Inter Milan !
Ce site est le point de rencontre quotidien des supporters francophones de l'Inter Milan. Javier Zanetti, capitaine emblêmatique de l'Inter Milan, en est le parrain.

 
 
Un article au hasard !


MOURINHO : " SI NOUS GAGNONS, NOUS SOMMES QUALIFIES "

 
MOURINHO : " SI NOUS GAGNONS, NOUS SOMMES QUALIFIES "

Date de publication04/11/2008 à 20h42        Commentaires 1 commentaire         CatégorieActualité        

NICOSIE (Chypre) - "Nous savons que si demain on gagne, nous serons qualifiés. C’est notre premier objectif lors de cette phase. La Ligue des Champions est une compétition très risquée, nous devons être attentifs à ne pas commettre de faux pas et à ne pas se compliquer la vie, mais nous savons ce que nous devons faire. Notre objectif est la première place "

Voilà les paroles de José Mourinho avant le match Anorthosis-Inter, le quatrième match des nerazzurri dans le Groupe B de la Ligue des Champions.
L’entraîneur nerazzurri a tenu à souligner :


" C’est un adversaire rude, déjà lors du premier match, il était bien préparé et a su nous mettre en difficulté, on ne s’attend pas à un match facile. Devant leurs supporters, l'Anorthosis a toujours gagné, ils ont battu des adversaires très fort et ils essayeront de nous poser des problèmes. Mais notre objectif est de gagner et d’aller sur le terrain pour gagner "

Comme à chaque fois lors des conférence de presse, il y a de nombreuses demandes faite à l’entraîneur Nerazzurro. On commence par exemple, avec le module de l’équipe, lors du match contre Reggina :

" Je sais, il y a eu pas mal de critiques de votre part, d’après vous j’aurais du mettre un défenseur après le 2-0 de Vieira, mais ceci n’est pas ma philosophie, et comme je l’ai souvent dis, l’Italie ne me changera pas, alors je préfère jouer avec un module plus offensif et à la fin on a quand même gagné le match, et c’est grâce à ce motif, car nous avons toujours cherché la victoire même après le 2-2 "

" La culture italienne pragmatique ne me changera pas et je chercherai de rapporter le résultat à la maison, je l’ai fais tant de fois dans ma carrière, je le ferais seulement si on est dans les dernières minutes, pas au début du match."

Sur Ibrahimovic

" Je ne comprends pas pour quel motif tout le monde se préoccupe de Zlatan... Ibrahimovic est un joueur qui se sent bien physiquement et psychologiquement et qui joue très bien pour l’équipe. Un joueur, qui joue d’une manière parfaite le match et qui a été protagoniste lors de toutes ses actions "

"Et je suis sûr que si un jour je le mets sur le banc, tout le monde émettra des critiques sur ce choix. Je ne choisi pas sur la base de vos critiques, si un joueur est bien comme Zlatan en ce moment, il jouera, parce qu'il y a autant de chance qu'il se blesse sur le terrain qu'une personne quittant le stade passe sous une voiture."

Sur Julio Cruz:

"Julio est ici avec nous parmi les appelés et demain il sera sur le banc. Pour l'équipe et pour moi c'est important d'avoir un joueur de son expérience et avec ses capacités à disposition."

Inevitablement le cas Adriano est évoqué:

"Je crois que si Adriano le veut, il trouvera encore de l'espace avec nous, comme il l'a trouvé avant. Il n'est pas avec nous pour cette partie, mais il reste encore deux matchs de Champions et je suis convaincu que s'il le veut, Adriano sera avec nous."

José Mourinho parle de Ricardo Quaresma:

"Je n'ai pas été inquiet quand il a eu quelques prestations décevantes et je ne m'exalte pas non plus maintenant qu'il a fait une bonne partie à Reggio Calabria. Je le connais depuis des années, et il n'est pas celui que l'on voit en Italie. Je veux toujours plus de lui parce qu'il a d'énormes possibilités."

Sur Mancini le discours est un peu différent:

"C'est un joueur qui a joué en Italie depuis tant d'années, mais il a changé d'équipe et de méthodes de jeu, et par conséquent il a besoin d'une période d'adaptation. Il a joué de bons matchs mais il n'a pas toujours su être bon ou décisif et important comme à Florence."

Enfin, un des thèmes chauds du moment en Italie, est l'arbitrage. Mourinho est très clair dans son raisonnement:

"Je crois qu'en Italie il y a un niveau professionnel des arbitres très haut. Je sais qu'ils travaillent beaucoup et que chaque semaine ils améliorent et apprécient tout ce qui est fait pendant les matchs, et par conséquent, je suis convaincu que nous sommes entre de bonnes mains.
Je dis seulement une chose, et c'est ma pensée: dans le foot, j'aime que l'arbitrage soit égal pour tout le monde, que nous soyons blanc, rouge ou bleu, grands ou petits, sur le terrain pendant un match nous devons être jugés de la même manière."

 

Par Ibracadabra Il Genio et Le Kid ( Inter.it )

 


Connectez-vous pour réagir !


S'inscrire

1 commentaire