Communauté Francophone Bienvenue sur le site français du F.C. Internazionale Milano aussi connu sous le nom d'Inter ou Inter Milan !
Ce site est le point de rencontre quotidien des supporters francophones de l'Inter Milan. Javier Zanetti, capitaine emblêmatique de l'Inter Milan, en est le parrain.

 
 
Un article au hasard !


MORATTI: "J'AI CONFIANCE, LE PROJET AVANCE"

 
MORATTI: "J'AI CONFIANCE, LE PROJET AVANCE"

Date de publication19/11/2010 à 17h50        Commentaires 28 commentaires         Catégorie        

MILAN - Le président Massimo Moratti a répondu aux questions des journalistes présents ce mercredi matin à ses bureaux de Saras.

Internazionale.fr vous livre les propos du président nerazzurro.

Président, la matinée d'aujourd'hui a été définie comme celle où des décisions radicales ont été prises

"Je pense que ce sont vous les journalistes qui avez inventé cela. Je l'ai lu sur vos journaux, mais il n'y a vraiment aucun type de décision qui a été faite. Le projet que nous avons choisi va de l'avant et nous accordons une entière confiance à Benitez, comme j'ai déjà pu le dire l'autre jour. Cela n'enlève en rien le fait qu'il ait été épargné de certaines discussions après un match comme celui de dimanche, mais cela ne change évidemment pas les attentes du club."

Donc il n'y a eu aucun déjeuner avec Leonardo comme nous avons pu le lire?

"Au revoir."

Massimo Moratti a ensuite confirmé sa confiance en Benitez en fin de matinée, après avoir écouté le compte-rendu du directeur technique Marco Branca et de son fils Angelomario, le vice président nerazzurro, qui se sont entretenus avec l'entraîneur espagnol:

"On ne peut pas changer d'idée dans la même journée. Je voulais savoir comment s'était passée la rencontre entre Benitez, mon fils et Branca. C'était un entretien professionnel, Benitez pourrait en avoir avec son médecin, avec Branca ou d'autres personnes. D'ailleurs, même Mourinho se soumettait à ces entretiens."


Rédigé par BiscioneNerazzurro & p-h08 (Inter.it)

 


Connectez-vous pour réagir !


S'inscrire

28 commentaires


     

  1.  
    19/11/2010 à 22:02

    Ouais pas super tout ça, même si personne va le dire au club nous on ressent de l'exterieur que la sérénité auquel on était habitué commence à quelque peu s'évaporer malgrer tout.




  2.  
    20/11/2010 à 16:42

    quel projet?? que tout les joueurs se blessent??




  3.  
    21/11/2010 à 11:12

    Lol ouais c'est un peu ça, le projet ça doit être de rentrer au guiness book des records avec l'équipe de foot professionnelle qui connaît le plus de blessés en une saison, honnêtement je pense qu'on en est pas loin.




  4.  
    21/11/2010 à 15:37

    Le projet, c'est quoi? de faire des choix de plus en plus incohérents de la part de Benitez.

    On est encore mené 1-0 à Vérone là, et l'équipe ne ressemble plus à rien 10.gif




  5.  
    21/11/2010 à 17:03

    Bon. Le projet aurait du être penser, planifier, mise en place depuis belle lurette.

    Pour moi, il y a eu une stratégie, une politique de recrutement, une continuité de cette politique qui peut sembler marcher à très court terme mais en aucun cas sur du long terme. Cette politique est celle de la starification, comme celle du Real par exemple. Nous voulons recruter une équipe composée éssentiellement de joueurs qui ont eu un parcours dans d'autres grands clubs européens et voulant que ce parcours soient transposer à notre club. L'inconvéniant de cette politique est que ces joueurs là, ont une volonté de poursuivre un cheminement de carrière et que celà entrainent inévitablement à ce que l'on vit aujourd'hui, c'est à dire à du "je m'en foutisme" lorsque le club est en difficulté.

    Aucune prise de conscience, aucune volonté de leur part de vouloir essayer d'honorer les couleurs qu'ils portent, de représenter dignement le standing de ce club. Lorsque nous gagnons et remportons des titres, ils se gargarisent en disant "sono fiero di essere interista" mais ce discours fait pshiit lorsque tout ça a disparu. Il suffit de noter la différenciation énorme du discours porter par différents acteur du Calcio dans les médias, de l'affection qu'ils portent à leur clubs et à leurs supporters.

    Il faut le dire, je crois qu'il faut recentrer notre recrutement sur notre vivier ainsi que sur des joueurs dit "locaux" pour redynamiser l'ensemble, plusieurs exemples de clubs italiens qui suivent que cette politique, semblent porter ses fruits, même si celà peut prendre un certain temps. Ils semblent que Moratti aille discrètement à mon goût vers ce cheminement de pensée imposer, il est vrai par le fair-play financier.

    Est-ce qu'il aurait fait celà sans ce dispositif de l'UEFA, je crois que non...




  6.  
    21/11/2010 à 17:05

    Stp Moratti humilie nous cette daube de RB




  7.  
    21/11/2010 à 17:35

    a mon avis benitez est fautif surement quelque part, a l'entrainement au resto au vestiaire mais il est coupable,
    et j'ajouterai aussi bien moratti qui l'est autant, car il ya des joueurs qui se croient au club med et qu'il a du vendre depuis des lustres , suazo mancini ils font quoi encore chez nous????
    la derniere fois que j'ai vu suazo il riait en tribune pendant le derby !! non mais franchement moratti
    il prend un entraineur mais il doit aussi lui acheter des joueurs qui lui sont reconnaissants...
    la il est en face de stars qui jouent pas pour lui...ils sont loins de leur niveaux .... tous!!(-etoo)




  8.  
    21/11/2010 à 17:40

    QUOTE(Krif @ dimanche 21 novembre 2010 à 17:03)

    Bon. Le projet aurait du être penser, planifier, mise en place depuis belle lurette.

    Pour moi, il y a eu une stratégie, une politique de recrutement, une continuité de cette politique qui peut sembler marcher à très court terme mais en aucun cas sur du long terme. Cette politique est celle de la starification, comme celle du Real par exemple. Nous voulons recruter une équipe composée éssentiellement de joueurs qui ont eu un parcours dans d'autres grands clubs européens et voulant que ce parcours soient transposer à notre club. L'inconvéniant de cette politique est que ces joueurs là, ont une volonté de poursuivre un cheminement de carrière et que celà entrainent inévitablement à ce que l'on vit aujourd'hui, c'est à dire à du "je m'en foutisme" lorsque le club est en difficulté.

    Aucune prise de conscience, aucune volonté de leur part de vouloir essayer d'honorer les couleurs qu'ils portent, de représenter dignement le standing de ce club. Lorsque nous gagnons et remportons des titres, ils se gargarisent en disant "sono fiero di essere interista" mais ce discours fait pshiit lorsque tout ça a disparu. Il suffit de noter la différenciation énorme du discours porter par différents acteur du Calcio dans les médias, de l'affection qu'ils portent à leur clubs et à leurs supporters.

    Il faut le dire, je crois qu'il faut recentrer notre recrutement sur notre vivier ainsi que sur des joueurs dit "locaux" pour redynamiser l'ensemble, plusieurs exemples de clubs italiens qui suivent que cette politique, semblent porter ses fruits, même si celà peut prendre un certain temps. Ils semblent que Moratti aille discrètement à mon goût vers ce cheminement de pensée imposer, il est vrai par le fair-play financier.

    Est-ce qu'il aurait fait celà sans ce dispositif de l'UEFA, je crois que non...

    Je suis tout à fait d'accord avec toi,mais ma perception des choses me font dire que Moratti veut se racheter par rapport à sa politique catastrophique de premier mandat,je suis persuadé que ces décisions sont sincères oki.gif
    Sinon quels joueurs vises tu ?




  9.  
    21/11/2010 à 17:45

    Je suis d'accord, il serait temps pour l'inter de puiser dans le vivier.




  10.  
    21/11/2010 à 17:49

    Tout dépend de la philosophie de jeu qu'on souhaite développer. Mais tout d'abord des joueurs qui auront fait essentiellement leur parcours en Serie A. Recruter "local". Après l'idéal seront des joueurs qui ont un bagage technique, une vista supérieur aux joueurs que nous avons aujourd'hui. Je pense qu'il y en a malgré ceux qui disent le contraire, et au vu des véritables niveaux des joueurs que nous avons, ils en a qui ont leur place, chez nous.




  11.  
    21/11/2010 à 18:04

    CITATION(Krif @ dimanche 21 novembre 2010 à 16:03)

    [...]
    Il faut le dire, je crois qu'il faut recentrer notre recrutement sur notre vivier ainsi que sur des joueurs dit "locaux" pour redynamiser l'ensemble, plusieurs exemples de clubs italiens qui suivent que cette politique, semblent porter ses fruits, même si celà peut prendre un certain temps. Ils semblent que Moratti aille discrètement à mon goût vers ce cheminement de pensée imposer, il est vrai par le fair-play financier.

    Est-ce qu'il aurait fait celà sans ce dispositif de l'UEFA, je crois que non...

    Et par joueurs "locaux" tu veux dire italiens ?
    Autant je suis d'accord pour dire qu'un club italien doit recruter italien, autant dire que le je-m'en-foutisme qu'affichent certains est dû à leur non-italianité, c'est n'importe quoi.

    Certains ne font pas les efforts requis pour sortir le club de ce mauvais pas, c'est clair, mais c'est juste une faute professionnelle, il y a pas à chercher de midi à 14h. Cela n'a rien à voir avec la nationalité. C'est juste une question de mentalité. On donne tout pour son club car soit on en est fan, soit on est pro jusqu'au bout. Mais pas parce qu'on partage la même nationalité avec lui. Ca n'a rien à voir. Et il y a plein d'exemples. Les Javier, Cuchu, Deki, Lucio, Eto'o... eux donnent tout sur le terrain, pourtant ne sont pas italiens.
    Contre exemple, Balo etait italien, formé au club, tu crois qu'il s'en preocupait de notre situation ? Du tout, car c'est pas dans sa mentalité, c'est pas plus compliqué.

    Maintenant il faut pas tout jeter par la fenetre. Aucun club ne se contente de recruter uniquement "local" ou "jeune", il faut aussi des joueurs d'experience, des stars. Oui il nous faut plus miser sur la formation, mais ce n'est pas la source de nos problemes actuellement, loin de là.




  12.  
    21/11/2010 à 18:12

    Les déclarations de Momo sont assez floues et me laisse dubitatif.
    ps:meme si les romanisti s'y mettent;)




  13.  
    21/11/2010 à 18:17

    Je ne partage pas ton point de vue mais je le respect. Evidemment que c'est aussi un problème d'identification au club, tu peut très bien être étranger et être totalement en harmonie avec l'esprit du club, mais ça reste malheureusement des cas rare, tu m'excusera. Alors c'est quoi le problème ?

    Je m'intéresse quotidiennement à ceux ce dit en Italie du foot, excuse moi de penser qu'il y a des clubs ou des joueurs qui se sentent complètement concerner sans arrière-pensée à leur club. Il suffit de noter leur discours et leur actes pour comprendre celà. A l'Inter, malheureusement, je ne le voit pas. Je me souvient de la Roma, en Ligue des Champions, lorsqu'ils se sont pris 7-1 par MU, il y a eu une conférence de presse totalement inattendu avec quasi tout les joueurs présents ainsi que l'entraineur et la dirigeance pour expliquer du pourquoi de cette défaite, et on a senti une mobilisation, une prise de conscience que quelque chose n'allait pas l'époque, ce sont ces choses simple à votre gout mais essentiel, qui préserve sur cet état d'esprit que je recherche.

    La politique de starfication est totalement en contradiction avec celà.




  14.  
    21/11/2010 à 18:19

    Ou, je me rapelle de la conf romaine. La fessée leur avait redonné des ailes, il s'était mobilisés, inspirons en nous.




  15.  
    22/11/2010 à 11:04

    Il y a des manques dans l'équipe. Benitez et le staff n'ont pas voulu faire l'effort de recruter à des postes clés (sur les côtés notamment), et cela nous pénalise fortement.

    Benitez ne sait pas mettre en confiance les joueurs, et le cas Milito en est le parfait exemple. On ne sent plus les joueurs aussi à l'aise et aussi sur de leur faits. On est devenu une équipe classique sans réelle âme cry[2].gif




  16.  
    22/11/2010 à 18:28

    CITATION(NEPTUNE @ vendredi 19 novembre 2010 à 22:02)

    Ouais pas super tout ça, même si personne va le dire au club nous on ressent de l'exterieur que la sérénité auquel on était habitué commence à quelque peu s'évaporer malgrer tout.


    Ouaip, personnellement je ressens comme un truc de cassé au niveau de l'élan, je considere pas ca comme un simple coup de mou, comme on a pu avoir vers les mois de février/mars ces dernieres années, je pense que le probleme est plus dans la tete, quand on a fait une saison comme celle d'avant avec la chance du champion quand le match était dur a débloquer, ou quand l"avant centre plantait a chaque demi occasion, ou que le gardien fesait le match de sa vie a chaque match, et ou l'entraineur en imposait psychologiquement a l'adversaire quoi qu'il dise ou qu'il fasse.

    Le probleme n'est pas spécialement l'effectif, le coach, ou les bléssés, c'est plus un ensemble de détails qui avant, nous était favorable.

    Personellement la blessure de J.C est la plus génante de toute parce qu'il nous rassure dans les buts et qu'il est a l'heure actuelle irremplaçable, notre défense reste de trés bon standing sur le papier malgré les absences, mais peut etre qu'avec notre gardien habituel, au déla de ses prestations, nos défenseurs serait plus sereins.

    Certains se plaignent des transferts, oui et non, on a gagné avec ces joueurs on pourra toujours gagné avec surtout contre Lecce, Brescia, ou autres en championnat qui ne nous ont pas réussi.
    A la rigueur, peut etre qu'un effort plus soutenu pour acquérir Mascherano aurait pu soulager Cuchu qui nous enchaine les matches depuis le jour béni qu'il est arrivé chez nous. Et puis un petit gars comme Balotelli (en ne tenant pas compte du fait que nous l'ayons bien vendu) plantait sa dizaine de buts pas an, ce qui en ce moment n'aurait pas été du luxe (un bon coup de main en somme).

    Bénitez que je soutiendrai toujours, est peut etre tombé au mauvais endroit au mauvais moment, sachant que l'héritage de Mourinho est toujours dur a porté (Grant, Scolari).
    Plus quelques erreurs de coaching (trop prudent pour retitularisé Cuchu aprés sa blessure), plus quelques méformes (Milito, Maicon...).

    Et des adversaires qui veulent tous se taper le champion d'Europe en titre, et si les joueurs abandonnent sur le terrain (contre Chievo) et des concurrents revigorés (Bbilanais et rubentini), voila un cocktail de la défaite on ne peut plus efficace.

    Conclusion: Un gros probleme de petits détails, et un mental a se reforger rapidement car la saison blanche et plus que possible, et ça, nous supporters pourris gatés, nous n'en nous sommes plus habitués...




  17.  
    22/11/2010 à 19:20

    Les joueurs ont aussi moins faim, ça rentre en compte. Je pense qu'ils sont moins disposés à faire les efforts nécessaires pour regagner. Apres, Benitez a moins d'emprise psychologique sur eux que Mourinho, et en plus n'a pas la concurrence pour secouer certains. C'est pour cela qu'on aurait vraiment du lui acheter les joueurs qu'il voulait. Sans compter la tonne de blessés qui diminue grandement ses solutions...




  18.  
    22/11/2010 à 19:40

    En meme temps ca fait combien de temps qu'on avait pas perdu tout nos matchs contre les trois gros d'Italie.

    La Roma, ca peut etre un accident, ils nous réussissent bien d'habitude.
    La rubentus, la ca fait tache.
    Et maintenant le Bbilan, ca fait beaucoup, ca a du mettre un coup au moral aussi... oki.gif




  19.  
    22/11/2010 à 19:48

    Moi je trouve qu'il n'y a pas tellement de joueurs en manque de motivation, franchement il manque quoi, un attaquant motivé aux côtés d'Eto'o et au moins 1 latéral pouvant amener le danger ? Stankovic, Lucio, Eto'o, Sneijder, Cambiasso, Samuel (avant sa blessure), je ne les sens pas moins bons et moins motivés.

    Ça fait donc quoi 2 joueurs, dont 1 très offensifs, et ça tombe bien, on manque de quoi ces temps-ci ? De buts, plus qu'autre chose. Avec un attaquant plus en réussite, on gagnait à Lecce. Hier ptet que ça faisait 1-0 pour nous avant qu'ils mettent leur but. Le Milan a bien joué mais restait prenable, idem pour la Juventus (par contre la Roma nous a assez malmené). Maicon et Milito : si on avait un remplaçant sur-motivé pour ces 2 là, je parie qu'on serait bien plus haut au classement.




  20.  
    22/11/2010 à 20:07

    Le retour de Wannou est un grand plaisir, ça doit facilement faire 1 an et demi bigrin.gif oki.gif

    Sinon je suis d'accord avec toi plus ou moins sur l'ensemble de ton post, mis à part le fait que "tu supporteras toujours Benitez quoi qu'il se passe".

    Certes, il y a une grosse malchance avec tous les éléments que tu as cité, et de gros problèmes de "détails" qui nous tombent dessus, néanmoins je ne crois pas au hasard et je m'explique :

    Les détails, ce sont aux coach de les corriger, Mourinho a toujours dit que le football se jouait à des détails et que la LDC était remporté par celui qui maîtriser le maximum de détails lors des matchs.

    - Détail 1 : Les blessures à répétitions sont mettre à crédit de 1 - D'une Gestion calamiteuse des retours de blessures, d'un entraînement un peu trop difficile ou trop dur je ne sais pas, d'un échauffement d'avant match extrêmement léger (ça c'est vu au Derby ce fut honteux, le Milan est rentré sur la pelouse 20 min avant nous ) et de 2 - D'une saison trop lourde l'an dernier, de la CDM ect...

    -Détail 2 : Manque cruel d'esprit d'équipe cette année, et ça ça n'a rien à voir avec le physique ou autre. Le mental c'est le travail du coach et de ses assistants, le travail au quotidien, le dialogue. Or Benitez alias Mr-le-charisme-de-Paul-le-Poulpe se dandine sur son banc alors qu'on perd 3-0, aucune réaction de sa part pour rebooster les troupes, on voit rien du tout, mais alors là que dhal de ce côté là.

    Et puis bon, on a vu à travers les différents sites qu'il y avait des mini tensions internes (on parlait de Sneijder, Chivu et Milito), je suis d'accord pour dire que les journalistes sont des pourris et racontent de la m*rde, mais à un moment y'a des trucs qui ne mentent pas. "Il n'y a jamais de fumée sans feu" comme dit le vieux cliché bigrin.gif

    - Détail 3 : Au niveau du jeu : La philosophie de Benitez est anti-pragmatique. Elle est censée amener une amélioration de la qualité de jeu, mais il oublie qu'à l'Inter les joueurs ultra créatif on en a peut être 5 à tout casser : Sneijder, Motta, Maicon, Eto'o et éventuellement Pandev. Le reste faut le dire, ce sont de grands joueurs dont la vista (j'entends par là la vista au sens espagnol, celle qui plaît aux amateurs de Liga) reste assez limitée.

    A ce niveau là, mis à part sur 5 mi-temps, c'est un échec. On n'a jamais réussi à faire un match plein depuis le début de la saison, à chaque on se fait prendre 1 ou 2 buts.

    - Détail 4 : Le manque de recrutement de forces vives en été. Pour ça j'impute directement la responsabilité à Moratti et Branca. On sait très bien qu'après un triplet, il faut injecter de nouvelles vitamines au club. Même le Barça après une grande saison a été invisible car elle a voulu garder 95% de son équipe, alors l'Inter ça paraît difficile de croire qu'on va enchaîner deux saisons historiques. Sur ce point Benitez n'a pas grand chose à s'en vouloir, il voulait recruter, il l'a dit des dizaines de fois, Moratti a bloqué la transaction Mascherano alors qu'elle aurait pu nous faire du bien.



    Conclusion : Recruter un entraîneur qui connaît le football italien, ou un grand entraîneur qui aura le charisme suffisant pour faire rebondir l'Inter. Sinon on va droit dans le mur avec une belle saison blanche qui se profile et qui serait la fin d'un cycle à l'Inter.




  21.  
    22/11/2010 à 20:08

    CITATION(steph' @ lundi 22 novembre 2010 à 19:48)

    Stankovic, Lucio, Eto'o, Sneijder, Cambiasso, Samuel (avant sa blessure), je ne les sens pas moins bons et moins motivés.


    On a pas dû voir les mêmes matchs alors parce que Wes est assez à la rue en ce début de saison.. Il se plaint presque continuellement alors que c'est lui qui fait les mauvaises passes, il sait presque plus tirer un corner sans le faire en deux temps avec Coutinho (bon ce dernier est blessé désormais mais qu'est-ce que ça a pu me saoûler), etc...




  22.  
    22/11/2010 à 20:14

    Justement, les critiques sur Sneijder j'avoue ne pas comprendre. On dit toujours qu'il ne fait pas de bonnes passes, mais moi je trouve justement qu'il n'a jamais l'opportunité d'en faire wink.gif. Peut-on me citer par exemple une action en particulier durant le derby où il a fait un mauvais choix ? Hier ? Contre la Samp' ? A chaque fois qu'il a le ballon, c'est mort autour de lui, mais vraiment mort de chez mort, les seuls joueurs proches de lui sont... les adversaires yay.gif. Concernant ses pétages de plomb, il les faisait déjà l'an passé, ça m'avait vraiment énervé contre la Roma et Bari mais après bof, c'était dans la continuité de ce qu'il faisait avant. Pour les corners ? Bah regardez combien de joueurs montent, comment ils font les courses (aucune synchro pour attraper le ballon en pleine course, ils sont à l'arrêt car trop près du but). Certains sont parfois très mal tirés c'est clair, mais pas tous.

    Hier encore je le regardais, mais que pouvait-il faire quand ni Eto'o ni Pandev ne cherchent des espaces pour se faufiler ? Le seul bon ballon qu'il a eu à distribuer, il l'a fait, pour Stankovic. Moi je maintiens fermement qu'il n'est pas moins motivé et moins bon qu'avant.




  23.  
    22/11/2010 à 20:18

    Vu sous cet angle tu as raison en partie mais moi je le sens quand même en dedans par rapport à la saison passée... Maintenant, c'est vrai que comme ça je peux pas te sortir une action précise mais tu m'aurais demandé tout de suite après les matchs (surtout ceux où je me déplace parce que j'arrive mieux à observer) et j'aurais pu te sortir 2-3 exemples




  24.  
    22/11/2010 à 20:22

    En plus, pour un meneur de jeu, c'est dingue le nombre de ballons qu'il reçoit dos au but, le temps de se retourner et d'observer qui est en place, ça ne fait que rendre sa tache plus difficile. Éventuellement sur ses tirs on peut dire qu'il manque de confiance, car avant ça fleurtait très souvent avec les poteaux, c'était plein de puissance, aujourd'hui on dirait une pichenette qu'il fait au ballon droit dans les bras du gardiens. Ceci dit contre le Milan c'est le seul à avoir menacé Abbiati wink.gif.

    Et j'comprends toujours pas pourquoi il y a autant de ballons aériens au milieu et qu'il doit s'en chercher, il est aussi haut que 4 PS3 empilées les unes sur les autres laughing[3].gif. (et ça l'empêche pas malgré tout d'aller les disputer ces balles). Il n'est pas exactement le même qu'avant mais il ne me semble pas si démotivé non plus, en tout cas il fait parti de ceux qui courent le plus sur le terrain.




  25.  
    22/11/2010 à 20:30

    CITATION(steph' @ lundi 22 novembre 2010 à 20:22)

    En plus, pour un meneur de jeu, c'est dingue le nombre de ballons qu'il reçoit dos au but, le temps de se retourner et d'observer qui est en place, ça ne fait que rendre sa tache plus difficile. Éventuellement sur ses tirs on peut dire qu'il manque de confiance, car avant ça fleurtait très souvent avec les poteaux, c'était plein de puissance, aujourd'hui on dirait une pichenette qu'il fait au ballon droit dans les bras du gardiens. Ceci dit contre le Milan c'est le seul à avoir menacé Abbiati wink.gif.


    Vrai. Mais c'est aussi à lui de changer ses appels de balles et au lieu de demander le ballon dans les pieds et de venir le chercher (dos au but), pourquoi ne pas le demander dans la course, dans la profondeur, de façon à ne pas perdre de temps. Et les nombreuses fois où il fait des petits tours sur lui-même, c'est assez inutile aussi...




  26.  
    22/11/2010 à 20:37

    Ah les 360°, j'aime bien, mais en ce moment c'est clair que ça sert à rien bigrin.gif.




  27.  
    22/11/2010 à 21:36

    CITATION(Anis.C @ lundi 22 novembre 2010 à 20:07)

    Le retour de Wannou est un grand plaisir, ça doit facilement faire 1 an et demi bigrin.gif oki.gif

    Heureusement que tu précise dans ton profil, je t'aurais pas recconnu AWU bigrin.gif . Content de te "revoir". bigrin.gif



    Pour les blessures, j'accuserai plus la grosse saison de l'année dernière et la malchance, regarde le Barça aprés leur saison de folie, eux aussi avait leur lots de blessures.
    D'accord avec toi sur le faits d'injecter du sang neuf, par petites touches (Mascherano), ça je ne le contredit pas, mais le faits de basé toutes nos mauvaises perfs a cause du recrutement, ça me parait un peu gros.

    Ton détail 2: le mental, je n'accuserait pas Benitez, il a son mot a dire mais ca reste les joueurs de trouver aussi les ressources quand un match tourne mal.
    Les tensions perso, je m'en tape, et surtout si c'est relayé par les grattes papiers/vautours.

    Quant au jeu en lui meme, il voulait que ce soit plus "joli", bah personellement, je m'en tape du beau jeu, seuls les résultats comptent, n'est pas le Barça qui veut, maintenant je pense qu'il abandonnera cet idée et reviendra a des principes plus efficaces. oki.gif