Communauté Francophone Bienvenue sur le site français du F.C. Internazionale Milano aussi connu sous le nom d'Inter ou Inter Milan !
Ce site est le point de rencontre quotidien des supporters francophones de l'Inter Milan. Javier Zanetti, capitaine emblêmatique de l'Inter Milan, en est le parrain.

 
 
Un article au hasard !


Serie A, Inter 2-0 Napoli: "L'Inter Milan refroidit Naples"

 
Serie A, Inter 2-0 Napoli: "L'Inter Milan refroidit Naples"

Date de publication17/04/2016 à 17h08         CatégorieChampionnat         Joueur Icardi

AFP - Alors qu'ils pouvaient encore rêver du titre, les Napolitains ont été battus sur la pelouse de l'Inter (2-0), qui revient à trois points du podium. Mais le grand gagnant de la soirée est la Juve, bien installée en tête.

Réduite à trois matches cette semaine, la suspension de Gonzalo Higuain n’avait pas empêché le Napoli de s’amuser la semaine dernière contre le Hellas Verone (3-0), pour rester au contact de la Juventus Turin. Mais l’Inter Milan est un adversaire d’un autre acabit, qui peut compter sur l’attaquant dont manquait Naples ce samedi. Mauro Icardi est encore loin des trente buts inscrits cette saison par Higuain en Championnat, mais sa quinzième réalisation a parfaitement lancé son équipe, dès la 4e minute.

L’Inter a alors pu laisser le ballon au dauphin de la Juve, et Handanovic détournait une frappe d’Hamsik (23e) et d’Allan (30e), alors que Murillo coupait un centre dangereux (36e). Mais c’est bien l’Inter qui a le mieux fini la première période, avec cette frappe de Jovetic (36e) et cette tête plongeante de Perisic à la conclusion d’une belle action collective initiée par Kondogbia (40e).

Sale soirée pour Reina

Déjà buteur pour la troisième fois en trois matches, Icardi a alors été une nouvelle fois décisif dans un autre rôle, celui de passeur pour Brozovic, qui piquait le ballon pour tromper Reina (2-0, 44e). Le gardien espagnol a vécu une sale soirée, puisqu’il a ensuite offert une occasion brûlante aux Intéristes (60e), en relâchant curieusement un ballon délicieusement piqué par Jovetic, mais sauvé sur sa ligne par Kalidou Koulibaly, qui n’a pas tapé dans l’œil de Didier Deschamps pour rien…

A l’exception d’une reprise trop croisée de Callejon (53e), Naples n’a plus vraiment inquiété l’Inter et laisse donc filer les Turinois qui accueillent Palerme, dix-huitième, ce dimanche. Le succès leur tend les bras et leur permettrait de compter neuf points d’avance à cinq journées de la fin.

Le titre semble donc joué alors que les Milanais, revenus à trois points de la Roma qui se déplace à Bergame dimanche, peuvent encore viser la troisième place. Avec cet Icardi et cette discipline collective, ils en ont les moyens.

©
Anthony CLEMENT (Francefootball)


TABLEAU RECAPITULATIF

INTER 2-0 NAPOLI
(Buteur(s:) 4′ Icardi, 44′ Brozovic

Inter (4-2-3-1): Handanovic; D’Ambrosio, Miranda, Murillo, Nagatomo; Medel, Kondogbia (68′ Biabiany); Brozovic, Jovetic (77′ Felipe Melo), Perisic; Icardi (88′ Palacio)
Entraineur: Mancini

Napoli (4-3-3): Reina; Hysaj, Albiol, Koulibaly, Strinic (50′ Ghoulam); Allan, Jorginho (73′ El Kaddouri), Hamsik; Callejon, Gabbiadini, Insigne (50′ Mertens)
Entraineur: Sarri

Arbitre: Rocchi di Firenze

Averti(s): Nagatomo, Murillo, Perisic, Kondogbia (I), Jorginho, Albiol, Mertens (N)
Expulsé(s): /