Communauté Francophone Bienvenue sur le site français du F.C. Internazionale Milano aussi connu sous le nom d'Inter ou Inter Milan !
Ce site est le point de rencontre quotidien des supporters francophones de l'Inter Milan. Javier Zanetti, capitaine emblêmatique de l'Inter Milan, en est le parrain.

 
 
Un article au hasard !


Un Derby d’Italie sur fond de controverse: "Juve 1-0 Inter"

 
Un Derby d’Italie sur fond de controverse: "Juve 1-0 Inter"

Date de publication06/02/2017 à 11h49         CatégorieActualité        

Turin - La Juve s’est imposé face à l’Inter. Le but du match, et il faut le reconnaitre, il était très beau, a été signé par Cuadrado, peu avant la fin de la première mi-temps. Une première mi-temps très spectaculaire, où les deux équipes auraient pu ouvrir le score, surtout l’Inter avec un Gagliardini en grande forme.

Les faits marquant de notre côté sont:

  • Le tir assez puissant de Joao Mario à ras-de-terre qui flirte avec le poteau, Buffon était battu.
  • Le second est la tête d’Ivan Perisic à bout portant, Buffon a démontré qu’il avait de très beau reste.

En seconde mi-temps, le match perd de sa superbe et les deux gardiens n’ont, pour ainsi dire, pas été énormément inquiété. Comme d’habitude et avec une tendance pro-juventine, l’arbitrage signé Rizzoli, a été favorable uniquement aux turinois. Un pénalty non-sifflé pour une faute dans la surface sur Icardi. Chiellini qui descend Gagliardini.  A situation inversée, notre jeune interiste aurait pris cher.

En toute fin de match, ce pseudo match de championnat sombre dans l’absurdité.

Handanovic qui était monté, pour disputer un corner, reçoit un carton jaune de la part de Rizzoli. S’en suit une situation confuse où Perisic, pour une raison encore inconnue, se mange un rouge direct. Sur les images, on ne voit aucune faute. Après les trois coups de sifflets finaux, Icardi est venu dire ce qu’il pense à l’arbitre, on doit s’attendre à une très lourde sanction tant la vieille dame est fragile. Pioli a aussi exprimé son avis.

Ce que l’on peut retenir, c’est que nous sommes l’Inter et que nous pouvons sortir la tête haute dans ce match. On se serait cru à San Siro tant nous avions le contrôle du ballon, mais comme d’habitude, lorsqu’on joue à 16 contre 11, tout est plus facile pour l’un et plus difficile pour l’autre.


TABLEAU RECAPITULATIF


Juventus 1–0 Inter
Buteur(s): 45’ Cuadrado (J)

Juve (4-2-3-1): Buffon; Lichtsteiner (80’ Dani Alves), Bonucci, Chiellini, Alex Sandro; Khedira, Pjanic; Cuadrado (71’ Marchisio), Dybala (84’ Rugani), Mandzukic; Higuain
Sur le banc: Neto, Audero, Benatia, Asamoah, Rincon, Pjaca, Sturaro, Mandragora
Entraineur: Allegri

Inter (3-4-2-1): Handanovic; Murillo, Medel, Miranda; Candreva (58’ Eder), Gagliardini, Brozovic (58’ Kondogbia), D’Ambrosio; Joao Mario (79’ Palacio), Perisic; Icardi
Sur le banc: Carrizo, Andreolli, Ansaldi, Santon, Nagatomo, Biabiany, Banega, Gabigol, Pinamonti
Entraineur: Pioli

Arbitre: Rizzoli
Averti(s): Candreva, Medel, Handanovic (I); Pjanic; Mandzukic, Cuadrado, Khedira, Chiellini (J)
Expulsé(s): Perisic (I) et très certainement d’autres dans les prochains jours…