Communauté Francophone Bienvenue sur le site français du F.C. Internazionale Milano aussi connu sous le nom d'Inter ou Inter Milan !
Ce site est le point de rencontre quotidien des supporters francophones de l'Inter Milan. Javier Zanetti, capitaine emblêmatique de l'Inter Milan, en est le parrain.

 
 
Un article au hasard !


Derby della Madonnina, l'avant-match de Pioli: "Un Derby qui aura une double saveur!"

 
Derby della Madonnina, l'avant-match de Pioli: "Un Derby qui aura une double saveur!"

Date de publication13/04/2017 à 11h45         CatégorieActualité         Joueur Zanetti

Milan – Ce samedi aura lieu le Derby de Milan, Stefano Pioli s’est livré à l’interview d’avant match:

C’est une semaine particulière, lors d’un derby, aviez-vous besoin de dire quelque chose de particulier aux joueurs ?
"La partie a elle-même son importance. Nous allons nos préparer jusqu’à la dernière minute, pour ce moment. La défaite de la semaine passée doit être mise sur le fait que nous n’étions pas nous-même."

Tout le monde est à disposition ?
"C’est mieux pour choisir. Je choisirai les joueurs les plus fiables, avec aussi la possibilité, d’avoir des alternatives importantes prêts à monter sur le terrain."

Vous travaillez mieux avec ce stage en plus ?
"Pour faire un travail de qualité, vous devez être serein et tout le monde doit faire de son mieux."

Quasi un milliard de personnes regardera la partie…
"C’est le Derby de Milan, nous avons une grande occasion pour satisfaire le club, les tifosi."

Pouvez-vous expliquer cette mauvaise passe ?
"Elle était inattendue, vu la façon dont nous nous sommes préparés. Nous avons évalué et analysé la rencontre et nous avons tout fait pour que cela ne se reproduise plus. A présent, elle fait partie du passé et nous pouvons encore être maitre de notre destin et de notre futur en montrant que nous sommes compétitifs."

Ausilio a déclaré que l’Europa League est un devoir
"Notre devoir est de faire le maximum, d’obtenir le plus de victoires possibles et de gagner le Derby."

Si nous sommes fragilisés ?
"Nous avons commis des erreurs qui ne nous appartiennent pas. Nous nous sommes toilés deux fois en 45 minutes. A Crotone, nous avons mal abordé la rencontre. Nous avons l’occasion de prouver que nous ne se sommes pas ces joueurs, nous devons jouer un football pro-positif, intense, et nous sommes capable de battre des adversaires forts."

Le message d’Ausilio était très fort, vous-a-t ’il déplu ?
"Rien ne m’a plu. Notre Directeur Sportif se doit de motiver l’équipe et il se devait de dire certaines choses. Nous devons faire de belles choses pour tous ceux qui travaillent avec nous, il a bien fait de dire ce qu’il pensait. Crotone est passé et nous devons aller de l’avant et penser au 7 prochains matches qui nous restent."

Qu’a-t ’il manqué à l’équipe qui a rencontré Crotone ?
"Il faut de la continuité et certains faux-pas ne peuvent pas être permis. C’était important de comprendre ce qu’il s’est passé et pourquoi nous nous sommes plantés, c’est une leçon pesante."

Deux défaites, aucune réaction. Avez-vous modifié votre façon d’aborder les matches ? Changerez-vous le onze de base ?
"Je ne crois pas qu’il faille parler de réaction, l’équipe s’est reprise en seconde mi-temps face à Crotone. Les choix que je ferais pour samedi pourraient confirmer certaines choses : confirmer le onze de base ou tout changer. Le Derby est extrêmement important pour tout le monde et nous avons le devoir de bien le préparer."

Est-ce que la situation est plus dure maintenant, par rapport à votre arrivée à l’Inter ?
"Cela n’a pas énormément changé. J’estime que nous devons toujours courir, il nous reste 7 matches, c’est peu de temps, mais cela nous permettra de faire des évaluations. Cela se passera à la fin de la saison. Notre parcours continue, nous devrons faire preuve d’une grande culture du travail et nous ferons les comptes à la fin."

Est-ce que vous remarquez un déficit lors de la préparation de ces derniers matchs ?
"La condition physique n’est pas un problème pour nous. Nous avons couru plus que nos adversaires. Je crois que la différence va bien au-delà de l’aspect physique, cela se joue dans la tête."


Durant une certaine période, vous vous montriez élogieux sur le concept d’équipe. Dans les derniers matches, cela aurait dû vous permettre de faire faire face à ce genre de choses....
"Je ne crois pas qu’il y avait un groupe avec l’esprit d’équipe. J’estime qu’elle l’a été moins durant ces deux derniers matches, mais nous avons déjà prouvé que nous pouvions avoir cet état d’esprit. Dans les derniers matches, il y a eu ce manque et cela nous a tiré vers le bas."

Les raisons ?
"Je parle de ce qu’il s’est passé sur un match qui était important pour nous. Nous étions frénétiques face à la Samp et nous avons manqué notre approche du match à Crotone."

Ce que je ressens depuis Crotone ?
"Je veux repartir immédiatement et disputer un Derby qui aura une double saveur."

Est-ce que la Propriété était proche de vous à Crotone ?
"Oui, surtout après la défaite."

Quel futur pensez-vous voir au Milan ?
"Cela ne m’intéresse pas. Je connais le propriétaire de l’Inter, sa puissance et je tiens à lui offrir une grande satisfaction à l’occasion de ce Derby."


©Antony Gilles - Internazionale.fr