Communauté Francophone Bienvenue sur le site français du F.C. Internazionale Milano aussi connu sous le nom d'Inter ou Inter Milan !
Ce site est le point de rencontre quotidien des supporters francophones de l'Inter Milan. Javier Zanetti, capitaine emblêmatique de l'Inter Milan, en est le parrain.

 
 
Un article au hasard !


Les conséquences du Derby pour l’Inter: "Pioli remercié à la fin de la saison ?!"

 
Les conséquences du Derby pour l’Inter: "Pioli remercié à la fin de la saison ?!"

Date de publication17/04/2017 à 09h58         CatégorieActualité         Joueur Icardi

Milan - Pioli a été démoli par le Corsera : En effet, l’entraineur Nerazzurro a perdu 10 points sur 12 et a également vu l’Inter s’effondrer complétement en toute fin de rencontre. Ce Derby, qui servait de baromètre risque bien de couter sa place au parmesan, vu comment il s’est toilé durant le match. Selon Premium Sport “Il y a eu les défaites face à la Juve, la Roma et le Napoli, deux matchs nul dans les Derby de Milan et des succès à domicile face à la Lazio et la Fiorentina. Cela représente peu pour le Suning. Pioli, malgré la spectaculaire victoire 7-1 sur l’Atalanta, a vu son équipe s’effondrer sur les quatre matchs suivants. Suite à cela, l’objectif de la Champion’s League n’est plus atteignable, mais même l’Europa League est remise en cause. Une non-qualification européenne représenterait une faillite pour le Suning, car même la sixième place de Serie A ne pourrait pas suffire à sauver la tête de l’entraineur parmesan. L’Inter a également un calendrier très compliqué pour la fin de ce championnat. Elle devra en effet se farcir la Fiorentina, le Napoli e la Lazio: Trois matches à ne pas perdre."

Cette statistique ne va pas faire les affaires de Stefano Pioli, à période égale, l’Inter de Mancini avait deux points de plus que l’Inter de Pioli…. De plus, les Tifosi, après le Derby, ont commencé à retourner leurs vestes : "On gagne à 11 et perd à 11" c’est avec ce slogan que les Tifosi faisaient part de leur soutien à Pioli. Ce dernier était apprécié par les tifosi pour avoir su rapporter de l’équilibre et de la dignité dans une équipe qui n’était plus que l’ombre d’elle-même. Mais suite aux derniers résultats, les deux défaites (Crotone et la Sampdoria) et surtout le match nul lors du Derby, les tifosi ont fait part de leur mécontentement envers l’entraineur sur les réseaux sociaux.

Le Moral est également en chute libre, preuve en est les pleurs de Maurito Icardi, le joueur le plus "fier" de l’Inter, il est l’emblème de cette nouvelle Inter et la désillusion est très grande"Nous rentrons à la maison la tête basse, se prendre un but pareil….Nous pensons que tout peut être facile, mais ce n’est pas le cas. Nos adversaires sont talentueux et nous devons travailler plus durement" - Telle est sa déclaration à Inter Channel

Pour la Gazzetta Dello Sport, même en cas d’Europa League et de Miracle, l’Inter ne sera plus entrainée par Pioli l’année prochaine:

Il se dit en Espagne que le Suning joue le All-In pour Simeone, l’offre folle faite pour Conte est à présent proposée à Diego. La personne chargée de convaincre l’entraineur argentin n’est nul autre que Javier Zanetti, Vice-Président de l’Inter et surtout grand ami et sponsor del Cholo.. L’Inter lui proposerait un contrat de folie sur 5 ans et les pleins pouvoirs, façon Mourinho.

S’il faut se rabattre, d’autres entraineurs seraient sondés : Sampaoli, Spalletti, Jardim et Marco Silva.

La seule chose qui pourrait sauver Pioli serait de finir avec 18 points et de terminer à la 4ème voire la 5ème place, mais son avenir nerazzurro semble déjà bien loin….On peut déjà se préparer à un nouveau casting!

De plus, selon De Gradis, journaliste à SkySport, la moyenne de points de Pioli est en chute libre. Il tournait à 2,5 points engrangés, il est à présent à 1,9 points engrangés par match, il s'agit d'un vrai coup d'arrêt.

Reste également à savoir ce qu'en pense le principal interessé, qui accuse aussi le coup, en interview d'après-match:

“Il y a beaucoup de désillusion, cela fait une paire de semaines que nous avons un gout amer en bouche. Nous voulions gagner ce match et nous racheter de ce brusque coup d’arrêt de dimanche passé et battre le Milan nous aurait apporté de la satisfaction et une autre ambiance, nous n’avons pas tenu tout le match et cela fait très mal. Nous leurs avons concédés trop de phases arrêtées et le Milan a su se relever. Nous aurions dû tuer le match, nous avions eu les possibilités de marquer le troisième but et nous n’y sommes pas parvenus. Cela se joue parfois à un fil et c’est ce qu’il s’est passé."

Pour finir ce sujet, les Tifosi ne comprennent pas non plus le dernier changement de Pioli, remplacer Antonio Candreva par Jonathan Biabiany. Il n'a pas besoin d'accumulateur de paris le Pioli... Le français, qui n’avait aucune minute de jeu en Serie A, a été préféré à Gabriel qui a tout de même couté 29,5M€ et 3,5M€ d'engagement. Les Nerazzurri veulent avoir une réponse car le fait de ne pas faire jouer le brésilien reste un vrai mystère et notre Curva n’en peut plus d’entendre à chaque fois : "Gabriel est jeune et ambitieux, le football brésilien est différent du calcio, il doit répondre présent, il sera utile et important pour le futur de l’Inter"….Mouais…Ce discours ne convainc plus personne et surtout pas son agent qui vient de pousser une gueulante et qui veut, à présent, avoir des garanties.


®Antony Gilles - Internazionale.fr

Photo : Gazzetta.it