Aller au contenu
×
×
  • Créer...
  • Supprimer les pubs

    Les publicités diffusées sur notre site le sont uniquement aux visiteurs non connectés. Créez votre compte maintenant ou connectez-vous pour bénéficier du site sans aucune publicité.

  • Slavia-Inter, l’avant-match d’Antonio Conte

    Antonio Conte s’est présenté, accompagné de Stefan De Vrij, à la conférence d’avant-match qui verra le Slavia Prague recevoir l’Inter dans le cadre de la 5ème et avant-dernière journée de la Ligue des Champions.

     

     

    maxresdefault (4).jpg

     

    "Nous avons l’envie de bien faire et cela n’aurait pas de sens de se lamenter sur l’absence des joueurs aujourd’hui. J’ai toujours obtenu des réponses importantes de la part de mes joueurs, ils m’ont toujours tout donné, je suis serein, tranquille, j’ai un groupe fiable qui retrouve une grande force intérieure et de l’énergie, lorsqu'il faut surmonter les obstacles."

    "Nous savons que le match de demain sera très important, mais nous devrons faire avec les joueurs présents, je suis en totale confiance. Ce sera un match stimulant qui offrira de l’enthousiasme, et nous devrons le vivre avec joie, mais également avec la conscience que nous nous présenter grandi ici, bien plus que lors du match aller."

     

    Etape à franchir

    "Le résultat de demain est important, indépendamment de la façon dont nous jouerons. Je pars du principe que le résultat vaut 95 à 98% de la prestation. Une prestation positive équivaudra à un résultat positif, cela va de pair car pour grandir et bien jouer, il faut nous créer des occasions, tout cela est entremelé."

    "Comparé au match aller, nous sommes plus une équipe, nous sommes mieux préparé, nous avons eu le temps de comprendre quel football nous voulons pratiquer. Je me souhaite de continuer car nous avons besoin de ce type de  rencontres."

     

    Croissance

    "Nous disputons la compétition la plus importante et nous affrontons les meilleurs équipes de chaque pays. Barcelone joue pour la victoire finale. Dortmund est l’anti-Bayern en Allemagne, le Slavia a gagné son championnat en faisant main basse, ils propose une mentalité structurée et conquérante sur le terrain."

    "Nous savons également que le Championnat Italien est semé de difficultés, nous avons débuté un parcours de croissance, nous voulons grandir en Italie et en Europe. Vu cette période historique en Europe, et nous n’en sommes qu’au début, il est important de continuer à disputer cette compétition qui propose des rencontres d’un certain niveau, elles vous font, ensemble, gagner en expérience."

     

    ldc-20190917205218-5528.jpg

     

    Mercato

    "Parler du mercato ne me semble pas juste vis-à-vis  de tous. Il est plus juste de voir le club en parler. Aujourd’hui, je dois remercier les joueurs présents et qui ont tous proposé quelque chose d’important, je pense à aujourd’hui. Demain, ce sera un match important, nous allons jouer nos chances, même si elles sont faibles, mais nous allons jouer le jeu. Même le Slavia voudra proposer sa propre partition, que le meilleur gagne."

     

    Idée de jeu

    "J’estime que nous travaillons depuis le premier jour sur une idée.  Avoir les idées claires est important... Tous les joueurs ont épousé cette cause et je ne vois pas de motif pour lesquels les absences de demain devraient nous changer. Tous les joueurs savent quel est l’enjeu, je suis serein car j’ai confiance en cette équipe, j'ai confiance aux joueurs que je voulais voir rester et j’ai une confiance maximale envers eux."

    "Le dernier par ordre d’apparition est Borja qui est monté face au Torino. Il s’était retrouvé dans une situation ou il ne faisait que s’entraîner durant trois mois, et il a su répondre présent. Vu sous cet angle, je suis serein... Changer notre façon de jouer serait négatif, je veux continuer à aller de l’avant, nous pouvons changer les interprètes mais ils savent tous que les phases de jeu seront et resteront les mêmes."

     

    Absences

    "Sensi, Barella et Asamoah sont absents. Politano et Gagliardini sont de retour."

     

    Stefan De Vrij

    inter-de-vrij-conferenza-stampa-1.jpg

     

    "La saison est encore longue, je me sens bien, tout va bien. Il y a encore tant de match à jouer, il faut aller de l’avant. Les rencontres qui sont passées sont derrière nous."

     

    La différence entre l’Italie et l’Europe ?

    "Je joue en Italie depuis des années et l’équipe se connait. Nos adversaires par contre ne la connaisse pas, nous jouons physiquement et nous courrons beaucoup. Cela s’était vu à l’aller que nous étions confronté à un adversaire compliqué. Mais nous nous sommes énormément améliorés et nous sommes préparés pour demain."

     

    Clean Sheet

    "Contre Dortmund, nous n’avions pas pris de buts à la maison, mais lorsque tu joues en Ligue des champions, tu rencontres les meilleurs d’Europe : Barcelone a Messi et Suarez. Dortmund a de grands attaquants, ce sont des équipes qui savent comment remporter des matchs contre un adversaire tel que le Slavia qui s’incline que très difficilement."

    "Nous proposons un jeu offensif, vous l’avez déjà vu. Ce n’est jamais facile, mais je cherche toujours à faire en sorte que nous ne prenions  pas de but, et je sais que nous pouvons encore tellement nous améliorer."

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    • J’aime 2


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également

    • Hakimi, la pièce finale du puzzle de Conte
      Impressionnant lors des deux dernières saisons, Hakimi apparaît taillé sur mesure pour le système de Conte. Analysons ce qu'il pourrait apporter à l'Inter.

       

      Une vraie menace offensive

      Bien qu'il soit un arrière latéral, son adaptation au rôle de défenseur varie des responsabilités traditionnelles du poste. A Dortmund, sous Lucien Favre, le marocain était utilisé en tant que milieu droit devant une défense à trois. Ce qui lui permettait une grande liberté offensive tout en ayant des responsabilités défensives pour venir en aide à Lukasz Piszczek.

      Durant la saison 2019/20, Hakimi à évolué en tant qu'ailier droit à 29 reprises. En comparaison, la saison précédente il n'évolue qu'en tant que latéral. Son adaptabilité est certainement une des raisons pour lesquelles Conte a voulu l'emmener à Milan. Au cour de sa carrière, l'entraîneur italien a montré une préférence pour les ailiers tournés vers l'offensive, par opposition aux classiques latéraux défensifs.

      De plus, les statistiques d'Hakimi font de lui l'option idéale pour l'aile droite de Conte. En 2019/20, l'ancien coach de Chelsea a alterné entre Antonio Candreva, Danilo D'Ambrosio et Victor Moses. Malgré leurs qualités, ils ne sont pas aussi complet que le Marocain. Par exemple, en 21 apparitions D'Ambrosio a inscrit 3 buts et n'a fournis aucune passe décisive. De l'autre côté, Hakimi est impliqué dans 15 buts en 33 matchs de Bundesliga.

       

      Versatilité et expérience du top niveau

      Bien qu'il n'ai que 21 ans, l'Inter a signé un des latéraux les plus convoités de sa génération pour environ 40M + bonus. Financièrement, c'est un investissement judicieux compte tenus de sa marge de développement.

      Par ailleurs, sa versatilité pourrait bénéficier à l'Inter dans les années à venir. Que Conte soit contraint de passer à 4 défenseurs ou qu'un nouvel entraîneur prenne les reines du club, Hakimi pourrait sans problème prendre le rôle d'arrière latéral. Sur le papier, cette transition serait sans effort pour le marocain, alors qu'elle pourrait être plus difficile pour un Moses ou Candreva.

      Pour son âge, le jeune joueur à déjà une certaine expérience sur la scène Européene. Jusqu'ici, Hakimi est apparu 15 fois en Champions League au cours de la saison 2019/20. Si l'Inter compte se réaffirmer parmi l'élite du football, alors l'acquisition d'Hakimi est indiscutablement une déclaration de leurs intentions d'être compétitif pour la saison 2020/21.

       

      Le meilleur reste à venir

      Même si la Juventus sera difficile à délogée du sommet de la Serie A, Hakimi aidera l'Inter à défié la vielle dame. Individuellement, Ashraf a les qualités requises pour devenir le meilleur latéral de son époque.
        • J’aime
      • 4 commentaires
    • Conte/Suning : situation plus que tendue
      Un entretien a eu lieu ce lundi, entre Steven Zhang Président de l’Inter et Antonio Conte.
        • J’aime
      • 18 commentaires
    • Démenti officiel d’Antonio Conte
      Antonio Conte a décidé de réagir, via un appel téléphonique à l’Ansa, suite à la parution de l'article paru sur la Repubblica.
        • J’aime
      • 5 commentaires
    • Les déclarations de Conte étaient calculées
      Ernesto Paolillo, ancien dirigeant à l'Inter a commenté les dernières nouvelles concernant l'Inter.
        • Grrr
        • J’aime
      • 4 commentaires
    • L'Inter s'offre Alexis Sanchez "gratuitement"
      La suite de la carrière d'Alexis Sanchez sera tintée de bleu et de noir.
        • Goaaal
        • J’aime
      • 9 commentaires
    • Officiel : L’Inter s’associe à EA Sport
      Nouveau sponsor pour l’Inter qui a annoncé un partenariat avec le célèbre jeu FIFA édité par EA Sport.
        • J’aime
      • 9 commentaires
    • Liste Europa League – Asamoah est absent
      L’Inter a, comme prévu, transmis sa liste des joueurs inscrits pour disputer la phase finale de l’Europa League 2019-2020, à l'Uefa.
        • J’aime
      • 20 commentaires
    • Steven Zhang : pas de carte blanche à Antonio Conte
      Une des principales accusation d’Antonio Conte résidait en la lointaine présence du propriétaire.
        • J’aime
      • 22 commentaires
    • Alexis Sanchez racheté ?
      L'’actualité passe aussi par le Mercato et une annonce tant attendue pourrait tomber après la confrontation face au club Espagnol.
        • J’aime
      • 11 commentaires
    • Antonio Conte : Steven Zhang a appelé Giuseppe Marotta
      Le séisme à Bergame a laissé des traces et "Un divorce à l’amiable est rare" le licenciement n’étant pas une option, seule une démission de l’entraîneur sera acceptée.
        • Grrr
        • J’aime
      • 18 commentaires

Nos t-shirts sur l'Inter !

Voir la boutique

Les visages oubliés de l'Inter

Voir les articles