Aller au contenu
×
×
  • Créer...
  • Victor "Antony" Newman
    Victor "Antony" Newman

    Ben Jacobs: "PIF peut investir dans plus d’un club"

    Ben Jacobs, journaliste à BeIN Sport s’est livré sur Twitter sur la situation entourant le Fonds d’investissement PIF et le Colosse chinois Suning: "Nombreux sont ceux qui me demande des informations sur Pif et l’Inter : Ce n’est pas une nouveauté qu’il y a eu des échanges entre Suning et Pif, au début, l’intention du Pif était de faire son entrée en tant qu’actionnaire minoritaire et les parties se sont entretenues à plusieurs reprises par la suite."

     

    f36732a688518f466dd6d5fa0a92fe26-10971-95723157c8ebcac4750156d2b21ac04e.jpeg

     

    "PIF avait été découragé par l’évaluation d’un milliard d’euros en provenance de Suning et le prix n’a pas changé, mais la Serie A reste très attirante pour PIF : L’Arabie Saoudite a déjà accueilli la Super Coupe d’Italie, même les droits à long terme sont en jeu. Il m’a été dit qu’une vente n’était pas encore certaine, car les négociations n’ont pas particulièrement avancé ou ciblé : Il reste toujours des obstacles : Le prix, la réticence des Zhang pour vendre et les dettes de l’Inter."

    "Toutefois les deux parties discutent à nouveau: Suning avait réellement besoin des fonds en provenance de la Super League et sans cet argent, il pourrait se montrer plus enclin à la vendre, dans la phase actuelle, l’accord n’est pas encore trouvé mais les réunions suggèrent que PIF a l’intention de posséder et d’investir dans un autre club."

    "Autre fait important : Les parties se sont parlés à la mi-septembre, lorsque PIF avait remarqué qu’il n’obtenait pas d’information claire, il a décidé d’acquérir dans l’improvisation Newcastle : Beaucoup de choses ont évoluées le mois dernier

     

    014e103c-01cc-42d1-8966-c2174e36688a.jpg

     

    Confirmation d’Il Giorno

    "Malgré les différents démentis du club, les rumeurs se font de plus en plus insistantes : Le fonds saoudien Pif ne semble pas vouloir s'arrêter à Newcastle. L’Arabie a en effet et de nouveau jeté leur dévolu sur Inter, reprenant ces pourparlers enterrés au printemps dernier: Le vent du changement souffle fort du Golfe Arabique, puisque depuis des semaines dans les bureaux milanais on parle de Pif, le fonds souverain saoudien, qui semble vouloir investir dans le monde du football pour nettoyer son image dans le monde, grâce à une série d'investissements entre l'Europe et l'Amérique. Et donc son Altesse Royale Mohammed bin Salman, après avoir acheté Newcastle pour 350 millions d'euros, miserait directement sur le club Nerazzurro."

     

    La situation

    "Certains disent qu’ils se sont déjà entretenus, émettant l'hypothèse qu'un accord avait déjà été défini en septembre avec la famille Zhang pour la vente du club pour la somme d'un milliard d'euros (le montant que le groupe Suning demande depuis le début de l'année à ceux qui s'approchent du club dans Via Della Liberazione). De plus, le géant chinois aurait rouvert une négociation "gelée" depuis l'hiver dernier,  lorsque Zhang semblait plus que fasciné par le projet de Super League (qui aurait garanti plus de revenus à la Beneamata), qui a ensuite échoué. Dès cet instant, la nécessité de trouver les liquidités pour remettre les comptes en ordre au plus vite auraient obligé le propriétaire chinois à faire marche arrière."

    "Jusqu'à présent, la Direction de l’Inter a toujours nié tout intérêt concret de la part du Fonds d'investissement public, cela aussi s’explique par le fait que la propriété a toujours agi de manière indépendante, en y déplaçant même la même direction. Une chose est sûre : qu'il y ait ou non quelque chose de concret dans les négociations avec l’Arabie, d'ici l'été prochain, quelque chose devra bouger dans la structure de propriété du club champion d'Italie, compte tenu du lourd "passif " présent dans son budget : Un passif que Suning n'est plus en mesure de couvrir."

    "Entre janvier et février, il semblait que l'accord avec BC Partners pour la vente de la majorité des parts du club Nerazzurri pour 750 millions d'euros était proche. L'offre a ensuite été rejetée par les propriétaires chinois, comme l'ont confirmé des sources autorisées proches du club"

     

    01fhx05y7c2k5xdt048a.jpg

     

    Pour le Libero, le milieu financier a raison

    "Les milieux financiers confirment l'existence de négociations, soulignant que les premiers contacts avec les émissaires arabes remontent à environ un an. Période durant laquelle Pif travaillait déjà sur l’acquisition de Newcastle.  A présent, nous sommes dans une phase de détail avec notamment la thématique du stade: .L'acquisition des 80% de Newcastle pour 353 millions ne représente pas un problème dans les négociations pour l'Inter."

    "Le plus grand obstacle au succès de l'accord serait la question du stade. C'est donc autour du quartier de San Siro que se joue la partie décisive : Pouvoir compter sur un stade de propriété augmenterait de façon substantielle la valeur du club, rendant plausible l'importante évaluation d'un milliard faite par Suning qui, bien sûr, essaie de maintenir le prix le plus haut possible pour ne pas vendre à perte, vu les sommes qu’il avait injecté dans l’Inter ces dernières années."

    "C'est pourquoi la question du Giuseppe Meazza est de nouveau d'actualité. Cette thématique ne concerne pas seulement l'Inter, mais aussi le Milan. La Marie affirme d’ailleurs qu'une réunion avec l'AC Milan et l'Inter aura lieu dans les prochaines semaines, bien que le maire Giuseppe Sala ait déclaré qu'il n'y avait pas encore de date à l'ordre du jour. Mais imaginer un accord noir sur blanc d'ici la fin de l'année, juste avant la Supercoupe d'Italie du 22 décembre Inter-Juve à Djeddah (Arabie saoudite...) est un scénario alléchant".

     

    téléchargé (1).jpg

     

    Un refinancement certain au mois de janvier selon Il Sole 24 Ore

    "Suning  travaille avec son gouvernement pour régler sa dette : "Un réseau de participations d'entreprise sur lequel maintenant, selon les rumeurs, les banques chinoises travaillent étroitement avec le gouvernement de Pékin, afin de restructurer la dette du groupe, qui en Italie possède l'Inter. L'une des plus grandes banques d'État chinoises, Citic, participe à l'opération."

    "Le groupe de la famille Zhang est exposé à hauteur de 2,6 milliards de dollars à cause d'Evergrande, le groupe immobilier qui risque la faillite. Mais la question sur la table avec les banques serait celle d'une réorganisation globale du groupe:  Le club des Nerazzurri est désormais devenu l'actif le plus important de la quatrième branche de la famille Zhang, à savoir Suning Sports."

    "C'est précisément cette imbrication d'intérêts et d'activités qui serait au centre d'une réorganisation, afin de restructurer l'exposition globale à la dette. Le gouvernement de Pékin pourrait demander à la famille Zhang de prendre des mesures décisives pour résoudre les problèmes. Les projecteurs sont braqués sur l'Inter en Italie."

    "Steven Zhang n'est pas physiquement rentré en Italie, mais il a jusqu'à présent été présent lors de la réunion du Conseil d'Administration pour approuver les comptes du club Nerazzurri, clôturé avec 245 millions d'euros de pertes,  et il devrait encore être présent par vidéoconférence lors de la réunion des actionnaires le 28 octobre."

    "Officiellement, le président Zhang a renouvelé la proximité de la propriété avec le club, mais ces dernières semaines, les rumeurs de contacts pour une vente s'épaississent. Le principal candidat était le Fonds Saoudien Pif, qui a entre-temps acheté Newcastle en Premier League. Et en toile de fond, il y a aussi la question de la dette de l'Inter. En effet, en janvier, le refinancement des obligations du club commencera concrètement pour un montant autour de 400 millions d'euros."

     

     

    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Après le manque de réponse de l'Inter, PIF a acheté à la hâte Newcastle dans l'improvisation la plus totale...mais il jette de nouveau son dévolu sur l'Inter...

    On dirait moi qui allait pour un burger mais qui croise le pain mexicanos...et qui finalement prend les deux. Des problèmes de riches en somme. :phear:

    • J’aime 3

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Si ils achètent plusieurs club ça veux sûrement dire qu'il veulent plus faire du buisness comme les riquains que dépenser sans compter comme le Quatar ou les Émirats

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Si ça se fait j'aimerais bien savoir comment ils s'y prendront dans le cas où leurs 2 clubs se retrouvent en ldc... Le cas du FC Salzbourg et du RB Leipzig n'est pas révélateur puisque dans le premier Red Bull est "seulement" le sponsor principal (le contrat doit être faramineux par contre) , alors que dans le second Red Bull est l'actionnaire principal. Donc officiellement ce sont 2 proprios différents.

    Donc soit ils arrivent à faire un montage similaire (ce qui me parait bien plus compliqué), soit ils corrompent d'une manière ou d'une autre l'UEFA 😄

    Tout ceci n'est qu'hypothétique , on est encore bien loin de tout ça...  Mais j'aime bien me poser ce genre de question 🙂

     

    Modifié par Ryanou

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    il y a 5 minutes, Ryanou a dit :

    Si ça se fait j'aimerais bien savoir comment ils s'y prendront dans le cas où leurs 2 clubs se retrouvent en ldc... Le cas du FC Salzbourg et du RB Leipzig n'est pas révélateur puisque dans le premier Red Bull est "seulement" le sponsor principal (le contrat doit être faramineux par contre) , alors que dans le second Red Bull est l'actionnaire principal. Donc officiellement ce sont 2 proprios différents.

    Donc soit ils arrivent à faire un montage similaire (ce qui me parait bien plus compliqué), soit ils corrompent d'une manière ou d'une autre l'UEFA 😄

    Tout ceci n'est qu'hypothétique , on est encore bien loin de tout ça...  Mais j'aime bien me poser ce genre de question 🙂

     

    Tu as deux directions différentes avec deux maisons mères différentes, ça devrait passer nan ? :aie: 

    Faudrait se renseigner chez les Turinois, c'est eux les spécialistes des magouilles :phear: :bigrin: 

    • Haha 2

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Bah ce qui est dit dans l'article c'est que "PIF a l’intention de posséder et d’investir dans un autre club.". Si c'est directement PIF qui détient Newcastle et l'Inter, selon l'article 5 du règlement de l'UEFA c'est clair et net qu'il y en aura un des deux qui restera sur le carreau (en cas de qualif simultanée à la même compet UEFA). Donc il faudra forcement passer par un montage. Mais réussir à monter un truc genre société écran et y injecter des milliards pour cacher le fait que tu fais le même investissement dans un autre club, ça doit pas être si simple 😄 

    Tout est résumé dans l'article 5 du code régissant la compétition https://documents.uefa.com/r/Reglement-de-l-UEFA-Champions-League-2021/22/Article-5-Integrite-de-la-competition/multipropriete-des-clubs-Online

    Si ça en intéresse quelques-uns.

    Modifié par Ryanou
    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Après l’UEFA ils sont généralement assez souple sur le règlement tant que le solde du compte en banque augmente 

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    il y a 19 minutes, Juldo a dit :

    @Victor "Antony" Newman

    Des informations sur une entité qui possède plusieurs clubs ?

    En LDC ça va poser problème non ?

    J'ai appelé mon avocat pour en savoir plus, voilà sa réaction :aie: 

     

    Young And Restless No GIF by CBS

    Dès que j'en sais plus, je reviens vers toi :bigrin: 

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Il y a 7 heures, Ryanou a dit :

    Si ça se fait j'aimerais bien savoir comment ils s'y prendront dans le cas où leurs 2 clubs se retrouvent en ldc... Le cas du FC Salzbourg et du RB Leipzig n'est pas révélateur puisque dans le premier Red Bull est "seulement" le sponsor principal (le contrat doit être faramineux par contre) , alors que dans le second Red Bull est l'actionnaire principal. Donc officiellement ce sont 2 proprios différents.

    Donc soit ils arrivent à faire un montage similaire (ce qui me parait bien plus compliqué), soit ils corrompent d'une manière ou d'une autre l'UEFA 😄

    Tout ceci n'est qu'hypothétique , on est encore bien loin de tout ça...  Mais j'aime bien me poser ce genre de question 🙂

     

    Oui mais alors le temps que newcastle soit en ldc, il s'en passera des années...et sérieux.. .qui va vouloir jouer à newcastle quoi!?!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Qui aurait voulu jouer à Chelsea avant l'arrivée d'Abramovitch ? qui aurait voulu jouer à City avant l'arrivée des Emirats ?... Si le club aligne les biftons et propose des salaires mirobolants ils seront susceptibles d'attirer qui ils veulent (ou presque), surtout qu'on parle de la PL là, le championnat le plus compétitif au monde, pas le championnat random d'un pays exotique.

    Modifié par Ryanou
    • J’aime 2

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également