Aller au contenu
  • Victor Newman

    Coppa Italia : L’Inter éliminée par la Lazio

    La Lazio s’est qualifié au Giuseppe Meazza pour les demi-finales de la Coupe d’Italie. Il aura fallu aller jusqu’à la séance décisive des tirs aux buts pour désigner un vainqueur.

     

    image.png

     

    Lors de l’entame du match les deux équipes jouent à visage découvert en ratant, de chaque coté, bon nombres de passes, même les plus faciles. Par la suite les Bianconcelesti jouent mieux et dominent la rencontre jusqu’aux 15 mètres interistes où ils fatiguent pour trouver l’ouverture.

    A la 23’ Immobile sert Luis Alberto seul dans la surface, néanmoins la tentative de ce dernier n’inquiète pas Samir Handanovic. Peu de temps après, Lulic sert Correa, ce dernier voit son  tir contré par Skriniar, le ballon revient pour Immobile qui la reprend du gauche et teste les réflexes du numéro Un nerazzurro. A la 35’ minute, c’est au tour de Milinkovic-Savic de tenter sa chance en vain.

    A la reprise, les occasions se font plus nombreuses et l’Inter a une balle de match, le tir du droit de Joao Mario est repoussé par Strakosha, le ballon revient vers Candreva qui ne parvient pas à trouver le cadre devant le but vide.

    A la 76’ Vecino est seul devant le but, mais lui aussi ne parvient pas à profiter du caviar offert sur phase arrêtée par Politano.

    Inzaghi décide de faire rentrer Caicedo et ce sera celui-ci qui verra la dernière tentative laziale échouer des œuvres d’un envol du portier slovène. A la 90’ l’Inter se dévore une nouvelle balle de but avec Lautaro qui se retrouve seul devant le but et qui lui aussi ne parvient pas à cadrer.

     

    image.png

     

    Les deux équipes filent dans les prolongations et la Lazio ouvre la marque à la 108’ des œuvres d’Immobile qui combine parfaitement bien un une deux à trois reprises, avec Caicedo avant de tirer, le ballon légèrement dévié par D’Ambrosio ne laisse aucune chance à Handanovic.

    Alors que l’on se dirige vers la victoire de la Lazio, le match devient fou avec une expulsion d’Asamoah. Après consultation de la Var. Abisso se ravise et décide de ne sanctionner le latéral gauche que d’un jaune. L’Inter se relance in extremis dans le temps additionnel, à la 125’ lorsque D’Ambrosio est heurté par dans la surface de réparation de la Lazio par Milinkovic-Savic.

     

    image.png

     

    Suite à une nouvelle intervention de la Var, un pénalty est accordé pour l’Inter et Radu se voit expulsé suite à un comportement déplacé vis-à-vis de l’arbitre. Mauro Icardi ne tremble pas et relance l’Inter de façon inespérée.

    Les Laziales prendront finalement le meilleur lors de la loterie des tirs aux buts : Dans ce duel de gardien, Handanovic arrêtera un seul pénalty contre deux pour Strakosha.

    Ironie de la situation, ce match décisif pour le maintien de Luciano Spalletti a été perdu par l’œuvre de son poulain, Radja Nainggolan, auteur d’un penalty tout en puissance, mais bien trop central.

     

    Le saviez-vous ?

    image.png

     

    Lorsqu’il a vu le Ninja s’avancer, Strakosha avait déjà compris l’intention de l’ancien romain. Sûr de son  fait, il a dès lors décidé de ne pas plonger. Une intuition géniale pour l’un et un enfer pour l’ancien Diable Rouge

     

    Tableau Récapitulatif

    Résumé Vidéo

     


    Réactions de Tramontana

     

     

    Inter (3) 1-1 (4) Lazio
    Buteurs : 108' Immobile (L), 125' Icardi (I, Pen.)

    Var: Annulation du carton rouge à Asamoah - Penalty octroyé à l'Inter en fin de prolongation

    Séances de tirs au but: Brozovic (I) but, Immobile (L) but, Lautaro Martinez (I) contré, Durmisi (L) contré, Icardi (I) but via une Panenka, Parolo (L) buts, Cedric (I) but, Acerbi (L) but, Nainggolan (I) contré, Lucas (L) but

     

    Inter : 1 Handanovic; 33 D'Ambrosio, 37 Skriniar, 23 Miranda, 18 Asamoah; 5 Gagliardini (46' 8 Vecino), 77 Brozovic, 15 Joao Mario (81' 10 Lautaro Martinez); 16 Politano (106' 21 Cedric), 9 Icardi, 87 Candreva (106' 14 Nainggolan)

    Sur le banc: 27 Padelli, 46 Berni, 13 Ranocchia, 20 Borja Valero, 29 Dalbert, 44 Perisic, 74 Salcedo

    Entraîneur: Luciano Spalletti

     

    Lazio: 1 Strakosha; 13 Wallace (70' 15 Bastos) 33 Acerbi, 26 Radu; 77 Marusic, 21 Milinkovic, 6 Leiva, 19 Lulic (80' 14 Durmisi); 11 Correa (88' 20 Caicedo), 10 Luis Alberto (101' 16 Parolo); 17 Immobile

    Sur le banc: 23 Guerrieri, 24 Proto, 7 Berisha, 25 Badelj, 28 Kalaj, 30 Neto, 98 Zitelli

    Entraîneur: Simone Inzaghi

     

    Arbitre : Abisso

    Var: Banti

    Averti(s) : Gagliardini (I), Wallace (L), Radu (L), Vecino (I), Marusic (L), Milinkovic-Savic (L), Lucas Leiva (L), Immobile (L), Brozovic (I), Asamoah (I)
    Expulsé(s): 94’ Simone Inzaghi (L)  pour protestation, 123’ Radu (L) pour protestation

    Affluence : 23.408 tifosi

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

     

    • J’aime 1
    • Triste 1


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    La prière de Spaletti à la fin,au moment du penalty :

     « Merci mon dieu,you save me » 

    - En vain ... 

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'aimerais connaître comment s'est déroulée la mise en place de la liste pour les tireurs. Entre Lautaro et Nainggolan où les probabilités qu'ils loupent étaient beaucoup plus élevés que d'autres, mais aussi Cedric qui pour commencer rentre en  prolongation pour une première apparition et une séance de t.a.b... C'est pas professionnel pour moi. Je n'imagine même pas s'il avait raté, où comment commencer parfaitement dans son nouveau club 🙄

    Rien n'est travaillé. On est perdu sur un terrain de foot. Comme souvent en hiver chez nous le mercato fait tourner les têtes des joueurs et les basiques sont zappés. A l'entraînement ça doit bien être light. Le coach est dépassé par son vestiaire en plus. Bref trouver un signe d'optimisme là dedans c'est chaud. 

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je vais vous dire au risque de vous surprendre , pour moi y avait même pas penalty sur cette action . Quémander et provoquer des faux penalty .voilà la mentalité  . Comme quand icardi se plaint d'avoir était pousse . On devrait même pas parler des tab Martinez et cie..

    Modifié par intervenant

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Celui-là je l'aurais sifflé, le premier Icardi en fait de trop c'est voyant. J'avais même pas vu le rouge de Radu. Asamoah par contre pour moi c'était rouge. 

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Asamoah méritait bel et bien le Rouge, pour le Peno, tu as bien contact et D'Ambrosio joue le coup.

    Sans déconner, même si on est élminé, Maurito qui ose la Panenka, le mec il a peur de rien :bigrin: 

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    il y a 36 minutes, gladis32 a dit :

    J'aimerais connaître comment s'est déroulée la mise en place de la liste pour les tireurs. Entre Lautaro et Nainggolan où les probabilités qu'ils loupent étaient beaucoup plus élevés que d'autres, mais aussi Cedric qui pour commencer rentre en  prolongation pour une première apparition et une séance de t.a.b... C'est pas professionnel pour moi. Je n'imagine même pas s'il avait raté, où comment commencer parfaitement dans son nouveau club 🙄

    Moi j'ai encore en mémoire la séance de penalty contre Pordenone, une équipe de 3eme division, ou on voit des joueurs de l'Inter trembler et refuser de tirer les penaltys :facepalm:

    Donc ce qui s'est passé hier ne me surprend pas

    Certain joueurs de l’équipe sont très faible mentalement. 

    • Goaaal 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Porca miseria.....Adieu veau,vache et... porchetta . Saison quasiment terminée , j 'ai finit de réver , l 'europa  ligue? Je n'y pense meme plus , les 2/3 de l 'équipe à éjecter très vite.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    On va pas se mentir , l'arbitre nous a fait des cadeaux comme le coup franc devant la surface pour la lazio en fin match non siffle ( il siffle la fin du match ) , une balle de match retiré , ça entre autre , ah oui le carton rouge annule ( merci la var xptrd ) et le penalty pour l'Inter pour revenir a 1-1 . Cadeau même si pour vous il y a penalty . Il lui en fallait pas tant . et avec tout ça on a pas réussi à se qualifie. Justice est faite pour la lazio . En coupe c est toujours dur de le prendre .

    Modifié par intervenant

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Nerazzurri récemment passés par là   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également



×
×
  • Créer...