Aller au contenu
  • Victor "Antony" Newman

    Corriere vs Conte, Acte 2

    Ivan Zazzaroni est revenu sur le litige qui lie son quotidien, le Corriere Dello Sport, à l'Inter et plus précisément à Antonio Conte. Voici sa déclaration à Radio 1

     

    zazzaroni-deluso-da-conte-630x415.jpg

     

    Avez-vous été en contact avec Conte ?

    "Non, je ne pense pas que la paix avec Conte sera aussi simple, cela revêt un caractère particulier. Nous nous sommes échangés des messages "affectueux". Je lui ai écrit et il m'a répondu. Ce que l'on s'est dit, je le garde pour moi, mais ce n'était pas quelque chose de particulièrement plaisant."

    "Je ne peux pas faire la paix avec quelqu'un qui fuit et encore moins avec quelqu'un qui extrapole le cas Mihajlovic, ce qui n'avait pas lieu d'être, ce n'était même pas à en parler."

     

    Zazzaroni est revenu sur l'interview qui a eu lieu ce mercredi de Salvo24, le tifoso de Bologne "à l'origine" de tout

    "En réalité, il se nomme Franco et c'est un ami de Fabio Canino, juge dans Danse avec les Stars. Je n'ai pas encore compris ce qu'il a fait de mal. Il a un langage de supporter, je ne crois pas que c'était une raison pour annuler la conférence de presse. C'était un moment de grande tension pour Conte et il a très probablement fait usage de cette situation comme prétexte."

     

    Le Black Friday

    "La dernière chose à laquelle je songeais, c'est que cela prenne une ampleur internationale. J'ai reçu des messages de soutien dont celui d'Alessadro Di Battista. Un appel très sympathique alors que je ne le connais pas personnellement. Cela m'a agréablement surpris et il m'a exprimé toute sa solidarité car il a lui aussi été victime d'attaque de ce genre."

     

    "Salvo2410" s'exprime

    salvo24-corsport-conte-630x415.jpg

     

    Il se nomme en réalité Salvatore Francesco:  "Salvo2410 c'est moi et j'ai 70 années de football. Je vis à Rome, mais je suis sicilien de Catane. Je l'ai quitté à l'âge de 13 ans lorsque mes parents ont déménagé pour travailler. J'ai fêté mes 70 ans le 24/10, cela explique mon pseudo.."

     

    Sur votre photo de profil,  WhatsApp vous faites beaucoup plus jeune......

    "C'est une photo récente en plus. J'en suis à ma troisième épouse, j'ai connu deux autres femmes et j'ai un fils de 17 ans."

     

    Vous êtes à l'origine du mail qui a fait décoller, et c'est un euphémisme, Antonio Conte et l'Inter.

    "Je ne comprends toujours rien. Je ne voulais pas offenser Conte en le disant dépassé. Peut-être que j'aurais du le qualifier de tarentule vu comment il se bouge sur le terrain. Mais pour un tifoso,  dépassé a une signification bien différente. Cela n'a pas été interprété correctement."

    "Lorsque je l'ai remarqué, je me suis excusé auprès de Cucci, le Maestro, pour tout ce qui en a découlé. Je le répète: je n'aurais jamais imaginé une telle réaction en chaîne. Je me suis dit que la réponse de Cucci a du déranger la Direction, vu que le problème est passé de l'entraîneur au club, suite au clin d'oeil français d'Icardi."

     

    Êtes-vous vraiment un tifoso de Bologne?  
    "Bien sûr. Et je garde la carte "Bologna Rossoblù Club" de  Rome. Je me suis inscrit en '92 -'93 grâce à l'honorable Monsieur Fini ".

     

    Que voulez-vous dire ?

    "Je lui ai vendu une voiture, j'ai travaillé chez un concessionnaire  important et sachant qu'il était fan de Bologne je lui ai parlé de ma passion pour la même équipe, et il m'a parlé du club. Après quelques mois, j'étais parmi les membres les plus fidèles et les plus actifs. Mon fils, par contre, est  pour la Roma, pour qui j'y ai un peu de sympathie."

    "J'ai écrit plusieurs fois à Cucci pour critiquer Pallotta et comparer sa gestion à celle de Saputo. Qu'à Bologne, chaque fois qu'on parle du club, on y parle de développement pour le stade, une approche différente de l'américain."

     

    Combien de fois avez-vous écrit à "Post", la rubrique de Cucci dans le Corriere dello Sport?  

    "Le Corriere a toujours été mon journal. J'achète chaque matin deux journaux, le sportif et le Corriere della Sera. J'ai du déjà envoyer une trentaine de courriels à mon Maestro, le premier c'était lorsqu' Inzaghi était à Bologne. Je me demande encore comment ils ont  pu penser qu'un professionnel du niveau de Cucci, et avec son histoire professionnelle, aurait pu inventer ce mail."

     

    Ils ont également affirmé que votre adresse n'existait pas......

    "C'est du Bullshit. La première fois, Cucci a supprimé les deux derniers chiffres pour m'éviter de recevoir des commentaires désagréables. Barbano m'en a envoyé un avec des "xxxx". Peut-être qu'il voulait vérifier mon existence ... J'ai joué au niveau semi-pro. J'aime discuté avec ceux qui comprennent quelque chose et je continuerai à le faire."

     

    Allez-vos faire plus attention ?

    Mais oui, vous ne méritez pas tout ce gâchis, je  tiens à vous le dire.

     

    Crédible ou pas ? Qu'en pensez-vous ?

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    • J’aime 1


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Pffff moi ça commence à me saouler ces histoires. Je vois ça comme une tentative d'une certaine presse à dérégler la machine Interiste qui se met gentiment en place.

    Pour moi l'Inter recommence a faire peur et ca en dérange certains.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Citation

    En réalité, il se nomme Franco et c'est un ami de Fabio Canino, juge dans Danse avec les Stars. Je n'ai pas encore compris ce qu'il a fait de mal. Il a un langage de supporter, je ne crois pas que c'était une raison pour annuler la conférence de presse. C'était un moment de grande tension pour Conte et il a très probablement fait usage de cette situation comme prétexte.

    Il a entièrement raison selon moi.

    Je vois pas en quoi y'avait matière à annuler une conférence de presse. Ceci dit, vu que les conférences sont à 99% inintéressantes pour la plupart d'entre elles, ça serait bien de les abolir carrément ^^

    De manière générale, stop avec cette histoire, on passe un peu pour des gamins là. Répondons plutôt sur le terrain.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Parce que quand les médias s’amusent à taper sur l’Inter , quand les journalistes s’amusent à faire du putaclic sur les menaces reçues par Conte , trop c’est trop.

    Si la presse ne veut pas respecter le club qu’ils aillent se faire foutre , ça commence a bien faire. 

    Le club a voulu faire passer un message. 

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Nos T-Shirts sur l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également



×
×
  • Créer...