Aller au contenu
  • Victor Newman

    Icardi vs Spalletti: Mise au point de la situation

    Inter-Lazio aurait pu et aurait dû être un match déjà archivé, avec une nouvelle défaite au compteur de Luciano Spalletti. Mais le comportement du natif de Certaldo, en après-match, n’a pas plus. Outre Mauro Icardi, des piques ont bien été placées à l’encontre de la Direction.

     

    Répercussions suite aux déclarations de Spalletti

    image.png

     

    "Vu comment il s’est comporté, Icardi se devait d'être écarté, c’est donc une décision juste que de voir les autres sur le terrain. Contre la Lazio, il aurait été capable de tenir une mi-temps, mais il était normal de l'écarter. Devoir passer par une médiation pour convaincre un joueur de l’Inter de porter le maillot de sa propre équipe est quelque chose d’humiliant pour tous les tifosi Nerazzurri."

    Cette déclaration Spallettienne n’a pas plus au Club.

     

    image.png

     

    Pourtant, nombreux sont ceux à donner raison à Spalletti pour ce point de vue, en commençant par l’ancien Capitaine de l’Inter Beppe Bergomi qui s'est livré à  Sky Sport :

    "L’Inter n’a pas fait un mauvais match, elle a su se créer des occasions, mais on ressentait ce manque d’attaquant. Je n’ai pas vu, plus que d’autre cette présence d'un joueur imprévisible : Il y a eu tant de phases de jeu arrêtées, mais le manque de qualité a fait que la Lazio n’en a pas été impactée. Les Biancocelesti se sont bien défendus. Pour l’Inter, le seul qui aurait pu inscrire un but se nomme Vecino."

    "Pour moi, Spalletti a raison dans son discours sur Icardi. Faut-il avoir besoin d’un avocat pour endosser le maillot ? La chose la plus importante dans un club est l’estime : Si les joueurs n’assimilent pas cela, nous n’irons nulle part. Il peut aussi y avoir des Capitaines sans brassard. A mon époque, Walter Zenga était Capitaine, Riccardo Ferri aussi… S'il lui a été retiré, c'est qu'il y a une raison."

     

    image.png

     

    Dans le clan opposé, on retrouve le Club qui n’a pas bien pris cette sortie par rapport au fait que le travail de médiation était long et complexe, non seulement pour Beppe Marotta mais également pour le Président Steven Zhang et l’ancien Président Massimo Moratti, qui ont tout fait pour atténuer les divergences.

     

    Un avenir compromis

    image.png

     


    S’il est vrai que dans ce cas spécifique, Spalletti a raison, il faut également souligner que ces paroles ont été d’une intensité synonyme de critiques vis-à-vis de la haute Direction du Club, mais également du joueur. Marotta s’était pourtant aligné sur le discours de l’entraineur pour le conforter dans le choix de la non-convocation sur Sky Sport, en avant-match :

    "J’estime énormément Nicoletti pour son grand professionnalisme, mais on ne peut prétendre qu’un avocat ait connaissance avant tous des noms des convoqués, c’est du Fantacalcio, voici ma réponse."

    Quand allons-nous nous en sortir ?

    "Nous sommes déjà sorti de cette situation, l’insertion d’Icardi sera graduelle. Il faut revenir sur un terrain difficile, c’est un rôle difficile qu’occupe Spalletti, et il faut reconnaître à l’entraineur son droit de choisir ses collaborateurs et les joueurs à aligner sur le terrain ou à les convoquer."

    "L’obligation est de tenir élevées les valeurs du Club, que le Leadership de la Société soit représenté et sous ce point de vue, je n’ai rien à dire à Spalletti qui a agi de la meilleur des façons, en mettant en exergue le patrimoine technique du club. Il a agit pour le bien de l’Inter."

     

    image.png

     

    A présent Marotta ne peut pas ne pas être préoccupé des répercussions découlant des déclarations de Spalletti. Il est donc logique de penser que le futur de l’attaquant, mais également de l’entraîneur, sera loin de Milan. A la fin juin, ils devront partir ensembles, et avec eux, une bonne partie de l’Inter actuelle : Antonio Conte reste l’objectif numéro un, mais si l’Inter ne parvient pas à le convaincre, elle virera donc sur un autre entraineur, mais également un autre attaquant.

     

    Message d’amour aux Tifosi ?

    image.png

     

    Tout semblait rentrer dans l’ordre, la gestion du Cas Icardi semblait être gérée avec son retour dans le groupe mais ce n’était pas sans compter sur un concept qui a fait en sorte que l’Inter n’a pas su profiter des faux-pas du Milan et de la Roma, à 9 journées de la fin de la saisons. Ce faux-pas est la non-convocation de Mauro Icardi par Luciano Spalletti. Encore une fois, l’entraineur est parvenu à capturer l’attention en après-match, en parlant d’une façon franche, clair, une déclaration qu’il n’avait jamais réalisé par le passé : Sans masque et sans filtre, il a vidé son sac avec lucidité.

    Pour lui, c’est simple, la situation connue avec Icardi ne donne aucun droit à l’argentin, même pas celui de  lever le petit doigt. Pour Spalletti, l’Inter passe avant tout : Le vestiaire est sacré et personne n’est autorisé à violer les règles mises en place. On retrouve cela dans l’ADN de chaque équipe qui veut faire respecter son blason historique, un blason qui est l’hérité de périodes bien plus glorieuses.

     

    Cette cohérence de Spalletti consolide les objectifs du groupe qui évite de voir des objectifs individuels primer sur le collectif, cela va bien plus loin que trois points en jeu dans un match, même s’il s’agit d’un moment très délicat de la saison. En effet, la finalité de cette situation délicate est qu’au final, il y aura la projection d’un changement de mentalité important dans la durée. Ce qu’il s’est produit ici va bien plus loin que de simple rumeur, raison pour laquelle l’adjectif Humiliant a été cité pour résumer la médiation entre la Direction du Corso Vittorio Emanuele et Mauro Icardi.

    Spalletti a également réagit en prenant position par rapport au club, reste à présent à savoir comment sa déclaration sera analysée dans les hautes sphères, lui qui, en début de rencontre se voyait conforter par Marotta. Avec son franc-parlé, Luciano Spalletti a encore démontré qu’il défendait en premier lieu l’Interiste, en étant totalement révolté pour le bien de la cause, vu que l’attachement au maillot était passé au second plan et que des paramètres légaux venaient d’être opérés dans une bonne partie de cette gestion.

    Il n’est pas surprenant de voir une telle déclaration, un tel message d’affection adressé aux tifosi, lui qui sait que sa permanence à l’Inter prendra fin au premier juin. Vis-à-vis de ces derniers, Spalletti a voulu de la sorte exprimer son attachement, lui qui aura connu bon nombre de préjudices depuis son arrivée à l’Inter.

     

     

    Un ami qui vous veut du bien

     

    Aurelio Andreazzoli, actuel entraîneur d’Empoli, a travaillé avec Luciano Spalletti dans le passé, voici son avis sur le natif de Certaldo :

    "J’ai commencé à travailler avec Spalletti à Udine, deux ans avant son départ à la Roma. Aller voir ce qu’il se passe ailleurs ne me plait pas, mais je veux donner un jugement externe. Je sais comment il fonctionne de l’intérieur, ce que l'on voit ne représente pas exactement la nature des problèmes derrière l’équipe. Un entraîneur doit principalement faire face à l’équipe, il doit faire face au monde extérieur, mais surtout il doit rendre des comptes aux joueurs. Dans un vestiaire, il existe des dynamiques et l’entraineur connait parfaitement la nature de certaines problématiques."

    "S’il a pris certaines décisions, il ne l’a pas fait parce qu’il est masochiste, mais bel et bien pour l’intérêt de l’équipe, même si de l’extérieur, on peut trouver cela "lourd". Au final, on peut se voiler la face, mais la gestion regarde uniquement l’entraîneur, encore plus s’il s’agit d’un vestiaire important où les contacts avec les athlètes ne suffisent pas toujours, car, il y a aussi des intérêts personnels du Club en lui-même".

     

     

    L’Élu

    image.png

     

    Pour Mario Sconcerti, Antonio Conte sera le nouvel entraîneur de l’Inter. Repris dans le Corriere Della Sera, voici son analyse sur les démarches à venir à l’Inter pour l’été :

    "Nous parlons spécifiquement d’une méthode pour reconstruire l’Inter, et y penser rend le tout difficile. Je vous donne un exemple : Nainggolan est dehors, Icardi est perdu entre rester ou partir. Si Conte arrive, le premier joueur qu’il va exiger sera Nainggolan, le second Icardi. "

    "Cela va justement conditionner les comportements de ceux qui gèrent réellement la Casa Inter. Nous sommes en avril, le Championnat se termine en mai : L’Inter connait déjà forcément l’identité de l’entraineur qui sera présent en juillet, tout comme l’équipe qui doit, en substance en avoir pris connaissance."

    "Je pense que la période la plus compliquée reste la façon dont gérer la résistance actuelle, non sans développements. Les opinions des personnes importantes ne sont pas à contester. Le cas Icardi est un exemple : A qui plait-il ? A l’ancien entraîneur ou au nouveau ?"

     

    Le saviez-vous ?

     

    Lionnel Messi a également taclé dans la presse l’argentin de l’Inter :

    "Je n’ai jamais compris ses déclarations. Personne n’a jamais été maltraité en Sélection. Je ne comprends pas à quoi il y faisait référence. Je pense avoir joué avec Icardi deux matchs, et lors de ceux-ci, je n’ai rien vu qui pouvait laisser croire que le groupe était biaisé. Chacun fait son propre groupe et si tu ne t’en rapproches pas, cela ne veut pas dire que tout est mauvais. Quand tu intègres un groupe, il y a des personnes plus grandes ou plus jeunes, je suis passé par là, mais cela ne veut pas dire que tu y es maltraité."

     

    Wanda Nara réagi à la déclaration de Spalletti

    "Tout dépend de l’entraineur. Vu de l’intérieur, la situation est différente, Mauro ne s’est pas exprimé, il s’attendait à jouer. Ce soir, il avait une caméra pointé sur lui. Si on l’aurait vu se morfondre, comme d’autres fois, la situation aurait perduré. Mauro tient beaucoup à ses équipiers, et il n’a pas à le dire publiquement. Regardez ces derniers jours, à la fête surprise de l’épouse de Gagliardini. Ils sont en attente de leur premier enfant et tout le monte était quasi là."

     

    Les déclarations de Spalletti ?

    'Un joueur de la trempe de Mauro est habitué à entendre beaucoup de choses en interne, il reste focalisé et concentré, il ne pense pas à polémiquer, il veut seulement marquer et aider l’Inter."

     

    Si je rechanterai 'Nerazzurri nel cuore' ?

    "Évidemment que oui."

     

    S’il pourrait être convoqué pour le Genoa ?

    "Objectivement…"

     

    Sur la relation avec les Tifosi ?

    "Je m’attends pour son retour, à de l’affection de la part des Tifosi, ils sont comme une grande famille. C’est quelque chose qui nous a manqué à moi et à Mauro"

     

    Les déclarations de Batistuta ?

    NDLR : Ce dernier a récemment déclaré qu’il ne mêlait pas son épouse au monde du football, mais qu’il demandait régulièrement des salaires à l’époque. Vu l’état de ses genoux, il considérait également que ce n’était peut-être pas une si bonne idée de rejoindre l’Inter avec la Roma à ce moment-là de sa carrière.

    "C’est un athlète et une personne à qui on souhaite le meilleur en Argentine. Mauro, enfant, disait vouloir devenir comme lui."

     

    Sur la thématique du Meazza

    "Si possible, je choisirais de ne pas le démolir. C’est la première chose que je vois à chaque réveil."

     

    Réponse de la Curva Nord

    image.png

     

    Wanda Nara espérait à un retour affectueux de Maurito sur le terrain...C'était sans compter sur la Curva Nord qui a démoli le joueur. Un traitement que même Mario Balotelli n'a pas connu: "Icardi, va t'en, tu n'es plus de l'Inter pour nous..."

     

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    • Wouah 1


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Il sera titulaire demain spaletti vient de le dire. Soit le mec se contredit totalement ou alors la direction lui a clairement fait comprendre qu’icardi devait jouer... à voir 

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Gmoney

    Posté(e) (modifié)

    Le travail de médiation c'est pour ne pas devaluer le joueur et garder tout en interne. L'inter comme d'autres grands clubs est une entreprise. Faut pas espèrer acheter des grands joueurs si tu devalues ton joueur le plus rentable. Vendre Icardi à 60 au lieu de 110M ça fait mal. T'aurais pu te payer un bon AD  mais au lieu de ça tu te farcies D'Ambrossio

    Spaletti a eu tort avec sa sortie d'après match... la direction avait déjà fait son travail de sape et il vient tout foutre en l'air. Mais bon faut croire que tout est rentré dans l'ordre et que Icardi sera titulaire demain 

    Modifié par Gmoney

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Spalletti aurait dû fermer sa gueule, il vient de nous plomber en 10 secondes de temps de parole ..

    • J’aime 2

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Quel insulte, il part de crédibilité mais il me semble que Beppe Marotta en a plus que lui dans le monde du football et c’est bien ce dernier qui a effectué la médiation, il aurait mieux fais de fermer sa bouche, mais quel insulte au club ce type, vivement qu’il se barre.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    On a pas vraiment le choix, je me demande dans quel état il sera, car deux mois sans compét tu le paie cash. 

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Exact, faudra pas trop se poser de questions s'il serait amener à partir pour 70M alors qu'on annonçait une valeur avoisinant les 100M et 110M via sa clause à l'étranger ..

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    pour la defense du chauve incompétent, il faut dire que c'est grave énervant de se voir demander des questions a propos d'icardi trois a quatre fois chaque semaine après chaque interview post match,  icardi manque énormément a l'inter, mais d'un coté je me dit que après le retait du brassard, c'est bien lui qui a refusé de partir en Allemagne et non pas spaletti qui lui a interdit de voyager, si le chauve a fait cette declaration après lazio inter c'est qu'il a au moins les trois quarts du vestiaires avec lui

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Franchement les femmes...🤐

    Le type plante plus de 20 buts par saison, notamment contre les grosses écuries ( Juv, Milan, Barça, Tottenham et d'autres...), et maintenant il va partir comme un mal propre. Chaque année l'équipe est en reconstruction.

    Après Totti c'est au tour d'Icardi?

     

    • Goaaal 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Watine

    Posté(e) (modifié)

    c'est une honte cette situation... entre la curva et spaletti qui en rajoute alors que le club et Icardi essaient d'avancer. 

    Je pense que Icardi est conscient des ses erreurs avec tout ce qu'il se prend dans la tronche ^^ pas la peine d'en rajouter comme ca...

    De plus je ne comprends pas trop la gestion de Spaletti et ses déclarations car il dit haut et fort que Icardi n'est pas prêt pour faire plus de 30 minutes de jeu il y a 2 jours mais la il le met titulaire et dit "l'inter est plus forte avec Icardi".... mec ... mais ferme la essai d'être d'accord avec toi même déjà 🤬

    Modifié par Watine
    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Vu ce que le chauve a dis sur Icardi, si il joue demain, c'est qu'il s'est passé des choses en interne. 

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Declo

    Posté(e) (modifié)

    je note le retournement de veste le plus rapide de l'histoire du foot ! Spalletti s'est peut être fait recadrer par la direction après ses déclarations sur l'argentin après le dernier match.. 

    Modifié par Declo

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Suis-je l'un des seuls à ne pas vouloir de Conte ? Outre le fait que c'est un excellent coach je ne suis pas certain qu'il est fait pour nous ... Mourinho ou Simeone bref un gars de la maison quoi 🤞

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Un jour, dans quelques années, on saura ce qui se passe dans ce vestiaire et on pourra se faire un avis objectif. 

    Peu importe la fin de cette histoire dans 2-3 mois, je suis fier d'avoir un entraîneur comme Spaletti qui défend nos valeurs, notre dignité et notre histoire. Des joueurs légendaires il y en a eu et il y en aura tout autant. Ce club à connu la misère financière et sportive et nous sommes encore et toujours là, parmis les plus grand club de l'histoire du football. Même mon idole et le plus légendaire joueur, Zanetti n'est plus là et pourtant ces couleurs perdurent. Même la famille Moratti n'est plus et pourtant les tifosi sont toujours là. Même les titres ne sont plus là, et pourtant le C'è Solo l'Inter continue de faire vibrer les murs du Stadio Giuseppe Meazza. 

    Alors allons nous vendre nos valeurs, notre honneur et notre histoire pour les titres coûte que coûte ? Ma réponse personnelle est non! Si je fais 518km et 6h18min en voiture en passant par un col de montagne pour aller voire ces couleurs et chanter Pazza Inter Amala, ce n'est pas pour le prestige de l'argent et la brillance de notre salle des trophés ou encore les records de buts d'Icardi. 

    Alors certains ici me diront que je manque d'ambition et que le but premier d'un club est de remporter des titres. Certes ! D'autres me diront que je divague et qu'il s'agit simplement d'un conflit d'ego. Certainement. 

    Cette histoire est un de ces moments charniers dans l'histoire d'un club légendaire. Ce moment où il faut choisir qui nous voulons être et quelles valeurs nous voulons représenter. C'est pour ça que je suis fier d'être représenté sur ce banc par Spaletti, sur cette table des dirigeants par Zanetti, même s'il se tait et Handanovic sur le terrain. 

    Ne t'inquiète pas, je sais l'époque à laquelle on vis. Je suis conscient de la tendance courtermiste et puérile dans laquelle on se trouve. Celle où les likes, story, RT ou followers rapportent plus que les valeurs de respect et honneur. 

    Toi qui a lu jusqu'au bout, je te respecte d'avoir pu et voulu lire un texte qui dépasse les 140 ou 280 caractères et sans images ou vidéo 

    • J’aime 3

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également

    • Où regarder la Serie A 2019/2020 ?
      Suite au tirage au sort du nouveau calendrier de la Serie A qui débutera le samedi 24 août 2019 pour se terminer le dimanche 24 mai 2020, différents annonceurs retransmettront les matchs.
        • J’aime
      • 25 commentaires
    • L'avocat d'Icardi entre dans la danse
      Mauro Icardi, par le biais de son avocat, a adressé une lettre à l'Inter en vue d'une réintégration dans l'équipe première. La réponse Nerazzurra a été sans appel.
        • Haha
        • J’aime
      • 19 commentaires
    • Wanda Nara a prolongé sur Tiki Taka
      Mediaset a renouvelé le contrat de Wanda Nara. L'épouse et agent de Mauro Icardi continuera donc a être présente aux conté de Pierluigi Pardo.
        • Haha
      • 7 commentaires
    • L'Inter sur Thomas Meunier ?
      L'Inter a recruté cette saison Romelu Lukaku. Mais il semble qu'il ne sera pas le dernier Diable Rouge à rejoindre la Lombardie.
        • Goaaal
        • Hein ?!
        • J’aime
      • 18 commentaires
    • Romelu Lukaku s’est livré sur l’entrainement made in Conte
      Interviewé par Otro, le buteur belge s’est livré sur son travail réalisé en Italie
        • J’aime
      • 8 commentaires
    • Marotta veut Chiesa pour 2020 !
      Le Suning a dit oui : Nous entrons à présent dans une guerre totale.
        • Cool
        • J’aime
      • 13 commentaires
    • Message dans L'actu Mercato de Paolo
      - C'est soit Sanchez ou Dybala (pour l'instant). On a l'accord d'Agnelli pour l'Argentin, on attend l'accord du ManUnt pour le Chilien. Une fois on a l'accord pour les deux, Conte doit choisir l'un des deux.
      - Les stratégies dont on parle actuellement : ...
        • Goaaal
        • Wouah
        • Triste
        • Hein ?!
        • Haha
        • ;-)
        • J’aime
    • Mercato pharaonique de l’Inter : 172,5 millions d’euros !
      Nous vous en avions parlé peu avant l’été. Si certains tifosi étaient sceptiques, force est de constater que le Suning a tenu sa parole d'investir dans une enveloppe mercato avoisinant les 200 millions d’euros.
        • J’aime
      • 12 commentaires
    • Message dans Jeu : Serie A PronoContest 2018/2019
      C'est parti pour la deuxième saison de PronoContest Serie A.
        • Goaaal
        • Cool
        • J’aime
    • Premier renfort gratuit pour 2020 !
      C’est une information de Rai Sport: L’Inter aurait déjà mis sur pied son premier renfort à paramètre zéro du futur mercato estival 2020 : Il s’agirait de Matteo Darmian, le latéral de Manchester United qui est passé par la Nazionale.
        • J’aime
      • 4 commentaires


×
×
  • Créer...