Aller au contenu
  • Damien
    Damien

    JOSE MOURINHO: "JULIO CESAR ? JE PENSE QU'IL JOUERA A TURIN...."

     

    1221316941_6.jpg

     

    APPIANO GENTILE –Josè Mourinho a rencontré, peu de temps après le dernier entrainement de la journée, les journalistes présents en Conférence de presse au Centre Sportif "Angelo Moratti" dans le cadre de la réception par les champions d’Italie au Meazza, de Palerme dans un match comptant pour la 31eme journée de Serie A 2008/2009

     

     

    Internazionale.fr vous propose la version intégrale de l'interview de l’entraîneur Nerazzurro:

     

    Mourinho, votre pensée de ces jours pour la lutte pour les victimes du tremblement de terre.

     

    " Nous sommes tous ensembles, réunis sans rivalités et sans sentiments négatifs. Pour l’instant c’est comme ça ; nous sommes tous ensemble aux cotés des victimes, familles, que ce soit dans la douleur ou la tristesse, nous sommes ensembles. La vie continue pour nous, et continuera aussi pour les familles et les amis des victimes, mais leurs mémoires resteront toujours en nous.

     

    Dans ce genre de situation, il y a toujours de la solidarité, le plus important c’est que ça ne doit pas durer deux jours ou quelques semaines mais beaucoup plus longtemps, car durant ces moments il y a beaucoup d’émotion, la vie continue et ils auront besoin d’aide pour se reconstruire. L’Inter fait quelquechose directement en association avec Inter Club qui est actif en Abruzzo, même nous entraîneurs, ensemble avec les joueurs, nous faisons quelquechose de personnel, mais je pense que ce genre d’action doit rester entre nous, ça doit être fait avec le cœur et non pour faire de la publicité ou améliorer son image.

     

    Selon moi, nous ne devons plus parler de ça, seulement dire que nous faisons quelquechose pour eux et que chaque professionnel dans le monde du football peut le faire. "

     

    Avec respect on retourne sur le football. Êtes-vous surpris des dernières paroles d’Adriano ou vous vous y attendiez ?

     

    " Je n’ai pas voulu en parler et même maintenant je ne veux toujours pas en parler. L’Inter a tout fait pour aider Adriano. Ils l'ont fait avant que je vienne et aussi depuis que je suis ici. Moi en tant qu’entraîneur et personne, le président comme un président et personne, et ses compagnons en tant que compagnons et amis. Tout le monde a voulu l’aider. Maintenant le plus important c’est qu’il soit content. Si on perd le joueur mais que l’homme est content c’est parfait. Je ne veux pas dire pourquoi on n’a pas parlé ensemble, les personnes qui ont un rapport positif auront la possibilité de dire les choses de manière plus profonde, nous pourrons comprendre les raisons de ses paroles. "

     

    L’Inter a neuf points d’avance sur la Juventus. Est-ce que cela peut influencer la composition de votre formation contre Palerme ?

     

    " L’avantage au classement est important, j'en suis conscient. Je suis conscient que notre avantage peut être encore plus important car nous sommes dans l'un des grands championnats d'Europe, cependant ce n’est pas un avantage définitif, il manque 15 points pour la victoire finale. C’est clair que si la Juve gagnait ou faisait un nul il lui faudra moins de points, mais nous ne pensons pas aux points que nous pouvons perdre. Je l’ai déjà dis, nous devons juste penser qu’il nous manque ces 15 points pour gagner le titre.

     

    Quand je parle de l’appui que pourraient apporter nos supporters à San Siro, je l’ai fais exactement parce qu’on peut encore gagner 12 points à la maison, nous pouvons pratiquement avoir la possibilité de gagner notre titre dans notre stade. Je ne dis pas que nous le ferons, mais cette possibilité existe.

     

    C’est la raison pour laquelle nous avons besoin de cette pensée collective et de cette sensation commune de la part de nos tifosi qui aurons la possibilité d'aider l'équipe, et nous savons également que nous sommes à Pâques et qu’en fin de semaine, il leur sera possible de sortir de Milan durant quelques jours. Nos tifosi doivent comprendre que ce ne sera pas une partie facile demain. Cela ne m'est jamais arrivé que mon équipe arrive en tête au classement avec un avantage conséquent et perde par la suite le championnat, cependant on ne peut jurer de rien dans le football.

     

    La semaine dernière tout le monde pensait que la Juve avait un match plus facile que celui de l’Inter et qu’elle récupérerait deux points au classement. Par contre le contraire est arrivé. Cette semaine tous pensent qu’il sera plus facile à l’Inter d’augmenter son avance et de passer de 9 à 11 points d’avance, mais personne n'a dit que nous pourrions peut-être passer de 9 à 6 points. Rien n’est encore fini. Je ne me tenais pas compte des déclarations des représentants de la Juventus lorsqu’ils disaient croire au Scudetto, je n’ai jamais eu peur et ils ne m'ont pas créé de pression. Les mêmes personnes disent maintenant qu’il leur est presque impossible de faire quelque chose dans la course au Scudetto. Je l'ai déjà dis : le championnat continue et ils nous manque 15 points pour le remporter. Pour répondre à ta question, je te dis que j’alignerais demain la meilleure équipe possible, avec Zanetti et Ibrahimovic, évidemment. "

     

    Quelques indications en plus sur la formation ?

     

    " Il n’y en a pas besoin, vous avez déjà vu que nous possédons une structure qui change peu et je ne procéderais pas à une grande révolution demain. On sait qui sont nos joueurs blessés, cependant nous avons de nouveau tous nos défenseurs centraux. Nous avons vécu des instants difficiles lorsque nous les avions tous perdus. C’est actuellement difficile pour un entraineur de choisir qui va jouer, qui va en tribune ou qui reste à la maison, mais cela nous apporte de la sérénité car tout le monde est présent en défense. C’était une semaine où l’on a bien travaillé avec une grande intensité et une grande concentration. J’ai vu l’équipe en forme, il n'y a pas eu besoin de la forcer pour qu’elle s’entraine bien et nous avons encore 8 parties à disputer et 15 points à gagner. "

     

    Mourinho : Palerme faisait partie de ce groupe d’équipes qui semblaient vaincues et qui ont ensuite retrouver leur force et leur volonté pour se relever. Pensez-vous qu’elle viendra demain à Milan pour faire une partie d'attente ?

     

    " Je ne le sais pas. Il me semble cependant que lorsqu’une équipe retrouve sa sérénité, elle a beaucoup plus de condition pour développer un football différent, améliorer son niveau et sa qualité de jeu, et de penser à sa saison car elle a encore des objectifs, mais en même temps elle peut et doit déjà imaginer un nouveau projet pour l’année prochaine. Ce n’est pas facile pour celui qui joue son maintien ou pour celui qui veut conquérir une place en Coupe d’Europe. Tu as ensuite un groupe d’équipes qui ont des raisons pour jouer sereinement et Palerme figure dans ce groupe et est encore en lutte pour conquérir une place en zone de l’UEFA. "

     

    " Je pense qu’ils joueront demain à San Siro avec leur module habituel et le mieux adapté, comme l’a dit leur entraineur Davide Ballardini, aux caractéristiques de leurs joueurs. Ils sont conscients que ce ne sera pas un match facile car l’Inter est une belle équipe, mais ils chercheront à développer leur football. Ils ont des joueurs de qualité, avec du dynamisme et de la vitesse. Je ne vois pas le match de demain comme une rencontre où l’Inter gardera la balle et Palerme patientera. J’imagine plutôt un Palerme qui viendra à Milan pour joueur une partie dans les deux sens. "

     

    Il y a un mois, on a énormément parlé d’un présumé litige entre vous et un supporter anglais suite à la rencontre Manchester-Inter. Voulez-vous dire quelque chose à l’Angleterre qui, depuis que sa police a réalisé toutes les enquêtes sur ce sujet, a finalement archivé ce dossier?

     

    " Si j'avais réellement donné un coup de poing à un tifosi, cela m’aurait plu de raconter cette histoire d’une façon incroyable et de la faire devenir une histoire vraie. Cela a par contre été une simple petite histoire, l'histoire d'un doute : Cela s’est-il produit ou pas ? Est-ce vrai ou faux ? Imaginez ce qu’il se serait passé si tout ce qui avait été dit avait été vrai et si j’aurais du aller au tribunal en Angleterre pour avoir asséné un coup de poing à un tifoso, pour avoir fait un entraînement de boxe. "

     

    " Cette nouvelle n’en est plus une désormais, et c’est une petite broutille qui sera traitée comme telle, surtout en Angleterre. "

     

    La réunion qui a eu lieu avec le Président Moratti suite à Manchester-Inter était-elle une réunion de 100 millions d'euro ?

     

    " Non. Ce n’était ni de 100, ni de 200, ni de zéro. Nous n’avons pas parlé d’argent. De plus, lorsqu’une équipe est très bien construite pour le présent, elle l’est aussi pour le futur, sans être égoïste et en pensant au futur du club, il n’y a pas besoin de dépenser dans les années à venir 100 millions d’Euros.

    Reparlons un instant du rôle social du football en référence aux nouvelles du dramatique tremblement de terre d’Abruzzo. "

     

    Pensez-vous qu’il aurait été mieux de ne pas jouer demain ? Ou pensez-vous par contre qu’il soit plus opportun de monter sur le terrain pour donner un semblant de normalité, en ce moment alors que certains ne savent plus vivre au quotidien ? Qu’en pensez-vous ?

     

    " Sincèrement, je ne le sais pas. Je comprends cependant les deux points de vue. Cela ne me fait pas plaisir personnellement de perpétuer la douleur, je préfère aller au-delà, mais sans l’oublier. Mais je le répète, je ne sais pas ce qu’il serait le plus juste de faire dans cette situation. Je crois personnellement, j’en suis même convaincu, que même en jouant, c’est-à-dire en travaillant, personne ne l’oubliera. "

     

    Pourriez-vous nous proposer quelques nouveautés dans les formations lors de ces huit prochaines parties ?

     

    " Nous ne sommes pas en condition de le faire : il y a de la pression, c’est une pression différente, mais c’est celle de remporter le championnat. Ni moi ni le Club ne nous sommes cachés par rapport à ce que nous avons vécu lors de ces dernières semaines. C’est dans notre philosophie de penser à des joueurs plus jeunes pour l’année prochaine. Vous aurez sûrement déjà compris qu’il s’agira, par exemple, de deux joueurs de la Primavera qui intégreront l’équipe première. Il y en aura forcément deux plus le gardien Vid Belec car je suis déjà en train de penser au futur. Toldo et Orlandoni seront encore nos portiers l'an prochain, mais ce sont des joueurs qui ont plus de 35ans. "

     

    " C’est une conséquence logique que Belec vienne s’entrainer avec nous, nous travaillerons avec quatre gardiens. Ce jeune garçon intégrera la liste de la Champions et il me semble que lorsqu’expireront les contrats de Toldo et d’Orlandoni, nous aurons de suite un excellent gardien dans l’équipe. Ce sont des choses à prendre en considération qui se font dans les bureaux et non sur le terrain lors des entraînements. Ce sont des pensées qui se font aussi devant un ordinateur, et ce avec l’ensemble de tes collaborateurs. Le faire sur le terrain avec la tension d’un entraînement est très difficile, c’est difficile de penser à ce genre de solutions… "

     

    Mourinho : devons-nous considérer Davide Santon comme un cas incroyable ou pensez-vous déjà qu’il y est d’autres joueurs à lancer ?

     

    " Nous verrons, c’est toujours un risque. Je ne sais pas si vous, en Italie dites la même chose, mais au Portugal on dit que des melons peuvent être très beaux, mais on peut seulement confirmer ce jugement lorsqu’on l’ouvre et qu'on le mange. Même si ce n’est pas utile de travailler aux cotés d'un jeune pour comprendre comment il sera vraiment, mais travailler un jour par semaine ne suffit pas. C’est nécessaire qu’un jeune joueur soit dans le groupe et qu’il ressente qu’il fait parti de l’équipe première. "

     

    " En fin de semaine, s'il n'est pas convoqué en équipe première il pourra alors jouer avec la Primavera, mais il sera tous les autres jours avec nous, de sorte qu’il se crée des situations de compétition avec des joueurs de haut niveaux en entraînement. "

     

    " Santon était avec nous depuis six ou sept mois avant de commencer à jouer, C’est une procédure évolutive qui peut dépendre du fait de ce qu’il se produit avant et après. Pour Santon, cela s’est produit après la défaite face à l’Atalanta, lorsque j'ai voulu donner une motivation négative à l’équipe, en suggérant à cette dernière de faire attention car si quelqu'un pensait pouvoir toujours jouer, ce n’était pas le cas et c’est là que j’ai décidé de faire jouer un "enfant", et cet enfant allait jouer. La vie de Santon a changé à dater de ce jour. Il y a trois ou quatre garçons de qualité en Primavera et il y en a aussi en Allievi. Je pense qu’ils arriveront au sommet, mais cela dépend de tant de choses."

     

    En regardant Manchester Porto, ressentiez-vous plus des regrets ou étiez-vous satisfait du résultat réalisé par votre ancienne équipe ?

     

    " Non, aucun regrets, c’est le football. J'ai toujours dit que la Champions League est une compétition qui se joue sur des détails, sur des phases de jeu : Cela peut arriver qu’une équipe soit au top durant une période, et que lors d'une autre partie décisive elle connait des problèmes. Manchester United est actuellement en grande difficulté : Ils ont fait un nul face à Porto, se sont inclinés face à Fulham, et l’on remporté à la dernière minute face à Aston Villa. Il n’y a pas Rio Ferdinand et Berbatov, Scholes et Giggs sont eux un peu en deçà. "

     

    " Porto est une équipe avec la tradition de la Champion’s League. Elle y joue toutes les saisons, elle ne la gagne pas toujours, elle y est seulement parvenue deux fois dans l’Histoire, mais elle atteint régulièrement les quarts de finale. Ils sont allés là-bas, ont joué une belle partie, ils ont été très braves selon moi et le résultat est la conséquence de la partie. Peut-être que le 2-2 aurait pu être 1-1, mais le nul était mérité. Le match retour est cependant ouvert. Chelsea et Barcelon sont déjà fixé, ils seront en demi-finale. Il y a par contre un point d’interrogation entre Porto et Manchester. "

     

    Regarderez-vous samedi soir Genoa-Juventus ou serez-vous en vacances ?

     

    " Non, je ne serai pas en congé, cependant je devrai vite voyager après la partie pour rentrer à la maison, je ne ferai donc pas la conférence de presse…. (Il sourit). Ou je la ferais, si nous sommes rapides dans toutes les interviews d’après-match. "

     

    Il se dit que Mario Balotelli joue mieux lorsqu’il y a deux attaquants éloigné plutôt que lorsqu’il joue en tant que seconde pointe avec Ibrahimovic. Comment pensez-vous gérer cette situation en cette fin de championnat, attendrez-vous ou adapterez-vous le schéma aux joueurs ?

     

    " Je dois d'abord penser à l'adversaire, au type de comparaison entre mon équipe et les autres, à la façon qui me semble la plus adaptée à mon équipe d’aborder certaines parties, mais je suis conscient des caractéristiques de Mario. Il a une caractéristique très importante, il tire bien au but, c’est pour cela qu’il serait mieux pour lui d’agir dans la zone central du terrain. "

     

    " Il se sent lui-même plus à l’aise lorsqu’il joue sur les ailes: il garde le ballon, joue l'homme, peut tirer du pied droit ou gauche, mais il a besoin de revenir plus souvent en phase défensive sur les ailes, car il faut y défendre différemment. Nous sommes déjà parvenu à le faire et il abbat désormais un travail défensif très positif pour l’équipe. Quand il joue devant, comme seconde pointe, il est confronté à un peu plus de difficultés, mais c’est toujours un joueur qui a un rythme élevé et il est entrain d’évoluer. il a besoin de travailler, d'être avec une équipe qui a un niveau de prestations qu'il le lui permet. "

     

    " J'ai toujours dit que j’aime avoir un joueur capable de jouer à plusieurs postes. Cela s’est aussi passé à Udine, où avec les mêmes joueurs, sans procéder à un changement, j’ai opté pour un 4-3-3 dans les premières minutes de la seconde période avec Mario sur l’aile droite et Muntari sur l’aile gauche. Si tu as sur les terrains des joueurs spécialisé à un seul poste, tu as besoin de faire des changements. Je ne l’ai pas fait, j’ai changé de module pour voir si mon équipe pouvait s’améliorer, et lorsque j’ai vu ce qu’il s’est produit, j’ai fait rentrer Figo et Viera. "

     

    Walter Samuel n'a pas joué face à l’Udine, était-ce du au fait qu’il n’était pas à 100% ?

     

    " Mon choix a dépendu du fait qui Samuel était parti 15 jours en Argentine. Je ne l’ai pas vu, et il n’a pas joué... Je crois qu'en équipe nationale, avec deux parties à disputer en peu de temps, tu ne peux t’entrainer énormément, tu passes plus de temps à voyager, à récupérer, à voyager de nouveau. Si un joueur joue, alors il travaille. S'il ne joue pas il ne travaille pas ou il travaille peu. C’était sa vie durant 15 jours, il n’a pas joué pour son pays mais a seulement voyagé. Cordoba et Chivu, par contre, se sont entraînés avec nous pour durant quelques jours avec intensité et concentration. Ils me semblaient aptes à jouer à Udine et ils ont réellement fait une belle partie. "

     

    Cordoba et Chivu méritent d’être confirmer face à Palerme ?

     

    (ndr. : il consent)

     

    On parle ces derniers jours de la rupture de contrat d’Adriano....

     

    " On ne doit pas autant en parler. Vous avez lu ses déclarations, c’est lui le premier à dire de vouloir quitter le football, ainsi que d’autres choses que nous avons tous lu. Je crois que la première et vraie question demandée doit lui être adressée car c’est lui qui a tenu de tels propos. Comme entraineur, je peu dire que je n’étais pas au courant de tout cela avant de l’apprendre dans la presse, je ne crois pas être dans la condition idéale pour commenter ces faits. Je suis serein et je patiente. "

     

    Etes-vous gêné par les déclarations de Roberto Mancini lors de la diffusion de l’émission de Piero Chiambretti ?

     

    " Je n’ai pas vu l’émission. J’ai clairement lu quelque chose, mais cela n’est pas prouvé et ne me gène pas. Je crois que pour celui qui aime entrainer, ce n’est pas facile de rester sept ou huit mois inactif, c’est sûrement la raison pour laquelle il ne vit pas une saison très heureuse. Je peux le dire car j’ai connu la même situation l’année passée suite à mon départ de Chelsea. Je dois tout de même dire qu’il s’est toujours comporté de façon respectueuse, il a peu parlé, lorsqu’il l’a fait, il l’a toujours fait en maintenant un certains équilibre, ses déclarations d’hier soir sont aussi la conséquence de certaines choses que j’ai dit avant qu’il parte à ce show. Il ne me semble pas qu’il ait dit quelque chose d’extraordinairement négatif. C’est juste que ces déclarations soient avec un peu d’humour et avec quelques critiques, une réponse à mes déclarations. Je le répète, je n’ai absolument aucun problèmes. Je peux seulement lui souhaiter de trouver une équipe à entrainer. "

     

    Deux choses pour terminer. Pensez-vous récupérer Julio Cesar en vue du match face à la Juventus ? Maicon pourra-t’il revenir avant la dernière journée du championnat ?

     

    " Je dois dire que Maicon peut apporter sa contribution. Il me semble vraiment que les saisons passées à l’Inter, il y a eu un exemple important : Ibra était hors-cours quatre ou cinq parties de suite, et lorsqu’il est revenu lors de la dernière journée de championnat il est rentré et s’est montré décisif. "

     

    " J’espère que nous n’aurons pas besoin d’un but de Maicon pour remporter le Titre, mais il est cependant possible qu’il puisse revenir et qu’il fasse la différence, s’il venait à jouer lors des derniers matchs de championnat. Nous ne pouvons pas le savoir. Il travaille fort bien en compagnie du staff médical en pensant qu’il puisse être décisif, Si nous n’en avons pas besoin par la suite, c’est mieux pour nous. "

     

    " En ce qui concerne Julio Cesar, je pense qu'il pourra être aligné face à la Juventus. L’évolution de sa situation est très positifs, mais s’il n’était pas apte à jouer, ce n’est pas un drame car nous avons confiance en Francesco Toldo et savons que ce n’est pas un problème pour lui de disputer une partie aussi importante. "

     

    " Dans un sens, Francesco sera déjà demain sur le terrain à l’occasion d’un match important. Ce même que Paolo Orlandoni, même si il n'est plus tout jeune, il s’est fort bien améliorer durant la saison et c’est un gardien qui, si il venait à monter sur le terrain, il ne poserait aucun problèmes à l’équipe. "

     

    "Je crois que Julio Cesar sera aligné à Turin..."

     

    Rédigé par Ibracadabra Il Genio & Antony (Inter.it)


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    "ça doit être fait avec le cœur et non pour faire de la publicité ou améliorer son image.

     

    Selon moi, nous ne devons plus parler de ça, seulement dire que nous faisons quelquechose pour eux et que chaque professionnel dans le monde du football peut le faire. "

     

     

    Je suis tout a fait d'accord avec lui enfin quelqu'un qui le dit...

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Beau geste de l'Inter ;)

     

    Mourinho allignera la meilleur équipe qu'il a sans prendre en compte le match qui va arriver

     

    Allez Dai faut prendre ses 15 points

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Mourinho le killer de rédacteurs :bigrin:

    Il commence par une belle pensée pour les sinistrés des tremblements de terre, tout le monde est touché par cette histoire et espere que les choses vont s'améliorer.

    On aura pas de surprises dans la compo, Zanetti et Ibra seront alignés malgré le risque de suspension face à la Juve donc il faudra qu'ils soient vigileants (surtout Zlatan faudrait pas prendre un carton stupide pour contestation par exemple..) , Palerme viendra pour jouer donc il faudra faire attention a ne pas se faire surprendre et surtout élever le niveau de jeu par rapport au match a Udine.

    La bonne nouvelle est que J.C sera surement apte pour le match a Turin et on ne peut que s'en réjouir.

    Sinon sur les déclarations de Mancini il a l'air de s'en foutre completement :bigrin:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • 💬 Derniers articles commentés

    En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    14 038
    Total des membres
    Ren
    Membre le plus récent
    Ren
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...