Aller au contenu
  • Victor Newman

    L’Adn Conte

    Antonio Conte est à l’Inter, du rêve à la révolution, le recrutement de l’ancien Sélectionneur de la Nazionale est annonciateur de nouveau projet, d’une entrée dans une nouvelle catégorie car l’on ne recrute pas l’un des meilleurs entraîneur du monde sans se fixer des objectifs. Outre l’aspect purement sportif, un fond de jeu devra être existant.

    L’Inter s’est donnée une limite de trois ans pour renouer avec la victoire. L’objectif l’an prochain est très clair : Colmater l’écart de dix points avec le Napoli et poser des bases solides vis-à-vis de la concurrence pour la Ligue de des Champions.

    L’objectif avoué de l’Inter est surtout de reprendre le Scudetto, synonyme de Champion d’Italie en étant l’équipe qui fera tomber de son piédestal la Juventus.

     

     

    Présentation

    image.png

     

    Durant ces dernières années, Conte a toujours été un entraîneur dogmatique, affamé, un entraîneur qui se repose sur une défense à trois sur l’échiquier tactique.

    En réalité, le natif de Lecce a exploité plusieurs modulos durant ses expériences précédentes à Bari et à Sienne. Le 4-2-4 n’était pas valide car il était impératif de proposer un jeu de position en disposant à chaque fois du meilleur de ses joueurs.

    Lors de son arrivée à Turin, Conte ne s’est pas détaché de ses propres idées et il s’est attaqué à renforcer une équipe via une nouvelle vision en vue de proposer un onze moderne voué à l’attaque.

     

     

    Façon de jouer

    image.png

     

    L’idée de Conte est de proposer un modèle de jeu flexible qui prévoit une possession du ballon continue et des changements de jeu efficaces, à la fois en verticalisant le jeu qu’en réalisant des transversales de la part de ses ailes. Ce second schéma est d’ailleurs présent dans la mémoire de tous.

    Le point de référence avec l’Inter de Spalletti 2018-2019 est la façon de défendre. Conte, lors de son arrivée à la Juve a exigé une rapide et positive agressivité, un pressing constant sur les porteurs du ballon et a établi un schéma vis-à-vis de la façon dont devaient s’exécuter les passes avec le milieu de terrain.

    L’Inter de Spalletti avait fait du pressing offensif l’une de ses meilleures armes en proposant un point d’encrage pour un milieu de terrain qui jouait assez haut, même si dans les pires situations, il se retrouvait à devoir évoluer dans son propre camps.

     

     

    Les idées de Conte reposent sur deux facteurs

    image.png

     

    Lors de sa première année à Turin, l’explosion d’Arturo Vidal a permis à l’entraîneur de composer un milieu de terrain solide, lui qui était aligné aux côtés de Pirlo et de Marchisio. Adepte du 4-2-4 made in Conte, la Juventus a pu offrir à ses attaquants une pluie de buts et des résultats à ceux ayant utilisé un code promotionnel 1XBET. Le chilien étant certifié meilleure découverte de la Serie A.

    Quelques journées plus tard, en novembre, Conte s’est adapté. Son équipe se présentait en 4-3-3 face au 3-4-3 du Napoli de Mazzarri. Le but était de couper les avancées offensives napolitaines. Durant ce match, Conte décidait de passer à une défense à trois, ce qui deviendra sa future marque de fabrique. Pour mémoire, le match face aux Napolitains s’était terminé sur une pluie de buts 3-3. Après ce match, Conte décidait de repasser à un classique 4-3-3.

     

     

    L’œil de l’expert

    image.png

     

    Ce qui est intéressant, c’est de constater que Conte propose une défense à trois face à des adversaires contre qui il doit faire le jeu. Pour cimenter le tout, il doit disposer d’un contrôle total du ballon. Pour se faire, il avait pu compter sur deux joueurs talentueux que sont Bonucci et Pirlo, sans oublier qu’il était important de disposer d’un attaquant mobile devant les buts afin de permettre à ses milieux de s’insérer, soit en passant dans l’axe, soit via les ailes.

    Dans le courant de cette même saison, le 4-3-3 sera régulièrement alterné avec le 3-5-2, la marche impériale venait de débuter. Si Conte comptait employer ses modulos en Europe. La Juve allait commencer à dominer la Serie A

     

     

    Vendetta

    image.png

     

    Pourquoi Conte et la Juve ont-ils cessé de travailler ensemble ? Alors qu'ils étaient auréolés de trois Scudetti consécutifs et quasiment invincible lors des débuts de la Juventus dans son Stadium ? Si ce n'est une première défaite infligée justement par l'Inter.

    Antonio souhaitait avoir des joueurs adaptés pour savoir alterner son double modulo, en préférant aligner une défense à 4 en Europe et à 3 en Italie. Pour lui, la campagne de recrutement n’a pas répondu à ses attentes. Décision a été prise de quitter le club et d’ouvrir de fait le cycle quinquennal de Massimiliano Allegri, avec 5 Scudetti de suite.

    En équipe nationale, pour des questions pratiques, Conte s’était reposé sur le bloc Juventine, la célèbre BBC qui a permis à la Squadra Azzurra de s’offrir la Belgique et l’Espagne, ne s’inclinant qu’à la séance de tirs au buts face à l’Allemagne, Championne du Monde.
     

     

    La belle anglaise

    image.png


    Lors de son arrivée à Chelsea, Conte a proposé une défense à quatre, avant de rapidement modifier l’arrière-garde qui encaissait trop de buts pour proposer une défense à trois. Libérant de la sorte David Luiz des tâches de couvertures et en le laissant libre de s’imposer, les risques pris étaient donc mieux contrôlés.
     

     

    Impact immédiat

    image.png

     

    Que ce soit à la Juventus ou à Chelsea, Conte a remporté le Championnat dès sa première saison. Néanmoins, dans ces mêmes clubs, l’interruption du travail a fait suite à des frictions importantes avec la Direction.

    Conte est un entraîneur qui sait comment gagner, qui sait s’adapter en fonction du contexte, qui souhaite disposer du noyau pour le faire. Lors de ses toutes premières déclarations pour le compte de l’Inter, le Leccese a immédiatement donné le ton, en voulant mettre en pratique tout ce qu’il a appris de ses expériences passées : Proposer un jeu avec du cœur, dominer, imprimer le rythme de la partie et éviter de perdre trop de points en cours de route, surtout face aux petites équipes.

    Cette saison, Conte découvrira la Ligue des Champions avec l’Inter, non pas en qualité de tête de série, mais dans le troisième chapeau. Le club fait de nouveau figure d'épouvantail.
     

     

    Et maintenant ?

    image.png

     

    Si l’on retrace le parcours de Conte, il a toujours disposé de plusieurs points fixes : Un défenseur central qui en impose (Bonucci, David Luiz), un milieu architecte capable de filtrer et d’accélérer le jeu (Pirlo, Matic) et un attaquant qui est capable de se montrer actif devant la surface de réparation adverse  (Llorente, Pelé, Diego Costa).

    A Turin, en défense à trois, il a pu également compter sur l’impact physique de Chiellini et le sens de l’anticipation de Barzagli, au milieu, il disposait de joueurs capables de monter, de s’insérer vers l’attaque comme Marchisio, Vidal voire Pogba.

    Sur les ailes, il lui fallait des joueurs endurants, des joueurs a qui il demande le plus, qu’il lessive. Le meilleur fait d’arme de Conte est d’avoir su endoctriner le talentueux Eden Hazard et de le rendre fonctionnel dans son système de jeu. Il a également été capable de relancer la carrière de Moses, ce dernier étant devenu même l’un de ses joueurs-clés.
     

     

    A l’Inter, Conte disposera déjà de joueurs adaptés à ses modulos 

    image.png

     

    Skriniar et surtout De Vrij sont deux joueurs qui en imposent en défense centrale. L’international néerlandais a d’ailleurs souvent participer aux manœuvres interistes. L’arrivée de Diego Godin ne peut également qu’améliorer le meilleur rempart nerazzurro de la saison écoulée. Ensemble, à trois, ils pourront vu leurs caractéristiques individuelles, intervertir leurs postes, chacun pouvant occuper le poste de l’autre.

    Au milieu de terrain, Conte disposera également de son architecte en la personne de Marcelo Brozovic. En ce qui concerne les incursions, il y aura lieu d’adapter le noyau. Gagliardini ou Vecino devrait sauter, Nainggollan devrait être en sursis : Une seconde saison pourrait s’offrir au Diable Rouge, mais il devra donner le tout pour le tout. 

    L’arrivée à confirmer de Barella pourrait cimenter le milieu de terrain : Brozovic, Nainggolan et Barella seraient 3 des 5 titulaires du futur onze à venir. Reste à savoir qui évoluera sur les ailes, l’arrivée d’un possible Mister X devrait voir le jour. Conte peut également envisager de ressusciter deux interistes en alignant Perisic et Candreva qui pourraient retrouver une seconde jeunesse devant sa défense à trois. L’ancien Laziale avait d’ailleurs fait ses preuves auprès de Conte lors de l’Euro 2016, sa permanence à Milan n’est pas à exclure.

    Deux joueurs sont également dans l’inconnu. Asamoah pourrait se voir proposer le même poste que celui qu’il occupait dans la Juve de Conte. Danilo D’Ambrosio lui est aussi bien adapté dans une défense à trois que sur les ailes.



     

    Chaînon manquant

    image.png

     

    Dans l’attente d’un mercato qui s’annonce des plus important pour l’Inter, le chaînon manquant se retrouve en attaque. Le fait que l’on parle des recrutements de Dzeko et de Lukaku ensemble, laisse sous-entendre que Conte souhaite disposer d’au moins trois pointes dans le noyau.

    Conte comptera objectivement sur Lautaro Martinez. Le second attaquant pourrait être l’ancien romain, lui qui pourra lui apprendre les ficelles du métier au vue de leurs caractéristiques similaires, lui qui pourra le tranquilliser et l’aider à grandir.

    Lukaku est l’Homme Mercato voulu par Conte. Souhaitant l’arracher au United de Mourinho, il s’était rabattu sur Morata. Lukaku est à Conte ce que Nainggolan est à Spalletti…


     

    Le mystère Icardi

    image.png

     

    Reste à présent à connaitre l’avenir de l’ancien Capitaine Nerazzurro dont le profil est à des années lumières du numéro 9 exigé par Conte. Qui plus est sa relation avec l’Inter est loin d’être idyllique. Pour Maurito, s’il ne peut rester à l’Inter, son unique choix serait de signer à Turin.
     

     

    A quoi devons-nous nous attendre ?

    image.png

     

    Ce qui est sur, c’est que l’artillerie lourde est de sortie à Appiano Gentile, tous souhaitent offrir à Conte ce dont il a besoin pour être déjà compétitif pour la saison à venir.

    L’Inter se montre donc moins Pazza mais propose une vision plus clair avec des idées et des objectifs définis.

    Validez-vous cette nouvelle vision Nerazzurra ?

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    • J’aime 3
    • Cool 1
    • Hein ?! 1


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Quand je lis perisic , candreva et soit vecino ou gagliardini qui pourraient rester ,je me demande bien comment on pourrait avancer ...

    • J’aime 2
    • Goaaal 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    L'article est bien écrit.

    "L’Inter s’est donnée une limite de trois ans pour renouer avec la victoire. L’objectif l’an prochain est très clair : Colmater l’écart de dix points avec le Napoli et poser des bases solides vis-à-vis de la concurrence pour la Ligue de des Champions."

    C'est exactement ça, l'objectif de l'Inter doit rester réaliste, se concentrer sur le Napoli et oublier la Juventus, tu sais le point que vous voyez auuuu loin à l'horizon :hehe:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    il y a 6 minutes, Megabass a dit :

    L'article est bien écrit.

    "L’Inter s’est donnée une limite de trois ans pour renouer avec la victoire. L’objectif l’an prochain est très clair : Colmater l’écart de dix points avec le Napoli et poser des bases solides vis-à-vis de la concurrence pour la Ligue de des Champions."

    C'est exactement ça, l'objectif de l'Inter doit rester réaliste, se concentrer sur le Napoli et oublier la Juventus, tu sais le point que vous voyez auuuu loin à l'horizon :hehe:

    Le point à l'horizon ? Comme la Triplete que chaque année vous avez comme objectif ? Ou même seulement la C1 dont au final ça va faire bientôt 25 ans que vous ne la gagner pas.

    Faudra peut-être refaire revenir Moggi pour la C1, ah non... Sa triche se limite juste à la Serie A, et pour le moment Agnelli n'a pas assez le bras long, essayez toujours de mettre le maillot du Barça peut-être que les arbitres seront avec vous au cas où. Mais même là ce sera compliqué, faire signer un mec comme Cristiano Ronaldo et être éliminé en 1/4 de la ligue des champions c'est quand même assez minable de la part d'une écurie qui a pour but de faire la Triplete ou même seulement la C1.

    La seule chose que vous pouvez prétendre que vous avez et qu'on a pas c'est le titre de champion de Serie B. :nikel:

    • J’aime 1
    • ;-) 1
    • Haha 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Megabass

    Posté(e) (modifié)

    il y a 10 minutes, Imperator9 a dit :

    Le point à l'horizon ? Comme la Triplete que chaque année vous avez comme objectif ? Ou même seulement la C1 dont au final ça va faire bientôt 25 ans que vous ne la gagner pas.

    Faudra peut-être refaire revenir Moggi pour la C1, ah non... Sa triche se limite juste à la Serie A, et pour le moment Agnelli n'a pas assez le bras long, essayez toujours de mettre le maillot du Barça peut-être que les arbitres seront avec vous au cas où. Mais même là ce sera compliqué, faire signer un mec comme Cristiano Ronaldo et être éliminé en 1/4 de la ligue des champions c'est quand même assez minable de la part d'une écurie qui a pour but de faire la Triplete ou même seulement la C1.

    La seule chose que vous pouvez prétendre que vous avez et qu'on a pas c'est le titre de champion de Serie B. :nikel:

    Et non l'ami :hehe:

    Alors en gros, y vous manque

    - Une coupe des coupes

    - La coupe intertoto (très importante celle-là :bigrin:

    - La super coupe d'Europe.

    :hehe:

    Modifié par Megabass
    • ;-) 1
    • Haha 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Projet sur le long terme.... Le retard peu se rattraper sur 3 ans! Faut pas être pressé alors le temps est Conte. Mais je préfère les projets à long terme 

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Par contre sur les ailes faut absolument recruter ! Au milieu le ninja je sais pas si il va gérer toute la saison avec Conte et sur le banc il y a pas de concurrence ! Faut que Conte recrute au milieu et les ailes 

     

    forza inter ❤️ 

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Très bon article mais on parle pas des papy Valero,Dalbert,Jao Mario ,dégraisser à mort j’en suis sûr qu’on se retrouvera avec une soixantaine de millions,ensuite que faire des politano le racheter,le laisser filer ,collerait-il au système ? Puis candreva non please,je le kif par ceque malgré tout il l’a jamais ouvert et moi j’aime ce genre de joueur et il s’est fais tout petit mais honnêtement ses jambes ne suivent plus,Perisic c’est une pomme pourrie.Que faire de Karamoh et oui y’a aussi Gabigol . 

    J’acheterais Cancelo direct pour le côté droit,Chiesa à gauche,Barella,ils ont tous des gros volumes de jeu,un vrai ratisseur devant La Défense 

     

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Nerazzurri récemment passés par là   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également



×
×
  • Créer...