Aller au contenu
×
×
  • Créer...
  • Supprimer les pubs

    Les publicités diffusées sur notre site le sont uniquement aux visiteurs non connectés. Créez votre compte maintenant ou connectez-vous pour bénéficier du site sans aucune publicité.

  • Victor "Antony" Newman
    Victor "Antony" Newman

    L’impact du mercato estival 2020 sur les finances de l’Inter

    Calcio&Finanza s’est lancée dans l’analyse de l’état financier de l’Inter en cette fin de mercato estival. Si le club recherche à finaliser son mercato, il y a lieu de constater qu’il y a eu beaucoup d’arrivées, pour très peu de vente. Achraf Hakimi, Arturo Vidal et Aleksandar Kolarov représentent les trois principaux coups d’éclat de l’été Nerazzurro, mais le club, en cette dernière semaine de mercato souhaite offrir à Antonio Conte, son milieu de terrain rêvé, si les ventes le permettent...

     

    Le "Calciomercato" se terminera le lundi 5 octobre 2020 et l’analyse ci-dessous tient à mettre en évidence l’élargissement des coûts du noyau Nerazzurro (salaire + amortissement + coûts des joueurs en prêt) pour la saison 2020/2021, en tenant compte des opérations conclues actuellement, afin de comprendre la marge de manœuvre encore disponible pour l’Inter

     

    Point de départ de l'analyse: le noyau 2019/2020

    maxresdefault (1).jpg

     

    Le point de départ de cette analyse est le coût du noyau de la saison 2019/2020 qui a été publié par Calcio&Finanza à la clôture du mercato hivernal du mois de janvier, une session caractérisée par le recrutement de Christian Eriksen en provenance de Tottenham.

    Selon les calculs effectués l’hiver dernier par le site spécialisé italien, les coûts du noyau 2019/2020 ont tourné autour de 228,3 millions d’euros. Après l’officialisation des coûts relatif au Mercato, de Lukaku à Eriksen compris, les nouvelles analyses ont livré le verdict d’un coût de 232 millions d’euros.

     

    Les Ventes

    174325854-60410ab7-7a3b-4ee7-947a-b74f0993fa36.jpg

     

    Jusqu’à ce jour, l’Inter a conclue 4 ventes, sans oublier deux joueurs qui sont arrivés en fin de contrat

     

    Les trois opérations en sortie analysées sont:

     

    • Diego Godin à Cagliari. Vendu à titre définitif à la suite d’une dévaluation de sa valeur au bilan qui devrait être repris dans le bilan du 30 juin 2020
    • Antonio Candreva à la Sampdoria : Prêté avec une obligation de rachat fixée à 2,5 millions d’euros
    • Valentino Lazaro au Borussia Mönchengladbach sous la forme d’un prêt onéreux
    • Lucien Agoumé à Spezia, sous la forme d’un prêt sec
    • Les joueurs en fin de contrat qui ont été libérés sont Tommaso Berni et Borja Valero.

    Ces transactions, dans l’immédiat, n’apportent pas de recettes particulière au club, si ce n’est à un niveau mineur des amortissements pour 3,5 millions d’euros. Pour Candreva, le coût de son amortissement annuel est à hauteur de 4,5 millions d’euros, l’effet voulu sera donc actif lorsqu’il sera officiellement racheté par la Sampdoria.

    A ces opérations, au niveau du bilan et des épargnes sur le coût du noyau, il y a lieu d’ajouter les ventes de Mauro Icardi, Matteo Politano et Gabriel Barbosa. Les plus-values seront retranscrites au bilan du 30 juin 2020, mais l’impact sera également positif sur le bilan 2021 avec une épargne de 7,5 millions d’euros entre amortissements mineurs et salaires mineurs

    L’économie, en regard aux autres dépenses s’élève à 25,4 millions d’euros. Parmi celles-ci, on retrouve Victor Moses et Cristiano Biraghi, deux joueurs qui sont reparti dans leurs clubs respectifs à la fin de la saison écoulée.

    Globalement, l’impact positif des opérations en sortie s’élève à 37,7 millions d’euros

     

    Les achats

    33823470-8790841-image-a-2_1601487407766.jpg

     

    Cinq opérations ont été conclue en entrée à titre définitif:

    • Achraf Hakimi en provenance du Real Madrid ;
    • Aleksandar Kolarov en provenance de la Roma ;
    • Arturo Vidal en provenance du Fc Barcelone
    • Andrea Pinamonti en provenance du Genoa
    • Alexis Sanchez en provenance de Manchester United.

     

    L’impact de ces nouvelles acquisitions s’élève à 38 millions d’euros, réparti comme suit : 26,9 millions d’euros pour les salaires bruts et 11,1 millions d’euros d’amortissements

     

    A ceux-ci, il y a lieu d’ajouter :

    Le rachat de Stefano Sensi en provenance de Sassuolo pour 20 millions d’euros.

    Les retours des joueurs en prêt : Andrei Radu, Dalbert, Ivan Perisic, Radja Nainggolan et Joao Mario.

    L’opération pour le milieu de terrain né en 1995 est celle qui entraîne le plus d’amortissement, tandis que son salaire reste le même. Les autres joueurs proposent seulement des salaires plus importants que ceux de la saison écoulée. En effet, ceux-ci étaient pris en charge par les clubs emprunteurs.

    L’impact des opérations en entrée représente un coût plus important : 67,8 millions d’euros réparti comme suit : 51,7 millions d'euros de salaire bruts et 16,1 millions d’euros d’amortissement

     

    Les coûts liés au noyau 2020/2021

    maxresdefault (2) (1).jpg

     

    Selon l’étude présentée, en date du 28 septembre 2020, les coûts relatifs au noyaux pour la saison 2020/2021 s’élèvent à 257,8 millions d’euros. Soit une croissance de 25,7 millions d’euros (+11,1%) par rapport aux estimations de l’étude relative aux coûts liés au noyau 20192021.

     

    Ci-dessous le détail des coûts liés par joueurs

    Schermata-2020-09-30-alle-13.00.50 (1).png

    Coûts liés au noyau de l’Inter 2020/2021 au 28 septembre 2020

     

    Conclusions

    174007.jpeg

     

     

    Les dépenses sont donc bien supérieures, si l'on se compare à la dernière saison écoulée, le tout fait suite à une absence de ventes. C’est également la raison pour laquelle la Direction Interiste a décidé d’agir en s’axant d’abord sur les opérations en sortie, afin de pouvoir renforcer le noyau par la suite.

     

    image.png

     

    Les joueurs indésirables, mis à part Andrea Ranocchia, dont la Direction a jugé bon son maintien au club, ne sont pas les seuls joueurs destiné à quitter l’Inter. A titre d’exemple, la vente d’un joueur tel que Milan Skriniar pourrait représenter une plus-value importante étant donné que sa valeur net au 30 juin 2020 tourne aux alentours des 15 millions d’euros.

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    67 millions en entrée et 38 en sortie, ça m'a l'air plutôt pas mal. En trouvant un point de chute à ceux qui sont vraiment hors projet (JM, Vecino, Dalbert, Nainggolan (?)) et on parviendrait à se maintenir voir à faire baisser le coût du noyau comparé à l'an dernier.

    Il faut rajouter a ça les nouveaux sponsors (dont le futur remplaçant de Pirelli, et les revenus sportifs engrangés durant l'année, le merchandising...

    En revanche le fait qu'on doive se priver de la manne financière de la billetterie ça peut vite faire la différence. Je comprends que le club soit prudent, et qu'on ait cédé les jeunes promesses aux autres écuries alors qu'on avait une large avance sur ces dossiers (Kumbulla, Tonali). 

     

    Est ce qu'un article est prévu sur tout ce qui concerne les frais de fonctionnement du club et les revenus billetterie ?

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    C'est pas encore trop dégueulasse en sachant que Ninja risque de bientôt de partir ainsi que d'autres comme Joao Mario, Dalbert, Asamoah, Vecino ? avec lesquelles, faudra vraiment penser à vendre plutôt qu'à prêter.

    Si Marco Alonso devrait ne serait-ce qu'arriver en prêt, Perisic risquerait aussi de partir en fin de compte.

    Tout n'est pas encore fini mais bon faut s'activer.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Merci beaucoup pour l'article!

    Je suis un peu étonné de la valeur d'amortissement de Skriniar, j'avais en tête qu'on ne l'avait pas payé cher... :s Et le salaire de Bastoni fait vraiment tâche je trouve, surtout qaund on voit la qualité du joueur.

    Par contre c'est moi ou il n'y a pas Esposito dans la liste? Il n'était pas implement prêté à la Spal?

    Bonne journée à tous.

    FORZA INTER!!

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    On l'a payé cher parce qu'on avait gonflé les prix avec la Samp en faisant une double transaction. La Samp nous l'avait vendu 31M (donc autour de 30M de plus-value pour eux) et dans la foulée on leur a vendu Caprari à 15M donc plus plus-value pour nous aussi.

    En gros, Skriniar nous a coûté 16M mais on a un peu bidonné les prix

    • J’aime 2
    • Goaaal 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, Suning1908 a dit :

    Tout n'est pas encore fini mais bon faut s'activer.

    Je parie que lors des deux dernières journées de mercato tout va se décanter pour nos indésirables. 

    il y a 53 minutes, Rahim95 a dit :

    En gros, Skriniar nous a coûté 16M mais on a un peu bidonné les prix

    Exactement, cette transaction qu'on a fait me fait penser à celle de la Juventus et du Barca pour Arthur et Pjanic.

     

    Sinon, Vecino pèse seulement 9M dans notre bilan ! Personne pour mettre 12-13M sur lui ?? 

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    bon serieux, il se passe quoi avec asamoah ?

    je prie tous les soirs pour que joao mario quitte le club depuis son arrivé, il faut se dépécher maintenant !

    Modifié par Recoba69008

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    La meilleur recrue pour 0€  en plus c'est bien notre serial buteur Gagliardini. 

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Trop de chiffres pour moi est ce qu'on est à découvert les gars? 😂😂😂 200 euros je peux pas plus l'équipe 🤣

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 6 heures, Rahim95 a dit :

    On l'a payé cher parce qu'on avait gonflé les prix avec la Samp en faisant une double transaction. La Samp nous l'avait vendu 31M (donc autour de 30M de plus-value pour eux) et dans la foulée on leur a vendu Caprari à 15M donc plus plus-value pour nous aussi.

    En gros, Skriniar nous a coûté 16M mais on a un peu bidonné les prix

    Le même cas pour Lautaro, J'espère que ses deux la vont rester chez nous, Pour construire l'ossature de cette belle équipe.

    Faut pas regarder que les plus values, Ses types la sont introuvables au mercato, Ils ont pas de prix.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également

Baretto

Baretto

    Vous devez être connecté pour pouvoir chatter

    Nos t-shirts sur l'Inter !

    Voir la boutique

    Les visages oubliés de l'Inter

    Voir les articles