Aller au contenu
  • Damien
    Damien

    MASSIMO MORATTI REND HOMMAGE A DON VIRGINIO: "DON VIRGINIO EST SPECIAL POUR MOI"

     

    1221317513_8.jpg

     

    MILAN - Organisée par le F.C. Internazionale, la Casa della Carità et Csi Milan, la première convention "Pour une nouvelle culture du Tifo" a eue lieu. Il s’agissait de comparer et d’analyser les thèmes de la sportivité, de la passion et de l'intégration sociale du football.

     

    Les membres présents qui ont exposé leur expérience et leurs idées étaient Don Virginio Colmegna (le Président de la fondation Casa de la Charité), Massimo Achini (Le Président national Csi), Maurizio Ambrosini (Spécialisé en sociologie des procès migratoires de l'Université des études de Milan), Pierfrancesco Barletta (le Directeur de la sécurité et du stade directeur aire stade et sûreté de F.C. International) et Alberto Bassani (Projets Sociaux du F.C. Internazionale). Massimo Moratti, quant à lui, a été acclamé au terme de la rencontre, suite à la signature relative au renouveau des protocoles d'accord pour poursuivre la collaboration avec la Casa de la Carità et le Csi.

     

     

    Internazionale.fr a le plaisir de vous faire partager la lecture de l’Intervention président Moratti qui sera retransmis à 19.00 sur Inter Channel, le canal thématique nerazzurro.

     

     

    "Ceci est une conversation que nous faisons tous ensemble."

     

    "Chacun s’exprime sur les arguments et sur l’évolution que nous constatons, chaque jour, dans la société qui nous entoure. Chaque sentiment, chaque projet, doit avoir à son tour une évolution, qu’il contraste ou qu’il s’adapte à la réalité qui nous entoure."

     

    "S’adapter n’est pas beau à dire, et ce n’est pas beau à faire. Il faut chercher à obtenir des résultats, comme a pu obtenir Don Virginio. Lui nous félicite tous, mais nous savons tous qu’il est celui qui le mérite : il dispose d’un extrême courage d’espérance en faveur des autres. Don Virginio est vraiment le plus bel exemple et nous avons de la chance de l’avoir ici à Milan."

     

    "Nous savons tous que nous devons poursuivre les objectifs qui ont été fixés et que Don Virgino a fixé depuis le début, même ceux qui précédent les nôtres : l’accueil, qui est le facteur principal ; la connaissance, qui est plus vaste et qui te permet de mieux réaliser des choix constamment nouveaux, libres, même s'ils sont difficiles, il ne faut pas avoir peur d’y arriver avec son cerveau. Nous devons disposer d’une gamme différente de possibilités d'acceptation dans toutes les choses qui arrivent, être plus généreux, surtout d'un point de vue humain.

     

    Poursuivre ceci, comme l’a fait Don Virginio, en poussant à la cohabitation avec les autres, comme donner un coup de main dans cette période qui est une nécessité, comme cela pourrait arriver à nous tous, à tout moment, et dans n'importe quelle autre situation."

     

    "Cette simplicité de mettre en condition, d’avoir la possibilité de le faire, comme cela s’est produit même pour moi, d’avoir un club de football, qui intègre automatiquement toutes les personnes qui font partie d'un groupe", a souligné Moratti.

     

    NE SERAIT-CE PAS CE QU’IL Y A DE MIEUX A FAIRE AFIN QUE LES PROBLEMATIQUES PLUS SERIEUSES EN REGARD A LA REALISATION POSITIVE D’UN RESULTAT POUR LE DIMANCHE NE SURVIENNENT?

     

    "C’est certainement plus aisé pour celui qui a les possibilités d’y parvenir. Cela peu sembler difficile aussi. Sembler. Je m’étonne aussi parfois de la façon de penser et de passer aux actes par la suite."

     

    "Mais non, on peut réaliser quelque chose sereinement, avec un très grand plaisir de le réaliser, car la réponse, qu’elle soit ou non humaine, est merveilleuse."

     

    "Ceci est l’aspect principal que nous réalisons tous pour nous faire plaisir, mais surtout pour faire plaisir aux autres."

     

    QU’EST-CE QUE LE FOOTBALL FINALEMENT ?

     

    "Le football offre la condition d'avoir le même sentiment au même moment. Le Bonheur en cas de victoire, le désespoir en cas de défaite. À travers ces choses, on rejoint un résultat semblable, en voyant des groupes de familles, des enfants qui changent de visage, qui changent d'expression, qui changent de projet qui sont peut être seulement des rêves. Peut-être."

     

    "Nous retournons cependant sur le discours précédent portant sur la connaissance."

     

    "C’est une expérience nouvelle, qui te met en condition, de savoir qu'il existe la possibilité de vivre une expérience nouvelle et donc, d'une ouverture différente, d'une nouvelle porte qui en l'ouvrant, te présente un monde dont tu ignorais l’existence, et cette porte a une meilleure vision des choses."

     

    "C’est quelque chose qui doit être permis à tous, mais qui ne l’est, le plus souvent, pas. Nous avons le sincère plaisir, je le dis sérieusement, de pouvoir faire aussi cela. C’est notre chance, et c’est surtout une chance de rencontrer des personnes comme Don Virgilio, qui semblent plus proche, en étant plus proche, je l’ai rencontré, et il est encore mieux."

     

    "C’est donc la chance de rencontrer ces personnes qui ont déjà salis leurs mains, alors que toi tu ne fais qu’apporter un minimum de soutien, un soutien d’amitié."

     

    "Notre amitié se base sur le fait de vivre ensemble des sentiments déterminés, des sensations. C’est la façon de répondre synthétiquement et rapidement à la même question. Cela veut dire que l’on a beaucoup de choses en commun."

     

    "Pour moi, pour ma famille, c’est une fierté d’entretenir ce genre de rapport avec Don Virginio, ainsi qu’avec d’autres à Milan qui font beaucoup. Don Virginio est spécial pour moi. C’est une opportunité qui te rempli le cœur, qui fait en sorte que l’on puisse entretenir un rapport direct avec tant de réalités."

     

    "Sur les journaux, tu vois une réalité dure, sur les personnes qui devraient mener la danse en termes politiques, car elles te décrivent tout comme si cela comporte d’énormes difficultés, qu’il y a des obstacles initiaux à dépasser, que cela n’est pas facile."

     

    "Mais il te suffit simplement d’avoir quelqu’un qui a la volonté de se "salir les mains" comme nous, comme l’Inter, nous ne sommes rien d’autre qu’un moyen, et c’est à Don Virginio de nous employer au maximum." conclut le président.

     

    Rédigé par Antony (Inter.it)


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Le directeur de la sécurité dans le stade est il le meme pour les deux clubs de Milan ou on en a un chacun?

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    14 049
    Total des membres
    Jeanba
    Membre le plus récent
    Jeanba
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...