Aller au contenu
  • gladis32

    Serial buteur, idole, exil : la relation entre Icardi et l'Inter

    Mauro Icardi et l'Inter ont vécu une longue histoire d'amour, pleine de rebondissements, riche en coups de scènes, intense et avec une fin dramatique, une fin inoubliable. L'officialisation de son transfert au PSG est donc le point final d'un chapitre qui aura duré 6 années (avec en plus cette saison d'exil en France).
     

    Des années durant lesquelles Icardi a d'abord été un phare dans une équipe qui ne réussissait pas à être à la hauteur de son histoire avant d'être un symbole du renouveau de l'Inter étant, grâce à ses buts à la base de l’œuvre de Spalletti durant ses deux saisons chargées en émotions. Dans les moments les plus sombres Icardi n'a jamais arrêté de marquer des buts, par dizaines. Mais cela été aussi entrecoupé de moments plus compliqués, avec des comportements et des épisodes qui ont peu à peu usé le rapport avec les tifosi et le reste de l'effectif jusqu'à le rendre insupportable. Ce qui entraîna cette révolution. Revoyons ensemble le parcours de Maurito dans une des périodes les plus compliquées de l'histoire récente de l'Inter.

     

    Icardi et BelfodilL'arrivée - Icardi a été le dernier vrai gros coup de Massimo Moratti, recruté, comme le dit la légende, pour mener l'attaque de Andrea Stramaccioni avec des débuts fulgurants en Serie A. Un quadruplé contre Pescara, les buts face à la Juventus, ce sont là les galons qu'Icardi porte en arrivant à Appiano Gentile. Présenté avec Ishak Belfodil, à l'époque, certains avançaient même que l'ancien joueur de Parme était le meilleur des deux. Icardi commence donc son aventure en demi-teinte, quelques pépins physiques le gênent, mais aussi et surtout sa relation avec Wanda Nara occupent les débats le concernant, mais cela n'empêche pas Maurito de ponctuer sa première saison de buts importants. Son premier match contre la Juventus, un doublé contre la Fiorentina, il reste cependant dans l'ombre de Diego Milito. Au terme de sa première saison, l'Inter salue les héros du Triplete et est prête à embrayer sur un nouveau cycle, avec toujours Walter Mazzari aux commandes. Il sera remercié rapidement après un début de saison difficile. Roberto Mancini débarque et l'enthousiasme des tifosi s'enflamme. Icardi terminera cette saison meilleur buteur du championnat et prêt à prendre en charge définitivement l'attaque de l'Inter.

     

    Icardi et ZhangL'illusion - La campagne d'achat qui a suivi, compte tenu des contraintes économiques doit être considérée comme pharaonique. Mancini célèbre Icardi : « Il est l'avenir de l'Inter, il doit être responsabilisé ». Mauro devient alors le capitaine et semble charger tout le monde sur ses épaules. De nouveaux coéquipiers arrivent et une solidité défense avec. L'Inter mène le championnat et s'effondre comme à son habitude durant l'hiver. Icardi ne marque pas autant mais il est définitivement l'idole des tifosi, malgré certains désaccords avec la Curva. Une quatrième place en championnat et une révolution arrive. Thohir vend au Suning, Mancini n'est plus, il est remplacé par Frank de Boer.

     

    Icardi et PerisicLa consécration - Au cours des deux années suivantes, Icardi est une machine. Malgré la saison tragique du club, l'argentin redonne espoir à tous grâce à son entente avec Perisic. Une union incarnée dans un derby d'Italia où il livre une passe décisive au croate et marque un but. Notre dernière victoire contre la Juventus à ce jour. Puis Luciano Spalletti arrive et la musique s’intensifie. Il marque toujours autant mais ses buts prennent plus de valeurs, ils représentent de précieux points. Une Icardi dépendance. Une saison de haut et de bas qui se conclut contre la Lazio de Stefan de Vrij. Le reste appartient à l'histoire.


    L'exil - Le cirque médiatique autour d'Icardi a toujours été hors de contrôle. Des questions et réflexions de Wanda Nara à la télévision, en passant par l'histoire du livre ou la querelle avec la Curva, jusqu'aux rapports avec Luciano Spalletti, tout a été poussé à l'extrême. Il y a eu de nombreuses discussions sur l'utilité d'Icardi au sein de la structure Inter, tout comme il y a eu beaucoup d'offres fantômes pour le numéro 9 argentin. Avant le PSG, la seule équipe qui a véritablement tenté de le prendre fut le Napoli, après la vente d'Higuain. Une offre renvoyée sans trop d'hésitations sur le moment. La vérité est qu'avec un peu d'astuce, la fin aurait pu être différente. Des réclamations de son avocat pour son renouvellement à l'exil après les évènements de Parme, quelque chose s'est cassée.

    La vérité est que les héros sont rarement à la hauteur de leur renommée. Les tifosi de l'Inter avaient vu en Icardi un symbole, la renaissance. Ce n'était que partiellement le cas, car le capitaine s'est retiré quand il fallait souffrir pour avoir accès au paradis. Quand le fan repensera à lui, surtout dans les derniers mois, il poussera alors un grand soupir de soulagement. Car le chapitre est clos. Puis une touche de regret arrivera, pour ce qu'il aurait pu être, et chacun refera l'histoire.

     

     

    ®Samus & gladis32 - internazionale.fr

    • J’aime 5


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Aksil

    Posté(e) (modifié)

    Prochain couple : Wanda Nara & Angel Di Maria

    S'il avait décidé de rester chez nous :

    cats.jpg

    Modifié par Aksil
    Je n'ai pas fini le message
    • J’aime 1
    • Haha 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Icardi c’est ça :

    - Son regard de tueur,le cynique devant les cages .

    - SES célébrations .

    - Son altercation avec les supporters. 

    - Ce triplé face au Milan. 

    - Son amour pour Wanda qui a eu raison de lui.

    - SES pleurs face à la juve,que je garderais avec un goût amer !! 

    3F705435-12DD-4B30-9D1F-813C6F21A51C.jpeg

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    il y a 58 minutes, bouba930 a dit :

    Icardi c’est ça :

    - Son regard de tueur,le cynique devant les cages .

    - SES célébrations .

    - Son altercation avec les supporters. 

    - Ce triplé face au Milan. 

    - Son amour pour Wanda qui a eu raison de lui.

    - SES pleurs face à la juve,que je garderais avec un goût amer !! 

     

    Spalletti liked this.

    • J’aime 1
    • Triste 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    On est encore bien ridicule. Et après Icardi a 50M Lautaro a 70M ?

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    il y a 37 minutes, B4TISTA a dit :

    On est encore bien ridicule. Et après Icardi a 50M Lautaro a 70M ?

    Passe à autres choses.

    • J’aime 2
    • Haha 2

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Un grand dommage. Je le remercie pour toutes les émotions incroyables qu'il a su nous procurer.

    Mettons de côtés un instant les moments plus difficiles, et souhaitons lui bon vent pour la suite.

    Merci Bomber.

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Aucun regret pour moi, Icardi n'a jamais été aux grands RDVs contrairement à Milito ou à Vieri.. seule bonne chose est ses buts contre la juve.

    Ni en terme d'affection avec les supporters.. Icardi reste un bon attaquant mais jamais un Mega Star

    • Haha 1
    • Wouah 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Vendre Icardi à 50 M c'est une belle affaire, le gars était devenu invendable. Arrêtez de penser qu'on pouvait le vendre à 90 M après ce qu'il a fait, son comportement a était connu du monde entier et et les paroles de Wanda n'ont rien arranger à cette histoire. C'est un couple clownesque, le vendre au PSG pour 50M est sans doute la meilleure affaire pour Icardi et surtout pour nous. Il faut se rendre à l'évidence, plus personne ne voulait d'Icardi pour plus de 50 Millions, croire le contraire c'est oublier son comportement de diva ces 2 dernières années !

    • J’aime 1
    • Haha 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    70M c'est largement facile à les mettre pour un club comme le QSG. 

    Serieux vous avez cru que le QSG c'était Sassuolo ou quoi ? 

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    @Serpent-NA La question dans le cas d'Icardi et du QSG n'était pas de pouvoir mettre 70M mais de vouloir mettre 70M. Et pour y répondre oui, tout les grands clubs pouvaient payer un Icardi, mais personnes ne voulaient payer ce prix pour lui, il faut se rendre à l'évidence ce joueur n'aurait jamais atteint 70M d'euros, on a loupé le coche il y a quelques années avec Naples qui voulait mettre beaucoup plus que 70M si je ne dis pas de bêtises.

    • J’aime 1
    • Goaaal 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    rachidator1974

    Posté(e) (modifié)

    allez les gars, on se souvient de nombres de but qu'il a planté, de tout les moments de liesse  et de l'inter qui finisait toujour 4 emme ou 7 emme ou.... a la fin on oublie ( ou on préfére) le manque de respect envers le blason, le refus d'onorer  les rendez vouz  important ( refus subite d'aller jouer l'europa et les matches d'apres..le pauvre) et le boudage pendant les 50 et quelques jours  qui ont suivi a cause du retrait du brassard... la raison de ce retrait ?? rien a branler vu que zangh et marmotta sont assez grand pour prendre les desicions sans devoir nous en informer , et on était sensé laisser parler la wanda ..porter son mari vers le haut en le flattant tout en diminuant les autres,  sur les medias..apres lui le déluge d'une certaine manière....on a perdu un pure bomber surement mais notre club mérite des joueurs d'un autre acabit, qui jouent pour l'inter et non pas pour flatter leurs egos....perso aucun regret...ce sentiment je le garde pour adriano par exemple qui aurait mérité d'avoir une meilleur carrière chez nous mais qui humainement était un seigneur comparé a d'autres

     

    Modifié par rachidator1974

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Nos T-Shirts sur l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également



×
×
  • Créer...