Aller au contenu
  • Victor "Antony" Newman

    Borja Valero se livre : Conte m’a dit...

    C’est devenu une habitude en ces temps de confinement : Plusieurs Nerazzurri se sont prêtés au jeu de "Ask" Le principe est simple : De chez eux, les joueurs répondent aux questions des tifosi via internet. Cette fois-ci, c'est Borja Valero qui s'y est collé et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il aime causer l'hispanique:  "J’aime énormément lire, je lis actuellement une série de livre de Nesbo."

     

    images.jpg

     

    Ta vision de jeu ?

    "Pour ce qui est de mon expérience personnelle, la répétition des mêmes gestes techniques te fait t’améliorer dans ce que tu entreprends dans la vie, il y a aussi ceux qui naissent avec quelque chose en plus."

    "La sportivité, pour moi est de comprendre ce qu’est le sport et ce qu’il peut t’apporter de bon, je crois que comprendre cela dans la vie est un atout."

     

    As-tu ressenti aussi cette unité à Milan ces derniers jours ?

    "Oui absolument. Objectivement, j’ai toujours dit que l’humanité se voit dans les moments difficiles. Et c’est ce que nous voyons actuellement. Les gens s’unissent et cherchent à avancer tous de la même manière, je le vois aussi avec ceux qui me sont proches."

    "On se donne du courage avec de la musique, on passe des jours sur les balcons avec l’espoir d’arriver à un moment où tout ira vers le meilleur. J’espère que nous y arriverons rapidement."

     

    Lors de la première partie de la saison, tu n’as pas joué énormément. Ensuite lorsque tu as été appelé, tu t’es mis à disposition en te faisant trouver prêt. Comment es-tu resté concentré ?

    "Ce n’est pas facile lorsque quelqu’un te dit que tu n’auras pas de temps de jeu et que si tu en as, il sera très faible. Ce n’est pas facile à accepter, mais comme je l’ai dit dès le départ, j’ai réussi à m’adapter à cette situation. Je me sentais encore capable d’offrir tant de choses à cette équipe, je me suis entraîné à cent pour cent quotidiennement."

    "Avant que n’arrive le moment où l’entraîneur allait faire appel à moi, je me suis dit qu’il me trouverait en bonne condition et que ce serait pour moi l’occasion de prouver ce que je peux encore donner."

    "Ensuite, à cause des blessures, j’ai eu une possibilité de jouer et je voulais apporter quelque chose,  je voulais apporter ma contribution à cette équipe et j’en suis content."

     

    As-tu un joueur de tennis préféré ?

    "Ce n’est pas un des sports que je suis le plus, mais j’aime tout de même y jouer. Rafael Nadal, je ne peux rien dire d’autre. C’est un exemple comme joueur mais aussi comme personne, il est incroyable."

     

    Aimes-tu te balader en montagne ?

    "C’est l’une de mes passions, une de celles que j’aime le plus dans l’absolu. Y aller en famille est une façon de changer de routine, celle de vivre en Ville. Et c’est bien utile."

     

    allenamenti-duri-borja-valero-ci-scherza-su-ed-e-solo-il-terzo-giorno.jpg

     

    Quelle est la différence entre Conte et les autres entraîneurs que tu as connu ?

    "Je crois que je peux le définir en un seul mot : Intensité. Il vit le quotidien à cent pour cent, il a de l’intensité, de la force et un caractère conquérant. Il veut gagner à tous les coups et il travaille pour ça."

     

    Quel joueur, italien, ou étranger, pourrais selon toi présenter tes caractéristiques ?

    "Je n’ai jamais aimé les comparaisons. Je ne les considères pas utile. Je pense tout de même que chaque joueur a ses caractéristiques et qu’il doit les mettre en avant sans faire attention aux autres joueurs. Tu dois être capable d’aller de l’avant avec tes qualités et tes défauts pour tracer ta propre route."

     

    Tu passes tellement de temps en Famille. As-tu créé un jeu, même footballistique, pour passer le temps ?

    "Je crois qu’il y a tellement de jeux et pas uniquement le football pour occuper mes enfants. Nous avons fait certains jeu comme le Calcio-Tennis : Le but est que les ballons doivent passer au-dessus du filet et être repris de part et d’autre. Mon fils s’est bien amusé."

     

    gettyimages-887616402.jpg

     

    Vas-tu retrouver ta longue barbe ?

    "Cela dépend de mon état d’esprit. Il y a encore quelque jours, j’ai tout coupé."

     

    Pourquoi le numéro 20 ?

    "Lorsque je suis arrivé à Villareal, c’était l’un des derniers numéro de libre. Je l’ai ensuite toujours utilisé, il n’y a pas de raison particulière, il me plait et c’est tout."

     

    Comment t’es venu cet amour pour le football ?

    "Elles étaient peu nombreuses, les fois où mon papa me permettait d’aller voir le Real Madrid. Lorsqu’il m’y a emmené, je suis tombé amoureux de ce jeu et je le suis encore."

     

    Comment te sens-tu à Milan ?

    "Extrêmement bien. C’est facile de se sentir bien ici, c’est l’une des plus belles ville d’Europe. C’est facile de s’adapter dans une telle ville."

     

    Ton idole depuis tout petit ?

    "Je me voyais en Guti du Real. Il a joué chez les jeunes et a connu le succès en équipe première Les tifosi ne l’aimaient pas énormément, mais pour moi, il avait de grandes qualités."

     

    img_cordula_20170815-135921_imagenes_md_otras_fuentes_valerosoos-kSYD-U435807778714RF-980x554@MundoDeportivo-Web (1).png

     

    Que penses-tu des tifosi de l’Inter ?

    "C’est facile, et c’est prouvé à chaque match. Partout où nous allons, ils nous suivent en étant nombreux. Il y a aussi le Meazza qui est comble à chaque match. Je ne peux pas dire autre chose que Merci car grâce à eux, nous aurons des points en plus au classement."

     

    La partie qui t’as le plus marqué ?

    "Pour moi, sans aucun doute le premier Derby. Lorsque je suis arrivé en Italie, je l’ai vu à la télé et j’étais marqué, mais je ne savais pas ce que cela voulait dire jusqu’au moment où je l’ai vécu de l’intérieur. Mon premier Derby, nous l’avons gagné 3-2 et c’était une grande émotion, contribuer à cette victoire était magique."

     

    Ton surnom ?

    "Je n’en ai pas qu’un, mais ceux qui aiment dire des conneries dans le groupe m’appellent "Il Professore"." 

     

    Ta plus grande qualité sur le terrain ?

    "Je n’aime pas parler beaucoup de moi sur cela. Si je devais en exprimer une, je dirai ma rapidité de penser et mon intelligence tactique."

     

    Ton style de musique préféré ?

    "J’aime tous les genres de musiques. J’espère que l’on pourra rapidement retourner voir des concerts."

     

    gettyimages-1189856950-1024x1024 (1).jpg

     

    Quel conseil peux-tu donner à Esposito ?

    "C’est un grand joueur qui à un tel potentiel à exploiter. Je lui conseillerai d’observer les joueurs les plus expérimentés et d’apprendre énormément d’eux. Il est proche de moi dans le vestiaire et je cherche toujours à lui faire comprendre l’importance d’être professionnel sur et hors du terrain. Je crois que c’est une chose qu’il se doit d’apprendre actuellement."

    "Tu peux commettre des erreurs à son âge qui pourraient faire que tu ne parviennes pas à atteindre le niveau auquel tu peux prétendre. Et lui, selon moi,  il a un niveau vraiment important à atteindre, ce serait dommage de ne pas y arriver."

     

    Ton milieu de terrain préféré en Serie A actuellement ?

    "Je dois dire Brozovic pour l’Inter, il est incroyable, cela fait des années qu’il a atteint un niveau élevé. Un joueur qui n’est pas de l’Inter est Zielinski du Napoli. Je crois que c’est un joueur réellement important, il fera la différence dans le Calcio dans les années à venir."

     

    Quel autre sport aimes-tu mis à part le football ?

    "Tous ceux que je peux parvenir à faire. Mes passions sont la NBA et la NFL, j’aile les regarder à la télé et je les suis énormément."

     

    Que voudrais-tu dire que tu n’a encore jamais dit ?

    "Nous devons rester sérieux et ne pas parler uniquement de football. C’est important de rester à la maison, ça fait la différence, la Chine l’a prouvé. S’il vous plait, restez à la maison, nous pourrons rapidement retrouver ainsi notre vie d’avant."

     

    ®Antony Gilles  - Internazionale.fr

    • J’aime 2


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Citation

    Quel autre sport aimes-tu mis à part le football ?

    "Tous ceux que je peux parvenir à faire. Mes passions sont la NBA et la NFL, j’aile les regarder à la télé et je les suis énormément."

    Il doit faire des nuits blanche le papy.

    C'est peut être pour çà qu'il dort sur le terrain.

    • Haha 2

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également

    • Les visages oubliés de l'Inter : Roberto Carlos
      Comment un joueur qui a terminé finaliste du Ballon d'Or, vainqueur de la Coupe du Monde avec son pays et triple vainqueur de la Ligue des Champions avec le Real Madrid a-t-il pu avoir un séjour si anonyme à l'Inter ?
        • J’aime
      • 6 commentaires
    • Sponsors : 82% des recettes asiatiques déjà perçues
      Suite à la publication du bilan des comptes du club, l’Inter a tenu à souligner l’importance du marché asiatique dans la stabilité du Club.
        • J’aime
      • 2 commentaires
    • Deux deals possibles pour notre Lautaro
      Les médias italiens indiquent que l'Inter remplacera Lautaro Martinez par Luka Jovic (Real Madrid) si l'argentin venait à quitter le club.
      • 10 commentaires
    • Mercato : Joao Mario ne sera pas racheté
      "Nous devons resserrer la ceinture. C'est pourquoi nous ne pouvons pas acheter Krychowiak et Joao Mario simultanément."
      • 6 commentaires
    • Mercato : L'Inter hors course pour Timo Werner
      Les portes de la Premier League se sont ouvertes pour l'avenir de l'international allemand.
        • J’aime
      • 8 commentaires
    • Serie A : Horaire de matchs, prolongation des prêts, salaires...
      Il est hors de question pour les joueurs d'évoluer sur les terrains avant 17h00.
        • J’aime
      • 1 commentaire
    • Quelle est la valeur réelle des Clubs ?
      KPMG a analysé la valeur des 32 meilleurs clubs européens.

       


       

      Il y a un changement important dans le Top 3, les deux premières positions sont restées inchangées avec les présences du Real Madrid et Manchester United. Le nouveau-venu sur le podium se nomme le Fc Barcelone qui prend le meilleur sur le Bayern de Munich

       

       

      Le Top 10 reste majoritairement le même. Exception faite du Paris-Saint-Germain qui débarque à la 9ème place. Le Champion de France parvient à exclure la Juventus qui était l’année dernière à la 10ème place. Deux tendances importantes s’opposent avec Liverpool qui grimpe de 2 places pour se retrouver 5ème tandis qu’Arsenal chute à la 10ème position.

       

      Seul le Top 4 peut se vanter de présenter une valeur supérieure à 3 milliard d’euros, même si les clubs allant jusqu’à la huitième position présente une valeur supérieure à 2 milliard d’euros. Le Top 10 se clôture avec Paris et Arsenal qui valent respectivement 1,91 milliard et 1,85 miliard d’ euros.

       

      Et les clubs italiens ?

      La Juventus perd une place mais gagne 12% de sa valeur pour culminer à 1,73 milliard d’euros.

      L’Inter gagne une place en enregistrant une belle augmentation de 42%, passant de de 692 à 983 millions d’euros, soit très proche du milliard d’euros.

      La Roma et le Napoli sont respectivement à la 16ème et à la 17ème place avec des augmentations respectives de 17% et 4% comparé à 2019. Les Giallorossi ont pris le meilleur sur les Partenopei, la Roma valant 602 millions d’euros contre 590 millions d’euros pour le Napoli.

      On peut constater que Valence et Porto reviennent, alors que Villareal et Monaco, les deux nouveaux de 2019, en sont déjà ressorti. La valeur globale des clubs continue d'augmenter, en culminant à 39,7 milliard d’euros, soit une augmentation de 12% sur un an. Depuis 2016, la valeur globale a doublé +51%.

       

      Les valeurs par pays

       


      Au final, les clubs anglais dominent toujours, en proposant 9 équipes dans ce classement pour une valeur totale de 16,39 milliard d’euros. Le Royaume-Uni est suivi par:

      L’Espagne : 7 clubs pour 9,27 milliard d’euros


      L’Allemagne : 3 clubs pour 4,97 milliard d’euros


      L’Italie : 6 clubs pour 4,76 milliard d’euros (+12%)


      La France : 2 clubs pour 2,45 milliards d’euros




       

       

       

      Rapport complet : voir le document PDF

       

      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
        • J’aime
      • 9 commentaires
    • Main Sponsor : le changement c'est maintenant
      Deux prétendants au titre de Main Sponsor se profilent à l’horizon.
        • J’aime
      • 25 commentaires
    • Branca: "Nous avons essayé de transférer Messi à l'été 2008"
      L'ancien directeur sportif de l'Inter, Marco Branca, a parlé de différents sujets liés à l'Inter
        • J’aime
      • 0 commentaire
    • Perisic: le club ouvert à un renouvellement de prêt
      Titulaire hier en Bundesliga contre l'Eintracht Francfort, Ivan Perisic se verrait bien rester à Munich, mais les allemands font tout pour baisser la note.
        • J’aime
      • 2 commentaires


×
×
  • Créer...