Aller au contenu
  • Victor "Antony" Newman

    Captain Handanovic se livre aux tifosi : "Que signifie "Être Capitaine" ?"

    Septième rendez-vous de l’émission Ask proposée par Inter Tv qui met en scène un joueur de l’Inter confiné répondant aux questions des tifosi. Après Skriniar, D'Ambrosio, Stefan de Vrij, Borja Valero, Esposito et Ranocchia, place à présent au Capitaine de l’Inter, Samir Handanovic en direct de la Slovénie.

     

    Samir-Handanovic-Source-SempreInter.jpg

     

    Comment te sens-tu ?

    "Bien pour le moment."

     

    Comment vis-tu cette période actuelle ?

    "Au tout début, je pensais comme tout le monde que ce serait moins grave que ce qui était dit. Et peut-être que nous l’avons un peu pris par-dessous la jambe. A présent, nous sommes tous conscient de ce qu’il en est, et nous suivons les règles adéquates qui en découlent. Il y un peu de préoccupation, c’est tout à fait normal."

     

    Comment restes-tu mentalement concentré ?

    "C’est difficile, on s’entraîne à la maison, on fait ce que l’on peu. Je regarde quelques anciennes vidéos qui m’intéresse, je regarde aussi d’ancien match."

     

    Quels anciens matchs as-tu regardé ?

    "J’ai visionné quelque chose qui m’intéressait, mais je le garde pour moi."

     

    Dalbert a dit de toi que tu es un gardien exceptionnel et une personne fantastique. Quelle est l’importance d’avoir ce sens de responsabilité ?

    "Je pense que tous les joueurs doivent être responsables. Ensuite j’ai connu de très grands équipiers qui était d’optimaux exemples à suivre, j’ai cherché à prendre exemple sur eux dans les moments difficiles. Les mots de Dalbert me font plaisir, j’ai toujours connu des exemples à suivre et je suis content d’être un exemple positif pour quelqu’un"

     

    WhcCClk.jpg

     

    Que fais-tu de ton temps libre ces jours-ci ?

    "Je le passe avec ma famille, je joue aux cartes, je lis des livres, la télévision. Je  ne suis pas toujours accès à la télé, mais le soir, je regarde quelques choses avec mes enfants avant de les mettre au lit."

     

    Que signifie "Être Capitaine" ?

    "C’est un privilège d’endosser le maillot de l’Inter et d’en être Capitaine. Avec le temps qui passe, il reste la fierté. Je dis à mes équipiers de tenir bon dans cette période difficile, que c’est le moment pour profiter d’être en famille. Quand le moment sera venu, nous reviendrons tous nous battre ensemble."

     

    As-tu compris comment faire l’entrainement online ?

    "Oui, nous avons un groupe. On nous envoie des exercices à faire via des vidéos, je crois que toutes les équipes le font. On peut donc se mettre au niveau et être privilégié d’avoir des retours aussi des autres."

     

    Sens-tu que tu as récupéré depuis la blessure ?

    "Oui, cela fait deux mois, c’est quelque chose d’oublié."

     

    4986246b9ab64e658cdd022019b97ea9500x500.jpg

     

    Quelles sont les émotions que tu as ressentis lors d’Inter-Empoli ?

    "C’était une très belle soirée qui s’était bien terminée. C’était un moment difficile pour nous, on jouait le tout pour le tout lors de la dernière journée et au final, nous étions tous heureux. C’était émotionnellement beau."

     

    Tu y a été providentiel.....

    "C’est un match qui fait plaisir à revoir et à revivre mentalement, mais ce n’est pas utile de vivre de souvenir."

     

    Comment te sentais-tu lors de ton arrivée à l’Inter ?

    "Comme dans un rêve d’enfants et de joueurs. Je jouais avant à l’Udinese et tous les joueurs ambitionnent à quelque chose de plus. Lors de cette période, l’Inter était sur le toit de l’Europe et du Monde, c’était donc une fierté et j’en étais très enorgueilli, c’était une sorte de test personnel, un rêve."

     

    Quelle a été ta meilleure parade sous le maillot de l’Inter ?

    "Il y a tant de parades qui me plaisent, mais celle qui m’a mis le plus en difficulté était le coup-franc de Calhanoglu lors du Derby."

     

    Le souvenir qui te fait le plus plaisir à l’Inter ?

    "La dernière journée de l’avant-dernière saison : Lazio-Inter : C’est la soirée que je me remémore avec le plus de plaisir."

     

    internazionale_cinemaApp (1).jpg

     

    Peux-tu faire un sourire ?

    "Bien sur (il rit)..... Vous savez que je suis quelqu’un qui sourit tout le temps."

     

    Quel est ton rêve ?

    "Soulever des titres."

     

    Ton idole ?

    "Peter Schmeichel"

     

    Tes passions mis à part le football ?

    "Les échecs, lire et jouer à d’autres sports en famille et avec les amis."

     

    Qui est ton gardien de but de référence à l’Inter ?

    "Julio Cesar car je l’ai vu jouer à mon époque à de nombreuses reprises. Je ne peux pas citer les autres car je ne les ai que très peu vu. Les gardiens de ma génération voyaient jouer Julio et c’était lui qui était pris en référence."

     

    Quels sont tes rapports avec Berni et Padelli ?

    "Nous avons de très bons rapports aussi hors du terrain, nous sommes souvent d’accord juste en nous regardant. Il n’est pas nécessaire de se parler car nous sommes ensemble depuis trois-quatre ans, c’est donc normal."

     

    23282634-0-image-a-8_1578779056477.jpg

     

    Quel est le plus beau penalty que tu as contré ?

    "Ma parade préférée est la prochaine à réaliser, pas les penaltys."

     

    Quel est l’importance d’être protégé online ?

    "Je pense que c’est important, nous passons bien plus de temps à présent sur les pc ou au téléphones, c’est important d’être protégé."

     

    Quelle émotion ressens-tu en étant sous la Curva ?

    "C’est toujours beau lorsque la Curva est proche, qu’elle soit au-dessus de mes épaules ou pas, cela change peu. Au début j’étais gêné, mais à présent c’est du pur plaisir. J’aime être proche du stade."

     

    Quel est ta routine actuelle ?

    "Ma journée consiste à faire ce que je peux : Travailler avec force pour maintenir la condition physiques et des travaux de transformations. Il y a mois de travail avec le ballon comparé à ce que nous faisons à Appiano, mais je fais ce que je peux. Ici, je peux bouger car la situation est meilleur qu’en Italie, ce n’est pas aussi grave, je peux sortir faire du sport ou me balader."

     

    Quel est ton lieu favori à Lubiana ?

    "Le centre, je peux y passer pour boire un café au bord d’une rivière le matin pendant que les gens sont encore endormis."

     

    gettyimages-1171998550-1024x1024 (1).jpg

     

    Qui, dans l’équipe est le meilleur, selon toi dans les activités suivantes parmi le tennis, la natation, la marche… ?

    "Brozo jouait au tennis, je sais qu’il est le meilleur dans ce type de sport : Le tennis, le ping pong, les fléchettes."

     

    La Natation ?

    "Nous n’avons jamais dispute de concours de natation, je ne sais pas répondre."

     

    La marche ?

    "Pintus forcément (il rit)."

     

    Borja aussi aime marcher…

    "Oui c’est vrai, allons pour lui. Je ne sais pas pour qui d’autre."

     

    Tu es mentalement très fort, d’où puises-tu cette capacité ?

    "Je ne crois pas que ce soit l’une de mes caractéristiques, mais j'ai une très grande force de volonté."

     

    Comment est-tu devenu gardien de but ?

    "Je le suis devenu en regardant mon cousin. Avec tous les enfants qui jouaient à l’extérieur, je le regardais aussi jouer et c’est aussi comme cela que j’ai débuté."

     

    Handanovic-e1558905824603.jpg

     

    Comment était le baiser de Skriniar lors du match face à Empoli

    "Je n’en sais rien, c’était quelque chose de spontané venu de lui.."

     

    Quel a été le tir le plus difficile à arrêter ?

    "Ce sont tous des tirs compliqués, un gardien ne doit jamais en sous-estimer un car tu peux commettre une erreur aussi sur un tir apparemment plus simple. Ensuite, il y a des tireurs expérimentés qui eux sont toujours plus dangereux."

     

    Sais-tu que ton surnom en Chine est "Old Father"?

    "C’est un beau surnom, je n’aime juste pas le Old (il rit). Un de mes amis m’avait dit une fois que j’étais jeune et rapide, à présent je suis juste rapide, donc "Old Father" me correspond bien."

     

    Veux-tu dire quelque chose à ceux qui te suivent ?

    "Tenez bon, ne sortez pas de chez vous, cela passera et nous retournerons tous à la vie normale. Il faut faire un petit effort maintenant et ensuite, tout redeviendra comme avant."

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    • J’aime 1


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Il n’y a aucun commentaire à afficher.



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également

    • Les visages oubliés de l'Inter : Roberto Carlos
      Comment un joueur qui a terminé finaliste du Ballon d'Or, vainqueur de la Coupe du Monde avec son pays et triple vainqueur de la Ligue des Champions avec le Real Madrid a-t-il pu avoir un séjour si anonyme à l'Inter ?
        • J’aime
      • 6 commentaires
    • Sponsors : 82% des recettes asiatiques déjà perçues
      Suite à la publication du bilan des comptes du club, l’Inter a tenu à souligner l’importance du marché asiatique dans la stabilité du Club.
        • J’aime
      • 2 commentaires
    • Deux deals possibles pour notre Lautaro
      Les médias italiens indiquent que l'Inter remplacera Lautaro Martinez par Luka Jovic (Real Madrid) si l'argentin venait à quitter le club.
      • 10 commentaires
    • Mercato : Joao Mario ne sera pas racheté
      "Nous devons resserrer la ceinture. C'est pourquoi nous ne pouvons pas acheter Krychowiak et Joao Mario simultanément."
      • 6 commentaires
    • Mercato : L'Inter hors course pour Timo Werner
      Les portes de la Premier League se sont ouvertes pour l'avenir de l'international allemand.
        • J’aime
      • 8 commentaires
    • Serie A : Horaire de matchs, prolongation des prêts, salaires...
      Il est hors de question pour les joueurs d'évoluer sur les terrains avant 17h00.
        • J’aime
      • 1 commentaire
    • Quelle est la valeur réelle des Clubs ?
      KPMG a analysé la valeur des 32 meilleurs clubs européens.

       


       

      Il y a un changement important dans le Top 3, les deux premières positions sont restées inchangées avec les présences du Real Madrid et Manchester United. Le nouveau-venu sur le podium se nomme le Fc Barcelone qui prend le meilleur sur le Bayern de Munich

       

       

      Le Top 10 reste majoritairement le même. Exception faite du Paris-Saint-Germain qui débarque à la 9ème place. Le Champion de France parvient à exclure la Juventus qui était l’année dernière à la 10ème place. Deux tendances importantes s’opposent avec Liverpool qui grimpe de 2 places pour se retrouver 5ème tandis qu’Arsenal chute à la 10ème position.

       

      Seul le Top 4 peut se vanter de présenter une valeur supérieure à 3 milliard d’euros, même si les clubs allant jusqu’à la huitième position présente une valeur supérieure à 2 milliard d’euros. Le Top 10 se clôture avec Paris et Arsenal qui valent respectivement 1,91 milliard et 1,85 miliard d’ euros.

       

      Et les clubs italiens ?

      La Juventus perd une place mais gagne 12% de sa valeur pour culminer à 1,73 milliard d’euros.

      L’Inter gagne une place en enregistrant une belle augmentation de 42%, passant de de 692 à 983 millions d’euros, soit très proche du milliard d’euros.

      La Roma et le Napoli sont respectivement à la 16ème et à la 17ème place avec des augmentations respectives de 17% et 4% comparé à 2019. Les Giallorossi ont pris le meilleur sur les Partenopei, la Roma valant 602 millions d’euros contre 590 millions d’euros pour le Napoli.

      On peut constater que Valence et Porto reviennent, alors que Villareal et Monaco, les deux nouveaux de 2019, en sont déjà ressorti. La valeur globale des clubs continue d'augmenter, en culminant à 39,7 milliard d’euros, soit une augmentation de 12% sur un an. Depuis 2016, la valeur globale a doublé +51%.

       

      Les valeurs par pays

       


      Au final, les clubs anglais dominent toujours, en proposant 9 équipes dans ce classement pour une valeur totale de 16,39 milliard d’euros. Le Royaume-Uni est suivi par:

      L’Espagne : 7 clubs pour 9,27 milliard d’euros


      L’Allemagne : 3 clubs pour 4,97 milliard d’euros


      L’Italie : 6 clubs pour 4,76 milliard d’euros (+12%)


      La France : 2 clubs pour 2,45 milliards d’euros




       

       

       

      Rapport complet : voir le document PDF

       

      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
        • J’aime
      • 9 commentaires
    • Main Sponsor : le changement c'est maintenant
      Deux prétendants au titre de Main Sponsor se profilent à l’horizon.
        • J’aime
      • 25 commentaires
    • Branca: "Nous avons essayé de transférer Messi à l'été 2008"
      L'ancien directeur sportif de l'Inter, Marco Branca, a parlé de différents sujets liés à l'Inter
        • J’aime
      • 0 commentaire
    • Perisic: le club ouvert à un renouvellement de prêt
      Titulaire hier en Bundesliga contre l'Eintracht Francfort, Ivan Perisic se verrait bien rester à Munich, mais les allemands font tout pour baisser la note.
        • J’aime
      • 2 commentaires


×
×
  • Créer...