Aller au contenu
  • Victor "Antony" Newman

    Inter - Naples : l'avant-match de Spalletti

    En ce jour de réveillon, Luciano Spalletti s’est présenté en conférence de presse à l’occasion de la réception du Napoli au Meazza.

     

    image.png

     

    "Joyeux Noel à tous nos sportifs et aux personnes défavorisées. Selon moi c’est bien de jouer aussi le 26 décembre, le football est une des formes d’attachement parmi les plus aimées des italiens, tous ces gens vont au stade, c'est une réponse. C’est bien de passer des heures en famille, mais c’est aussi bien de faire des choses qui vous plaises, le Calcio séduit, les personnes veulent venir voir les matchs."

    "Le ballon est le cadeau qui est le plus à la mode pour les enfants et c’est la conséquence de ce que nous faisons, notre job est de donner la possibilité aux gens de voir du football à la télé relax en famille ou d'aller au stade y partager les émotions comme tant de personnes ont choisi de le faire. C’est pour cette raison qu’il faut réfléchir sur le besoin de rendre les stades viables pour les familles."

     

    Avez-vous donné quelques recommandations alimentaires à vos joueurs ?

    "Rien n’a été imposé, pour les joueurs le professionnalisme prévaut, tout comme le devoir. Ils doivent rester un peu attentif face aux tentations d’une table faite pour les fêtes. Il faut une démonstration de courage, mais j’ai des joueurs professionnels qui savent quelles choses ils peuvent manger et digérer afin de les éliminer en un maximum de 24h. Le professionnalisme de nos joueurs est la chose qui me plait le plus. Parfois certains dépassent les limites mais cette fois, ils connaissent les règles."

     

    Comment avez-vous préparé le match face au Napoli ?

    "Les joueurs sont les premiers déçu du résultats face au Chievo, ils voulaient jouer immédiatement pour remettre les choses à plat. Il ne faut pas tergiverser dans la façon d’affronter ce match car nous avons face à nous un adversaire qui sait comment évoluer sur le terrain. Nous devons jouer sans préjugés mais avec intelligence pour savoir quand y aller et faire face aux coups reçus. Ancelotti est l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur en Italie, et il saura optimiser le bon travail réalisé par Sari en mettant son expérience afin de créer une machine bien précise."

     

    image.png

     

    Quelle est la différence entre le Napoli de Sarri et celui d’Ancelotti ?

    "Le football de Sarri était plutôt composé de schémas et d’actions répétitives, même si elles étaient rapides, elles restaient similaires. Quand tu avais la possibilité, tu prenais les espaces. Ancelotti choisi les moments les plus opportuns pour t’agresser ou te laisser le terrain. Ce sont deux philosophies de jeu différentes, mais elles sont toutes les deux dangereuses."

    "Ancelotti me fait un peu peur car il est vraiment l’un des entraîneurs qui voit tout, il connait sa matière et il sait quel est le meilleur moment pour attaquer ou défendre."

     

    Inter-Napoli est une rencontre qui pourrait se répéter sur d’autres compétitions…

    "Ce serait un spectacle supplémentaire comme ce sera le cas avec ce match, ils vont avoir leurs mots à dire, il y aura des buts et si nous nous rencontrons dans une autre compétitions ce sera avec plaisir. Ancelotti est une personne bien et amicale."

     

    Joao Mario, Miranda et Asamoah sont-ils à disposition ?

    "Nous avons quasiment tous les joueurs à dispositions si on écarte les derniers événements. Miranda n’a pas entièrement récupéré, Asamoah devrait être présent et Joao est disponible."

     

    image.png

     

    Quelque chose à ajouter sur l’absence de Nainggolan ?

    "Cela me déçoit de ne pas l’avoir à disposition car c’est un joueur très fort mais les règles dans une équipe sont aussi importantes que le ballon. Il n’est pas éjecté du noyau, il est suspendu pour ce match et ensuite il reviendra s’entraîner et réintégrera le groupe."

    "On recherche à chaque fois le coupable mais cela ne dépend pas de nous, nous sommes l’Inter de Zhang et c’est l’Inter de Zhang qui a pris cette décision et j’ai le devoir de faire respecter les règles. Mais après ces deux à trois jours, Nainggolan refera partie de l’équipe et nous attendons sa contribution."

     

    Demain soir le stade sera plein, un message pour les tifosi ?

    "Le fait que vous serez tellement nombreux même durant les fêtes est l’emblème de cet amour que vous nous offrez et nous avons le devoir de faire l’impossible pour vous restituer affectueusement cet amour. Il y aura la motivation et l’envie de gagner le match, je vous souhaite en même temps un beau Noël et une très belle nouvelle année."

     

    Le saviez-vous ?

    image.png

     

    Beppe Marotta et Piero Ausilio ont pris la mesure de la situation concernant le cas Radja Nainggolan et ont décidé d'adopter une mesure drastique. Pour faire simple, à l'Inter le vent a tourné et le groupe prime plus que tout autre chose. Cette situation a également mis les nerfs, et pas qu'un peu, à la Direction, mais également au propriétaire de l'Inter : le Suning.

    Pour ce dernier les règles sont la base de ce qui doit être propre au groupe: "Marotta a discuté avec Ausilio et a ensuite avisé Spalletti de la décision. Celui-ci a ensuite fait passer le message au vestiaire : Les règles sont la base du groupe Suning et la déception du président Steven Zhang est facilement perceptible. C'est un avertissement qui implique tout le monde. Qui commet une faute, doit la payer."

     

    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

     

     

     

    • J’aime 1


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Il n’y a aucun commentaire à afficher.



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également

    • Quelle est la valeur réelle des Clubs ?
      KPMG a analysé la valeur des 32 meilleurs clubs européens.

       


       

      Il y a un changement important dans le Top 3, les deux premières positions sont restées inchangées avec les présences du Real Madrid et Manchester United. Le nouveau-venu sur le podium se nomme le Fc Barcelone qui prend le meilleur sur le Bayern de Munich

       

       

      Le Top 10 reste majoritairement le même. Exception faite du Paris-Saint-Germain qui débarque à la 9ème place. Le Champion de France parvient à exclure la Juventus qui était l’année dernière à la 10ème place. Deux tendances importantes s’opposent avec Liverpool qui grimpe de 2 places pour se retrouver 5ème tandis qu’Arsenal chute à la 10ème position.

       

      Seul le Top 4 peut se vanter de présenter une valeur supérieure à 3 milliard d’euros, même si les clubs allant jusqu’à la huitième position présente une valeur supérieure à 2 milliard d’euros. Le Top 10 se clôture avec Paris et Arsenal qui valent respectivement 1,91 milliard et 1,85 miliard d’ euros.

       

      Et les clubs italiens ?

      La Juventus perd une place mais gagne 12% de sa valeur pour culminer à 1,73 milliard d’euros.

      L’Inter gagne une place en enregistrant une belle augmentation de 42%, passant de de 692 à 983 millions d’euros, soit très proche du milliard d’euros.

      La Roma et le Napoli sont respectivement à la 16ème et à la 17ème place avec des augmentations respectives de 17% et 4% comparé à 2019. Les Giallorossi ont pris le meilleur sur les Partenopei, la Roma valant 602 millions d’euros contre 590 millions d’euros pour le Napoli.

      On peut constater que Valence et Porto reviennent, alors que Villareal et Monaco, les deux nouveaux de 2019, en sont déjà ressorti. La valeur globale des clubs continue d'augmenter, en culminant à 39,7 milliard d’euros, soit une augmentation de 12% sur un an. Depuis 2016, la valeur globale a doublé +51%.

       

      Les valeurs par pays

       


      Au final, les clubs anglais dominent toujours, en proposant 9 équipes dans ce classement pour une valeur totale de 16,39 milliard d’euros. Le Royaume-Uni est suivi par:

      L’Espagne : 7 clubs pour 9,27 milliard d’euros


      L’Allemagne : 3 clubs pour 4,97 milliard d’euros


      L’Italie : 6 clubs pour 4,76 milliard d’euros (+12%)


      La France : 2 clubs pour 2,45 milliards d’euros




       

       

       

      Rapport complet : voir le document PDF

       

      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
        • J’aime
      • 9 commentaires
    • Main Sponsor : le changement c'est maintenant
      Deux prétendants au titre de Main Sponsor se profilent à l’horizon.
        • J’aime
      • 25 commentaires
    • Branca: "Nous avons essayé de transférer Messi à l'été 2008"
      L'ancien directeur sportif de l'Inter, Marco Branca, a parlé de différents sujets liés à l'Inter
        • J’aime
      • 0 commentaire
    • Perisic: le club ouvert à un renouvellement de prêt
      Titulaire hier en Bundesliga contre l'Eintracht Francfort, Ivan Perisic se verrait bien rester à Munich, mais les allemands font tout pour baisser la note.
        • J’aime
      • 2 commentaires
    • Réseaux sociaux : L’Inter meilleure croissance du Top 20
      Sur les principales plateformes de réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram, YouTube et TikTok. 
        • J’aime
      • 3 commentaires
    • Lautaro, accord trouvé….
      ….Avec l’Inter ! A présent Giuseppe Marotta a toute les cartes en main pour faire casquer le Fc Barcelone.
        • J’aime
      • 5 commentaires
    • La lettre de Diego Milito aux supporters de l'Inter
      "Papa, pourquoi tu te tiens à l'arrière comme ça ? Sur toutes les photos, on te voit à peine". Mon fils Leandro me pose toujours cette question...
        • Triste
        • J’aime
      • 18 commentaires
    • Mourinho, larmes et défi, l'histoire de la saison 2009-2010 de l'Inter
      De toutes les images durables du triomphe de l'Inter en finale de la Ligue des Champions 2010, une se démarque des autres. Voici l'histoire de la fascinante Inter de Mourinho...
        • Goaaal
        • J’aime
      • 11 commentaires
    • L'ultime onze sud-américain de l'Inter du 21e siècle
      L'Inter dans le passé est longue, en particulier depuis le début du siècle, alors que le Meazza a accueilli certains des meilleurs joueurs de l'histoire.
        • J’aime
      • 14 commentaires
    • Mercato Inter : Sergio Aguero rejoint la liste de l'Inter
      L'Inter pourrait se rapprocher de Sergio Aguero actuellement à Manchester City si Lautaro Martinez quitte le club dans les mois à venir...
        • J’aime
      • 10 commentaires


×
×
  • Créer...