Aller au contenu
×
×
  • Créer...
  • Samus
    Samus

    Joaquin Correa: "Nous voulons la 2ème étoile, il faut arrêter de laisser des points en route"

     

    Attaquant de l'Inter, Joaquin Correa a accordé une longue interview au Corriere dello Sport. Il a notamment abordé son adaptation au monde interiste ainsi que ses objectifs futurs.

     

    Correa, quel bilan faites-vous de vos trois premiers mois à l'Inter? 

    "Un bilan positif. J'ai eu quelques problèmes musculaires qui m'ont un peu freinés mais mes coéquipiers et tout le monde au club m'ont bien accueillis. Je me sens bien içi et j'ai envie de bien faire".

    Sur le terrain vous semblez déjà à votre aise comme si vous étiez à l'Inter depuis de nombreuses années. Quel est le secret?

    "C'est grâce au groupe. Quand on a commencé à parler de ma possible arrivée cet été, beaucoup m'ont écrit pour me convaincre de venir et ça a été sûrement une motivation en plus pour orienter ma décision". 

    lautaro-messi-correa-argentina-2109-epa.thumb.jpg.26273b3ff2a6ae9e98bdbcf070b97eaa.jpg

    Qui vous a le plus "tourmenté" pour vous faire venir?

    (Il rit, ndlr.) "Lautaro a commencé déjà quand nous étions à la Copa America, il me disait que je devais absolument venir, puis il y a eu Calha et Vidal…".

    J'imagine que la présence d'Inzaghi a aussi eu un certain poids.

    "Bien sûr, c'était très important. J'avais d'autres opportunité mais je voulais continuer à travailler avec lui. C'est un grand entraîneur, il te fait te sentir à l'aise. A la Lazio, il a eu de très bons résultats et nous avions construit un groupe uni dans lequel chacun savait qu'il pouvait apporter sa pierre à l'édifice. C'est un entraîneur ambitieux, parfait pour l'Inter". 

    2a728a99c0.thumb.jpg.6d22d396537cd843e8a5ed20688484db.jpg

    Quel est le premier atout d'Inzaghi qui vous vient à l'esprit? 

    "Il a confiance en ces joueurs et il sait gérer les matchs, ce qu'il prépare et dit durant la semaine se vérifie régulièrement durant le match".

    Après trois ans à Rome, êtes-vous déjà adapté à la vie milanaise?

    "J'étais très bien installé à Rome, tout le monde me traitait bien mais Milan aussi est une très belle ville, spécialement en tant que joueur de l'Inter. Ca me motive encore plus". 

    Sentez-vous que vous avez passé un cap en arrivant à l'Inter? 

    "Je pense que oui, Estudiantes, la Sampdoria, Séville, la Lazio et maintenant l'Inter, dans le passé j'aurai pu sauter certaines étapes et aller directement dans un top club mais j'ai privilégié le temps de jeu. Pour progresser et m'améliorer graduellement. Je pense que l'Inter est arrivé au bon moment dans ma carrière".

    Les dirigeants nerazzurri ne vous ont jamais perdu de vue et ils ont eu un observateur spécial!

    "Ah bon? Qui donc?"

    Andrea Ranocchia qui a joué 6 mois avec vous à la Sampdoria et qui disait que vous étiez fort, qu'il fallait essayer de vous transférer.

    "Andrea est un bon gars… A l'époque, j'appartenais à moitié à Manchester City puis la Sampdoria a racheté le reste de mon contrat et j'étais content parce que je n'avais pas spécialement envie d'aller à City pour être sur le banc. Je n'aurai pas supporté de ne pas jouer". 

    afd01.jpg.ddcf5be1599eeacc6d41a6f81236efd6.jpg

    A l'Inter certains vous appellent déjà 'Mister Doppietta' (l'homme des doublés, ndlr.), soit vous mettez un doublé soi vous ne marquez pas!

    "Alors j'espère que les tifosi auront l'occasion de s'habituer à mes doublés. Je cherche toujours à marquer et je trouve dommage de n'avoir pas réussi à faire mieux contre la Spezia(Il a touché la barre, ndlr.), mais sur le terrain l'important est d'aider l'équipe à gagner, se rendre utile. Avec des passes décisives, des dribbles, des mouvements sans ballons…".

    Alors vous avez du apprécier votre passe décisive pour le 3-1 de Lautaro contre Naples.

    "Exactement. Beaucoup regardent juste les statistiques de buts mais pour moi le football va plus loin et j'aime d'autres choses, lire le match, jouer intelligemment, ne pas s'économiser pour aider un coéquipier. Cette passe pour Lautaro c'était comme marquer un but. Pour moi en tout cas".

    Lors de quel match avons-nous vu le meilleur Correa?

    "Certains diront celui contre le Hellas Verona mais pour moi c'était contre Naples".

    156051.thumb.jpg.4dcb003e3c677a1479cc75810f2b16bb.jpg

    Que souhaitez-vous pour l'année 2022?

    "D'offrir de bonnes performances et de la joie dans une équipe forte comme l'Inter. Nous méritons le haut du classement et nous pouvons y rester parce que nous sommes en pleine évolution".

    L'objectif reste la deuxième étoile du 20ème scudetto?

    "Oui, bien sûr. Nous voulons le refaire".

    Il y a juste derrière vous l'image de la Ligue des Champions remportée par l'Inter à Madrid.

    "Je rêve de la soulever moi aussi, cette coupe. De même que la Coupe du Monde, c'est le rêve de ma carrière".

    Joaquin Correa a aussi abordé le match de ce week-end contre la Roma.

    "C'est une équipe forte avec de bons joueurs, ce n'est pas facile de les battre mais je reste convaincu que nous avons les armes pour les mettre en difficulté. Il faut rester concentrés et jouer comme nous savons le faire".

    d79829e18e37bfed1a9041220680db58f71b5778be7f9f1530598af8d3c78e27.jpg.02bc797a746b659c1912676e7a058103.jpg

    Mourinho vous plaît-il en tant qu'entraîneur?

    "Je l'ai affronté une fois avec Séville en huitièmes de finale de Ligue des Champions quand il était à United, nous avons fait match nul à l'aller (0-0, ndlr.) puis avons gagné le retour en Angleterre (2-1,ndlr.) et nous nous sommes qualifiés. J'espère que demain ça se passera comme cette nuit à Old Trafford... C'est un grand entraîneur comme le montrent les résultats qu'il a eu dans sa carrière. Tous les intéristes ont des souvenirs de son passage au club mais il a démontré sa valeur avant et après être passé à l'Inter. Ce sera un bon match, nous voulons les battre".

    La Roma fait moins peur sans Pellegrini et Abraham?

    "Ce sont deux éléments importants mais ils ont beaucoup de bons joueurs".

    Après s'être débloqué contre Naples, l'Inter est-elle prête à remporter sa deuxième confrontation directe?

    "Contre l'Atalanta, la Juventus et le Milan, nous avons fait match nul dans des matches où nous aurions pu avoir plus. Nous avons remis les choses en place contre Naples et nous voulons nous répéter".

    Le message est donc clair, battre la Roma et ne pas se contenter des points du match nul.

    "Oui, c'est l'objectif".

    Le fait que Naples soit premier après quinze matches est-il surprenant?

    "Ils ont commencé fort, comme les équipes bien cimentés, avec des effectifs qui se connaissent bien, peuvent le faire et je suis sûr qu'ils seront dans la lutte pour le scudetto jusqu'au bout. Mais nous ne devons pas regarder les autres, pensons à nous-même, il faut arrêter de laisser des points en route comme nous l'avons fait contre la Lazio par exemple".

     

    Internazionale.fr ~ © Samus

    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Le mec il voulait pas bouffer le banc à City, mais chez nous ça va...

    Si ça c'est pas de l'amour. 😅

    • Haha 6
    • Cool 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Ou peut-être un message pour dire ne me mettez pas trop sur le banc les gars, je déteste ça ! 

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    C'est bien il a l'air revanchard notamment suite à la défaite face à la lazio, espérons qu'il score aujourd'hui. 

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Hahah bah c'est bien ça, beau discours, commence a mettre plus d'entrain dans tes frappes parcequ'au dernier match c'était vraiment mou.. 😖

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également