Aller au contenu
  • Victor Newman
    Victor Newman

    Luciano Spalletti: “Je peux être remis en discussion."

    Luciano Spalletti est apparu désabusé en conférence d’après-match suite à la défaite face à Parme. En l’espace de deux jours, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il traverse une situation des plus délicates, une situation qu’il n’a que très rarement connu. Afin de vous présenter une situation des plus complexes, voici ses réactions après Parme et à la veille de la rencontre face à Tottenham.

     

    image.png

     

    Ce samedi, c’est un Luciano Spalletti désabusé qui s’est présenté aux micros de Sky Sport.

    "C’est évident que la blessure de D’Ambrosio nous pose des problèmes, j’avais pensé à le laisser au repos, lui et Asamoah pour la match de mardi, je leur avait dit de faire attention dans leurs phases de jeux car il fallait tout tout de même remporter  la rencontre, mais également raisonner correctement. Ensuite il arrive que les choses tournent contre toi et qu’il t’arrive les situations les plus improbables. Skriniar pourrait jouer à son poste et faire ses courses, il a les jambes, sait jouer à ce poste, c’est une possibilité. Il y a aussi Miranda et la possibilité d’aligner une défense à trois."

     

     

    Est-ce que ces faux-pas influent sur vos certitudes ?

    "Tu es l’Inter et tu joues à San Siro devant un public nombreux et tu te retrouves avec deux défaites. C’est difficile de trouver des excuses et des motivations, nous devions faire plus. Si quelqu’un analyse ce qu’à proposé l’Inter face à Parme,, il pourra dire que l’on a tenté de faire de bonnes choses, mais que cela n’a pas suffit, qu’il fallait faire plus."

     

    Le Penalty ?

    "J’ai demandé à le visionné et c’est incroyable, le ballon est dévié du bras, il pouvait rentrer ou frapper le poteau. Il est dévié uniquement par la mai. Cela me déçoit car Parme est monté sur le terrain pour faire des obstructions. Nous, c’est une évidence, que nous devions faire plus. Ces matchs font la différence."

    "Je n’ai aucune présomption sur ce qui peu créer cette différence de rendement, ce sont des garçons modérés. Continuellement, il y a plus de confusion en seconde mi-temps, alors que tu dois donner plus, tu es désordonné et l’adversaire monte sa ligne défensive. Dimarco a été très bon et ila trouvé la façon d’inscrire un but important. Je veux que nous fassions quelque chose de plus, lorsque les autres parviennent à prendre l’avantage."

     

    Pour vous, qu’est-ce qui a manqué à l’Inter ?

    "Nous étions présent jusqu’au but encaissé, puis nous sommes resté devant la surface de réparation, sans être précis dans les centres, ni dans les phases de jeu, nous aurions dû avoir de la continuité sur certaines actions. Politano semblait déjà hors condition alors que nous l’avions aligné récemment. C’est quelque chose qui peut se produire au niveau de la tension, lorsque tu sais que cela devient limité, tu peux souffrir de crampes de tension, et aujourd’hui il ne semblait pas être en condition de disputer la rencontre. Quand tu ne parviens pas à l’emporter, tu dois chercher à faire quelque chose de plus, et tu te découvres, ce qui a conduit au but que nous avons pris."

     

    Une analyse ?

    "J’ai besoin d’analyser cette rencontre correctement et faire une analyse plus en profondeur sur nos possibilités. Il y a des possibilités bien supérieur à ce que nous avons démontrés. Je suis le principal responsable et si mes joueurs ne me suivent plus,  mon travail peut être remis en discussion."

     

    Deux jours plus tard, place à la Ligue des Champions

    image.png

    Est-ce que ce match peut être un tournant ?

    "Très certainement, ce sont des matchs  qui valent beaucoup au niveau de l'enthousiasme et de conviction. Je pense que, vu le moment que nous traversons, cette rencontre est à la croisée des chemins. Il s'agit d'une rencontre et d'un tournoi  qui ne vous donne pas quoi que ce soit dans le monde. J'ai eu la chance d'y être à plusieurs reprises, vous vivez des émotions incroyables. La Ligue des Champions est le parc d'attractions du football, le football de Disney. les décorations et les couleurs ... Les premières fois où j'y suis allé, c'était un monde particulièrement beau et divertissant, la musique se fait entendre depuis les vestiaires. Les joueurs préfèrent la musique, les sons pour mieux s’intégrer et être prêts pour la beauté de ce manège."

     

    Qu'est-ce qui doit changer en ces quelques heures? Vous avez parlé de l'attitude. 
     

    "Vous essayez d'être aussi synthétique que possible. Si vous prenez toutes les réponses, cela peut facilement devenir incompréhensible et entre nous , il y en a trop peu. Nous avons des responsabilités importantes si les résultats sont ceux que nous connaissons. J'ai  la part la plus importante de la responsabilité. Mais si l' on prend en considération le dernier match, après la 75'nous avons baissé l'intensité et nous avons pris un but , en étant confus, désordonné, avec la peur de ne pas y arrivé et cela s'est justement fini de cette façon."

     

    Qu'avez-vous dit aux joueurs et qu'est-ce qui vous préoccupe le plus? 
     

    "J'agis toujours de la même façon. Après un match, je le revois lorsque j'ai mis ma fille au lit. Le lendemain , je parle à l'équipe, accompagné d'une vidéo. Souvent , il y a des échanges et certains points que nous abordons et les joueurs qui ont été aligné y participes, mais cette fois ce n'était pas le cas.  Nous sommes tous conscients de devoir faire plus et que le match a venir, en Ligue des Champions est ce dont nous rêvons depuis notre enfance."

     

    Jusqu'à présent, dans la saison, vous avez toujours été les favoris. Demain est-ce que ce sera encore le cas ou ce sera Tottenham? Pouvez-vous, vous, faire en sorte qu'il ne le soit pas ?

     
    "Je ne sais pas. Nous avons fourni tellement d'effort l'année dernière  pour disputer ce mach, c'est  plus une motivation qu'un manque d'expérience en compétition ou une peur de monter sur le terrain et de jouer. Il y a beaucoup d'ingrédients qui font qu'ils seront les plus forts: La pression car ils ont plus d'expérience dans cette compétition, mais nous sommes forts aussi. Nous traversons actuellement une mauvaise passe, mais comme je l'ai dit, ce match peut tout modifier rapidement."

     

    Avez-vous identifié un aspect qui vous inquiète plus que d'autres? 


    "Nous avons pas été en mesure de prendre tout en considération, au niveau des qualités et de la valeur individuelles des joueurs. Il y en a encore trop qui ne sont pas au niveau.  Je suis sûr qu'il faudra les voir individuellement à un moment, car cela ne dépend pas de la condition physique, du modulo, c'est un problème actuellement  psychologique, et c'est quelque chose que je pense pouvoir débloquer à tout moment."

    On parle beaucoup de la situation difficile d'arry Kane. Êtes-vous d'accord? 
     

    "Non, parce que nous avons vu les matchs de Tottenham et nous l'avons vu  en toute situation. Il parcoure des kilomètres, c'est celui qui dispose des meilleurs statistiques en pointe. Tottenham s'axe beaucoup sur lui pour essayer de trouver le but,  l'action se termine généralement avec lui et il est très bon lorsqu'il s'agit de prendre le meilleur sur son adversaire."

     

    Est-il normal que les joueurs, comme vous l'avez dit, n'ont pas participé à la discussion d'après-match ?

    "Il y a toutes des statistiques   que les gars connaissent. Ce n'est pas correct d'aligner un joueur à la place d'un autre. Dans ma façon de voir,  il y a un ensemble d'idées, il y a la construction, le travail, la mise en pratique. Nous essayons de le faire actuellement. Mais les résultats ne sont pas à la hauteur de nos attentions et c'est pour cela que nous sommes silencieux et que nous essayons de redresser la situation, car être dans cette compétition, doit toujours être l'objectif d'un club comme le nôtre et nous devons donc reprendre des points pour retrouver la Ligue des Champions."

     

    En ce moment avez-vous plus de certitude avec la défense à 4 ou 3? 


    "Ici aussi, nous devons examiner la situation. . Nous avons toujours joué à 4, mais nous avons construit également une défense à trois. Comme l’a d’ailleurs fait Tottenham dans son dernier match, pour désordonné l’adversaire lorsqu’il est en phase de construction. Lorsque tu joues à 4, les deux latéraux peuvent monter et les ailiers prennent leurs places."

    "Dans le cas contraire, tu prends des risques en cas de contre.  Cela change peu C’est toujours les défenseurs centraux qui doivent veiller à ce que tous se passe bien. Si nous regardons une vidéo ensemble, ce sera facile à comprendre."

     

    L'Inter revient après de nombreuses années en Champions League avec une équipe très inexpérimentée. Est-ce que ça peut être un problème? 


    "Il me semble avoir déjà répondu, il a quelques instant lorsque je disais que  nous manquions d’expérience mais pas de curiosité, ni d'un manque de désir de savoir comment nous allons nous retrouver dans ce manège qui doit mettre à mal nos limites et qui pourrait faire en sorte que nous craquions sous la pression. Pour faire simple, il s'agit d'un match très important qui nous fera surmonter certains obstacles, ceux que nous avons connu jusqu’à présent, et je suis sûr que l'équipe appréciera l'attraction, pour ceux qui ne l'ont jamais connue."

     

    Est-ce vraiment impossible d'impliquer plus Icardi dans les actions ?

    "Mauro, laissons comme il est, parce que dans le football il est bien constitué. Il aime la profondeur. Dans le dernier match , nous sommes allés avec tant de joueurs en attaque et à plusieurs reprises les équipes adverses ont pris le meilleur sur nous en contre et en serrant leurs lignens.. Ce n'est pas possible d'assurer en attaquent tout en couvrant notre défense. Quand Mauro est si proche du but, il doit faire prevuve de plus de rapiditié, ce qui n'est pas facile à trouver chez beaucoup de joueur. Nous avions déjà connu ce problème à l'époque et nous nous sommes attaquer à la problématique des passeurs."

     

    Avez-vous trouvé les joueurs soumis  pour l'analyse d'après match ?

    "Je n'ai attaqué personne et ils n'y ont pas participé. Personne n'en a parlé car ils sont eux aussi  agacés par les résultats. Il y a eu peu de discussions, ils ont compris le tout à la volée.Tout est clair, même si les résultats sont peu nombreux, comme vous l'avez dit."

     

    Est-ce que l'Inter a les armes contre Tottenham? 

    "Nous devrons faire le jeu car nous jouons à domiciles. Ils ont leurs armes : De la technique, de la rapidité et du physique avec Kane. Je n’ai pas aimé le dernier quart d’heure que nous avons disputé au niveau des courses,  mais il nous sera seulement possible de s’en rendre compte que demain soir. A l’entrainement, je ne sais pas le vérifier,  Il y a eu peu entrainement suite au match de samedi, hormis celui d’hier. Aujourd’hui ce sera une séance de décrassage pour ceux qui ont joué. Nous ferons aussi des changements au point de vue de la réactivité afin de créer cette impulsivité qui te prépare a ce type de match."

     

    Compte tenu des défections, pensez-vous vraiment à une défense à trois ?

    "Je dois évaluer D'Ambrosio. Ce lundi, il tentera de courir, mais je crois qu’il ressentira de la douleur car il a pris un fameux coup, il a une contusion importante à son muscle. Il a bien travaillé ce dimanche et les prochaines heures seront importantes. Il y a un risque qu’il soit absent. Si cela vient à se confirmer, nous avons d’autres possibilité dans le noyau afin d’y remédier, nous avons créé ce groupe afin de faire face à ces éventualités.   Ensuite, je veux voir de la disponibilité chez chacun des joueurs, ils doivent être capable de faire des  choses différentes ce que que je leurs demande habituellement, ils ont tous le potentiel d’être dans une équipe comme l’Inter. Il peut y avoir une défense à droit avec deux latéraux."

     

    Quel est l'impact de l'absence de buts d'Icardi en ce début de saison? 


    "Selon moi, c’est le fruit de ce que traverse actuellement l’équipe, une équipe qui ne parvient pas à s’exprimer de façon optimale et lui ne parvient pas à recevoir des ballons à disputer, des ballons qui devraient lui permettre d’être le finisseur que l’on connait. Nous ne sommes pas parvenu à trouver cet équilibre face à Sassuolo, j’ai consenti à le laisser dans une position bien définie sur le terrain afin qu’il parvienne à développer au mieux ce qu’il avait à sa disposition. S'il est proche de la surface de réparation, pour lui c’était un tout autre match."

    L'année dernière, avec Brozovic, Rafinha et Cancelo, vous aviez trois ressources pour créer le jeu. Actuellement Brozovic souffre aujourd'hui d'être le seul à être à  la manœuvre? 

     

    "Le seul défaut que je peux trouver est qu'il fait trop de chemin notre Brozovic. Il doit rester dans la zone qui est utilisée pour gérer l'équipe. De temps en temps quand il part dans ses courses, il est possible pour l'adversaire de partir dans son dos, de plus, sur certaiines actions, il n'est plus au centre alors que c'est lui qui doit diriger  toutes les actions, il doit bien le faire car quand il voit que les choses ne se passent pas bien, il doit assumer son poste et faire preuve de lucidité."

     

    Le saviez-vous ?

    image.png

     

    La dernière confrontation entre les deux équipes avaient été fatale à Roberto Mancini. Ce dernier avait été remercié après cette  humiliante défaite en match amical pour laisser place à un certain Frank De Boer.

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    • J'aime 1



    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Merci pour cette magnifique traduction.

    Un régal ,je m’inquiète pas,contre parme c’était un tir lointain et non une action,avec un peu de chance on aurai pu,on aurait dû marquer au lieu de se cacher derrière l’arbitrage ,et sinon le Simeone de la fio est très bon,il me plais beaucoup.

    Clairement cette défaite est pour les dirigeants de vouloir recruté des soldats au lieu de créateurs .

    Dédicace à Rafinha 

    • J'aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Tout le monde se regarde en chien de faïence : c'est la faute de personne.

    Bien entendu, puisque c'est une défaite collective depuis le début de saison. Et pour le coup, à Spalletti d'assumer ça car c'est de sa responsabilité.

    Mais ça ne doit pas être le fusible qui saute pour faire plaisir, car ça ne résoudra rien de le virer.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Combien de entraîneurs ont à consommer en moins de 10 , je crois qu on est proche d'un record en Europe !

    Moi Spalletti me va pour le moment il a amener un bonne dynamique , maintenant aujourd'hui les résultats ne suivent pas il n'est pas le seul responsable ,  à part Perisic qui continue à être performant le reste poubelle , le recrutement à était nul c'est un constat. 

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    A te lire on croirait que la direction lui a imposé des joueurs qu'il voulait pas. Lol!(Il est le seul parmis tout ces coachs qui a recu tout ce qu'il a demandé, faut mettre les choses dans leurs contextes)

    Le recrutement a été fait selon ses desirs lui même l'a dit dernièrement en conférence de presse...

    Tu as les outils que t'a demandé pour faire un travail, tu es incapable de ne serait ce que debuter le boulot, tu es juste un imposteur.

    • ;-) 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    T'as intérêt à te reprendre et à nous surprendre dans le bon sens du terme... mais je le sens mal comme toute notre saison qui se profile d'ailleurs !

    Après sur un mal entendu... Sait on jamais ?

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • A ne pas manquer

    • Mise au point de la problématique Mauro Icardi
      "Mauro Icardi ne sera pas le capitaine d'une équipe de l'Inter naviguant en eaux troubles, mais bel et bien d'une équipe qui vise à se renforcer en Europe".
        • J'aime
      • 17 réponses
    • LionRock Capital va devenir le nouvel actionnaire minoritaire de l'Inter
      L'information est arrivée de la Gazzetta Dello Sport : Le fond d'investissement qui sera le nouvel actionnaire minoritaire de l'Inter se nomme LionRock Capital.
        • J'aime
      • 12 réponses
    • L’Inter ne cèdera pas Milan Skriniar
      L’Inter a prouvé depuis son recrutement qu’elle ne compte pas se passer des services de Milan Skriniar, véritable leader de la défense interiste.
        • J'aime
      • 6 réponses
    • "L’Inter doit réaliser les rêves de ses tifosi" - Steven Zhang
      Steven Zhang, Président de l’Inter et fils du propriétaire Nerazzurro Jindong Zhang, a été primé hier du titre honorifique du Board Special Award, prix décerné par le Groupe Suning.
        • J'aime
      • 0 réponse
    • Les conséquences désastreuses du Huis-Clos imposé
      Inter-Sassuolo se jouera exactement comme Inter-Benevento, c’est-à-dire à huis-clos suite aux évènements qui ont eu lieu à Santo Stefano.
        • Triste
        • J'aime
      • 5 réponses
    • Jack Ma, un démenti pour la forme
      "Les rumeurs qui ont circulé ce week-end, pointants du doigt Jack Ma et son fond d'investissement (Yufeng Capital) en qualité de nouveau partenaire du Suning dans l'actionnariat de l'Inter, ont connu un drastique redimensionnement."
        • J'aime
      • 3 réponses
    • Hong Kong : Jack Ma est-il l'investisseur mystérieux ?
      « Jack Ma » C'est ce nom familier qui circule avec de plus en plus d’insistance dans l’environnement économique du sud-est asiatique en rapport avec le rachat des parts minoritaires de l’Inter. 
        • Goaaal
        • J'aime
      • 19 réponses
    • "Skriniar reste ici, il est hors de prix" – Luciano Spalletti
      En marge de la victoire à domicile en Coupe d’Italie face à Benevento, Luciano Spalletti s’est livré à la presse pour commenter le succès 6-2 de l'Inter.
        • J'aime
      • 2 réponses
    • Hong Kong : un fond d'investissement veut racheter l’Inter au Suning !
      Suning veut rendre ses lettres de noblesses à l’Inter. Le message du propriétaire est d’ailleurs clair comme de l’eau de roche : L’arrivée de Giuseppe Marotta, la venue quasi certaine de Diego Godin à l’été 2019, les affirmations continue du Président Steven Zhang,... Tout va dans la même direction.
        • J'aime
      • 16 réponses
    • Federico Cherubini prêt à quitter la Juventus pour l'Inter
      L’Inter veut marquer le coup : Le club souhaite recruter Federico Cherubini, bras droit de Fabio Parataci à la Juve. Il s’agit-là du second dirigeant bianconero, prêt à rejoindre l’Inter.
        • J'aime
      • 9 réponses
    • Coupe d'Italie : Inter 6-2 Benevento
      La Coupe d'Italie débute pour les joueurs de Spalletti. L'Inter recevait ce dimanche soir Benevento, dans un stade Giuseppe Meazza vide.
      • 8 réponses
    • Mercato : L'Inter cherche à Madrid
      L'Inter cherche à se renforcer au milieu de terrain en vue de la saison prochaine et le regard des dirigeants est pointé vers Madrid, côté Real, où l'idée du départ de quelques Top players, dans l'optique d'un renouvellement d'effectif, n'est pas à exclure.
        • J'aime
      • 8 réponses
    • Le terrain parlera pour Radja Nainggolan
      Actuellement, Radja Nainggolan fait face à une pluie de critiques. Son comportement a également suscité un vif intérêt dans son propre pays où son frère s’est livré à une interview ô combien destructrice pour l’image du joueur.
        • ;-)
        • J'aime
      • 32 réponses
    • Relations tendues entre l'Inter et le Clan Icardi
      Un problème irrésolu. Tel est le titre du Corriere Della Sera pour résumer au mieux la situation entre l’Inter et le Clan Icardi, ou plus en particulier Wanda Nara. 
        • Grrr
        • J'aime
      • 21 réponses
    • Mercato : Le Suning prêt à sacrifier un Top Player
      Deux mots sortis tout droit de la bouche de Beppe Marotta : Player Trading.
        • Hein ?!
      • 24 réponses
    • L’Edito : L’année 2018 de Luciano Spalletti
      Entre ombre et lumière, tel pourrait être le titre du livre qui pourrait au mieux résumer l’année 2018 de notre Pazza Inter : Une équipe capable d’offrir les joies les plus immenses à ses tifosi comme les douleurs les plus amers en quelque jours seulement.
        • J'aime
      • 2 réponses
    • Massimo Moratti et l'Inter, une véritable histoire d'amour
      Interviewé par Gianluca Di Marzio, l’ancien Président et Propriétaire de l’Inter, Massimo Moratti, s’est livré sur son lien qui le lie à jamais à sa Beneamata : L’Inter.
        • J'aime
      • 8 réponses
    • Piero Ausilio se livre à cœur ouvert sur Sky Sport
      Piero Ausilio était récemment le protagoniste d’une interview exclusive octroyée à la chaîne sportive Italienne.
        • J'aime
      • 22 réponses
    • L'actu Mercato de Paolo
      Dernières infos sur le mercato d'hiver 2018/2019, toutes les rumeurs de transferts, les derniers alertes, les détails des contrats.

       

       

      Bonjour,

      Je me permet d'ouvrir ce topic avant le début du Mercato Hivernal, du fait que pas mal de dossiers de transfert sont en cours de traitement actuellement.

       

      - Nous sommes en contact avec les dirigeants du Genoa pour Tomas Rincon, son club veut Gnoukouri dans la transaction.

       

      - Un nouveau contact va être proposé a Brozovic, avec une clause de départ de 50M

       

      - Galatasaray se renseigne sur Ranno

       

      - Si on arrive a tirer 22M de Kondogbia on va le vendre.

       

      - L'OM veut Gabigabol sous forme de prêt, mais nos dirigeants préfèrent le prêter a un club Italien ou Espagnol.

       

      - On relance le dossier Vidal (FCB)
      • 3 257 réponses
    • Arjen Robben
      D’après plusieurs medias, Robben a accepté l'offre de l'Inter. Je tiens a vous informer que ce n'est pas le cas, le joueur a reçu pas mal d'offres, et parmi elles une prolongation de contrat du Bayern, mais le Hollandais n'a pas encore décidé pour son avenir.
      • 11 réponses
  • Le coach de l'Inter...   128 membres ont voté

    1. 1. Vous êtes à la place de Steven Zhang, vous faites quoi à la fin de la saison ?


      • Je continue avec Spalletti
      • Je ramène Mourinho
      • J'insiste auprès de Simeone
      • Je demande à Marotta d'appeler Conte

    Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage. Afficher le sujet
  • Barreto

    Vous devez être membre pour participer
    Charger plus
×