Aller au contenu
  • Samus

    Moratti parle aux tifosi: "Je vous raconte mon Triplete"

    Le jour de son 75ème anniversaire (hier), Massimo Moratti a envoyé un message aux intéristes, rappelant un peu le jour du Triplé il y'a 10 ans. Voici un extrait de la lettre publiée par Inter.it :

     

    967231578_MorattiSienne.jpg.1c1c93b4df1eea9b18defe695c561ee3.jpg

     

    "Je n'ai jamais perdu le sommeil avant un gros match mais souvent, quasiment tout le temps même, l'Inter occupe mes pensées jusqu'au moment où je m'endors. De douces pensées, des fantaisies concernant le terrain : je crée des schémas de jeu, j'imagine des actions qui mettent en scène nos champions. Un truc de tifoso en somme, pour relâcher la tension. Le matin ensuite, on passe à la phase pratique, des choix, des décisions, des obligations.

    Si je me suis énervé des fois? Des fois oui, je l'admets. Je pense que la plus grosse colère, celle où je me suis fait le plus entendre parce que je pensais que c'était ce qu'il fallait faire et c'était même indispensable, c'était lors de l'élimination contre Manchester United en Ligue des Champions en 2009. On peut accepter de ne pas gagner mais à un moment j'avais compris que nous pouvions faire un saut de qualité, franchir un palier.

    Certains détails aident à progresser. Le derby d'août 2009 je m'en souviens parce au-delà d'une rencontre merveilleuse avec des buts magnifiques, c'était un match qui arrivait après des débuts difficiles : la défaite en Super Coupe, le nul contre Bari. C'était aussi la première de Sneijder. Je vis une équipe très forte avec la conscience d'avoir ce qu'il faut. Ce dont tout tifosi rêverait : un groupe conscient de sa propre qualité.

    Kiev et Londres sont deux étapes fondamentales de cette chevauchée. Je n'étais pas du voyage en Ukraine. Nous avions en face ce Shevchenko qui nous avait toujours donné du fil à retordre. C'était important de ne pas refaire les mêmes erreurs qu'avant. Nous avions déjà subi une élimination à Kiev quelques saisons auparavant. Le final de ce match est mémorable avec la patte de Milito sur les deux buts. Quel joueur, ce Diego... Contre Chelsea cela dit, ce fut la vraie preuve de notre maturité.

    De Barcelone-Inter, tout le monde se souvient de ma réaction, la célébration rapidement mesurée pour aller saluer le président du Barca.

    Mais quelques minutes avant, il s'est passé des choses qui ne furent pas capturés par les caméras.

    J'ai senti mon cœur faire des bonds dans ma poitrine.

    Le temps s'est arrêté. Je n'entendais plus rien, j'ai vu l'arbitre faire un pas et indiquer un coup de pied arrêté. C'est là que le temps a repris son cours normal et j'ai repris mes esprits. A ma droite, Joan Laporta était debout, il exultait. Moi, j'étais assis. Je l'ai tiré par le bras pour le lui dire: "Ils l'ont annulé", je me souviens encore. Et oui, le but de Bojan avait été annulé.

    Il y a 10 ans. Je faisais le voyage vers Sienne, le cœur plein d'espoir. Tout comme tous nos supporters. Je savais que ce serait une bataille, sur un terrain tout petit dans un stade que nous connaissions bien. Ce fut un bel anniversaire, rien à dire sur cela, plein de souffrance mais aussi d'enthousiasme. Et il fallait en plus planter la dernière banderille, celle de Madrid. Au coup de sifflet final au Bernabeu, je n'ai éprouvé que de la joie. Une joie pleine, totale.

    Tout ceci s'est passé il y a 10 ans. Les souvenirs ne se sont pas évanouis, les émotions ne se sont pas effacées. A la tête de l'Inter, aujourd'hui il y a une famille qui a la même passion que la nôtre. Steven Zhang m'a répété maintes et maintes fois sa fierté d'être président de ce club. C'est un jeune, intelligent et sensible. Et c'est un interiste.

    Il n'y a qu'un seul mot pour décrire les interistes. Amoureux. Nous en avons toutes les caractéristiques, les défauts comme les qualités. Notre amour est inconditionnel pour les couleurs nerazzurri.

    A tout jamais.

    Massimo Moratti"

     

     

    ®Samus - internazionale.fr

    • J’aime 9


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

     

    Citation

    i je me suis énervé des fois? Des fois oui, je l'admets. Je pense que la plus grosse colère, celle où je me suis fait le plus entendre parce que je pensais que c'était ce qu'il fallait faire et c'était même indispensable, c'était lors de l'élimination contre Manchester United en Ligue des Champions en 2009. On peut accepter de ne pas gagner mais à un moment j'avais compris que nous pouvions faire un saut de qualité, franchir un palier.

    Je me demande si il fait référence à quelqu'un? Ha oui, celui qui a eu une occase de fou vous savez, le gars fort contre les faibles et faible contre les forts, j'ai oublié son nom…. 

    Ha oui, Ibrahimovic!

    • Goaaal 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'aurais préféré qu'il mentionne le match aller.

    La mémoire joue des tours à la plupart des gens, mais moi j'oublierai jamais à quel point on est passé tout près tout près tout près, d'une humiliation pire que ce que la Roma avait pris.

    C'est très simple, sans Julio César, c'était un 7 ou 8-0 propre et indiscutable. Un non-match avec un niveau digne de la L2, que seule l'Inter sait proposer.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    L'aller est juste scandaleux en effet, Rivas titulaire du néant qui se fait remplaçant car tellement fébrile, juste Santon qui pose ses couilles, Ibrahimovic invisible...

    Une approche ultra défensive ( A l'instar d'un Mancini à Liverpool en 2008 qui nous pond un 442 à plat avec à gauche Chivu/Maxwell et Maicon/Zanetti, une honte au passage ) qui sera les prémices du futur Mourinho des années 2010 avec de plus une attitude de peureuse digne presque ( Car on passe à trois attaquants de mémoire à la fin ) de Spaletti alors que c'était pas le Barça de Guardiola en face même si c'était un immense MU avec un effectif incroyable, il y qu'à voir le retour, l'équipe joue et on les a mis difficulté plusieurs fois, franchement, c'est le match de C1 où j'ai eu le plus de regret ( Et c'est pas souvent arrivé avec notre équipe car en 2005, 2006 2007, 2008, 2011 et 2012 on mérite de sortir sans AUCUNE CONTESTATION ), pire qu'en 99 et 2003, car aucun score à remonter, c'était pas un mauvais résultat l'aller juste le contenu était gênant, quand je pense à ces occases où on aurait pu égaliser ( Et donc se qualier ) voire prendre l'avantage et l'autre futur Pousse Ballon 7 ( Qui commençait déjà à l'être ) qui nous crucifie...

    Et le pire c'est qu'il nous a refait le coup contre le Barça l'année suivante dès la phase de poule, j'avais été très déçu….

    Modifié par Sky-Inter
    • Goaaal 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également

    • Quelle est la valeur réelle des Clubs ?
      KPMG a analysé la valeur des 32 meilleurs clubs européens.

       


       

      Il y a un changement important dans le Top 3, les deux premières positions sont restées inchangées avec les présences du Real Madrid et Manchester United. Le nouveau-venu sur le podium se nomme le Fc Barcelone qui prend le meilleur sur le Bayern de Munich

       

       

      Le Top 10 reste majoritairement le même. Exception faite du Paris-Saint-Germain qui débarque à la 9ème place. Le Champion de France parvient à exclure la Juventus qui était l’année dernière à la 10ème place. Deux tendances importantes s’opposent avec Liverpool qui grimpe de 2 places pour se retrouver 5ème tandis qu’Arsenal chute à la 10ème position.

       

      Seul le Top 4 peut se vanter de présenter une valeur supérieure à 3 milliard d’euros, même si les clubs allant jusqu’à la huitième position présente une valeur supérieure à 2 milliard d’euros. Le Top 10 se clôture avec Paris et Arsenal qui valent respectivement 1,91 milliard et 1,85 miliard d’ euros.

       

      Et les clubs italiens ?

      La Juventus perd une place mais gagne 12% de sa valeur pour culminer à 1,73 milliard d’euros.

      L’Inter gagne une place en enregistrant une belle augmentation de 42%, passant de de 692 à 983 millions d’euros, soit très proche du milliard d’euros.

      La Roma et le Napoli sont respectivement à la 16ème et à la 17ème place avec des augmentations respectives de 17% et 4% comparé à 2019. Les Giallorossi ont pris le meilleur sur les Partenopei, la Roma valant 602 millions d’euros contre 590 millions d’euros pour le Napoli.

      On peut constater que Valence et Porto reviennent, alors que Villareal et Monaco, les deux nouveaux de 2019, en sont déjà ressorti. La valeur globale des clubs continue d'augmenter, en culminant à 39,7 milliard d’euros, soit une augmentation de 12% sur un an. Depuis 2016, la valeur globale a doublé +51%.

       

      Les valeurs par pays

       


      Au final, les clubs anglais dominent toujours, en proposant 9 équipes dans ce classement pour une valeur totale de 16,39 milliard d’euros. Le Royaume-Uni est suivi par:

      L’Espagne : 7 clubs pour 9,27 milliard d’euros


      L’Allemagne : 3 clubs pour 4,97 milliard d’euros


      L’Italie : 6 clubs pour 4,76 milliard d’euros (+12%)


      La France : 2 clubs pour 2,45 milliards d’euros




       

       

       

      Rapport complet : voir le document PDF

       

      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
        • J’aime
      • 9 commentaires
    • Main Sponsor : le changement c'est maintenant
      Deux prétendants au titre de Main Sponsor se profilent à l’horizon.
        • J’aime
      • 25 commentaires
    • Branca: "Nous avons essayé de transférer Messi à l'été 2008"
      L'ancien directeur sportif de l'Inter, Marco Branca, a parlé de différents sujets liés à l'Inter
        • J’aime
      • 0 commentaire
    • Perisic: le club ouvert à un renouvellement de prêt
      Titulaire hier en Bundesliga contre l'Eintracht Francfort, Ivan Perisic se verrait bien rester à Munich, mais les allemands font tout pour baisser la note.
        • J’aime
      • 2 commentaires
    • Réseaux sociaux : L’Inter meilleure croissance du Top 20
      Sur les principales plateformes de réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram, YouTube et TikTok. 
        • J’aime
      • 3 commentaires
    • Lautaro, accord trouvé….
      ….Avec l’Inter ! A présent Giuseppe Marotta a toute les cartes en main pour faire casquer le Fc Barcelone.
        • J’aime
      • 5 commentaires
    • La lettre de Diego Milito aux supporters de l'Inter
      "Papa, pourquoi tu te tiens à l'arrière comme ça ? Sur toutes les photos, on te voit à peine". Mon fils Leandro me pose toujours cette question...
        • Triste
        • J’aime
      • 18 commentaires
    • Mourinho, larmes et défi, l'histoire de la saison 2009-2010 de l'Inter
      De toutes les images durables du triomphe de l'Inter en finale de la Ligue des Champions 2010, une se démarque des autres. Voici l'histoire de la fascinante Inter de Mourinho...
        • Goaaal
        • J’aime
      • 11 commentaires
    • L'ultime onze sud-américain de l'Inter du 21e siècle
      L'Inter dans le passé est longue, en particulier depuis le début du siècle, alors que le Meazza a accueilli certains des meilleurs joueurs de l'histoire.
        • J’aime
      • 14 commentaires
    • Mercato Inter : Sergio Aguero rejoint la liste de l'Inter
      L'Inter pourrait se rapprocher de Sergio Aguero actuellement à Manchester City si Lautaro Martinez quitte le club dans les mois à venir...
        • J’aime
      • 10 commentaires


×
×
  • Créer...