Aller au contenu
  • alex_j

    Recoba: "Martinez à Barcelone ? Les clubs espagnols sont financièrement plus forts"

    Notre ancien attaquant Alvaro Recoba a discuté de son passage à l'Inter et de sa relation avec les fans nerazzurri dans une interview avec Fox Sports Argentina. Il donne aussi son avis sur la place du championnat italien en Europe actuellement.

    "Quand je dois retourner en Italie, les gens me tiennent toujours en haute estime. J'ai passé près de dix ans à l'Inter et l'affection pour ce club est toujours la même ! C'était une époque où le football italien était vraiment en vogue, lorsqu'un joueur devait aller en Europe il pensait avant tout à la Serie A."

     

    625676058_Recobasign1997.thumb.jpg.ca1823137fd4a531c741370d0cb7cefc.jpg

     

    La Serie A d'avant...

    "J'ai eu la chance d'être là à ce moment-là et d'avoir des coéquipiers et des adversaires incroyables comme Crespo, Adriano, Batistuta, Totti, Zidane, Shevchenko, Del Piero. Aujourd'hui, le football italien a changé, c'était l'époque où il était le plus populaire."

     

    ...et celle de maintenant, comparée aux autres grands championnats :

    "Il y a avant tout un facteur économique. En Angleterre par exemple, il y a des clubs achetés par de grands magnats. Barcelone est une institution du football mondial. L'équipe de Pep Guardiola a fait un avant et un après dans l'histoire du football. L'Italie se croyait au centre du monde mais maintenant ce n'est plus le cas car d'autres pays ont grandi. Puis les joueurs de niveau international sont moins nombreux, peut-être que l'Italie manque un peu d'humilité. Je pense qu'ils doivent se poser des questions et comprendre ce qui ne va pas pour retourner au football tel qu'il fût."

     

    1423120900_CavaniLautaro.JPG.85a5cd9f59f7bc5c4e57b4df88af644b.JPG

     

    Lautaro Martinez

    "Aujourd'hui, des championnats comme celui d'Espagne et d'Angleterre ont dépassé la Serie A. Je préfère voir un match de football espagnol aujourd'hui, bien qu'aujourd'hui en Serie A il y ait une équipe comme l'Atalanta dont j'aime leur façon de jouer. Malheureusement, il y a un manque de joueurs qui peuvent vous apporter magie et excitation. Si économiquement les clubs ne sont pas forts, Barcelone ou un autre club peut venir prendre Lautaro, car les clubs espagnols et anglais sont plus riches que les clubs italiens."

     

    Edinson Cavani

    "Il faut voir s'il veut retourner en Amérique du Sud ou rester en Europe. Des joueurs comme lui et Luis Suarez peuvent être aussi bons n'importe où, à Barcelone ou au PSG ou à l'Inter. Ensuite, je pense que la carrière d'un joueur est devenue plus longue. Aujourd'hui à 33-34, vous n'êtes plus considéré comme un ancien joueur. Pour moi, ils ne reviendront pas (en Amérique du Sud, ndlr). Si j'en avais l'occasion, je leur dirais de ne pas revenir."

     

     

    ®alex_j - internazionale.fr

    • J’aime 1


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Anti_Juventino

    Posté(e) (modifié)

    Moi je trouve qu'il a plutôt raison.

    A l'époque, un joueur prenait sa retraite à 34-35 ans maxi, mais maintenant, à cet âge là, les joueurs vont soit en Chine, soit au Moyen Orient, soit en MLS ou soit en Amérique latine pour continuer jusqu'à 38-39 ans. 

    Modifié par Anti_Juventino

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    La tendance change, les clubs espagnols et anglais ne sont plus aussi riche qu'on le pense, on le voit avec Man City et Barcelone. Je trouve que les championnats Italien et Allemands reviennent et peuvent potentiellement dépasser les championnats Anglais et Espagnols. J'ai vu un reportage sur les jeunes joueurs français qui à l'époque leurs destinations étaient souvent l'Angleterre, maintenant ils choisissent l'Allemagne, car ils disent que le championnat est beaucoup plus difficile qu'en Angleterre.

    • J’aime 1
    • Goaaal 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J’adore ce joueur mais clairement il est à côté de ses pompes quand il pense que le Barca est économiquement au-dessus d’à peu près tout le monde - quand tu l’entends parler - alors que le club décline à vue d’œil.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Il ne faut pas perdre de vue que tout n'est qu'une histoire de cycles, c'est mathématiquement prouvé (il suffit de regarder les modèle économiques ou physiques). Il faut arrêter de chouiner sur le niveau actuel de la Serie A. Quand on a connu les années 90, on a connu l'apogée; donc forcément, ce qui suit a un goût fade. Cela reviendra. Regardez qui dominait le foot dans les années mi-70 à mi-80; c'était le foot anglais.

    il y a 24 minutes, Imperator9 a dit :

    car ils disent que le championnat est beaucoup plus difficile qu'en Angleterre

    Cela peut se discuter... la chose qui me fait peur en PL, ce sont les défenses :mdrlol1: remarque, la Bundesliga c'est pas mal non plus :facepalm:

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    En même temps demander une analyse profonde et économique du football a Recoba....

    C'est pas pour cette qualité qu'on l'a aimé... on peut pas avoir du talent partout

    • J’aime 2

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 23 heures, alex_j a dit :

    Il ne faut pas perdre de vue que tout n'est qu'une histoire de cycles, c'est mathématiquement prouvé (il suffit de regarder les modèle économiques ou physiques)

    Moi je pense qu'il a plutôt raison, à notre époque seul le pognon pourra hisser un club à gagner des titres...

    Exemple : notre club. Sans thune on côtoyait le ridicule maintenant que les finances reviennent on peut se fixer des objectifs plus importants comme la deuxième place ou rêver de gagner l'EL...

    Peut on encore parler de cycles à notre époque ? Si les clubs gardent leurs rangs dans le classement des clubs les plus riche comment les détrôner ? Comment proposer les contrats les plus juteux aux meilleur des meilleurs...

    Nos clubs italiens sont tellement à la ramasse financierement parlant je ne vois pas comment la roue pourrait tourner en notre faveur...

    Valeur barca real 4,5 milliard

    Valeur city bayern united + de 3 milliard

    Valeur juve 1,5 milliard 

    Valeur inter 700 millions

    Mdr ...

     

    Il y a 23 heures, Vix a dit :

    le club décline à vue d’œil.

    Ah bon ? Tes sources please.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    il y a 3 minutes, toto95520 a dit :

    Peut on encore parler de cycles à notre époque ? Si les clubs gardent leurs rangs dans le classement des clubs les plus riche comment les détrôner ? Comment proposer les contrats les plus juteux aux meilleur des meilleurs...

    Pense ce que tu veux, je maintiens que tout n'est qu'une histoire de cycles. C'est prouvé et ce n'est pas prêt de changer. Donc inutile de discuter là dessus.

    Maintenant, vos clubs ultra riches, parlons en:

    Man City, PSG = 0 C1!!!!! Investissement de Man City? Au moins 1 milliard d'euros. Bravo...

    Chelsea: 1 C1!!!!! en 10 ans (2012).

    Rube: 1 C1!!!!!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    il y a 27 minutes, alex_j a dit :

    Pense ce que tu veux, je maintiens que tout n'est qu'une histoire de cycles. C'est prouvé et ce n'est pas prêt de changer. Donc inutile de discuter là dessus.

    Maintenant, vos clubs ultra riches, parlons en:

    Man City, PSG = 0 C1!!!!! Investissement de Man City? Au moins 1 milliard d'euros. Bravo...

    Chelsea: 1 C1!!!!! en 10 ans (2012).

    Rube: 1 C1!!!!!

    Tiens, j'aurai pensé une réponse plus réfléchie ou j'aurai pu apprendre quelque chose, surtout venant de toi alex j, avec tes grandes phrases et ton élocution de bon français bien éduqué. 

    Et bien je te répond quand même, sur l'étude de tes cycles footballistique as tu pris en compte l'énorme différence financière qui sépare les clubs les plus riche à notre époque à celle du passé ? Si c'est prouvé pourrais-tu me sortir la source please.

    Oui parlons en des gros clubs

    10 dernieres années de C1 

    6 pour l espagne

    2 pour angleterre 

    1 italie ( inter 2010 )

    1 Allemagne 

    en Europa League :

    6 espagne 

    3 angleterre

    Si on compare donc les titres majeur on voit donc que ça colle et qu'ils reviennent bien aux clubs les plus riche ;)

    Magnifique le foot moderne, Magnifico ! 

    Edit: city à gagné la premiere league en 2012,2014,2018,2019. C'est rien ça ? Et apparemment là-bas les fan préfèrent le championnat à la ldc...

    Tu veux parler de la juve aussi ? Qui nous roule dessus depuis presque 10 ans lol. T'es heureux toi de les voir seul vainqueurs années après années. Beau cycle....

     

    Modifié par toto95520

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Il a entièrement raison sur le niveau de notre championnat , niveau intensité et technique, les espagnols et surtout les anglais nous mettent la misère totale, même la Buli depuis 5ans c'est plus attrayant malgré un niveau défensif toujours aussi wtf, pas étonnant  de voir un Young, dépassé parfois en PL, s'acclimater aussi facilement au rythme.

    Excepté la Juve et Bergame qui bossent bien , le reste sur la décennie, il y a Naples qui a fait des bonnes choses mais qui déconne depuis 2ans et règle pas ses problèmes structuraux, la Roma qui est obligée de vendre chaque année, un Milan à la ramasse en gestion financière/sportive/Institutionnelle, nous qui avons mis des années à trouver une stabiltié, une Lazio limitée financièrement, un Toro qui décolle pas, Udinese/Genoa qui fait de la merde en permanence malgré les infras nouvelles pour le premier et mal gérée pour le second, Sassuolo qui se fait piler par ce monde crapuleux de l'économie sous terrain de agents, Bologne et la Samp qui n'ont jamais réussi à franchir un cap.

    En Europe on est honteux, pire décennie en terme de résultat sportif en C1/C3 réunis, un sacre/deux finale/une demi en C1, en C3 c'est la cata absolue, 3 demi/3quart, juste scandaleux, avec des baffes en série ( La fio en 2015, la Lazio en 2018, nous en 2015 et j'en passe ) et des fails hallucinants (Juve en 2014, Naples en 2015..).

     

    Ça fait soi-disant depuis 2016 que le championnat se reconstruit, excepté quelques améliorations dans le jeu, un peu plus de jeunes italiens et une image revigorée par l'arrivée de Cristiano, je vois des transferts surpayés à paquet, des salaires abusés, des effectifs toujours trop larges...

    Modifié par Sky-Inter
    • J’aime 2

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Nos T-Shirts sur l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également



×
×
  • Créer...