Aller au contenu
×
×
  • Créer...
  • alex_j
    alex_j

    Simone Inzaghi : "Très bon match et j'espère que Lautaro reviendra pour le Real Madrid"

    S'adressant à DAZN après le match, Simone Inzaghi a félicité ses joueurs et a également fourni des informations sur la forme physique de Lautaro Martinez.

     

    Ses impressions sur le match.

    "Je ne sais pas si c'était notre plus belle performance de la saison, il y a eu tellement de fois où nous avons bien joué."

    "Ce soir, nous avons affronté une équipe qui n'avait perdu que le derby à domicile (la Roma a également été battue par le Milan à l'Olimpico, ndlr). Gagner de cette manière nous donne confiance. Nous avons de nombreux matchs à venir mais c'est un bon signe. Je pense que les fans sont contents."

     

    Sur les qualités offensives d'Alessandro Bastoni et de Federico Dimarco.

    "J'aime ce que je vois, j'ai la chance d'entraîner certains des meilleurs joueurs. Je pense que Skriniar et D'Ambrosio à droite ont bien fait aussi. Nous n'avons pas été affectés par les problèmes de blessures, ce qui est un bon signe pour un entraîneur."

     

    Concernant les blessures affectant la Louve et Lautaro.

    "Les Romains ont eu de nombreuses absences. J'avais le fait que Lautaro n'était pas en pleine forme et il s'est rendu disponible. Mais je ne voulais pas le risquer car il est trop important. Nous espérons le récupérer pour mardi. Maintenant, nous allons voir l'état de Correa. Quand vous avez autant de matches, vous devez continuer à essayer d'obtenir des performances de beaucoup de joueurs, sinon c'est difficile."

    "Je suis chanceux d'avoir d'excellents joueurs disponibles. Ce soir Gagliardini n'était pas là. Il était le meilleur joueur contre Spezia. Je dois impliquer tout le monde, j'essaie toujours d'utiliser les meilleurs joueurs pour les matchs que nous allons jouer."

     

    Sur les mouvements et possession de la balle.

    "Le mouvement et l'occupation de l'espace sont fondamentaux dans le football d'aujourd'hui. Nous avons la chance de pouvoir l'utiliser de plus en plus. Pendant de nombreuses années, mes équipes ont joué d'une certaine manière. Même à la Lazio, nous nous sommes amusés et avons bien joué, comme lors de la saison où le COVID a tout arrêté. Ce ne sont pas des résultats dus qu'à la chance."

     

    Sur l'Inter.

    "Maintenant, je suis dans un grand club, avec les meilleurs joueurs. Nous avons perdu des joueurs très importants mais nous ne nous sommes pas laissés abattre. Nous avons gardé le club en sécurité financièrement et même lorsque nous avions dix points de retard, nous n'avons pas baissé la tête. Nous avons continué à travailler, nous grandissons mais nous n'avons encore rien accompli."

     

    Le retour au Stadio Olimpico.

    "L'Olimpico est mon stade depuis 22 ans, mais ce soir, j'étais totalement concentré sur le jeu. La Roma avait un onze très compétitif mais j'ai la chance d'avoir des gars qui essaient toujours d'exécuter mes idées de la meilleure façon."

     

    Traduction alex_j via sempreinter.

    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Finalement, ce match est le symbole de cette saison. 

    3-0 contre la Roma en les écrasant, 3 recrues marquent, Hakan, Dzeko et Dumfries.

    L'an dernier, Conte mène 2-1 et parque le bus avant de se faire égaliser. 

    Cette saison, Inzaghi mate la Roma en 40 minutes avec un jeu flamboyant, et maîtrise son sujet du début à la fin.

    La comparaison est saisissante.

    Le redimensionnement annoncé a eu lieu, mais pas dans le sens escompté.

     

    • J’aime 7
    • Goaaal 2

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Grande Inzaghi ! Un coach énorme. Toujours le sourire, jamais il pleurniche.💙🖤

    J'ai de l'empathie pour lui contrairement à Conte que je remercie de nous avoir amené le titre mais qui nous à souvent casser les coconuts avec ses sauts d'humeurs.

     

    • J’aime 7

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Il y a 2 heures, Aurios-Inter a dit :

    Finalement, ce match est le symbole de cette saison. 

    3-0 contre la Roma en les écrasant, 3 recrues marquent, Hakan, Dzeko et Dumfries.

    L'an dernier, Conte mène 2-1 et parque le bus avant de se faire égaliser. 

    Cette saison, Inzaghi mate la Roma en 40 minutes avec un jeu flamboyant, et maîtrise son sujet du début à la fin.

    La comparaison est saisissante.

    Le redimensionnement annoncé a eu lieu, mais pas dans le sens escompté.

     

    Je suis d’accord avec ton premier message, mais le second pas trop, le roma de l’année dernière n’a rien à voir avec celui-ci.

     

    Puis on peut on dire qu’on a giflé la juve au match l’année dernière, mais que cette année on a pas réussi.

    Si on rentre dans les comparaisons, on peut hein mais pas comme ça .

    • J’aime 2
    • ;-) 1
    • Goaaal 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Il y a 9 heures, bouba930 a dit :

    Je suis d’accord avec ton premier message, mais le second pas trop, le roma de l’année dernière n’a rien à voir avec celui-ci.

     

    Puis on peut on dire qu’on a giflé la juve au match l’année dernière, mais que cette année on a pas réussi.

    Si on rentre dans les comparaisons, on peut hein mais pas comme ça .

    Je ne parle pas spécialement des résultats, ni même de l'adversaire. Je parle de la philosophie de jeu, de la physionomie, et de l'approche du match.

    L'un gare le bus dès qu'il mène et l'autre continue à maîtriser son sujet jusqu'au bout (avec, certes, moins d'agressivité sur la fin, logique quand tu gagnes 3-0 à 3 jours d'un match des plus prestigieux contre le Real à Madrid pour la 1ère place du groupe en C1 (très importante)).

    On a pas vu la Roma du match. On les a anesthésié avec notre grande maîtrise du ballon. Je conçois que ce n'était pas la plus grande des Roma, mais il faut le faire. Par ailleurs, ils n'avaient encaissés que 4 buts à domicile en 15 matchs. Et boum, comme contre Naples, on leur en passe 3 en 40 minutes.

    Pour pousser la réflexion sur les matchs contre la Rube, je trouve les deux matchs plutôt similaires, même si celui de l'an dernier à été légèrement mieux maîtriser. Retenons bien que sur ce 1-1, la Juve n'a pas existé offensivement. Elle a eu une occase en début de match, puis le néant. 

    Après on ne tue pas le match, contrairement à l'an dernier, et on le paie cash (même si finalement on est à 1 arbitre compétent de gagner ce match).

    Sur la physionomie, les deux matchs se ressemblent énormément. C'est sur des faits de jeu que cela bascule, ce qui peut biaiser la réflexion.

    • J’aime 1
    • Goaaal 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également