Aller au contenu
  • Don Tony
    Don Tony

    #Spalletti : “La différence entre la Juve et l’Inter ?"

     

    Appiano Gentile – Demain aura lieu le très attendu et très électrisant Derby d’Italie. Ce premier round aura lieu à Turin ce samedi à 20h45. Luciano Spalletti s’est livré sur l’importance de cette rencontre dans la salle de presse du Suning Training Center. 

     

    Le fait que nous soyons 7 millions sur Facebook ?

    "C’est une statistique importante qui a aussi eu son effet dans le vestiaire. Je tiens à remercier tous ceux qui y ont contribué. Nous avons retrouvé nos tifosi, ils nous ont attendu et nous voulons prendre nos responsabilités. L’apport des tifosi est fondamental. Nous devons chercher même dans les difficultés, le moyen d'aller de l’avant. Nous avons nos certitudes, nous ne sommes pas complexés et nous faisons preuve de respect dans l’absolu."

    "Nous allons jouer cette rencontre en connaissant nos points forts. Dans ce championnat, il est important de conquérir beaucoup de points pour avoir l’ambition d’atteindre certains objectifs. Cette rencontre nous propose d’en engranger trois et nous cherchons à faire de notre mieux pour les remporter."

    "Nous n’allons pas affronter la Juventus qui est troisième de Serie A, mais la Juventus qui a remporté les derniers championnats. Nous devrons être bon dans l’analyse des situations et nous allons devoir  répondre présent. Nous n’allons pas à Turin pour chercher la confrontation et ni dire qui nous sommes, car nous savons qui nous sommes. Nous allons mettre les connaissances que nous avons en pratique."

     

    Arriver en qualité de Capolista à Turin ?

    "Cela veut dire que nous avons une identité précise sur laquelle nous devons continuer à travailler, et nous devons continuer à atteindre les objectifs que nous avons en tête.  Pour les atteindre, nous devrons encore obtenir beaucoup de points, comme nous l’avons vu dans cette phase de matchs aller."

    Comment nous allons jouer ?

    "Nous irons à jouer à Turin en cherchant à démontrer quelle équipe nous sommes. Nous connaissons tous nos qualités et avons nos certitudes, nous allons pour gagner le match et engranger le plus de points possibles. Chaque match doit être comparé à une occasion d'engranger des points au classement."

    La différence entre la Juve et l’Inter ?

    “Nous allons affronter l’équipe qui a remporté les derniers Scudetti et qui a disputé une demi-finale de Champion’s League. Nous savons qui nous allons affronter, mais nous connaissons aussi notre potentiel. Il y aura ensuite la vérité qui viendra du terrain."

    Brozovic ?

    "Je dois encore effectuer des évaluations qui seront faites en présence de tout le monde. Je crois que j’ai en ma possession des joueurs qui sont capable de maintenir l’équipe en équilibre et qui peuvent m’apporter des solutions.  Il y a 5 joueurs qui, pour moi, sont titulaire et en qui je peux me fier. Pour le reste, je ferais mes choix sans vouloir cramer l’un de mes joueurs."

    L’effet de surprise ?

    "Nous n’avons rien à justifier à personne, nous n’en avons pas le besoin, nous ne devons nos résultats et notre parcours qu’à nous-même. Nous devons répéter ce que nous sommes déjà parvenu à faire.  Nous devons exprimer notre puissance comme nous l’avons déjà démontré face à d’autres adversaires. Je me fie à nos qualités, à nos mises en pratique. Je ne vois pas pourquoi nous devrions tirer à vue."

    Des erreurs à éviter ?

    "Du point de vue de la personnalité, du caractère, nous allons devoir répondre présent immédiatement, peu importante l’ambiance environnante que nous trouverons.  Nous devrons avoir des réactions fortes, car eux vont faire tout pour faire bonne figure en proposant un beau jeu. Allegri est l’un des meilleurs dans ce domaine, même en cours de match, il sait comment faire pour changer le déroulement du match et comment parvenir à modifier l’attitude de son équipe."

    Notre objectif ? 

    "Nous avons l’objectif d’aller jusqu’au bout, de faire le plus de points possible, il y a d’autres équipes qui ont le même objectif. Nous, nous devons continuer à faire un pas devant l’autre et garder la tête haute. Aucune rencontre ne pourra changer notre mentalité, nos objectifs et notre vision des choses. La route est encore longue, nous devrons avoir les nerfs solides et être posé."

    Mon dernier déplacement à Turin ?

    "Chaque match m’enseigne beaucoup de choses, et ce n’est pas uniquement les matchs où tu gagnes. Tu peux toujours parvenir à te créer des situations où il est possible de t'améliorer. Les analyses se font toujours après le match, on y retrouvera toujours des informations sur lesquels il est possible de travailler. C’est évident que c’est plus facile d'analyser une rencontre que tu as remporté, plutôt qu’une défaite."

    Si j’avais un message à écrire sur les réseaux sociaux ? 

    "Nous avons toutes les qualités pour aller jouer ce match en vue d’y obtenir le meilleur des résultats."

    Le climat particulier ?

    "On joue le Derby d’Italie, c’est une rencontre qui te booste sur ton envie de bien faire. Nous allons devoir rester lucides durant la partie, mes joueurs savent comment se comporter et traduire sur le terrain, comment on joue à l'Inter.  Nous allons avoir besoin d’avoir une tête bien remplie, au moment où nous exécuterons nos plans d’attaque, nous ne pouvons pas perdre en lucidité, car cela nous imposerait une limite."

    "Pour moi, l’équipe semble s’être bien entraînée, nous avons la bonne mentalité et nous allons chercher à faire nous tous de notre mieux, pour nous et pour tous ceux qui donnent leurs cœurs à l’Inter."

    "Concernant les messages d’insultes reçus, je pense qu’au lieu de s’adresser aux interistes, Pello devrait s’excuser envers toutes les personnes qui sont forcées à se cacher et à vivre dans les égouts. Je me sentirai très embarrassé de devoir travailler avec une personne qui pense de cette façon."

    L’impact physique ?

    "La Juve est une équipe très forte et très habile sur les phases arrêtées. Ils ont des joueurs qui savent conclure avec une facilité déconcertante, comme Dybala ou Pjanic. Etre une équipe tonique, qui a du physique et de l’impact dans son contenu peut te donner un avantage."

    Notre condition ?

    "Avoir de tels résultats, avant ce match, doit absolument te convaincre que la rencontre sera quoiqu’il arrive ouverte. C’est quelque chose de fondé et en laquelle tu dois croire et je veux que l’on interprète le match de cette façon."

    La différence avec le Napoli ?

    "Dans l’analyse, dans le dialogue qui découle en après-match. Nous y avons fait un bon résultat, mais nous n’avons pas osé faire plus. Les impressions que j’ai ressenties ont été confirmé sur vidéos. Je m’attends à ce qu’il y ait cette prise de conscience."

    Karamoh ?

    "C’est un très grand ailier, il est inventif. Il parvient toujours à créer le surnombre, à passer l’homme et il le fait aussi bien au début d’une action, que dans sa course finale. C’est un joueur que je peux aligner sur une rencontre de ce type. J’évaluerai bien la situation, c’est un jeune garçon très prometteur, il deviendra un très grand joueur de football, mais actuellement, il doit engranger de l’expérience."

    Vecino ? 

    "Il a récupéré et il est disponible."

    Si je suis serein ?

    "Je suis serein, vu la volonté qu’ont mes joueurs de vouloir atteindre certains objectifs. Je dois prendre en considération la passion de nos tifosi. Nous avons notre maillot, notre passé, notre histoire et nos tifosi. Milan a envie que nous envoyions un message précis dans le monde du Calcio en général."

    Santon et D’Ambrosio ?

    "Ils peuvent rester sereins. Ils savent ce qu’ils doivent faire, quand ils peuvent se permettre d’oser quelque chose. Par exemple, D’Ambrosio sait qu’il peut oser, comme sur un corner où il a déjà marqué.  Tu as des personnes qui savent prendre leurs responsabilités, qui savent oser."

    "Santon aussi m’a montré qu’il s’est repris et il a retrouvé ses qualités et il n’est pas moins bien qu’un autre joueur dans le vestiaire. Il sait attaquer et défendre, il sait utiliser ses deux pieds, il s’est aussi entraîné au poste de défenseur central, car je dispose de beaucoup de latéraux. Si Santon se sent concerné par le projet, il te donnera lui aussi un coup de main. Il n’a pas besoin de penser au futur proche, il ne doit pas penser que Cuadrado et Douglas Costa peuvent être supérieur à Mandzukic.”

    La position de Borja Valero ?

    "Je le préfère dans l'axe du jeu. Puis tout dépend des caractéristiques des joueurs qu’il va rencontrer. Selon moi, il est très fort en tant que trequartista car il anticipe son adversaire et il sait trouver des espaces. Il a aussi une très grande résistance physique, c'est le joueur qui a parcouru le plus de kilomètres dans l’équipe, il tente toujours de colmater les trous qui peuvent se créer. C’est un joueur d’une très grande qualité."

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

     

    • J'aime 4



    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    il y a 31 minutes, Don Tony a dit :

    Il a aussi une très grande résistance physique, c'est le joueur qui a parcouru le plus de kilomètres dans l’équipe, i

    J’ai beaucoup de mal à croire ça .... si c’est vrai faut définitivement pas se fier aux impressions parce que c’est pas du tout l’idee que j´avais !

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Lors de la conférence de presse, le journaliste de FCInterNews s’est emmêlé les pinceaux dans sa question en faisant croire dans un premier temps à Spalletti que Mandzukic était indisponible...

    ...l’expression qui s’est lue à ce moment là sur le visage de Spalletti en disait long...très heureux d’apprendre cette fausse bonne nouvelle...il a répondu un truc du genre : « si c’est une information avérée, je la prends bien volontiers... » avant de déchanter :sweating:

     

    malheureusement, 

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 17 heures, Don Tony a dit :

    La position de Borja Valero ?

    "Je le préfère dans l'axe du jeu. Puis tout dépend des caractéristiques des joueurs qu’il va rencontrer. Selon moi, il est très fort en tant que trequartista car il anticipe son adversaire et il sait trouver des espaces. Il a aussi une très grande résistance physique, c'est le joueur qui a parcouru le plus de kilomètres dans l’équipe, il tente toujours de colmater les trous qui peuvent se créer. C’est un joueur d’une très grande qualité."

     

    NONNNNNNNNNN:facepalm: :facepalm::facepalm: :facepalm: :facepalm: :facepalm: :facepalm:

    l'erreur a ne surtout  pas commettre... pourquoi ne pas tirer une lecon de la prestation de l’équipe face au chievo  et au torino (en seconde periode) ...  face au torino lorsque l'equipe s'est faite bouffé en 1ere mi temps ... le match a changé de physionomie lorsque Valero a reculé à la place de Gagliardini qui ceda sa place à eder...contre le chievo, on a vu ce que sa donné le fait de positionné valero devant la defense..

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • A la Une

  • Série A - J38 : Lazio 2-3 Inter   39 membres ont voté

    1. 1. Votre appréciation de l'équipe face à la Lazio ?


      • ⭐⭐⭐⭐⭐
      • ⭐⭐⭐⭐
      • ⭐⭐⭐
      • ⭐⭐

    Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage. Afficher le sujet
  •  
    17 457
    Total des sujets
    1 064 461
    Total des messages
    11 351
    Total des membres
     
    mazz92inter
    Membre le plus récent
    mazz92inter
    Inscription 20/05/2018 21:58
×