Aller au contenu
×
×
  • Créer...
  • Supprimer les pubs

    Les publicités diffusées sur notre site le sont uniquement aux visiteurs non connectés. Créez votre compte maintenant ou connectez-vous pour bénéficier du site sans aucune publicité.

  • Populaires actuellement

  • Exclusif: Jérémie Baïse (Eleven Sport): "L'Inter sera l'adversaire numéro 1 de la Juve!"

    Jeremie Baïse, Commentateur sportif pour Eleven Sport, s'est livré à Antony Gilles dans le cadre d'une interview exclusive pour Internazionale.fr. Voici l'intégralité de notre échange:

     

    B9716371720Z.1_20180717190202_000+GAQBN82F5.1-0.jpg

     

    Comment jugez-vous l’intégration de Romelu Lukaku au sein de l’Inter ?

    "Difficile de faire mieux. 9 buts en 11 matchs, 12 maintenant. C'est une machine. Beaucoup de monde se demandaient ce qu'il allait faire dans le championnat italien, il a fait taire toutes les critiques, et rapidement. Lukaku est l'un des meilleurs attaquants du monde."

    "Je pense sincèrement qu'il peut évoluer dans tous les grands championnats. Il est impressionnant depuis le début de la saison. Au-delà des buts qu'ils inscrits, il est précieux pour Conte. Il décroche à la perfection, il dégage une puissance naturelle. Et avoir Lautaro à ses côtés est un plus. Les deux sont de plus en plus complémentaires. ."

     

    Que pensez-vous des rumeurs envoyant des Diables Rouges (Mertens, Meunier) vers la Lombardie, est-ce que cela pourrait être plus bénéfique pour les Nerazzurri ou pour les Diables Rouges ?

    "Je ne pense pas que cela se fera pour Mertens. Mais qui sait. Quoi qu'il arrive, ce serait une excellente chose... pour les deux camps. A la fois pour Mertens, de rejoindre un grand club comme l'Inter qui me semble mieux armé que Naples cette saison."

    "Et avoir un Dries Mertens sera aussi une bonne chose pour l'Inter. Un joueur capable de faire la différence, de créer des occasions quand la rencontre est fermée et surtout, gros travailleur. Quant à Meunier, il aurait lui aussi sa place. Quel volume de jeu. J'aimerais que Meunier quitte le PSG pour continuer à progresser. A Paris, il n'est pas le premier choix."

     

    gds-inter-diverbio-lukaku-brozovic-conte-come-mourinho.jpg

     

    Quel est votre ressenti sur l’Inter de Conte ?

    "C'est une équipe bien plus séduisante que l'Inter de la saison dernière. A commencer par l'envie : l'énergie de Conte en bord terrain arrive jusqu'aux joueurs qui ne lâchent jamais rien. Souvent menés cette saison, ils sont revenus pour gagner. Gros caractère là où la saison dernière, ils auraient baisser les bras beaucoup plus facilement."

    "Différence également dans le jeu. Beaucoup moins de joueurs statiques. Plus de solutions, de mouvements. L'Inter doit encore être plus efficace devant le but. Elle domine souvent outrageusement un match mais elle ne parvient pas à se mettre à l'abris rapidement."

     

    Comment jugez-vous le mercato interiste ?

    "De bons renforts mais il manque peut-être de solutions pour jouer sur plusieurs tableaux. L’enchaînement Serie A/Ligue des Champions est éprouvant et ce sont souvent les mêmes qui jouent. Il faudrait élargir un peu ce noyau. On parle de Giroud cet hiver. Je ne suis pas convaincu de son apport à l'Inter mais bon..."

    "N'oublions pas que Sanchez est blessé. Sans ça, c'est déjà une autre histoire. Mais un renfort devant et au milieu me semble indispensable cet hiver."

     

    gettyimages-662823146-1024x1024.jpg

     

    Qui symbolise au mieux l’Inter pour vous ?

    "Des gars comme Candreva et D'Ambroisio sont des valeurs sûres en tant que facteur d'identification. Mais honnêtement, aujourd'hui, Lukaku incarne cet esprit interiste. Il a la mentalité pour percer. Il parle déjà parfaitement italien et combien de fois ne demande-t-il pas au public de se lever et de pousser l'équipe. Il se sent chez lui à l'Inter et ses performances en témoignent"

     

    Pensez-vous que le Club puisse prétendre au Scudetto ?

    "L'Inter sera en tout cas l'adversaire numéro 1 de la Juve même si la Vieille Dame part avec une longueur d'avance pour le titre. J'ai peur que l'Inter s'essouffle à un moment donné faute de pouvoir faire tourner. Je crois que cette année encore l'expérience et le noyau de la Juve va faire la différence."

    "Mais l'Inter devrait rester à distance respectable et finir deuxième. C'est une année qui doit lui permettre de se construire pour être encore plus forte l'an prochain ! "

    "Je terminerai par là : je n'aimais pas du tout commenter l'Inter la saison dernière. C'était, je trouve, soporifique. Cette saison, j'en redemande ! C'est agréable, il y a souvent beaucoup d'occasions et la mentalité affichée démontre une équipe qui a faim. Conte arrive à booster son groupe."

    "A voir si cela va durer quand l'équipe connaîtra un petit coup de mou, ce qui arrive à chaque équipe dans une saison... C'est là qu'on verra si l'Inter a du caractère. Sa manière de réagir. Dans plusieurs matchs, elle a déjà prouvé qu'elle en avait. Et c'est déjà un gros changement par rapport au dernier exercice.

     

    Le Saviez-Vous ?

    B9716371720Z.1_20180717190202_000+GAQBN82FC.1-0.jpg

     

    Jérémie Baïse n'est pas un inconnu dans le monde des médias en Belgique. Travaillant pour Proximus Sport, il vous a déjà été possible de l'apercevoir sur la RTBF, la télévision publique Belge animer le Week-End Sportif!

    Pour les abonnés à Eleven Sport, Jérémie sera aux commandes du match opposant l'Inter à la Roma le 6 décembre 2019 !

     

    Internazionale.fr tient à le remercier tout particulièrement pour le temps réservé à cette interview.

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    • J’aime 6
    • Goaaal 1


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Pas mal du tout le portrait qu'il tire de l'Inter. C'est tout à fait ça, j'ai juste un peu plus d'optimisme quand à l'arrivée de Giroud (oui oui oui :bigrin:)

     

    • J’aime 1
    • Haha 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également

    • Javier Zanetti : avec la Culture du travail de Conte…
      Javier Zanetti, Vice-Président de l'Inter et Parrain d'Internazionale.fr, s’est livré sur l’aventure européenne de l’Inter en Europa League.
        • J’aime
      • 12 commentaires
    • Suning/Conte/Inter: Tirer un trait sur le passé
      L’avenir d’Antonio Conte devrait être Nerazzurro. Cette thématique sera débattue le plus tard possible, soit après la Finale de l'Europa League.
        • J’aime
      • 6 commentaires
    • Hakimi, la pièce finale du puzzle de Conte
      Impressionnant lors des deux dernières saisons, Hakimi apparaît taillé sur mesure pour le système de Conte. Analysons ce qu'il pourrait apporter à l'Inter.

       

      Une vraie menace offensive

      Bien qu'il soit un arrière latéral, son adaptation au rôle de défenseur varie des responsabilités traditionnelles du poste. A Dortmund, sous Lucien Favre, le marocain était utilisé en tant que milieu droit devant une défense à trois. Ce qui lui permettait une grande liberté offensive tout en ayant des responsabilités défensives pour venir en aide à Lukasz Piszczek.

      Durant la saison 2019/20, Hakimi à évolué en tant qu'ailier droit à 29 reprises. En comparaison, la saison précédente il n'évolue qu'en tant que latéral. Son adaptabilité est certainement une des raisons pour lesquelles Conte a voulu l'emmener à Milan. Au cour de sa carrière, l'entraîneur italien a montré une préférence pour les ailiers tournés vers l'offensive, par opposition aux classiques latéraux défensifs.

      De plus, les statistiques d'Hakimi font de lui l'option idéale pour l'aile droite de Conte. En 2019/20, l'ancien coach de Chelsea a alterné entre Antonio Candreva, Danilo D'Ambrosio et Victor Moses. Malgré leurs qualités, ils ne sont pas aussi complet que le Marocain. Par exemple, en 21 apparitions D'Ambrosio a inscrit 3 buts et n'a fournis aucune passe décisive. De l'autre côté, Hakimi est impliqué dans 15 buts en 33 matchs de Bundesliga.

       

      Versatilité et expérience du top niveau

      Bien qu'il n'ai que 21 ans, l'Inter a signé un des latéraux les plus convoités de sa génération pour environ 40M + bonus. Financièrement, c'est un investissement judicieux compte tenus de sa marge de développement.

      Par ailleurs, sa versatilité pourrait bénéficier à l'Inter dans les années à venir. Que Conte soit contraint de passer à 4 défenseurs ou qu'un nouvel entraîneur prenne les reines du club, Hakimi pourrait sans problème prendre le rôle d'arrière latéral. Sur le papier, cette transition serait sans effort pour le marocain, alors qu'elle pourrait être plus difficile pour un Moses ou Candreva.

      Pour son âge, le jeune joueur à déjà une certaine expérience sur la scène Européene. Jusqu'ici, Hakimi est apparu 15 fois en Champions League au cours de la saison 2019/20. Si l'Inter compte se réaffirmer parmi l'élite du football, alors l'acquisition d'Hakimi est indiscutablement une déclaration de leurs intentions d'être compétitif pour la saison 2020/21.

       

      Le meilleur reste à venir

      Même si la Juventus sera difficile à délogée du sommet de la Serie A, Hakimi aidera l'Inter à défié la vielle dame. Individuellement, Ashraf a les qualités requises pour devenir le meilleur latéral de son époque.
        • J’aime
      • 4 commentaires
    • Conte/Suning : situation plus que tendue
      Un entretien a eu lieu ce lundi, entre Steven Zhang Président de l’Inter et Antonio Conte.
        • J’aime
      • 18 commentaires
    • Démenti officiel d’Antonio Conte
      Antonio Conte a décidé de réagir, via un appel téléphonique à l’Ansa, suite à la parution de l'article paru sur la Repubblica.
        • J’aime
      • 5 commentaires
    • Les déclarations de Conte étaient calculées
      Ernesto Paolillo, ancien dirigeant à l'Inter a commenté les dernières nouvelles concernant l'Inter.
        • Grrr
        • J’aime
      • 4 commentaires
    • L'Inter s'offre Alexis Sanchez "gratuitement"
      La suite de la carrière d'Alexis Sanchez sera tintée de bleu et de noir.
        • Goaaal
        • J’aime
      • 9 commentaires
    • Officiel : L’Inter s’associe à EA Sport
      Nouveau sponsor pour l’Inter qui a annoncé un partenariat avec le célèbre jeu FIFA édité par EA Sport.
        • J’aime
      • 9 commentaires
    • Liste Europa League – Asamoah est absent
      L’Inter a, comme prévu, transmis sa liste des joueurs inscrits pour disputer la phase finale de l’Europa League 2019-2020, à l'Uefa.
        • J’aime
      • 20 commentaires
    • Steven Zhang : pas de carte blanche à Antonio Conte
      Une des principales accusation d’Antonio Conte résidait en la lointaine présence du propriétaire.
        • J’aime
      • 22 commentaires

Nos t-shirts sur l'Inter !

Voir la boutique

Les visages oubliés de l'Inter

Voir les articles