Aller au contenu
  • Victor Newman

    L’éclosion Sebastiano Esposito

    Le rêve de Sebastiano Esposito est devenu réalité, mais nous ne sommes qu’au début d’une et espérée longue histoire d’amour entre le joueur et son club.

     

    image.png

     

    Précoce en Ligue des Champions, lui qui en remplaçant Romelu Lukaku, y aura débuté à l’âge de 17 ans et 113 jours en remplaçant le joueur le plus cher de l’Histoire de l’Inter, tout un symbole. Floqué du numéro 30, Sebastiano s’est parfaitement fondu dans l’Inter de Conte au point d’y être à présent un joueur stable qui verra son temps de jeu en équipe première considérablement augmenter.

    La prestation du numéro 30 de l’Inter face à Dortmund lui permet de revendiquer une place de titulaire face à Parme, soit à la place du Diable Rouge, soit à la place de l’Albicéleste Lautaro Martinez.

    Actuellement, à la Viale Della Liberazione, l’objectif est de blinder son jeune diamant. En effet, la Direction Nerazzurra est convaincu qu’Esposito est différent des autres jeunes sorti du vivier Nerazzurro.

    Comme le souligne le Corriere Dello Sport : "Ces dernières années, le secteur jeune interiste a été une usine de joueurs, pourtant aucun n’a su revendiquer une place en équipe première."

    "Le seul joueur actuellement présent dans le noyau se nomme Cristiano Biraghi, qui est revenu à la base cet été, à l’âge de 27 ans et après avoir évolué à la Fiorentina. Dans le futur, Radu pourrait devenir l’hériter de Samir Handanovic, mais pour se faire, il a également été cédé et ensuite racheté au Genoa."

    "Un parcours similaire pourrait être suivi par Pinamonti, joueur appartenant pour l’heure à Preziosi, mais l’Inter dispose d’une option préférentielle en cas de rachat en ayant qu’à investir 20 millions d’euros. Les autres talents, Zaniolo et Bonazzoli pour ne citer qu’eux, ont été fondamentaux, qu'à travers leurs cessions pour les finances du club."

    En résumé, personne, dans l’histoire récente de l’Inter ne peut revendiquer une expérience similaire à celle de Sebastiano

     

    Seb, c’est bien

    image.png

     

    Le plan actuel est de blinder le jouer et de le conserver à la Pinetina, afin qu’il puisse poursuivre sa croissance à l’Inter, en misant sur les capacités à Conte à extraire le meilleur de ses joueurs Ce n’est donc pas un hasard de voir que les négociations relatives à un renouvellement de contrat vont débuter. Car même si le contrat actuel, signé il y a un an, prendra fin en 2022, le 2 juillet prochain, Esposito fêtera son 18ème anniversaire.

    Le contrat à venir sera un quinquennal et il est superflu de souligner qu’il ne s’agira plus d’un contrat de jeune, mais bel et bien d’un contrat pro.

     

    L’avis paternel

    image.png

     

    Agostino Esposito est revenu sur la prestation de son rejeton de fils face à Dortmund et sur l’actuelle période qu’il traverse:

    "Sur certaines actions, il a pu faire parler sa puissance et sa faim. Son premier touché était beau aussi car c’était son premier ballon en Ligue des Champions. À présent, il doit être bon à savoir garder les pieds sur terre et il est assez mature pour y parvenir."

    "Il revenait tous les jours les jambes lourdes. Je ne pensais pas, même si je m’y attendais, qu’il propose un tel niveau, une telle insouciance dans cette façon de joueur. Il y avait son frère au stade et je l’ai aussi félicité en lui envoyant un message et il m’a répondu avec un petit cœur."

     

    Début d’une belle histoire

    image.png

     

    Le Giuseppe Meazza, voire l’Europe a pu découvrir un jeune effronté qui a rempli plus que pleinement la tâche de remplacer Romelu Lukaku dans une confrontation directe ô combien importante pour la suite du parcours européen de l’Inter

    Ce jeune homme est bien sûr Sebastiano Esposito qui a fait parler la poudre : Là où Romelu Lukaku s’était cassé les dents, en la personne de Hummels, Esposito a fait parler sa faim et l’étendue de ses qualités. En effet, il y a lieu de ne pas oublier qu’Hummels est un ancien champion du Monde, celui-ci avait d’ailleurs tenu le Diable Rouge en respect.

    Pourtant Esposito aura pris le meilleur en lui faisant face, en prenant également le meilleur sur un second joueur, Weigl et en obtenant un penalty à la suite d’une faute de l’international allemand. Le tout à l’âge de 17 ans, soit de la pure folie. Comme le souligne la Gazzetta Dello Sport: 

    "Esposito les a dévorés, le jeunot à conserver le ballon, mis à mal la défense et mis le pied utile lui permettant d’obtenir un pénalty face au Champion du Monde Hummels. Le plus jeune interiste à avoir débuté en Coupe des Champions, l’ancienne version de la Ligue des Champions, se nomme Giuseppe Bergomi."

     

    Maitre Capello encense Sebastiano

    image.png

     

    Après la victoire de l’Inter, Fabio Capello a encensé la jeune pépite Nerazzurra: "Je suis toujours heureux lorsqu’un jeune débute en Ligue des Champions." Un message qui a touché Esposito, présent par satellite dans les locaux de Sky Sport.

    Don Fabio, égale à lui-même aura tout de même réussi la prouesse d’embarrasser le numéro 30 Nerazzurro: "À présent, n’emprunte pas la même route que Zaniolo."

    Interloqué, Condò a demandé la raison de cette déclaration. Celui-ci n’a pas pu y répondre étant donné l’intervention d’Ilaria D’Amicco qui a botté en touche : "Mais non, Ce que Capello a laissé sous-entendre, c’est que Zaniolo a quitté l’Inter."

    Vu le malaise ambiant, nul doute que la réelle référence de Don Fabio était le comportement extra sportif de Zaniolo, qui a d’ailleurs déjà été accusé d’avoir pris la grosse tête à Rome

     

    Réaction du principal intéressé

    image.png

     

    Interviewé par l’Uefa, Sebastiano s’est livré sur ses débuts en Ligue des Champions, alors qu’il n’a jamais encore foulé les terrains de la Serie A à l’instar d’un autre italien très bien connu : Marco Veratti

    "J’étais très ému lors des cinq premières minutes, ensuite je suis rentré dans le match comme me l’a demandé l’entraîneur, en donnant le maximum. Je suis toujours à la disposition de l’équipe, j’ai fait de mon mieux et je suis heureux que nous l’ayons emporté."

     

    Inter Tv n’allait bien sûr pas le louper 

    "J’ai ressenti une émotion fantastique, débuter au Meazza, avec toutes ces personnes. Je pense que le rêve de chaque enfant est de jouer au football. Un ballon m’a été adressé, je l’ai bien contrôlé et j’avais l’envie de proposer cette façon de jouer, avec un mélange de pensées. Je suis content de mes débuts et surtout de la victoire d’équipe."

    "Avant de monter sur le terrain, Conte m’a recommandé, avant tout, de rester concentré. Sur une longue balle, j’ai su m’intercaler entre deux joueurs et j’ai mis le pied devant celui d’Hummels, j’avais obtenu le penalty. J’ai ressenti une émotion fantastique en Ligue des Champions en affrontant de grands champions."

     

    Que vous a dit Conte à la 91’ ?

    "Il m’a juste dit de tourner autour du milieu de terrain et de chercher à partir en profondeur, j’étais frais et eux fatigué."

     

    À quoi allez-vous penser en lisant les articles sur vous dès demain ?

    "Il y en a déjà un qui était sorti, mais je n’en savais rien, je ne regarde pas beaucoup les journaux. Je préfère continuer de la sorte, je dois remercier ma famille qui m’aide à avoir les pieds sur terre, c’est une valeur familiale qui m’a été enseigné."

     

    Le Saviez-Vous ?

    image.png

     

    Face à Dortmund, L’Inter a  aligné une très jeune attaque composée d’Esposito et Lautaro, qui réunit, ne culmine qu'à 39 ans !

     

    Et vous, que pensez-vous de l’éclosion de Sebastiano ?

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    • J’aime 1
    • Goaaal 1


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Bon moi ça me fait plaisir évidemment, j'espère vraiment qu'il sera numériquement le remplacent de Sanchez.

    Mais par pitié l'enflammage habituel... calme calme il a encore rien fait le petit !

    Mais visiblement sa famille a des bonnes valeurs et veille au grain 👍 donc même si on en a ici ou ailleurs il a des remparts.

    • J’aime 4
    • Goaaal 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Le meilleur jeune qu'on ai sorti depuis Balotelli, y'a + de 10ans.

    Il a tout technique, vitesse, dribble, pied, tête, peno, coup franc. S'il garde les pieds sur terre et qu'on ne le crame pas (et qu'on arrive à le garder), ça va faire mal.

    • Cool 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    En Italie une generation  s'en va , une autre arrive  : tant mieux !!!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    si cette éclosion se confirme dans la durée elle arrive au bon moment pour tout le monde , croisons les doigts , le chemin va etre difficile .quand je vois des MBAPPE , les jeunes de l AJAX ( j oublie leurs noms ) LAUTARO lui meme , je dis : voilà la route à suivre . tous mes encouragements GAMIN .

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également



×
×
  • Créer...