Aller au contenu
  • Victor Newman

    L'Edito: "Welcome to Wembley"

    Wembley est plus qu'un simple stade de football. C'est le temple du sport, le précurseur de l'idée d'un stade moderne basé sur les cendres de sa glorieuse histoire. C'est le berceau du football anglais. Suite aux travaux de construction du nouvel White Hart Lane, Tottenham a déménagé à Wembley depuis un an et demi.

     

    WELCOME TO THE TEMPLE

    image.png

     

    Pour la première fois de son histoire, l'Inter aura rendez-vous avec Tottenham dans ce mythique stade pour la cinquième journée de la Ligue des Champions.

    Du 3-6 entre l'Angleterre et la Hongrie jusqu'à la Finale de la Ligue des Champions 2013, Wembley a été le théâtre de très importantes rencontres qui font partie de l'histoire. Beaucoup d'entre-elles sont synonymes de souvenirs agréables pour le Calcio. Les exemples les plus marquants sont les succès obtenus par l'Italie en 1973 sur un but de Fabio Capello et la victoire, il y a un an de la Juventus 1-2 face à Tottenham.

    Le stade de Wembley a également été le théâtre de la Finale de la Coupe du monde de 1966, où l'une des plus célèbres erreurs d'arbitrage de l'histoire du football a eu lieu : un but fantôme attribué à l'attaquant britannique Geoff Hurst, qui aura remporté l'unique Coupe du Monde pour l'Angleterre. Le temps a passé et au fil des années, les images vidéos ont pris de plus en plus d'importance, même si pour l'instant, la Var n'a pas été introduite en Ligue des Champions.

     

    BIG MATCH

    image.png

     

    Dans cette prestigieuse arène, ce mercredi, un combat épique aura lieu entre l'Inter et Tottenham, deux équipes qui ont profondément changé par rapport au 18 septembre dernier, lorsque les Nerazzurri avait finalement triomphé des Spurs au Meazza en toute fin de rencontre. 

    Depuis cette victoire, la Beneamata, mis-à-part le faux-pas de Bergame, a enchaînée les victoires en Serie A et s'est bien comportée sur la scène européenne avec une victoire face au PSV à l'extérieur, une défaite au Nou Camp et un match-nul mérité face au Fc Barcelone au Meazza. L'Inter est devenue plus mature, plus sure d'elle, et surtout, elle a pu compter sur les Héros de l'Olimpico du 20 mai 2018:  Mauro Icardi et Matias Vecino.

    Après six ans d'absence, l'Inter est prête à affronter les britanniques qui, dans le même laps de temps, ont toujours su s'imposer. Mis à part en Ligue des Champions où l'équipe s'est inclinée face à Barcelone et a partagé les points face au PSV, avant de s'imposer sur le fil face aux néerlandais lors de la dernière journée européenne.

     

    L'ENNEMI

    image.png

     

    Le jeu pratiqué par Tottenham diffère du style anglais classique adopté par la plupart des équipes militants en Premier League. Au détriment d'un football axé sur le contraste physique et la recherche humaine, Mauricio Pochettino a préféré miser sur le mental de ses joueurs, en prenant soin de sortir correctement le ballon, en adoptant un système fluide, efficace et opportun pendant la phase de construction d'une action.

    Dans ce 4-3-1-2 Spurs, le joueur crucial du Rombo, de part son physique, est Eric Dier. Accompagné de Moussa Sissoko placé devant la défense et qui a fait d'énormes progressions balle au pied. L'inspiration de Christian Eriksen, habile architecte du milieu de terrain permet au Spurs de verticaliser un jeu en mouvement vers les attaquants.

    Del Alli occupe le poste de Trequartista, même si c'est un joueur qui alterne le bon et le moins bon, il reste très difficile à arrêter s"il est au sommet de sa condition physique, comme en témoigne le dernier but encaissé par Chelsea. En attaque on retrouve Harry Kane qui n'est jamais réticent à aider l'équipe  et Heung-min Son, qui lui conjugue la rapidité et une très belle conduite de balle.

     

    Le Duel

    image.png

     

    Le duel que toute la planète foot attend sera celui opposant les deux centres-avant courtisés par Barcelone et le Real Madrid : Harry Kane et Mauro Icardi. L'Ouragan contre le Buteur des Buteurs. Le numéro 10 anglais est dévastateur dans  la projection offensive, mais en face, on retrouve l'un des finisseurs les plus impitoyables de la scène du football mondial

    Même si le premier a conduit son équipe à une quatrième place lors de la dernière Coupe du Monde, le second a transformé la colère de sa non-convocation chez les Albicelestes de la manière la plus explicite possible pour ses grands débuts en Ligue des Champions : 3 buts en 4 matchs.  

     

    image.png

    Statistiques avant Inter-Tottenham du 18 septembre 2018

     

    Véritable leader d'une Inter qui revient en Europe après six ans d'absence, il veut tout faire pour emmener son équipe le plus loin possible. Sur son chemin, il fera face à un Harry Kane, un rival tout aussi combatif. Lors de leurs premiers duels, c'est bel et bien l'argentin qui aura pris le meilleur sur un l'anglais qui sera resté muet au Meazza. Un début imaginé par notre Capitaine qui a déjà convié tous les Tifosi à viser les étoiles.

     

    image.png

     

    Revoir les étoiles est le slogan de l'Inter. Ce voyage dont le Commandant de bord n'est nul autre que Luciano Spalletti, devra faire face à son plus grand obstacle : soit le voyage continue vers le Temple du football mondial, soit c'est le retour sur Terre.

    L'Inter de Spalletti va rencontrer un adversaire têtu, dirigé par l'un des joueurs les plus forts du monde, devant près de 100 000 personnes. Pourtant Wembley n'est pas White Hart Lane, comme le souligne Mauricio Pochettino. L’atmosphère si chère au club londonien ne s'y retrouve pas. L'Inter devra profiter de cette situation, de ce manque d'attachement à son stade, et faire avec ses moyens pour s’imposer sur la plus légendaire pelouse du monde du football.

     

    image.png

    Wembley a été conquis par la Vieille Dame Italienne, au tour de la Bien-Aimée de l'Italie de le conquérir un an après.

     

     

     

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    • J’aime 4


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Mon seul soucis dans ce match c'est Vecino. S'il te plait, perds pas unitilement les ballons mercredi, sinon c'est la punition avec des contres a vitesse Grande V😭

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Keita Baldé doit être titulaire contre les spurs, ça le mettra encore plus en confiance et il aura ce sentiment de confirmer et il pourra faire de très bonne chose sur l'aile gauche, j'en suis persuadé ! Aussi, j'aimerai bien voir pour la première fois Martinez avec Icardi en attaque ça serait formidable franchement... Lautaro en électron libre juste derrière Icardi, en n°10 quoi ^^ avec Naingollan et Brozo juste derrière, avec une défense classique. Je pense que ça devrait être suffisant pour arracher au moins le nul et se qualifier ....   

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 11 heures, Caleb a dit :

    Mon seul soucis dans ce match c'est Vecino. S'il te plait, perds pas unitilement les ballons mercredi, sinon c'est la punition avec des contres a vitesse Grande V😭

     

    A la 93e tu voudras te donner à lui..

    • Hein ?! 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également



×
×
  • Créer...