Aller au contenu
  • Victor "Antony" Newman

    Cristiano Ronaldo défie Lionnel Messi en Serie A

    Au cours d’une longue interview concédée à plusieurs quotidiens italiens, Cristiano Ronaldo a défié son éternel rival Lionnel Messi.

     

    image.png

     

    "Ce n’est pas une rencontre entre Messi et moi. Je fais mon travail, j’ai connu du succès dans chacun de mes clubs et c’est le plus important. Je n’aime pas lorsque l’on veut me comparer à d’autres, ce n’est pas juste."

    "Les statistiques parlent, il suffit de les analyser, j’ai prouvé que je pouvais avoir du succès dans tous les clubs et en équipe nationale, je n’ai plus rien à prouver. J’ai changé de vie, je suis sortie de ma zone de confort, j’ai accepté ce défi et tout se passe pour le mieux. J’ai toujours cru en moi et les gens savent que je suis un joueur incroyable."

     

    Si Messi me manque ?

    image.png

     

    "Non, peut-être que je lui manque, j’ai joué en Angleterre, en Espagne, en Italie, au Portugal et je suis international. Lui n’a connu que l’Espagne. Peut-être qu’il a plus besoin lui de moi."

    "Pour moi la vie est un défi, cela me plait et j’aime rendre fier les personnes. J’aimerai qu’il rejoigne un jour l’Italie. Qu’il fasse comme moi, qu’il accepte ce défi. Mais s’il est fier là-bas, je le respecte, c’est un fantastique joueur, un brave garçon et ici, il ne me manque pas."

     

    image.png

     

    Reste à savoir si la Pulga relèvera le défi. Si tel est le cas, il n’y a pas cinquante clubs en Italie qui peuvent se permettre de tenter de l’enrôler…

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr



    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Bien sûr.

    Quand un club italien pourra aligner 40M par an pour le nain, why not.

    D'ici là Modric aura gagné un 2è BO.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Lunaire son interview, le type derrière les sourires devant des gamins qui viennent le terrain doit être en réalité imbuvable. 
    J'espère que c'est l'interview qui fait cet effet là et que c'est une sélection de verbatim plutôt que le déroulé exact de l'interview ... 

    Modifié par BONOB0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Quel pauvre type..."Les statistiques parlent d'elles même"

    Ce besoin de reconnaissance permanent est vraiment névrotique

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    C'est vrai que rejoindre une équipe qui a gagné 7 scudetti consécutif dont 4 doublé, quel pari, oulalalallaal, tout le monde pensait qu'il allait se viander là où des Boriello, Pellisier, Matri ont réussi dans l'immense Calcio moribond des années 2010 ( Qui se relève depuis 2ans cela-dit ), à savoir planter des buts, quel modeste alors qu'on parle d'un joueur qui a marque l'histoire à son poste..

    Apres je dis pas le contraire, mais dans ce cas, Gerrard, Maldini, Baresi, Xavi, Iniesta, Et j'en passe, quelle bande de petite bite!

    Ouais ça parle ses stats ( # Il y a que ça qui compte espece de hater )c'est sûr, il repose que sur ça et une maitrise pour attirer l'attention vers lui ( Légende inventee, perf exagérés, buts qui gomment le contenur, rethorique a deux balles sur ses performances ) grace à un profil de monstre athlétique ( Argument infaillible ) et un profil ultra complet ( Argument qui l'est beaucoup moins ) avec une régularité sans faille ( Argument infaillible )...

    Mais les gens lucides ( Qui basent pas leur jugement sur une finalité d'une variable en l'occurrence ses stats mais se basent sur un tout tout en reconnaissant son talent incroyable de buteur ) qui savent les analyser sans parler des vraies stats de jeu ( Incidence technique sur le jeu en gros ), bah elles parlent d'elles mêmes aussi.. ?

    D'ailleurs personne pour parler de sa perf moisie de vendredi ( Qui est une habitude depuis 5ans ) dans les journaux italiens, on a eu le droit a des prises de defenses plutôt, pas aide par De Sciglio, trop marqué par ses adversaires mais il a mis un petit pont et fait du passement jambe ( Sa spéciale ) sur place à Skriniar pour aboutir à...rien.

     

    Sinon je suis content qu'il soit là ( On parle d'un authentique fuoriclasse ) pour le prestige de notre championnat cela dit...

     

     

     

    Modifié par Sky-Inter
    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    En d'autre mot, Ronaldo invite  Messi en Italie pour la simple raison :

    - En Italie, on paye "que" 100K€ impot pour les publicité Lay's, Pepsi. 

    Pour un joueur comme Messi, c'est 30/40 Mio par an de sponsoring. 

    Sinon, si il y a un mec qui peut restituer Icardi (en terme de valeur) au club à mes yeux, c'est Il Pulga!

    Puis, une championnat Messi/Ronaldo ne pourra que optimiser la chance au deux joueur de gagner des ballons d'or. Si Ronaldo aurait été au Real, le meilleur joueur au monde aurait été lui!

    Modifié par AhmedR

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Ronaldo a la Rube et Messi a l'Inter!

    Le derby d'Italie sera du coup plus important que le classico Barca réal!

    Et sera suivie par des centaines de millions de personnes à travers le monde!

     

    Pour faire progresser la marque INTER y a pas mieux ! !!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également

    • Quelle est la valeur réelle des Clubs ?
      KPMG a analysé la valeur des 32 meilleurs clubs européens.

       


       

      Il y a un changement important dans le Top 3, les deux premières positions sont restées inchangées avec les présences du Real Madrid et Manchester United. Le nouveau-venu sur le podium se nomme le Fc Barcelone qui prend le meilleur sur le Bayern de Munich

       

       

      Le Top 10 reste majoritairement le même. Exception faite du Paris-Saint-Germain qui débarque à la 9ème place. Le Champion de France parvient à exclure la Juventus qui était l’année dernière à la 10ème place. Deux tendances importantes s’opposent avec Liverpool qui grimpe de 2 places pour se retrouver 5ème tandis qu’Arsenal chute à la 10ème position.

       

      Seul le Top 4 peut se vanter de présenter une valeur supérieure à 3 milliard d’euros, même si les clubs allant jusqu’à la huitième position présente une valeur supérieure à 2 milliard d’euros. Le Top 10 se clôture avec Paris et Arsenal qui valent respectivement 1,91 milliard et 1,85 miliard d’ euros.

       

      Et les clubs italiens ?

      La Juventus perd une place mais gagne 12% de sa valeur pour culminer à 1,73 milliard d’euros.

      L’Inter gagne une place en enregistrant une belle augmentation de 42%, passant de de 692 à 983 millions d’euros, soit très proche du milliard d’euros.

      La Roma et le Napoli sont respectivement à la 16ème et à la 17ème place avec des augmentations respectives de 17% et 4% comparé à 2019. Les Giallorossi ont pris le meilleur sur les Partenopei, la Roma valant 602 millions d’euros contre 590 millions d’euros pour le Napoli.

      On peut constater que Valence et Porto reviennent, alors que Villareal et Monaco, les deux nouveaux de 2019, en sont déjà ressorti. La valeur globale des clubs continue d'augmenter, en culminant à 39,7 milliard d’euros, soit une augmentation de 12% sur un an. Depuis 2016, la valeur globale a doublé +51%.

       

      Les valeurs par pays

       


      Au final, les clubs anglais dominent toujours, en proposant 9 équipes dans ce classement pour une valeur totale de 16,39 milliard d’euros. Le Royaume-Uni est suivi par:

      L’Espagne : 7 clubs pour 9,27 milliard d’euros


      L’Allemagne : 3 clubs pour 4,97 milliard d’euros


      L’Italie : 6 clubs pour 4,76 milliard d’euros (+12%)


      La France : 2 clubs pour 2,45 milliards d’euros




       

       

       

      Rapport complet : voir le document PDF

       

      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
        • J’aime
      • 9 commentaires
    • Main Sponsor : le changement c'est maintenant
      Deux prétendants au titre de Main Sponsor se profilent à l’horizon.
        • J’aime
      • 25 commentaires
    • Branca: "Nous avons essayé de transférer Messi à l'été 2008"
      L'ancien directeur sportif de l'Inter, Marco Branca, a parlé de différents sujets liés à l'Inter
        • J’aime
      • 0 commentaire
    • Perisic: le club ouvert à un renouvellement de prêt
      Titulaire hier en Bundesliga contre l'Eintracht Francfort, Ivan Perisic se verrait bien rester à Munich, mais les allemands font tout pour baisser la note.
        • J’aime
      • 2 commentaires
    • Réseaux sociaux : L’Inter meilleure croissance du Top 20
      Sur les principales plateformes de réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram, YouTube et TikTok. 
        • J’aime
      • 3 commentaires
    • Lautaro, accord trouvé….
      ….Avec l’Inter ! A présent Giuseppe Marotta a toute les cartes en main pour faire casquer le Fc Barcelone.
        • J’aime
      • 5 commentaires
    • La lettre de Diego Milito aux supporters de l'Inter
      "Papa, pourquoi tu te tiens à l'arrière comme ça ? Sur toutes les photos, on te voit à peine". Mon fils Leandro me pose toujours cette question...
        • Triste
        • J’aime
      • 18 commentaires
    • Mourinho, larmes et défi, l'histoire de la saison 2009-2010 de l'Inter
      De toutes les images durables du triomphe de l'Inter en finale de la Ligue des Champions 2010, une se démarque des autres. Voici l'histoire de la fascinante Inter de Mourinho...
        • Goaaal
        • J’aime
      • 11 commentaires
    • L'ultime onze sud-américain de l'Inter du 21e siècle
      L'Inter dans le passé est longue, en particulier depuis le début du siècle, alors que le Meazza a accueilli certains des meilleurs joueurs de l'histoire.
        • J’aime
      • 14 commentaires
    • Mercato Inter : Sergio Aguero rejoint la liste de l'Inter
      L'Inter pourrait se rapprocher de Sergio Aguero actuellement à Manchester City si Lautaro Martinez quitte le club dans les mois à venir...
        • J’aime
      • 10 commentaires


×
×
  • Créer...