Aller au contenu
  • Victor Newman

    Inter 2-2 Torino, L'Inter se loupe pour sa première au Meazza

    Deux buts d'avance n'auront pas suffit à l'Inter pour s'offrir sa première victoire à domicile à la saison. En effet, après la défaite subie sur le terrain du Sassuolo, l'équipe de Spalletti ne va pas au-delà d'un match nul, avec un score de 2-2 face au Torino de Walter Mazzari.

     

    Une première période réussie

    image.png


    Durant la première mi-temps, les Nerazzurri dominent et se voient récompensés par les buts de Perisic et de De Vrij. Les turinois sembles être des pantins et le match aurait dû être archivé... Et c'est l'erreur de l'Inter, celle d'avoir pensé qu'elle disposait déjà des trois points dans sa poche.

    Pourtant Spalletti a procédé à quelques retouches, comparé au match face à Sassuolo, avec un onze de base qui se présentait en  3-4-2-1. A noter la non titularisation de Lautaro Martinez, et le retour d'Ivan Perisic, dès la première minute. Vrsaljko a également fait ses débuts au Meazza, tandis que Nainggolan était assis sur le banc. 

    A la 7', le premier but nerazzurro arrive au Meazza. Icardi excentré, réalise un centre tendu et puissant dans la surface turinoise. Perisic, idéalement placé reprend le ballon et ne laisse aucune chance à Sirigu. Le Toro est également malchanceux, à la 22', Ansaldi blessé est remplacé par Ola Aina. 

    L'Inter domine les débats et double logiquement la mise sur un coup-franc très bien botté de Politano. Le ballon repris de la tête par De Vrij fait une nouvelle fois trembler les filets de Sirigu.

     

    Une seconde période cauchemardesque

    image.png

     

    Le Toro remonte sur le terrain avec de biens meilleurs intentions et se voit logiquement récompensé à la 56'. Iago Falque, lance en profondeur, depuis la ligne médiane, Belotti, qui prend le meilleur sur la défense interiste, son crochet surprend également Handanovic qui a été l'auteur de l'une des pires sorties de la saison à venir. Seul devant le but vide, le capitaine turinois ne rate pas l'immanquable.

    Ce but relance l’équipe de Mazzarri qui joue très haut et met la pression sur l'Inter. A la 68', Meite reçoit le ballon dans ses pieds suite à une déviation et son tir est le reflet du non-match d'Handanovic. Spalletti tente de se mettre à l'abri et aligne Keita à la place de Vrsaljko. L'Inter tente de réagir, mais c'est bel et bien le Torino qui se montre le plus dangereux en contre-attaque.

    Aucune équipe ne parvient à prendre le meilleur, même si la tentative de Perisic à quelques seconde de la fin est repoussée miraculeusement par Sirigu.

    Spalletti après deux journées ne totalise qu'un point sur six. Il n'y a rien de tragique, car nous sommes au début de la saison, mais déjà samedi prochain, face à Bologne, l'Inter se devra de remporter son premier match de la saison, car ce faux départ pourrait réellement compliquer le reste de la saison.

    Et San Siro, qui avait félicité le Suning avant le début du match pour son Mercato et applaudi l'Inter à la fin de la première mi-temps, a sifflé ses joueurs au termes des 90 minutes de jeu. 

     

    Tableau récapitulatif

    Résumé vidéo

     

     

    Réactions de Tramontana

     

     

    Inter 2-2 Torino

    Buteur(s): 6' Perisic (I), 32' De Vrij (I), 56' Belotti (T), 68' Meité (T)

    Inter(4-3-3): Handanovic; Vrsaljko (72' Keita), De Vrij, Skriniar, D'Ambrosio; Vecino, Brozovic, Asamoah (66' Dalbert); Politano (92' Martinez), Icardi, Perisic

    Sur le banc: Padelli, Gagliardini, Karamoh, Ranocchia, Nainggolan, Joao Mario, B. Valero, Miranda, Candreva

    Entraîneur: Luciano Spalletti

     

    Torino (3-5-2): Sirigu; Izzo, N'Koulou, Moretti; De Silvestri, Meité, Rincon, Soriano (61' Ljajic), Ansaldi (22'  Ola Aina); Iago Falque (88' Lukic), Belotti

    Sur le banc: Ichazo, Rosati, Edera, Berenguer, Djidji, Bremer, Zaza

    Entraîneur: Walter Mazzarri

     

    Arbitre: Mazzoleni di Bergamo

    Averti(s) : De Vrij (I); Meité, Moretti (T)

    Expulsé(s) : /

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr



    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Les notes des protagonistes de cette rencontre.

    586C501B-F167-466E-ADD7-F445F04FC2C9.jpeg.11f19df15b6d62bc37315864bb9a0cce.jpegPerso je n’ai  regardé que le résumé de la rencontre mais j’ai vu de belles séquences de jeu.On ne peut que s’améliorer si le chauve décide de faire rentrer le Ninja et Miranda à la place le Vecino et D’Ambrosio.

    Cependant j’ai bien peur que tout ne s’écroule en mis saison si un de nos titulaires (au milieu notamment) se blesse. 

    Je ne vois aucun remplaçant à part Keita,(Lautaro et Karamoh dans une moindre mesure )venir combler l’abscence d’un titulaire. 

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'ai l'impression que c'est plus un problème de mental qu'autre chose, c'est notre marque de fabrique putain..  

    Contre Sassuolo, on arrive un peu trop confiant et on le paie clairement. Et là on se redresse, on met deux buts en première mi-temps et rebelote : sur-confiance, on nous attaque et on perd nos moyens. Je pense que c'est là où il est le vrai test pour Spalletti, apporter en même temps un mental de vainqueur et une humilité au sein du groupe.

     

    Sinon Politano je te fais un coeur avec les doigts.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Des changements trop tardifs à mon goût , la compo de départ ne m'a pas emballé et d'ailleurs je l'ai pas  comprise . Je savais pas si d'ambrosio était central ou DD . Versaljko milieu ou défenseur ?  Bref c'était bizzard . . J'attends l'entrée en scène du ninja et un meilleur Maurito . 

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Tout à fait d'accord. La composition de base était bizarre... Voire un peu bâtarde... On sent encore le poids des absents... Et certains pas (encore ?) au niveau. Tout cela est brouillon malgré de bonnes séquences.

    Après, pour se rassurer un peu, comptablement, avec ces deux équipes, on est sur le même rendement qu'en 2017/2018 :

    - Sassuolo - Inter : défaite 0-1

    - Inter - Torino : nul 1-1

    Bilan : 1 point pris sur 6 possibles, tout pareils !

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    C'est simple on est jamais revenu du vestiaire... On a des joueurs qui ne tiennent pas un match physiquement, mentalement et collectivement.

    Cette équipe est pleine de talent pourtant, notre première mi-temps on a le niveau d'un prétendant au titre !

    Notre milieu est clairement dépouillé. Les attaquants descendent beaucoup trop et les arrières sont trop haut mais ne montent pas assez pour déranger.

    Il faut renforcer ce milieu de toute urgence, c'est pourquoi quand je lis ici ou sur interfans (l'équivalent italien de ce site) des compos avec Keita, Perisic, Icardi, Lautaro (soit 4 attaquants) je me dis que certains n'ont pas du voir notre match, et qu'on aura beau aligner 10 attaquants, si on se fait bouffer au milieu y'aura personne pour les alimenter.

    • J’aime 2

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    C'est quoi le but de tenter des expérimentations en championnat pour une équipe qui est déjà en grosse difficultés ?

    Incompréhensible et insensé ce faux 3-4-3 que nous a concocté le Luciano!!

    D'Ambrosio déjà à la base, ne doit plus jouer et là Spalletti nous le met titu peut importe le schéma!!! hier il était sensé jouer plus axial dans une défense à 3, mais durant tout le match, je l'ai plus vu jouer en AD (reflex d'un latéral) collé à Vrsaljko! La défense était en déséquilibre et pas dutout rassurante dans le giro palla. mal alignée; la construction de jeu était quelconque! combien de fois on a joué en retrait une fois le ballon arrivé au milieu? exceptés i colpi buoni de Politano et Perisic qui ont pu crée le décalage par moment. pour moi, même en 1er mi-temps je nous est pas trouvé aussi fameux. C'était correct mais en face y avait rien. 

    Si Spalletti veut vraiment basculer en 3-4-3 ou 3-5-2, et ba qu'il le fasse mais en mettant les joueurs adéquats au modulo et basta ce bricolage.

    Et sinon,  constat inquiétant: on n'a pas de milieu! Vecino c'est un fantôme et Brozo suffit qu'il craque mentalement et c fini pour nous!!! on s'est renforcé sur les ailes, mais le milieu qui était notre point faible est resté le même!!

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    En effet : 4 mi-temps disputées, 1 seule potable. Sur les 3 autres, on a été tout simplement défait dans tous les compartiments de jeu.

    Ce niveau de défaillance collective c'est du rarement vu.

    Modifié par steph'
    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je n'ai pas vu le match 

    quelqu'un un peu t - il me faire part de son analyse ? 

    Un top/ flop le plus objectif possible ?

    SVP merci

    Modifié par Angelus

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Une très belle première mi-temps, l'Inter maitrise son adversaire, ne laisse peu de possibilité, jeu collectif, fluide lent et rapide, bon marquage sur les joueurs, le ballon tourne bien, l'Inter mène 2 à 0 à la mi-temps. On se dit tous, parfait il suffit de maintenir le niveau et ensuite tout ira bien, et ben non la deuxième mi-temps est étrange, certes Mazzarri a modifié sa tactique pendant la pause mais ce n'est plus l'Inter, si présente, si forte dans les duels, si rapide et si technique. Selon moi, on aurait dit que physiquement une partie de l'équipe était cramés, ensuite Mazzarri a accentué la pression sur Brozovic, un gros pressing dans notre milieu, déstabilisant l'équipe. Pour le reste je laisse d'autres personnes ajouté leur point de vue. Une Inter a 2 visages.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, Nerazzurro Valentino a dit :

    Une très belle première mi-temps, l'Inter maitrise son adversaire, ne laisse peu de possibilité, jeu collectif, fluide lent et rapide, bon marquage sur les joueurs, le ballon tourne bien, l'Inter mène 2 à 0 à la mi-temps. On se dit tous, parfait il suffit de maintenir le niveau et ensuite tout ira bien, et ben non la deuxième mi-temps est étrange, certes Mazzarri a modifié sa tactique pendant la pause mais ce n'est plus l'Inter, si présente, si forte dans les duels, si rapide et si technique. Selon moi, on aurait dit que physiquement une partie de l'équipe était cramés, ensuite Mazzarri a accentué la pression sur Brozovic, un gros pressing dans notre milieu, déstabilisant l'équipe. Pour le reste je laisse d'autres personnes ajouté leur point de vue. Une Inter a 2 visages.

    Merci ton top et flop?

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Nerazzurri récemment passés par là   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également

    • Le maillot de la saison 2019/2020 de l'Inter
      Le nouveau maillot de l’Inter a été présenté.
        • J’aime
      • 32 réponses
    • L’Inter offrira une prime en cas de victoire sur Empoli !
      Selon la Repubblica, être éliminé de la Ligue des Champions comportera un manque à gagner de 50 millions d’euros.
        • J’aime
      • 32 réponses
    • Perisic pour s’offrir Lukaku
      C’est l’information de ce début de semaine. L’Inter, qui est actuellement à la recherche d’un nouveau buteur, compte bien s'attacher les services d'un attaquant de renom.
        • Grrr
        • Haha
        • J’aime
      • 36 réponses
    • Nainggolan fait le point
      C'est quasi l'heure des bilans. Et c'est Radja Nainggolan le premier qui se livre au quotidien belge Nieuwsblad. Sa vie à Milan, ses blessures, les diables rouges, son avenir... Tout y passe.
        • J’aime
      • 8 réponses
    • Mauro Icardi clarifie les choses sur Instagram
      Suite aux publications dans la presse de différents articles indiquant qu’Icardi souhaiterait rejoindre la Juventus, l’ancien capitaine de l’Inter a tenu à préciser les choses sur son compte Instagram.
        • J’aime
      • 24 réponses
    • La palette du futur interiste
      Tant de noms ont déjà été cités pour le Mercato interiste. Outre Godin en défense, l’Inter compte recruter du lourd également au milieu du terrain. L’avenir d'Icardi demandant encore réflexion.
        • Haha
        • J’aime
      • 17 réponses
    • Di Marzio: “Conte a dit oui à l’Inter"
      Intervenu à Sky Sports 24, Gianluca Di Marzio, l’expert en Mercato, s’est livré sur la transaction entre l’Inter et l’ancien sélectionneur national.
        • J’aime
      • 28 réponses
    • Suning a confié une mission à Conte
      Encore quelques jours à patienter, puis le rêve deviendra réalité : Antonio Conte sera le nouvel entraîneur de l’Inter. Rien à faire pour Luciano Spalletti qui devra quitter le banc Nerazzurro en ayant atteint l’objectif fixé.
        • J’aime
      • 26 réponses
    • Comment êtes-vous devenu un tifoso de l'Inter ?
      Racontez-nous depuis quand vous supportez ce club mais surtout comment est née votre amour pour l'Inter.
        • J’aime
      • 47 réponses
    • Contrat de 4 ans attendu pour Conte
      Giuseppe Marotta a remporté la mise. Les annonces ne font toutes que se confirmer : Antonio Conte sera le nouvel entraîneur de l’Inter.
        • J’aime
      • 60 réponses


×
×
  • Créer...