Aller au contenu
  • Victor Newman
    Victor Newman

    #Inter-Roma, Spalletti: "Perisic et Icardi sont deux F1!"

     

    Milan – Ce samedi, le premier choc de la Serie A va avoir lieu. Il va opposer l’Inter, sur le terrain de la Roma. L’ambiance promet d’être des plus chaudes avec les retours de Sabatini et Spalletti dans leur ancien stade et sur fond de rivalité et de polémique avec le transfert de Patrik Schick

     

    La Conférence de presse d’avant-match, s’est tenue à 13h00, voici l’intégralité de cette dernière:

     

    Dalbert et Cancelo sont-ils là pour colmater les brèches ou ont-ils un bon niveau ?

    "Chacun de nous est appelé à travailler avec la conviction de pouvoir appliquer le travail qu’il a appris. Je suis parti à la recherche d’un dispositif à aligner sur le terrain en regard au niveau de l’équipe et cela y inclus son équilibre. Ce sont deux joueurs à vocations offensives et pour moi, cela me convient bien. Nous voulons être pro-positif, marquer des buts, mais en même temps, nous devrons apprendre à alterner cette caractéristique. Il faut aussi du temps pour que notre rempart défensif apprenne à se connaitre et à se mettre dans le bain. Ils ont le besoin de se montrer au niveau et de faire en sorte que notre défense agisse comme un bloc uni, comme un rempart, il faut qu’ils fassent tous des petits pas vers l’avant..."

    "De plus, ce sont deux fougueux qui arrivent et qui vont avoir la possibilité de nous démontrer ce qu’ils valent. Cancelo est bien plus à l’aise à droite, il est plus attractif dans cette position, ce n’est pas un joueur qui va graviter autour de son adversaire, il a besoin d’espace devant lui et s’il démarre de derrière, il pourra plus facilement exprimer ses qualités. C’est bon et c’est moins bon également, car il devra aussi être présent en phase défensives. Ce sont deux professionnel qui ont le niveau pour être à l’Inter."

    Aviez-vous besoin d’avoir deux directeurs sportifs pour faire un tel mercato ?

    "Je comprends, d’un point de vue votre demande, qui est correcte et qui demanderait d’être approfondie, mais nous avons une partie à jouer à Rome. Nous avons des dirigeants et un Club fort, à l’Inter, tout le monde a un rôle bien défini. J’ai demandé trois ou quatre joueurs et ceux qui sont arrivés sont ceux que j’ai demandé. Dalbert était déjà dans le viseur du club, depuis l’avoir entraîné, je peux dire qu’il est au niveau du Club. Pour Vecino et Borja Valero, j’ai demandé si cela pourrait se faire et ils sont arrivés."

    "Ensuite nous avons dû faire face aux demandes de Kondogbia, car je songé à l’aligner à un poste bien précis, j’ai tenté de lui faire changer d’opinion, en vain. Nous avons de très bon Directeurs Sportifs, Cancelo, par exemple, est un autre joueur du niveau de l’Inter.  Tout ne dépends pas, à un certain moment, de nos Directeurs, mais s’il pense parvenir à faire quelque chose, ils vont tenter le coup tout en respectant les règles, c’est fondamental d’être dans les clous, c’est quelque chose qui nous manquait avant et que nous commençons à faire. De plus, j’ai appris à mieux connaitre notre équipe, il y a encore quelques retouches à faire, mais nous sommes parvenus à définir un groupe qui peut satisfaire nos ambitions."

     

    A quoi faites-vous référence ?

    "Je fais référence à une équipe qui aurait dû se retrouver en Champion’s League, je suis confiant car j’ai vu les grandes qualités des joueurs que j’ai à ma disposition. C’est notre vision, il ne faut pas se créer des difficultés psychologiques. Perisic et Icardi nous ont montré qu’ils sont deux Formule 1. Ils sont immédiatement partis très fort."

    "Certains doivent encore s’améliorer, je dois encore améliorer l’équipe, le bloc, l’améliorer lorsque l’on est en position d’avantage, mais aussi en position plus difficile, comme cela se déroule dans un match de football. Si l’attaquant attend dans la surface, cela veut dire que les autres joueurs ont des caractéristiques supérieures à nos adversaires, mais cela ne fonctionne plus ainsi dans le football moderne."

    "Ce dimanche, Ivan était comme un avion de chasse, je l’ai vu faire des centaines de mètres, il aurait pu jouer différemment d’un côté, mais j’étais rassuré car j’ai vu le résultat de ses offensives dans le jeu."

    Que ne voulez-vous plus voir dans ce match, par rapport au match face à la Fiorentina ?

    "La demi-heure où l’on a baissé le rythme de notre jeu, de nos qualités, nous devons toujours maintenir la même tension, nous devons faire en sorte que cela soit plus facile, que l’on ait un bloc unique au tour d’un ballon, d’être une équipe qui voit son bloc défensif monter, ce qui force les attaquants à reculer et éviter de les voir avec le ballon dans notre surface de réparation ou à son entrée. Ce sont ces genres de périodes que tu dois t’imposer, tu te dois de t’imposer pour faire diminuer la pression de ton adversaire."

    Totti ?

    "Je pense connaitre Francesco assez bien, je me le souhaite, car je l’ai vu très souriant durant les tirages au sort, il avait envie de faire ce qu’il voulait. J’étais heureux de le voir faire ce dont il avait envie. Ensuite, il peut penser et dire ce qu’il veut, je comporte comme j’en ai envie. Mon sentiment était dans mon amour à partager et pour lui c’était un bon coup, j’ai vu beaucoup de qualités, il m’a fait vivre de splendides matches, il avait les qualités pour être un faux neuf."

    "Je ne suis pas quelqu’un qui cherche les problèmes, je suis très calme au contraire. J’entraine l’Inter et ici j’ai un vrai numéro neuf (il sourit). Un joueur qui s’installe dans tous les espaces auxquels je pense. A la Roma, j’ai connu Francesco, mais j’ai aussi eu d’autres joueurs très talentueux, la Roma a un moteur de qualité : Manolas, Nainggolan, Dzeko, Perotti, De Rossi, Alisson, qui a joué peu, pourrait devenir un splendide numéro un."

    "J’ai lu qu’ils avaient des problèmes avec leurs latéraux. Moi, je recruterais bien leur latéral droit qui est Alessandro Florenzi, je vais le revoir comme adversaire sur le terrain, il dispose de telles qualités, il a de très bons genoux. Il y a aussi Emerson, qui aurait dû se retrouver garé sur un parking vu ses équipiers, et il joue à présent en équipe nationale. J’ai discuté avec Ventura en tout premier lieu, car il le connaissait. La Roma est une équipe solide."

    Signeriez-vous pour rééditer les résultats de la Roma, ici avec l’Inter ?

    "Non, je ne veux pas m’imposer de limite, je ne veux pas imposer des objectifs qui pourraient ne pas être atteint aux garçons. J’ai une inquiétante confiance en mers garçons, je sais ce qu’ils valent et qu’ils ont tous un important potentiel, je le savais déjà avant, je le sais encore plus à présent. Je sais que j’ai à ma disposition des étoiles, quelqu’un d’autre peut venir, ce sera toujours une étoile."

    "Comme cet été, nous avons joué face à des adversaires de gros calibre alors que nous n’étions pas encore formés, c’est comme cela qu’est naît notre histoire. On ne sait pas modifier le passé, mais c’est possible de se tracer un parcours important en place. Tout dépend de la façon dont nous travaillerons. De mon point de vue, ceux qui ne s’entraine pas, ne sont pas les plus fort, ce sont ceux qui s’entrainent qui deviennent les meilleurs. Je suis quelqu’un qui sait ce qu’il a comme force de frappe à sa disposition, il faudra se donner pratiquement contre tous nos adversaires."

    Quel serait l’impact d’une victoire ou d’une défaite ?

    "De mon point de vue, c’est toujours la prestation qui prime. J’ai lu, en semaine, que ce serait un match difficile, que ce sera un adversaire difficile, mais la première qualité que tu te dois d’avoir, c'est de croire en ton équipe. Tu sais que tu vas rencontrer une équipe forte, mais tu sais aussi qu’ils vont rencontrer une équipe forte, organisée, dans le Calcio, il n’existe pas de match à l’extérieur. Tout dépend de ce que tu proposes et comment tu abordes le match. Il n’y a pas d’adversaire extrêmement fort, mais tu as des équipes qui savent te faire déjouer."

    "Nous devons nous rappeler qui nous sommes pour ambitionner certaines places... Nous devons savoir qu’il y a des occasions, dans le football d’aujourd’hui, qui peut se produire aujourd’hui et ne plus se représenter, c’est la raison pour laquelle il faut jouer avec la tête et avec les muscles, nous devons être une équipe soudée, prouver immédiatement que nous sommes un bloc unique et l’exhiber, la Roma se la joue comme ça."

    Etes-vous déçu en regard à vos attentes ?

    "Absolument pas. J’entraine l’Inter et l’Inter avait déjà ses propres champions à la maison. Je suis fier d’entrainer cette équipe car les joueurs m’ont prouvé de quels bois ils sont faits. Il en faut pas lus. Du point de vue de la motivation, ils n’ont qu’une infime marge d’erreur, l’équipe est forte et je sais comment me comporter avec des joueurs aussi forts..."

    "Si nous avions été plus ordonnés au départ, sur ce que devait être notre mercato, nous aurions pu immédiatement définir notre parcours. A la place, nous avons dû faire face à des situations imprévues, qui au final, ne nous ont pas permis de recruter. Dans le Calcio, tu te dois d’être correct vis-à-vis des règles et te fixer des limites. C’est vrai que là, il fallait changer quelque chose dans notre façon de faire, nous l’avons fait et je suis heureux de l’avoir fait."

    L’ambiance peut-elle conditionner les prestations de l’équipe ?

    "Absolument. La Roma n’a pas besoin de se stimuler plus, ils ont toujours gagné, nous, nous savons que nous devrons faire quelque chose de plus, trouver des solutions pour être à leur niveau et savoir concurrencer des équipes de ce calibre. Nous devons par-dessus tout répondre présent au rendez-vous. Je l’ai dit au joueur, si tu ne joues pas ce genre de match en équipe soudée, face à de tels adversaires, tu te fais punir. C’est bien de savoir ce qu’il risque de t’arriver."

    Comment imaginez-vous votre retour ?

    "Pour comment je l’ai vécu, à ma façon. La Roma ne m’est pas indifférente, elle a un groupe de joueurs et je voulais le bien à ces derniers, j’avais instauré un rapport professionnel avec eux de haut niveau... J’ai rencontré des joueurs de très grandes qualités et qui se montraient très disponible, j’y vais avec tout l’enthousiasme qu’il m’est possible d’avoir"

    "Ensuite, eux m’accueilleront comme ils ont envie de le faire. Si je vois Francesco, je serais heureux de le rencontrer et de le saluer, entre nous, il n’y a pas de comptes à se rendre, nous nous sommes dit ce que nous avions à nous dire ce sera un plaisir de le retrouver."

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    • J'aime 2



    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Merci pour la traduction. Il nous fallait quelqu'un comme Spaletti pour nous dire a tous  que nous sommes l'Inter. Il est en train de changer la mentalité des joueurs,  de perdant a gagnant , ce qui est fondamental pour l'Inter. L'histoire le prouve, ''Le Phenix renaitra de ses cendres''

    Forza Inter per sempré

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Dalbert et Cancelo sont-ils là pour colmater les brèches ou ont-ils un bon niveau ?

    "Chacun de nous est appelé à travailler avec la conviction de pouvoir appliquer le travail qu’il a appris. Je suis parti à la recherche d’un dispositif à aligner sur le terrain en regard au niveau de l’équipe et cela y inclus son équilibre. Ce sont deux joueurs à vocations offensives et pour moi, cela me convient bien.

     

    ohh comment j'ai aimé lire cette dernière phrase que jai coloré en vert.. enfin un entraineur qui cherche à imposer un jeu offensif et qui adore les latéraux offensifs.... fini le temps de jouer avec des  latéraux ulta-extra-enormement defensif (dambrosio) et des karateka (nagatomo)...sans oublier les cauchemar que l'on a vécu de 2011 à 2017 avec nos latéraux :

     nagatomo:boxing:

    jonathan:nonon:

    santon (parfois correcte):hehe:

    pereira :mur: :mur: :mur: :mur: :mur: :mur::pendu:

    schelotto :bedave:

    d'ambrosio :tusors:

    Modifié par edison

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

  • A la Une

    • Vrsaljko a dit "Oui" à l'Inter
      Selon FcInternews.it, les contacts entre l'Inter, qui accélère les choses et l’Atletico Madrid pour Sime Vrsaljko continuent. Les Nerazzurri ont proposé la formule suivante : Prêt payant autour de 7-8M€ + droit de rachat. Le joueur croate s'est vu offrir un contrat jusqu’en 2023 à 3 millions d'euros net plus les primes, le salaire qu'il reçoit actuellement à Madrid.
        • J'aime
      • 16 réponses
    • Officiel : Eder signe au Jiangsu Suning
      L’Inter a finalisé le transfert d’Eder qui a accepté de signer au Jiangsu, le « demi-frère » de l’Inter. Cette transaction permet à l’Inter d’engranger 6M€.
        • J'aime
      • 17 réponses
    • Conférence de presse de Stefan de Vrij
      Troisième journée de stage et deuxième conférence de presse de présentation. Après Asamoah, c'est au tour de Stefan De Vrij, arrivé de la Lazio.
        • J'aime
      • 6 réponses
    • Conférence de presse de Kwadwo Asamoah
      Kwadwo Asamoah, notre nouveau latéral gauche s'est présenté à la presse ce mardi 10 juillet 2017. L'ancien joueur de la Juventus s'est livré à la traditionnelle conférence d'intronisation.
        • J'aime
      • 8 réponses
    • L'Inter "Made in Croatia"
      L'Inter essaye de recruter la moitié de la sélection croate, en ajoutant Vrsaljko à Perisic et Brozovic. A vrai dire, l'ancien de Sassuolo semble être devenu le choix numéro 1 pour succéder à Cancelo.
        • J'aime
      • 15 réponses
    • La Serie A perd son sponsor principal
      La Serie A cherche un nouveau sponsor. Après les adieux de TIM, la Lega annoncera son nouveau sponsor pour le championnat dans les prochaines semaines.
        • Wouah
        • Triste
        • Hein ?!
        • J'aime
      • 7 réponses
    • Le stade Giuseppe Meazza modernisé ?
      Le PDG de l'Inter, Alessandro Antonello, s'est livré à RMC Sport. Ce dernier s'est exprimé sur le Meazza et la saison 2018/2019.
        • Hein ?!
        • J'aime
      • 4 réponses
    • L'Edito: Icardi et l'Inter, une histoire d'amour qui a 5 ans
      Il y a exactement cinq ans, le 9 juillet 2013, l'aventure a débuté à l'Inter pour Mauro Icardi : Cinq saisons durant lesquelles l'attaquant a grandi, mûri. Il est à présent le Capitaine et un symbole de l'équipe. 
        • Cool
        • J'aime
      • 11 réponses
    • Le Barça ouvre l'opportunité d'un prêt pour Rafinha
      L'amour entre l'Inter et Rafinha Alcantara n'a jamais décliné, malgré son départ suite au fait que le club Nerazzurro ne disposait pas des fonds nécessaires pour le racheter au 30 juin (vu les enjeux imposés par le Fair-Play financier).
        • J'aime
      • 28 réponses
    • Début de la préparation estivale Nerazzurra
      Cette année, il n'y aura pas de stage à Trentino, ni de tournée à l'étranger. Cette demande faite par Luciano Spalletti a été validée par le Suning. En effet, le natif de Certaldo souhaite se concentrer sur le football et vivre le football, mais il veut faire cela dans son quartier général, à la Pinetina. Pour des raisons de sécurités, les joueurs s’entraîneront à huis-clos.
        • J'aime
      • 10 réponses
    • Séisme en Serie A : La Lega contre le "Decreto Dignità"
      La Lega Serie A est contre le "Décret dignité" et elle a publié un communiqué de presse à ce propos.

       



       

      Du point de vue des recettes avec ces agences de paris, on peut songer à l'Inter


       

      Le partenariat entre l'Inter et Bwin a été signé en août 2017 : l'accord expirera le 30 juin 2020, avec la possibilité de l'étendre pour une nouvelle saison. l'Inter recevra 900 000 euros pour la saison 2017/18, 1 million pour 2018/19 et 1,1 million pour 2019/20. En cas de qualification à l'Europa League, le bonus est de 50 000 euros, alors qu'il serait de 100 000€ en cas de Ligue des Champions.

      Il y a une similitude avec les accords signés entre la Snai et le Milan. Selon le sponsoring sportif initié, la valeur du parrainage est entre 1 et 2 millions euros, tandis que l'accord avec le chinois Vwin vaut environ 500 000 euros.

       

      Quels clubs sont les plus visés par ce décret ?


       

      Comme vous venez de le comprendre, Luigi Di Maio, le Ministre du Développement économique, du Travail et de la Politique social, a fait savoir qu'il a l'intention d'aller de l'avant sur la route menant à l'interdiction absolue de laisser une quelconque place aux agences de paris sportifs, que cela passe par la publicité à la télévision, aux maillots, mais également aux "système de jeux" déjà mis en place.

      En Italie, il y a même une douzaine de clubs qui ont en tant que partenaire une société de paris sportifs, y compris les plus grands : La Juve, l'Inter, la Roma, le Napoli et le Milan.

      Le fait que la Lega Serie A s'en mêle en personne prouve que le risque est bien réel et que si le décrét passe, il risque d'y avoir de nombreuses incidences sur le Calcio...

       

      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
        • J'aime
      • 9 réponses
    • Matteo Politano : "Un Honneur d’être à l’Inter "
      Seconde conférence de presse de la saison pour l’Inter. Après avoir présenté Radja Nainggolan, c’est au tour de Matteo Politano de se livrer à cette expérience. L’ancien joueur de Sassuolo a opté pour le numéro 16.
        • J'aime
      • 11 réponses
    • Une préparation capitale pour Emmers
      L'Inter parie sur Emmers. Si ce n'est immédiatement c'est pour l'avenir. Non inclut dans les négociations avec la Roma, Xian Emmers est toujours à Milan et en route pour le ritiro. Luciano Spalletti veut tester sa progression.
        • J'aime
      • 2 réponses
    • Captain Icardi fait le boulot avec les nouveaux
      En attendant la rencontre avec les dirigeants pour discuter de son renouvellement de contrat, Mauro Icardi est en vacances avec sa famille, du côté d'Ibiza cette fois. En plus d'effectuer ses devoirs de vacances donnés par les préparateurs de l'équipe, il fait le job en tant que capitaine.
        • Goaaal
        • J'aime
      • 16 réponses
    • La nouvelle saison de l'Inter commence lundi
      Rassemblement à Appiano le 09 juillet et premier test à Lugano le 14 juillet.
        • J'aime
      • 13 réponses
    • "Je veux suivre les traces de Milito et de Zanetti" - Lautaro Martinez
      Lautaro Martinez est officiellement un nouveau joueur de l'Inter. Le petit "prince" de l'Argentine s'est livré à Inter TV et le moins que l'on puisse dire, c'est que le Toro est motivé et vise très haut.
        • J'aime
      • 15 réponses
    • #RiprendiRafinha fonctionne : Rafihna répond aux Tifosi
      #RiprendiRafinha est le l’hashtag du moment pour les tifosi de l’Inter. L’attachement sincère du brésilien Rafinha Alcantara a touché, en plein cœur les tifosi de notre Beneamata, qui ont décidé de faire usage des réseaux sociaux pour entamer une bataille médiatique et se montrer également proche du milieu de terrain, redevenu Catalan.
        • J'aime
      • 23 réponses
    • Fumée blanche pour Moussa Dembélé ?
      L’Inter se montre de plus en plus confiante dans le dossier de Moussa Dembélé, l'objectif principal du Mercato Made In Spalletti au milieu de terrain. Cette confiance est de plus en plus croissante depuis que Mauricio Pochettino, a compris le désir du joueur de changer d'air. Dans un premier temps, il souhaitait le voir prolonger.
        • J'aime
      • 10 réponses
    • Débriefing  de ce début de Mercato
      Au quatrième jour de ce début de Mercato, voici déjà un débriefing de notre situation.
        • J'aime
      • 6 réponses
    • Alessandro Florenzi au bras de fer avec la Roma
      L’international italien n’a pas encore trouvé d'accord pour la prolongation de son contrat et l’Inter est prête à intervenir. La situation est simple : D’ici à la fin de la semaine, Florenzi doit donner une réponse à la Roma, juste avant le début de la préparation estivale. De son coté, l’Inter est à la recherche du remplaçant de son ancien numéro 7...
        • J'aime
      • 17 réponses
    • L'Inter donne rendez-vous à Icardi le 9 juillet pour son contrat!
      L’Inter n’a pas envie de perdre son attaquant et notre Beneamata est bien décidée à le prolonger. Dans son agenda bien chargé, Piero Ausilio est parvenu à caler une date pour traiter avec Mauro Icardi. Ce sera le lundi 9 juillet. Le sujet principal sera la prolongation de son contrat. De plus, la date coïncide avec la reprise des entrainements à Appiano Gentile.
        • Goaaal
        • J'aime
      • 16 réponses
    • Le bulletin de Piero : 50M€ de plus-values
      Vis-à-vis de l’Inter, l’Uefa s’est toujours montrée rigide, surtout après l’entrée en vigueur du Settlement Agreement signé avec le club. En mai 2015, un accord a été trouvé avec la Fédération Européenne pour éviter de risquer des sanctions biens plus lourdes...
        • J'aime
      • 12 réponses
    • L’Edito : Spalletti voulait des buteurs
      L’année passée, l’Inter a dû s’en remettre à un Icardi de Gala et à un Perisic en sur-régime pour se qualifier. Cette saison-ci, hors de question de revivre une pareille situation, surtout qu’Antonio Candreva, n’a inscrit aucun but pour un ailier offensif. Au milieu du terrain, seul Borja Valero en a inscrit 2, et seul Banega avait fait mieux lors de son passage chez nous, avec 6 buts.
        • J'aime
      • 8 réponses
    • L’Inter passe à l’offensive pour Dembele: 12M€ + 1 Joueur
      Ce n’est une surprise pour personne, l’Inter est à la recherche d’un milieu de terrain de qualité qui pourra accompagner Marcelo Brozovic. Le protégé de Spalletti se nomme Moussa Dembélé. Ce dernier est un ami proche de Radja Nainggolan, notre nouvelle perle estivale et Piero Ausilio est actuellement « On Fire. »
        • J'aime
      • 26 réponses
    • L'Inter tente le all-in pour Icardi
      Le quotidien Il Giorno revient sur le Mercato de l’Inter et la prolongation de contrat de Mauro Icardi.
        • J'aime
      • 21 réponses
    • Officiel: Pari réussi par Piero Ausilio pour le Fair-Play-Financier!
      Piero Ausilio a réussi l'impossible en atteignant les 45M€ de plus-values...
        • Goaaal
        • Cool
        • J'aime
      • 42 réponses
    • "Nainggolan apportera une image positive de l'Inter en Indonésie" - Erick Thohir
      Le milieu de terrain belge Radja Nainggolan a été présenté à la presse pour sa nouvelle aventure avec l'Inter. Erick Thohir s'est adressé aux médias indonésiens à ce sujet.
        • J'aime
      • 3 réponses
    • Spalletti et l'Inter foncent sur Florenzi
      Immédiatement après en avoir terminé avec le recrutement de Politano, les Nerazzurri ont décidé de retourner à Rome, pour recruter Alessandro Florenzi, considéré par Luciano Spalletti comme le successeur du bianconero, Joao Cancelo.
        • Goaaal
        • J'aime
      • 21 réponses
    • Officiel : Matteo Politano est Nerazzurro
      L'Inter est en mode Pazza, avant même l'ouverture du mercato, Matteo Politano est le cinquième renfort pour Luciano Spalletti, après les arrivées de De Vrij, Asamoah, Lautaro Martinez et Radja Nainggolan. Avec Matteo, Luciano Spalletti disposera d'un ailier offensif gauche, un type de joueur qu'il souhait absolument.
        • J'aime
      • 48 réponses
    • Conférence de presse de Radja Nainggolan : "Je me concentre sur l'Inter et j'espère y faire de belles prestations"
      Le jour de Radja Nainggolan est arrivé. Aujourd'hui, le milieu de terrain belge s'est présenté en conférence de presse, en qualité de Nerazzurro. Transféré de la Roma à l'Inter pour 28M€ plus deux joueurs, Zaniolo et Santon. Le Ninja retrouve Luciano Spalletti, un entraîneur qui l'a entraîné à Rome et avec laquelle il a marqué 14 buts durant cette saison, soit le record personnel du milieu de terrain belge.
        • Goaaal
        • Cool
        • J'aime
      • 9 réponses
    • Mazinho monte au créneau : "Inter, Rafinha attendait un signe…"
      Interviewé dans la Gazzetta Dello Sport, Mazinho, le père et agent de Rafinha, le milieu catalan qui a été prêté six mois à l’Inter, est revenu sur l’aventure interiste de son fils et de la désillusion de son futur à l’Inter…
        • J'aime
      • 12 réponses
    • "Je ne m'attendais pas à un accueil si chaleureux" - Radja Nainggolan
      Radja Nainggolan s'est livré à Inter TV en qualité de joueur de l'Inter, voici les premières sensations de notre Ninja, dont le contrat est d'une durée de quatre ans. Il se terminera en 2022.
        • J'aime
      • 12 réponses
  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • Comment évaluez-vous le Mercato de l'Inter ?   76 membres ont voté

    1. 1. Voici la question posée par Pierluigi Pardo,  lors de Tiki Taka Russia, à Javier Zanetti. Notre Parrain s'est exprimé, c'est à votre tour


      • Excellent (choix de Javier Zanetti)
      • Moyen
      • Pourri

    Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage. Afficher le sujet
×