Aller au contenu
Calendrier
  • Victor "Antony" Newman

    Udinese 0-2 Inter : Un doublé de Romelu éteint l’Udinese

    Au Friuli, Big Rom a proposé sa spécialité : résoudre les problèmes de son entraîneur en inscrivant des buts décisifs. Ce soir, Lukaku aura donc inscrit un nouveau doublé.

     

    fbbbfd5a80b350ec2fe76f38b3b3296a_1200x675 (1).jpg

     

    Samir Handanovic et Stefano Sensi blessés, Lautaro Martinez suspendu, Brozovic convalescent, l’Inter décidait d’aligner Daniele Padelli, Barella au poste de Brozovic et Sebastiano Esposito, sans oublier l’intégralité des recrues hivernales : Moses, Eriksen et Young.

    Si l’Inter peine à trouver ses marques sur un terrain réputé compliqué, il aura fallu attendre l’heure de jeu pour voir cette rencontre se débloquer. En effet, l’Udinese, "classiquement", avait décidé de garer le bus et de jouer en contre.

    Pourtant à l’heure de jeu, et suite aux entrées d’Epic Brozo et de Sanchez, l’Inter parviendra à ouvrir la marque. Passeur décisif, Barella se fait sécher à la 64’ de jeu, toutefois sa balle arrive à destination, comprenez Romelu Lukaku qui, une fois à l’intérieur de la surface, régale un but malicieux aux Nerazzurri. Un petit pont en bonne et du forme qui surprend à la fois Bram Nuytinck et un Juan Messo très loin d’être irréprochable.

     

    internazionale%3Acinema.jpg

     

    L’Inter parviendra ensuite à tuer le match via une action individuelle et le jusqu’au boutisme d’Alexis Sanchez qui, partant seul au but, se fait sécher par le portier du Frioul. Si ce dernier aurait pu se voir expulser, Lukaku se chargera de la sentence en convertissant le penalty à la 71’.

    Ces trois points permettent à l’Inter de se présenter au Derby Della Madonnina en qualité de dauphin, dans l’attente du résultat du match en retard de la Lazio de Rome face à l’Hellas Verone qui, pour l'anecdote, a partagé l’enjeu avec le Milan.

    Mais est-ce que prendre un point face à ce Milan, cette saison, peut encore faire office de baromètre tellement il fait pitié ?

     

    Le Saviez-Vous ?

    Romelu-Lukaku.jpg

     

    Comme le souligne Opta, Big Rom rentre encore plus dans la légende pour un débutant en Serie A. En effet, depuis l’ère des 3 points par victoire, personne avant lui en Serie A n’était parvenu à inscrire au moins 11 buts lors des 11 premiers matchs à l’extérieur. Qu’il s’agisse de légende telle que Batistuta, Ronaldo, Del Piero, CR7,… Un véritable Conquistador !

     

     

     

    Tableau Récapitulatif

    Résumé Vidéo

     

     

    Udinese 0-2 Inter

    Buteur(s) : 64’, 71’ Lukaku (pen.)

     

    Udinese: 1 Musso; 50 Becao, 87 De Maio, 17 Nuytinck (72’ 8 Jajalo); 19 Stryger Larsen, 6 Fofana (83’ 91 Teodorczyk), 38 Mandragora, 10 De Paul, 12 Sema (72’ 77 Zeegelar); 15 Lasagna, 7 Okaka

    Banc: 88 Nicolas, 27 Perisan, 5 Troost-Ekong, 11 Walace, 18 ter Avest, 30 Nestorovski

    T1: Luca Gotti

     

    Inter : 27 Padelli; 37 Skriniar, 6 De Vrij, 95 Bastoni; 11 Moses (83’ 33 D’Ambrosio), 8 Vecino, 23 Barella, 24 Eriksen (58’ 77 Brozovic), 15 Young; 9 Lukaku, 30 Esposito (59’ 7 Sanchez)

    Banc : 1 Handanovic, 35 Stankovic, 2 Godin, 13 Ranocchia, 18 Asamoah, 32 Agoume, 34 Biraghi, 87 Candreva

    T1: Antonio Conte

     

    Arbitre: Di Bello

    Var: Fabbri

    Averti(s): Barella (I), Stryger Larsen (U), Bastoni (I), Vanoli (I), Musso (U), Lasagna (U)

    Expulsé(s) : /

     

    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

     

     

     

    • J’aime 2
    • Goaaal 3


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    On est d'accord que le premier but c'est de la chance il veut pas la mettre entre les jambes du défenseur?

    • J’aime 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    il y a 5 minutes, javier a dit :

    On est d'accord que le premier but c'est de la chance il veut pas la mettre entre les jambes du défenseur?

    Bamako powa :aie: 

    • Wouah 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    > Mais est-ce que prendre un point face à ce Milan, cette saison, peut encore faire office de baromètre tellement il fait pitié ?

    Comme d'hab, la réponse est dans la question 😉

    Merci pour la stat concernant Big Rom... qui valide le choix de Conte.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Première période très compliqué, il y a pas encore les automatismes avec Eriksen (ce qui est logique) et Lukaku ne se trouve pas avec Esposito qui a fait un match presque catastrophique pour lui, c'est simple il a tout raté (mais si je dis pas de bêtise c'est son premier match titulaire de la saison et il est encore jeune donc je lui pardonne à moitié).

    Deuxième période avec plus d'envie et Conte a vu juste en sortant Eriksen et Esposito qui n'étaient pas dedans pour les raisons cités au dessus, l'entrée de Brozovic et Sanchez se ressent et 5 minutes après l'entrée en jeu de ces derniers premier but de Lukaku et Sanchez qui provoque un penalty 2-0.

    A. Young incroyable ! Le gars il a 34 ans mais il est d'un professionnalisme et a plus de vitesse de technique et de conditions physique que n'en aura jamais Biraghi (vous me direz c'est pas compliqué mais quand même). Moses a eu un peu de mal, car je crois que Same et ou Fofana sont loin d'être lents, mais techniquement ça propose et n'hésite pas à entrer dans le rectangle, franchement chapeau deux bons ailiers qu'on a recruté.

    Le derby semaine prochaine et je pense que Vecino va laisser sa place à Brozovic, on aurait donc Eriksen derrière les attaquants et devant la défense Barella, Brozovic. Méfions nous de l'AC Milan car Ibrahimovic a tellement d'égo qu'il est capable de faire le match de sa vie contre nous. Ce dernier malgré son passé a toujours une dent contre l'Inter car l'année où il est parti on a gagné la LDC.

    • J’aime 1
    • Goaaal 2

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Udinese a poser le bus est jouer en contre, oui c’est vrai, ils ont fait ça mais peut-on parler du criant manque d’animation offensive quand on avait la balle, pas d’accélération, pas de passe entre les lignes, pas d’appel des attaquants qui ne joue qu’en pivot, les seules incursions dangereuses venaient de Young, pour le reste c’est une grande déception ...

     

    Comme j’ai dis quand tu sors du match Tottenham - City et que tu vois ce match il y a de quoi te pendre !

    • Haha 1

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Pour le derby je vois bien CONTE mettre VECINO-BROZOVIC et BARELLA au milieu. 

    Le Danois rentrera en seconde mi temps.

    Je n'ai jamais aimé VECINO mais force est de reconnaître qu'il s'était bien battu hier soir.

    Modifié par adamsbobo

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également



×
×
  • Créer...