Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'giuseppe meazza'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Actualités de l'Inter
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Calendrier des matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey

Calendriers

  • Amicaux
  • Série A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Groupes

  • Localisations des Nerazzurri

Leagues

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.


7 résultats trouvés

  1. Huitième de finale Mardi 12 décembre 2017 Stadio Giuseppe Meazza Arbitre: Sacchi 21h00
  2. Milan - Une maison extraordinaire dont il faut se prémunir, pour la traiter avec respect et en considération pour l’histoire et l’avenir, le tout entre diverses hypothèses et un futur à écrire. D’après la Repubblica, on parle actuellement des décisions qui pourront avoir un impact sur la permanence de l’Inter et du Milan, au stade situé dans le quartier de San Siro. Si, jusqu'à récemment les deux sociétés semblaient prêtes à partager le Meazza à l’avenir, les dernières déclarations de Fassone, aux petits actionnaires rossoneri, ont changé la donne. Le Meazza en plein doute Tant de questions sans réponse, avec des possibilités plus ou moins concrètes d’avancées. Ce qui est sûr, c’est que le Suning, qui est le propriétaire de l’Inter, veut rester au Meazza et il souhaite en faire la maison de l’Inter dans les années à venir. A cette fin, il a réalisé un projet estimé à 100M€. "Les réunions techniques entre les deux clubs et les autorités locales se poursuivent, mais on perçoit les difficultés à faire le point. L’Inter, s’est montrée la première intéressée, en premier lieu avec Thohir, et maintenant avec le Suning, qui pourrait avoir un impact bien plus important que son prédécesseur : Nous parlons d’un plan pour plus 100 millions. Toutefois, comme indiqué dans les salles du Palazzo Marino sur ce dossier, un réel projet de travail hypothétique n’a pas encore été présenté." Le Suning veut rester au Meazza Pour l’instant le Suning limite ses envies dans l’idée de créer quelque chose de nouveau, avec l’idée de disposer d’un centre sportif Nerazzurro à Milan : Une Pinetina pourrait voir le jour dans la ville à la Piazza d’Armi. Parmi les solutions possibles incluant San Siro, il y a l’augmentation de la franchise et la déduction du loyer à consacrer dans la modernisation du stade. Ainsi, année après année, vous pourrez créer de nouveaux emplois. C’est un plus intéressant, une situation de rebond. Mais ce n’est pas facile d’avancer dans un dossier si complexe, lorsque les deux locataires ne parlent pas. Et il est impossible d’imaginer une restructuration radicale du stade, en voyant l’Inter et le Milan faire cause commune. Mais que fait le Milan ? "Actuellement, le club rossonero peut vraiment pousser sur l’accélérateur dans le sens d’une propriété. Il lui et impossible d’allouer les montants nécessaires compte tenu de la grande dette contractée avec Elliott et il est en cours de négociation avec des nouvelles entités financières. Sans surprise, Sala, le Maire de Milan a cité explicitement deux domaines qui seront soumis à l’attention du Milan : Le Porto di Mare ou Rogoredo. Pour beaucoup, il semble que le maire veut faire sortir le Milan de sa tanière afin de vérifier les réelles intentions du club sur la piste du stade." Le sentiment est que, dans la situation actuelle, les rossoneri mènent une pratique exclusive, en songeant à conserver l’idée de créer un nouveau stade afin de s’attirer des nouveaux investisseurs intéressés par la détection du club. Pour le Milan, il s’agit d’un levier financier qu’il est important de ne pas perdre. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Milan – Certains records sont fait pour durer, d’autres existent pour être pulvérisés. Ce sera le cas ce dimanche, au Meazza, avec la présence de 78.328 tifosi pour un gain total de 4,5M€, c’est du jamais vu! Il s’agit d’un record absolu pour la Serie A, qui depuis déjà quelques semaines, affiche quelques belles recettes. Le record le plus important jamais encaissé en Italie est également détenu par le Meazza, avec une somme de 4,7M€ à l’occasion du match de Champion’s League opposant le Milan Ac au Fc Barcelone en mars 2012. Peu importe le résultat, les tifosi seront bien là pour répondre aux appels lancés par Spalletti et Montella. Sur le site de l’Inter, il n’y a plus aucun billet de disponible. Concernant la Curva Sud, les 8.731 places ont trouvées preneur. Il se peut également qu’au décompte final, que la somme de 4,5M€ soit revue à la hausse. A cela, on peut également ajouter la présence des 30.000 abonnés du club du Corso Vittorio Emanuele, qui ont quoiqu’il arrive, disposent de ce match dans le pack d’abonnement. 30.000 abonnés sur 78.328 places disponibles, cela veut tout dire..... Le stade atteindra donc sa capacité totale Vu qu’il a été réduit, lors des travaux réalisés pour accueillir la finale de la Champion’s 2016. De fait, l’Inter et le Milan détiennent, ensemble, le record absolu au niveau national et européen. A moins d’une surprise, ce record aura du mal à être battu, même s’il y aura le Derby d’Italie qui devra encore avoir lieu. Ce record de recette en spectateurs égale celui établi par le Napoli-Real, qui s’était tenu en Mars qui avait rapporté au club napolitain 4,5M€. Ironie de l’histoire, c’est l’Inter elle-même qui avait déjà établie le tout premier record pour la Serie A, l’année passée, mais cette année, la décision de notre direction de diminuer le prix des abonnements dans plusieurs secteurs, en faisant des gains ailleurs, a servi de nouveau levier et cela nous a permis d’atteindre ce chiffre. Il s’agit d’une recette incroyable pour une rencontre entre deux clubs d’une même ville et quoiqu’il arrive sur le terrain, le Derby aura déjà un impact positif sur les recette. De plus, on a pu constater une explosion au niveau des supporters venant de l’étranger et qiu rêvent d’assister au Derby della Madonnina. Il n’y aura que deux personnes absentes du côté de l’Inter, les deux patrons : Jindong Zhang et Li Yonghong qui, pour raisons professionnelles, doivent rester en Chine et regarderont donc le match devant en direct à la télévision. Deux clubs, deux couleurs, deux destins opposés Les destins de l’Inter et du Milan sont généralement étroitement liés et ce sera également le cas pour Spalletti et Montella. Pour ces derniers, il s’agira d’un derby que tout oppose : D’un côté, un entraîneur conquérant devenu l’Homme de la providence: "Spalletti" qui se présente sur le terrain en qualité de second de Serie A, de l’autre, Montella, qui est retenu comme le principal responsable de la période difficile que traverse le Milan, malgré l’euphorie d’un Mercato pharaonique. L’avantage est donc du côté de l’Inter sur le banc, surtout que les deux clubs ont passé l’examen de la Roma : Spalletti a remporté les trois points, tandis que l’équipe de Montella a réalisé l’une de ses pires prestations face à l’équipe de Di Francesco. La pression est également bien plus lourde du côté de l’Aeroplanino, qui, en cas de défaite, pourrait disputer son dernier match sur le banc du Milan Ac. De son côté, Spalletti peut renforcer le moral de l’équipe et lui permettre de rêver à viser plus haut en cas de victoire, l’Inter pourrait « s’envoler » et le Milan pourrait "sombrer" définitivement. De plus, Spalletti a dans ses rangs Candreva, qui est l’homme des Derby de Milan, car l’année passée, il avait marqué un but lors des deux Derbys milanais. Mais cette fois-ci, la volonté de notre international italien est d’inscrire son premier but décisif, celui qui permettra à l'Inter de l’emporter sur les Rossoneri. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. La Sponsor Night du Meazza

    Milan – Ce mardi soir, s’est tenu au Giuseppe Meazza, la Sponsor Night, une soirée dédiée directement aux nouveaux partenaires commerciaux de l’Inter, depuis ce début de la saison. Voici les déclarations de nos principaux représentants: "Je suis très content d’être ici, avec vous, ce soir, je suis très satisfait du travail que nous sommes parvenus à réaliser ensemble, durant ces derniers mois. Pour nous, votre soutien est très important." - Michael Gandler, Chief Revenue Officer. "C’est un plaisir d’être là ce soir. Il s’agit de la première Sponsor Night et je suis honoré d’être ici, en votre compagnie. Nous voulons élargir nos horizons et notre base de fans, au niveau mondial. L’Inter Media House est un autre pas en avant, qui va dans ce sens. Nous allons produire différents contenus digitaux pour nos tifosi." - Alessandro Antonello "Je me sens comme à la maison, ici, avec vous. C’est un peu comme si je rentrais dans le vestiaire en soirée, nous sommes tous ici ce soir, avec le même objectif, la même aspiration et le même amour de l’Inter. Avoir la confiance de personnalités si prestigieuses, si importantes sur le marché, est une responsabilité pour celui qui endosse le maillot Nerazzurro. En plus d’être une responsabilité, il s’agit, en même temps, d’une très grande force." – Luciano Spalletti Au cours de la soirée, trois récompenses ont été octroyées pour les trois premiers classés, une référence a été faite en regard au Project Activation Contest, qui a été lancé cet été à l’occasion du Workshop de Sciacca. Voici le classement: 1. Mediaset Premium 2. Tim 3. La Gazzetta Dello Sport De plus, un nouveau sponsoring a eu lieu ce mardi. Il s’agit de la Maison GaGà Milano, connu dans le monde de l’horlogerie. Cette dernière s’est liée à l’Inter pour son affinité au monde du Sport. Il est devenu l’Official Timekeeper de l’équipe Nerazzurra pour la saison 2017/2018. Le communiqué officiel de l'Inter: "L’accord a été annoncé officiellement ce mardi 3 octobre, par le biais de la Boutique GaGà Milano, suite à une rencontre entre Luciano Spalletti et Ruben Tomella, le Ceo de la marque. Cette rencontre s’est clôturée par la symbolique poignée de main et Luciano Spalletti s’est vu remettre, de la Maison GaGà Milano, une montre." "En qualité de Official Timekeeper, GaGà Milano va devenir un protagoniste important, dans l’activité de communication liée aux rencontres. Le logo de la marque, une personnalisation des leds mentionnant le temps qui s’écoule sur le match au bord du terrain, les minutes de récupération qui seront affichées sur un écran géant, des grandes horloges aux couleurs de notre clubs seront installées dans notre vestiaire et dans la salle Hospitality du Giuseppe Meazza lors de chaque match à domicile." Le communiqué officiel de la Maison Gagà: "Nous sommes fiers de pouvoir annoncer ce partenariat très important avec l’Inter. Le Calcio a toujours été une passion de notre Maison et signer un accord avec un des plus grands clubs de l’histoire de ce sport est un honneur, une véritable émotion. Ce partenariat témoigne de notre volonté de grandir en empruntant un chemin international, à travers un marché commun et stratégique pour les deux parties." L’Inter était également représentée par son Vice-Président Javier Zanetti, Cristian Chivu, Nicola Berti et Mario Corso. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Milan - Ce dimanche 24 septembre 2017, l’Inter sera de retour à sa maison de San Siro, au Giuseppe Meazza, où elle y affrontera à 15h00, le Genoa dans le cadre de la 6ème journée de Serie A. L’Inter pourra compter sur son douzième homme pour ce premier match à domicile qui se tient l’après-midi. En effet, pas moins de 50.000 Tifosi seront de la partie et il semble que l’on se dirige à nouveau vers un grand Tifo. Pour l’occasion et en plus du tifo, une chorégraphie similaire à celle qui a caractérisé l’avant-match d’Inter-Spal est prévue. Pour ceux qui sont intéressés : L’Horaire est parfait pour une journée au stade en famille, les U-18 devront débourser que 20€ pour se trouver au second anneau rouge, orange et bleu. Il y aura aussi l’Inter Village qui sera présente en face de l’entrée Ingresso 6, avec tout ce qui peut divertir, du plus petit au plus grand, le Tifoso Nerazzurro Des billets sont toujours en vente sur inter.it/tickets, et dans les points de vents du Stade San Siro, de même qu’à l’Inter Store Milano di Galleria Passarella (Métro MM1, San Babila). 500 billets sont également disponibles via les points de ventes Vivaticket, pour toute information, rendez-vous ici : inter.it/puntivendita. N’oubliez pas que la Campagne d’abonnement continue et qu’il reste encore quelque place pour vivre au plus de l’intérieur les rencontres de la saison 2017/2018, incluant le Derby Della Madonina Inter-Milan. Toutes les informations sont disponibles sur inter.it/abbonamenti. L’accès au Stade est fixé pour 13h00, même s’il vous sera possible de vous présenter à la billetterie dès 12h00. L’Inter invite ses tifosi à acheter les billets à l’avance, soit en ligne, soit dans les points de vente et de se présenter au stade une heure avant le début du match pour éviter toute cohue aux différents points d’entrée L’entrée est gratuite pour les tout-petits, âgé au maximum de 4ans. Ils doivent impérativement être accompagné d’un spectateur majeur et il sera nécessaire de se présenter à l’entrée « Ingresso 9 » avec sa pièce d’identité et/ou un certificat de naissance du mineur. L’Inter tient finalement à rappeler à ses tifosi qu’il est obligatoire de se présenter au stade avec une pièce d’identité valable Les Tifosi attendent que les joueurs mouillent le maillot Massimiliano Nebuloni, qui était présent à Appiano pour Sky Sport s'est penché sur la journée de ce jeudi du groupe de Luciano Spalletti. Notre entraineur était encore présent, passé 17h, au centre sportif, il était accompagné de son staff affin de préparer de la meilleure façon possible, le prochain math face au Genoa. Les Tifosi de l'Inter s'attendent à une preuve de rachat suite au faux-pas concédé sur le terrain de Bologne. Vu que l'Inter est devenue prévisible, Luciano a en tête le possibilité de procéder à un turn over afin de déstabiliser l'adversaire qui aura visionné la Bande à Icardi. De ce qu'il se dit en coullise, le fait le plus marquant de ce turn-over serait de voir Eder aligné d'entré de jeu. Notre international italien se placerait soit derrière Icaardi, soit à ses cotés en attaque... L'ambiance avant ce match en coulisse L'ambiance à l'Inter n'est pas négative. Pour l'heure, le club sait qu'il y a encore une distance entre la Juve, le Napoli et la Roma, pour eux c'est le trio de tête qui devrait logiquement être devant. Cependant, avec le travail de Spalletti aux entrainement et l'enthousiasme retrouvé dans tous les secteurs et par dessus tout, le soutien incroyable des Tifosi, l'Inter est parvenue à aligner 4 victoire de suite, en en payant le luxe d'aller battre la Roma sur ses propres terre. Il faut bien évidemment tenir compte de la façon négative dont a été obtenu le partage des points entre l'Inter et Bologne. Pour une équipe qui a connu une saison noire l'année passée, tous pensaient assister à un saut de qualité face à Bologne, mais l'équipe de Donadoni, qui a vendu chèrement sa peau face Napoli n'est pas facile à jouer sur son terrain. Pour l'heure c'est une évidence, le Napoli est plus fort que l'Inter et au final le club de Dries Mertens est parvenu à l'emporter là ou l'Inter n'a remporté qu'un petit point. La question à régler avant ce match pour Spalletti, c'est de comprendre ce qu'il n'a pas fonctionné durant tout un temps où l'équipe n'a quasiment pas su pratiquer un football de son standing. Soutenu et encouragé par un Meazza des grands jours, nos joueurs ont la parfaite occasion de se rattraper et de le faire avec la manière, notre Douzième Homme sera présent, les joueurs seront-ils satisfaire nos attentes ? Quoi qu'il en soit: Ci vediamo a San Siro e sempre Forza Inter! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Le contenu de la page suivante date d'il y a quelques années. Les choses n'ont pas du beaucoup changer, mais si certains d'entres vous on des modifications/suggestions/améliorations/expériences etc... n'hésitez pas surtout ! >> http://www.internazionale.fr/index.php?/aller-a-san-siro/
  7. Milan - Notre colosse chinois souhaite augmenter les recettes du club et il y a plusieurs façon pour y parvenir. Ce n’est pas donc pas un mystère que le Suning, en plus de reconstruire l’équipe, songe parallèlement à augmenter les liquidités des caisses nerazzurre et ce, afin de pouvoir investir toujours plus sur les mercatos. Processus en cous D’après le Corriere Dello Sport, après les nouvelles dénominations : “Le Suning Training Center in memoria di Angelo Moratti” et "Le Centro di Formazione Suning in memoria di Giacinto Facchetti”, le Suning a mis en vente, sur son site Suning.com, les maillots d’entrainements et de l’équipe première, une opération qui pourrait rapporter une vingtaine de millions d’euros. Mais ce n’est pas tout, Zhang souhaite aussi renommer le Meazza via le nom d’un sponsor lors des matches à domicile de l’Inter ! Pas impossible ! Une opération compliquée, car le Stade n’appartient dell’Inter, mais c’est réalisable. Outre l’accord de sponsorisation avec la marque automobile SWM Motors, comme partenaire pour la Chine, le Suning souhaite partir à la recherche d’autres sponsons qui se verraient diffusés via les lampes leds du San Siro, De même certains idéogrammes pourraient également être diffusés par le biais d'un accord. Il pourrait s'agir des marques des produits actuellement mis en vente dans les magasins du Suning, ainsi que d'autres produits dérivés au nom de l'Inter. La deadline est fixée pour ce 30 juin 2017. Le Suning, compte aussi en Chine, augmenter les Academy. Il y en a trois actuellement (Yihai Pechino, Yitao Shanghai et Jiangsu Nanchino). Outre le fait de disposer d'un réservoir potentiel de talents, les recettes pourraient s'élever entre 300.000 et 800.000€, vu le nombre de clients et de potentiels tifosi présents sur le territoire asiatique. La Commune de Milan n’est pas contre ! Le portail calcioefinanza.it a examiné la situation du point de vue bureaucratique et contractuel, en vertu des accords existants souscrit avec la Commune de Milan par l'Inter et le Milan. Pour rappel, la Commune est le gestionnaire et le propriétaire du Stade où évoluent les deux clubs légendaires de la Lombardie. "La concession a comme objet la direction du stade, d’autres biens immobiliers annexes et une zone de pertinence en vue du développement d’activités sportives, récréatives, de spectacle, et le tout sans conséquence sur le droit d’exercice sur une base permanente (donc pour tous les jours de la semaine) conjointement et solidairement." "Cela vaut pour toutes les aussi pour des activités annexes et complémentaires. Parmi ces dernières, l’Inter et le Milan, peuvent décider de mettre en œuvre conjointement ou séparément, une Convention qui prend en considération également les opérations de publicité. (…) Il est donc possible, pour l’Inter et pour le Milan de disposer de la possibilité de gérer des affiches publicitaires. Et Cette publicité ou toute autre activité phonique est possible à l’intérieur et à l’extérieur du stade, voir autrement tant qu’elle est relié au stade." L’autre question importante est liée à la cohabitation de Inter et du Milan à San Siro et de la détermination de la cogestion de l’implantation entre les deux clubs à travers le M-I Stadio "Pour suivre le chemin indiqué dans le Corriere dello Sport, l’Inter doit inévitablement se confronter aux nouveaux dirigeants chinois du Milan. En ce sens une intervention du Maire Giuseppe Sala, pourrait s’avérer nécessaire, vu qu’il’est prononcé, plus d’une fois, en faveur d’un stade de San Siro rénové et partagée par l’Inter et le Milan." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×