Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'kondogbia'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Actualités de l'Inter
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Calendrier des matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris - Parigi Nerazzurra
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris - Parigi Nerazzurra
  • Photos de Inter Club Paris - Parigi Nerazzurra

Calendriers

  • Amicaux
  • Série A
  • ICC

Leagues

  • Série A
    • Inter
    • Naples
    • Juventus
    • Lazio
    • AS Rome
    • Torino
    • AC Milan
    • Chievo Verone
    • Sampdoria
    • Bologne
    • Atalanta
    • Fiorentina
    • Udinese
    • Cagliari
    • Spal 2013
    • Crotone
    • Sassuolo
    • Hellas Verone
    • Genoa
    • Benevento

17 résultats trouvés

  1. Milan – Début septembre, Geoffrey Kondogbia s’est livré à Superdeporte, le principal quotidien de Valence et, ce que l’on peut retenir, c’est que l’Inter ne lui manquera pas. Même si Spalletti a tout fait pour qu'il reste ! Adieu Nerazzurro "Le dernier mois que j’ai connu à l’Inter était difficile car j’avais envie de découvrir de nouvelles choses et d’affronter un nouveau défi avec une nouvelle équipe, avec Valence, même si ce n’était pas le désir de l’Inter. Mais je dois la remercier, car au final, j’ai été entendu. Je remercie aussi Luciano Spalletti, qui en plus d’être un entraîneur préparé, est une personne qui parle avec les joueurs, qui sait écouter, je dois le remercier car il a facilité mon arrivée à Valence et il a toujours fait preuve d’un grand respect à mon égard." La tentative de Spalletti de le retenir "S’il a tenté de me retenir ? Cela me semble normal, Spalletti est l’entraîneur de l’Inter, il a des objectifs important et il voulait avoir une bonne équipe à sa disposition. Lui a ses objectifs, moi j’ai les mieux. Il n’y a pas de rancœur sur ce sujet, il m’a donné sa vérité sur son objectif d’avoir 15 à 20 joueurs de qualités et il voulait que je fasse parti de son groupe. C’est quelque chose de compréhensible et je comprends ses raisons." Autres offres "Une seule chose m’a convaincu de signer à Valence : Le discours de Marcelino. J’ai été contacté par d’autres entraîneurs, mais j’ai choisi le club qui véhiculait le meilleur message au niveau de l’entraîneur. Il m’a tout de fait comprendre l’importance que j’aurais au club et j’avais besoin de retrouver mon niveau. C’est simple, j’ai choisi l’entraîneur qui m’a convaincu. J’ai été contacté par des clubs anglais, français, mais le feeling que nous avons eu m’a permis de choisir Valence" Option d’achat "Tout ce qui concerne les 25M€ de rachat ne me concerne pas. Le prix n’est pas une question qui me regarde, mon objectif est d’aider l’équipe, de jouer le meilleur football possible. La question du prix est une question qui concerne exclusivement le club, pas moi. Pour l’instant, j’appartiens encore à l’Inter." Rester à Valence "C'est évident. Comme je l’ai déjà dit, je veux aider l’équipe à gagner des matchs. Ensuite, à la fin de la saison, nous verrons si j’aurais fait mes preuves qui me permettront de rester à Valence pour prolonger cette aventure. Pour rester ici, je dois le mériter et je dois le faire avec la façon, ne serait-ce que pour les personnes qui m’ont voulu ici." Murillo "Jeison est encore un jeu défenseur, il est très explosif. Il sera d’une très grande utilité dans l’équipe. C’est un central très costaud sur le terrain, il est très rapide, c’est un leader pour la défense. C’est un garçon qui prends la parole et qui aime bien commander la défense, il va faire de son mieux pour aider Valence." Le Mondial "Je ne peux pas nier que j’ai cet objectif dans le coin de ma tête, mais le plus important, c’est de penser au prochain match. Notre objectif est la rencontre face à l’Atlético (Ndr. L’interview date du 4 septembre). Je dois uniquement penser à cela. Je dois aussi penser aux objectifs que je veux atteindre sur le long terme et comment y arriver. C’est ma façon de penser." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Milan - De nombreux supporters se demandent pourquoi le club a décidé de prolonger Geoffrey Kondogbia une saison de plus (de 2020 à 2021) tout en sachant qu'il est sur le point de le vendre à Valence. Luca Marchetti de Sky Sport explique que ce renouvellement aura un impact plus léger sur l'équilibre financier de l'Inter et nous permettra donc de limiter les dégâts sur le français. Pour rappel il devrait être vendu 25M alors que nous l'avions acheté il y a deux ans 36M (sans bonus). Dans le même temps cette prolongation permettra au club espagnol de l'acheter plus facilement l'été prochain. Tout cela rentre aussi dans le cadre de l'achat de Cancelo, ce qui explique la différence de prix notable entre les deux. ®gladis32 - Internazionale.fr
  3. Milan – Les deux Directeurs Sportifs sont actuellement à la recherche d’un profil important pour palier au départ de Kondogbia... L’Inter s’est très bien renforcée cette année, mais son mercato est loin d’être fini. Nos deux dirigeants veulent continuer à travailler sur les départs de certains joueurs et sur l’arrivée d’autres, afin de renforcer le noyau qui sera à la disposition de Luciano Spalletti. Suite au départ inattendu de Kondogbia, Spalletti veut un joueur de haut niveau, capable de faire très mal à la défense de nos adversaires (ndr Nainggolan à la Roma) et les castings pour trouver ce joueur viennent de débuter. Concernant Draxler, l’allemand est mis sur le mercato par le PSG: Ce dernier est suivi par le Barça, le Borussia Dortmund et l’Inter. Son salaire pose actuellement problème chez les Nerazzurri. Le joueur touche actuellement 9M€ et ne souhaite pas quitter la France. L’Inter reste toutefois attentive sur ce dossier. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Milan – Cela ne fait aucun doute, le départ inattendu de Kondogbia devrait logiquement pousser l’Inter à partir à la recherche d’un remplaçant pour le Francese. Cependant, nos Directeurs Sportifs sont en pleine réflexion. En effet, pour la saison à venir, l’Inter doit disputer la Serie A et la Coupe d’Italie. De fait, les cinq milieux de terrains qui sont à l’Inter semblent largement suffisant. Ce qu'il se dit en coulisse, c'est qu'en cas de départ d’un nouveau milieu de terrain, Brozovic, pour ne citer que lui, l’Inter devra songer à revoir son discours. Une défense entièrement rénovée, un milieu de terrain à surveiller…. En effet, le départ de Kondogbia laisse un goût amer, lui qui avait su séduire Spalletti durant la pré-saison. Son départ aura permis néanmoins, à l’Inter de se refaire une nouvelle défense avec Miranda, en seul survivant de notre précédente et désastreuse défense de la saison écoulée. Mais l’Inter se méfie à présent d’un départ de Brozovic ou de Joao Mario. Le portugais est suivi par quelques clubs dont le PSG et l’Inter a bien tenté de se prendre un Top Player au milieu de terrain, mais De Rossi, Strootman, Nainggolan et Vidal, mais pour une raison ou une autre, personne n'a signé. Borja Valero pourrait être cet homme capable, de faire maintenir un équilibre, et être le chaînon manquant de Spalletti.... L’Inter, en regard au Fair-Play-Financier recrute bien, mais tient également à vendre juste pour savoir se renouveler sans se mettre dans le rouge. De plus, à deux semaine de la fin du Mercato, il semble actuellement évident, que plus aucun milieu reconnu comme Top Player, ne devrait être recruté, non pas pour une question d’argent, mais surtout pour une question de temps. Un club qui vendrait un joueur de renom actuellement, se tirerait tout simplement une balle dans le pied. Comment évoluera notre milieu de terrain ? Spalletti a réussi à renouveler à 80% son équipe (Nouvelle défense, nouveau milieu de terrain, renfort en attaque). Et le Suning a bien compris que notre point faible était avant tout défensif et mental, Spalletti est donc notre recrue phare de l’Inter. Il a, à sa disposition, les moyens d’aligner un bon milieu de terrain et poster devant la défense le duo Borja Valero-Vecino, avec Joao Mario en soutien d'Icardi. La principale inconnue sera de savoir qui accompagner Valero. En effet, nous avons Gagliardini à notre disposition d’un côté et les automatismes de la Viola de l’autre avec Vecino. L’Inter semble convaincu qu’avec cinq milieux de terrain, Brozovic inclus, il y a assez d’alternatives. Mais l’Inter veut voir ses milieux marquer, une statistique résume en elle-même cette situation : 5 milieux interiste ont inscrit un total de 13 buts en Serie A l’an passé, Nainggolan, à lui seul, en a mis 11.... Spalletti et Sabatini ont tout fait pour faire signer le Diable Rouge romain, mais ce dernier a juré fidélité à la Roma. Faut-il réellement recruter, pour cette saison, un autre milieu ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Milan - L’échange Kondogbia-Cancelo a bel et bien lieu, cependant, il faudra compter encore quelques jours ,afin de finaliser les tout derniers détails. La raison est toute simple : Kondogbia devra, avant de partir pour Valence, prolonger son contrat d’un an à l’Inter, avec une révision à la baisse de son salaire. Pour rejoindre le Club espagnol, il est dans l’obligation de percevoir moins de 3,5M€. Le temps que tout soit acté au niveau administratif empêche l’échange des joueurs pour cette semaine. Patrik Schick, qui a été suivi durant tout l’été, deviendra ultra-prioritaire. Il ne reste plus qu’à définir comment payer les 30,5M€. Les deux clubs sont tombés d’accord sur le montant et le joueur ne jure que par l’Inter. Il devrait être un nouveau soldat de Spalletti, dès la semaine prochaine. Ivan Perisic, toujours courtisé par Manchester United, devrait signer sa prolongation de contrat : 5,5M€/saison jusqu’en 2021 La piste menant à Karamoh est réouverte : Caen semble disposé à baisser ses revendications pour le joueur âgé de 19 ans. Murillo devrait passer à Valence. De son côté, l’Inter en est au détail avec Manchester City, pour le transfert de Mangala. Le joueur a déjà marqué son accord. Ranocchia semble disposé à retourner en Angleterre, à Watford ou à Burnley qui sont intéressé par le joueur Gabriel, devrait partir en prêt au Sporting Lisbonne. Le brésilien devrait rejoindre le Portugal au lendemain du match Inter-Fiorentina, le premier match officiel de l’Ere Spalletti. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Milan - Alors que nous vous en parlions dans un autre sujet, il y a eu une brusque accélération dans le dossier Kondogbia-Cancelo! En effet, l’échange a eu lieu et il s’agit, pour les deux clubs, d'un prêt avec droit de rachat sur les deux joueurs. La transaction s’est finalisée dans la fin de journée de ce jeudi.. L’affaire est donc confirmée par Superdeporte, le principal quotidien de Valence. Aujourd’hui, l’Agent de Kondogbia est attendu en Espagne pour finaliser l’accord. Concernant Joao Cancelo, l’Inter est satisfaite de ce recrutement, car elle pistait déjà le joueur depuis le mois de juin. Valence, souhaitait trouver un remplaçant avant de laisser partir son latéral droit. L'agent de Cancelo, est lui attendu à Milan aujourd'hui, pour finaliser également la transaction, sur le sol italien. Malgré la façon dont il a traité le club et les tifosi, internazionale.fr souhaite bonne chance à Geoffrey Kondogbia pour sa nouvelle aventure espagnole. Internazionale.fr souhaite également la bienvenue au Club à Cancelo ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Milan – Notre rebelle Geoffrey Kondogbia va être heureux ! L’affaire s’est conclue. Par contre, il règne une certaine confusion dans la presse italienne sur la transaction : La Gazzetta Dello Sport nous indique qu’il s’agit d’un prêt sec, sans droit, ni obligation de rachat. Tandis le Corriere dello Sport et Di Marzio, parlent d’un prêt avec droit de rachat, ce dernier semble plus logique, au vue du déroulement de l’opération jusqu’à présent. Quoiqu'il en soit, les deux joueurs sont évalués différemment : Le français, acquis pour 39M€ (31+8M de bons) en vaut à présent 25. Le portugais, lui, vaut 30M€ alors qu’il en valait à la base 15M€. Le seul point à résoudre est le salaire du français qui perçoit 3,5M€, somme que Valence ne peut se résoudre à débourser. Du côté de Cancelo, l’Inter pourra elle payer les 2M€/saison....L’affaire est donc terminée et la fumée blanche est de sortie Le portugais, voulu par Spalletti est destiné à occuper le poste de latéral droit. Dalbert, lui s’occupera d’occuper le poste de latéral gauche. Luciano Spalletti se montre très heureux de ce recrutement, car cela lui permettra de rendre fonctionnel plusieurs schémas, également sur les phases défensives. Cancelo est attendu aujourd’hui à Milan, tandis que Kondogbia, lui est attendu, également ce jeudi, à Valence. Le Saviez-vous ? Avec l’arrivée de Cancelo, l’Inter fait coup double, car le joueur peut occuper le poste de latéral droit ou d’ailier droit. Il pourrait, lors de certains matchs, être une alternative à Antonio Candreva. Cette situation aurait également précipité l’arrêt du transfert d’Emre Mor. L’Inter évalue à présent la situation de Karamoh. Cancelo, qui présente quelques lacunes sur le plan défensif, devrait lui, grâce à Spalletti éclore sous nos couleurs, à l'image d'un certain Maicon... En effet, Cancelo était pisté par de nombreux grandes écuries européennes, telles que Chelsea, Barcelone,.... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Milan – Vendredi passé, l’ancien international français a décidé de ne pas se présenter, de son propre chef, à l’entrainement nerazzurro. Provoquant désillusions et colères, aussi bien au niveau de nos Directeurs Sportifs, que de Luciano Spalletti. La raison est simple : le joueur souhaite être vendu au Fc Valence et a décidé de se mettre à dos son propre club. Spalletti ne veut plus en entendre parler L’Inter n’a pas laissé partir Perisic, car elle a toujours estimé que son joueur valait 55M€. Après plusieurs semaines, notre croate, qui avait pourtant été séduit par Josè Mourinho a fait machine arrière et est désormais un soldat de Spalletti. D’après TuttoSport, ce qu’il s’est passé pour Perisic est valable pour tout le monde: En effet, Kondogbia, durant cette pré-saison, a réussi à séduire Spalletti, à tel point que l’entraineur ne voulait pas entendre parler de transfert, mais le comportement actuel du français, a réduit à néant toute envie de l’entraineur, de le voir évoluer avec notre maillot. Prochainement, on connaitra la ligne de conduite qui sera adoptée par l’Inter, ce qui est sûr, c’est que l’Inter va sévèrement le sanctionner pour avoir volontairement raté l’entrainement. Ce qui est également sur, c’est que l’Inter ne va pas le vendre à tarif réduit, juste parce que le joueur a des envies d’ailleurs. Pour Kondogbia, c’est soit 30M€ ou 25M€ avec un prêt avec obligation de rachat. Pour l’heure, Valence n’a pas les moyens de s’aligner sur cette offre, mais l’Inter serait prêt à négocier un éventuel échange avec le club espagnol si ce dernier vient à mettre sur la table Cancelo et Garay." Les prochains jours vont s’annoncer très chaud pour le francese... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Milan – Le mercato Nerazzurro actuel va prendre un nouveau virage, grâce à Valence ! En effet, comme nous en informe Sky Sport, les deux clubs sont parvenus à se mettre d’accord pour se prêter mutuellement, avec droit de rachat: Kondogbia-Cancelo. A présent, il ne reste plus qu’à définir les montants à payer par chaque club, pour chaque joueur. Du côté de Cancelo, ce dernier est en train de faire pression sur Valence, pour conclure cette transaction au plus vite. Concernant Kondogbia, ce dernier s’entraine toujours à part pour motif disciplinaire et ses jours sont comptés du coté de Milan. Avec l'arrivée de Cancelo, c'est terminé pour Emre Mor: Les deux clubs étaient d’accord, mais la commission pour l’agent était trop élevée. Cette annulation de transfert a été confirmée par le Directeur Sportif du Borussia Dortmund.... Le saviez-vous ? L’arrivée de Cancelo est une nouvelle réussite de Luciano Spalletti qui, après l’avoir personnellement contacté, lui a confirmé qu’il aura un rôle fondamental, en qualité de latéral, dans notre onze de base. Ce poste de titulaire, Marcelino le lui a refusé. Ce dernier préfère miser sur une ancienne connaissance de notre Club, Montoya, qui est devenu un titulaire incontournable au Mestalla... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Valence – En effet, selon Superdeporte.es, le Fc Valence serait en train de craquer complètement sous la pression interiste. Le club espagnol veut recruter Murillo (Tout était en ordre, jusqu’au véto de Spalletti) et Kondogbia. Pour les Taronges, ces derniers espèrent parvenir à recruter les deux joueurs exigés par Marcelino pour le match de la Liga, face à Las Palmas. Le temps joue en faveur de l’Inter Avec le blocage de Murillo, Valence se retrouve dans une grande impasse. Le club n’est pas capable, en plus, de se payer Kondogbia. De fait, il semble enfin résigné à insérer Joao Cancelo dans l’opération de Kondogbia, avec un supposé échange de prêt, avec droit de rachat, pour les deux joueurs. Effet domino : En effet, en incluant Cancelo, cela pourrait permettre à l’Inter de se libérer de Kondogbia, de recruter par la même occasion un latéral droit de qualité et, avec l’argent de la vente de Murillo, de pouvoir investir sur Fazio…. Les grands championnats reprennent dans quelques jours et à présent, tout est une question de temps et de gestion de a nervosité environnante, et à ce petit jeu-là, Sabatini est un maître en la matière... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Milan – Le futur de Kondogbia va se décider dans les prochains jours, voire même aujourd'hui: L’objectif est de comprendre si le français sera présent, déjà aujourd'hui, à Appiano Gentile pour les prochains entraînements de Spalletti. Selon le Corriere dello Sport, le milieu de terrain semble continuer à vouloir déserter notre centre d’entrainement et espère que Valence offrira en contrepartie Cancelo, un joueur qui plait énormément à l’Inter. En effet, si Cancelo arrive, Ansaldi pourrait retourner au Genoa suite à la transaction Pellegri-Salcedo. Autre solution, Kondogbia pourrait aussi rentrer, de nouveau, dans les plans du PSG, si Matuidi venait à signer à la Juve…Cela fait beaucoup de si, à deux semaines de la fin du mercato. Surtout pour un joueur qui est loin de briller par son professionnalisme… L’espoir est mince pour le français d’aller en Espagne et l’Inter a décidé de mettre la pression à Valence Selon Sky Sport, l’Inter serait prêt à reconsidérer la situation Kondogbia-Valence en incluant le prêt avec droit de rachat de Joao Cancelo. Pour l’Inter, ce serait une belle façon de recruter l’ailier droit portugais, vu que le Valence n’a pas la force économique de satisfaire l’Inter. Sabatini et Ausilio tentent de profiter de la situation pour "se débarrasser" d’un ingrat et en même temps de remédier au problème de nos latéraux. Après l’acquisition sur l’aile gauche de Dalbert, avec Cancelo à droite, l’Inter ayant Miranda et Skriniar se verrait dotée d'une toute nouvelle défense avec un Murillo dépendant de l’arrivée d’un autre défenseur central. Le comportement du Francese surveillé par les hautes sphères de l’Inter : Nous sommes en mi-août et bien plus que la séance d’entrainement de ce jour, le joueur, qui EST celui qui est le plus attendu au Suning Training Center sera Geoffrey Kondogbia. Depuis sa désertion de vendredi, il est attendu, comme tout autre joueur, à la reprise des entraînements. Sanctionné, il l'a été, le joueur devra payer 3,5% de ce qu'il touche, à savoir le maximum de la sanction qu'il pouvait avoir, cela revient à une amende de 200.000€. Mais l’Inter surveille de près le joueur, car si le français continue à vouloir joueur au "fugitif", il risque bien de devoir faire face, comme un grand, à des scénarios bien plus délicats et de s’attirer les foudres de l’Inter. Dans son entourage, personne ne pipe mot, et l’Inter commence sérieusement à se lasser de ces agissements. Son seul espoir, vu que l'Inter reste campée sur sa décision avec Valence, serait de partir en prêt avec obligation de rachat et une partie de son salaire serait payé par le club espagnol. De plus, il y aurait impérativement la volonté de nos Directeurs Sportifs d’inclure Cancelo dans la transaction. Si Kondogbia joue au plus malin, l’Inter ne compte pas se laisser faire En premier lieu, en cas d’absence injustifiée ce jour, l’Inter se dirigera vers les organes compétents afin de s’attaquer au salaire du francese. Pour chaque jour d’absence injustifié, ce dernier ne sera pas payé. Le seul moyen pour Kondogbia d’éviter pareille situation, serait d’envoyer un certificat médical avec une justification en béton armée, dans le cas contraire, il aura à faire, non plus à l’Inter paternelle de Moratti, mais bien à l’Inter de la Famille Zhang, pour qui le respect est vital. Kondogbia s’est mis tout seule dans cette situation, aura-t’il les reins assez solides pour supporter cette pression, lui qui a réussi l’exploit de se mettre à dos, son club, alors qu’il comptait encore sur lui au début de la situation ? Peut-être qu’au final, même s’il n’avait pas encore la connaissance de la Serie A, Frank De Boer a été un visionnaire et avait compris, bien avant tout le monde, ce que valait et ce qu’était réellement le français : Un talent gâché loin de son niveau en Ligue 1…. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Milan – Jeison Murillo est pratiquement un joueur du Fc Valence ! c'est ce que rapporte la presse locale Plaza Deportiva, où le joueur pourrait être présenté à l’occasion du Trofeo Naranja. L’accord est total, il ne manque que l’officialisation. Le cas Kondogbia L’Inter n’a plus l’intention de conserver le français, mais les Nerazzurri veulent tout de même récupérer une partie des 35M€ investi sur le joueur. Valence est intéressé et, depuis ce mardi, les deux clubs tentent de se mettre d’accord pour finaliser l’opération. La dernière idée en date serait que Valence insère une clause dans le contrat du joueur, qui verrait le Club de la Via Durini, toucher un pourcentage en cas d’éventuelle revente. L’idée d’un prêt avec un droit de rachat n’est pas écartée, mais actuellement, Valence ne dispose pas des fonds nécessaires pour racheter directement le français et le Fair-Play-Financier tient à l’œil le club ibérique. L’Inter se montre ouverte à la discussion et les deux clubs tentent de trouver la solution qui conviendra à tous. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. Milan – Selon la Gazzetta Dello Sport, Kondogbia a demandé à quitter l’Inter et cela complique les plans de Sabatini et Ausilio qui voulaient monétiser assez fortement la vente du joueur français. Et pas uniquement pour une question de bilan. Il y a surtout un aspect technique à prendre en considération, car avec l’imminent départ de Medel, Spalletti pourrait se retrouver en manque de milieux récupérateur dans le cœur de son milieu de terrain. Lorsqu’on y regarde de plus près, Gagliardini, Vecino, Borja Valero, Brozovic et Joao Mario n’ont pas ce profil. De fait l’Inter veut bien vendre le joueur pour arriver à recruter un récupérateur important, d’où l’assaut actuel sur Vidal. Gagliardini, Vecino et Borja Valero sont sûr de rester à Milan - Brozovic partira (même si pour l’heure, aucune n’offre n’est encore arrivée) - Joao Mario est également sur le Mercato. En cause son recrutement (45M€ l’année passée du Sporting Lisbonne) et l’Inter serait prête à considérer une offre à partir de 35M€ - Medel, pour qui le Besiktas aurait proposé 4M€, l’Inter en veut au moins 5, l’affaire pourrait se clôturer dans les prochains jours. Hier, on annonçait une somme de 10M€!. Ce qui est sur, c'est qu'en 2014, les Nerazzurri l’avaient acheté 7M€ à Cardiff City. Nouvelle Direction, nouveau mode opératoire En effet, selon Tuttosport, avec une autre Direction Sportive, Perisic aurait été un Red Devils depuis plusieurs semaines, mais avec Sabatini & Cie, c’est une toute autre histoire : Notre croate continue à s’entrainer à Appiano, malgré les accords convenu dans le passé avec les anglais, et le pressing incessant de Josè Mourinho. Chaque jour qui passe fait augmenter la possibilité de voir Perisic rester à l’Inter en signant un nouveau contrat. Ce dernier ne toucherait pas les 7M€ d'Old Trafford, mais recevrait un salaire comparable à celui d’Icardi, et donc d'un Top Player pour les paramètres possibles à l’Inter. On parle d'un salaire de 4,7M€ qui pourrait passer à 5,3M€ avec la Champion’s. L’Inter ne lâche pas le morceau et United refuse de déposer les 55M€ requis pour le croate. Ce discours vaut aussi pour Jeison Murillo. Si Valence n’arrive pas à atteindre les 15M€, peut être via l’introduction de bonus, le colombien restera à Appiano. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. Milan – Mis à part le départ acté de Jonathan Biabiany, à la Casa Inter, le départ de Murillo semble de plus en plus se profiler vers Valence, même si l’Inter fait part de la même rigueur avec le club espagnol, qu’avec United pour Perisic. Dernièrement le club espagnol a demandé des informations sur Kondogbia. L’Inter en demande 35M€. Pour Spalletti, malgré son fantastique auto-but contre Chelsea, le français a tiré son épingle du jeu, en étant jugé comme l’un des joueurs disposant d'un des meilleurs rendements de la tournée asiatique. Murillo, qui intéresse toujours Valence, a fait part de sa disponibilité à traiter avec ce dernier. L’Inter en demande 15M€. Si les deux transferts se concrétisent, l’Inter disposera de 50M€, ce qui lui permettrait de partir à la recherche d’un autre défenseur. Dans la liste de ces derniers Christensen, défenseur central de 21 ans originaire du Danemark, occupe une place de choix. Il est rentré à Chelsea après deux années au Borussia Mönchengladbach. Sa valeur est estimée à 25M€, mais Conte le retient comme intransférable. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Milan – Après avoir battu le Bayern de Munich, L’Inter de Luciano Spalletti, rencontrera le Chelsea d’Antonio Conte. En cette avant-veille de match, Geoffrey Kondogbia, s’est livré à TMW : "Nous sommes ensemble depuis peu de jours, nous devons encore mieux nous connaitre et bien écouter notre entraîneur. On cherche à faire les choses qu’il demande, et on voit déjà des résultats. De cette saison, j’attends clairement beaucoup plus, déjà de moi-même, et aussi de mes coéquipiers." "Nous allons le faire tout ensemble, car c’est un discours d’équipe. Une équipe comme l’Inter doit forcément jouer la Champion’s, c’est vrai qu’il y a de la concurrence et que certaines équipes sont très fortes, mais si nous travaillons bien, nous pouvons atteindre cet objectif." Borja Valero? "Il est très bon, c’est facile de jouer avec lui, il cherche toujours à avoir le ballon et il met ses équipiers en valeur, c’est un plaisir de jouer avec quelqu’un comme lui." Le Mercato ? "Je pense que si d’autres renforts arrivent, ce sera un plus dans notre objectif de retrouver la Champion’s. Nous devons bien travailler, dès le début de la saison. A présent, nous allons jouer Chelsea, qui est une très grande équipe et qui disputent des grandes compétitions avec un entraineur qui répond toujours présent." ® Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Milan – L’un des joueurs qui faisait parler de lui, avant l’arrivée de Luciano Spalletti, était Kondogbia. A l’occasion du match amical contre le Wattens, voici la réaction de Spalletti à son sujet :"Comparé à ce que j’ai vu depuis que je suis arrivé à l’Inter et aux difficultés qu’il a connu, Kondogbia est un joueur du niveau de l’Inter. il dispose de grandes qualités, il sait très bien dribbler, voyager avec le ballon et ses choix étaient corrects." "Il peut occuper le poste de milieu devant la défense ou à l’intérieur même du milieu de terrain. Mais attention, ce sont deux secteurs bien déterminés qui demande des concentrations différentes. Il faut être plus prudent devant la défense et il peut jouer plus librement en milieu de terrain."®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. Milan – Le premier coup du mercato signé Walter Sabatini à l’Inter pourrait s’appeler Antonio Rüdiger qui a accepté l’offre des Nerazzurri et qui est prêt à quitter a Roma. Cette information émane de Fcinternews.it Le défenseur allemand a été longtemps pisté comme premier choix de la part de notre direction, et plusieurs contacts ont eu lieu entre l’entourage du joueur et l’Inter, ce qui a facilité l’accord entre les différentes parties. Pour lui, un contrat de cinq ans à trois millions d’euros net la saison est sur la table. Il n’y a plus "qu’à" se mettre d’accord avec la Roma. Le Directeur Sportif de la Roma, Monchi, est prêt à le vendre pour 40M€ cash, l’Inter ne veut pas aller outre les 30M€. Afin de faire baisser le prix, le club songe à inclure Geoffrey Kondogbia qui est estimé par le Directeur Sportif. En effet, c'est celui-ci qui l’a lancé lors de la période qu’ils ont connue à Séville. Il faudra voir si cela pourra suffire, car le français ne vaudrait plus "que" 18M€, mais pour Sabatini, son "Magnifico Rudiger", comme il le surnomme, doit être transféré dans les plus brefs délais à l’Inter. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×