Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'tifosi'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Actualités de l'Inter
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Calendrier des matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris - Parigi Nerazzurra
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris - Parigi Nerazzurra
  • Photos de Inter Club Paris - Parigi Nerazzurra

Calendriers

  • Amicaux
  • Série A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Évènements de Inter Club Paris - Parigi Nerazzurra

18 résultats trouvés

  1. Milan – Les tifosi de l’Inter continue à surprendre toute l’Italie, de par la passion pour le club : Ce dimanche soir, plus de 50.000 personnes ce sont donnés rendez-vous pour le match face à l’Atalanta. Invaincue en Serie A et Prix du public Comme le souligne la Repubblica : "L’Inter vit actuellement des mois de Grâce : Elle est seconde à deux points du Napoli. Notre club a inscrit 25 buts dont 13 de notre Capitaine et en a encaissé 9, soit le même nombre que les napolitains. Ces statistiques émerveillent la Direction Nerazzurra et donne le sourire également à Luciano Spalletti." Mais ce qui émerveille également notre entraîneur, c’est le soutien inconditionnel de nos tifosi au Meazza. La protégée du Suning explose cette année les statistiques, en affichant une moyenne de 59.365 spectateurs au stade, après 13 journées de Serie A, soit une explosion de 13.000 tifosi. A la seconde place, on retrouve le milan avec 55.264 supporters, suivi du Napoli avec 44.947 et la Juve, bien en retard, avec "seulement" 39.452 tifosi. Jamais depuis 2010, l’Inter n’a tenu des statistiques similaire. Ce soutien est également renforcé par la série de résultats positifs obtenus sur le terrain et par la griffe de Luciano Spalletti qui veut maintenir également cette cadence. L’Inter jouera ce samedi à 20h45 à Cagliari, Luciano a octroyé une journée de repos aux siens. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Milan – Le début de saison optimal de l’Inter de Luciano Spalletti, a redonné du baume au cœur aux tifosi, surtout après une saison catastrophique. Preuve en est, après les 71.581 tifosi présent pour Inter-Torino, les premiers sondages tendent à prouver que l’Atalanta recevra également un accueil digne des plus grands, pour la reprise du championnat, avec la présence, d’au moins, 60.000 spectateurs au Giuseppe Meazza. Pazza Inter ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Milan – Vivre la journée de l’intérieur, c’est tout ce dont peut rêver un Nerazzurro sur le terrain. Ce dimanche, le Giuseppe Meazza devrait disposer de l’affluence des tous grands matchs, à l’occasion de la réception du Torino, qui est pourtant prévue à 12h30. Fini le temps d’aller manger, place au spectacle C’est tout simplement de la folie furieuse, au niveau du nombre de la venue de spectateurs, journées après journées, l’Inter est quasiment toujours présente dans le record du nombre de tifosi. Pour ce match, 70.000 tifosi sont annoncés, Il n’y a que le troisième anneau bleu, celui destiné aux tifosi du Toro, qui n’affichera pas complet. En effet, 5.500 billets sont disponibles pour le club Granata, mais pour l’instant, seul 1.500 billets ont trouvé preneurs. Il s’agit vraiment d’une configuration du stade importante, car, l’année passée, pour le même match, l’affluence n’était "que" de 36.446 personnes. Deux motifs valident ce changement: L’enthousiasme retrouvé pour l’équipe et ses résultats, grâce à l’excellent travail de Spalletti. L’horaire, qui a permis à l’Inter de fixer ce dimanche, comme une journée réservée aux Inter Club, même les plus éloignés. L'impact du douzième homme La foule sera impressionnante, d’après la Gazzetta Dello Sport, 104 cars tous Nerazzurri seront présents, ils viendront de toutes les régions de l’Italie, mais aussi de la Croatie, la Roumanie, l’Allemagne voire Malte...Ce qu’il y a de surprenant, c’est qu’il ne s’agit pas d’une "affiche" à proprement parler. Si on compare cette statistique à celle du Derby de Milan, où il y avait la présence de 72.000 tifosi au stade, on pouvait recenser pas moins de 20.000 à 25.000 Rossoneri. Cette fois-ci, le stade sera totalement de cause interiste et les chants de plus de 70.000 tifosi vont résonner et faire vivre le Cœur du Meazza. Notre stade, qui était un lieu de crainte pour nos propres joueurs l’année passée, est devenu un lieu de peur et de pression, pour nos adversaires. Même l’Inter du Triplé ne peut pas se vanter d’avoir connu pareil affluence "pour un simple" match. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. Milan – Le Ssc Napoli a confirmé la blessure de Lorenzo Insigne, qui a la reprise du match opposant le Napoli à City: "Le joueur suit actuellement une thérapie suite à une contracture ressentie à l’adducteur droit. Les conditions de l’attaquant napolitain seront réévaluées quotidiennement." Il se pourrait donc que Lorenzo rate le match Scudetto face à l’Inter… Va y avoir du sport Selon les prévisions, plus de 50.000 tifosi sont annoncés au San Paolo. Ce qui pour le stade napolitain représente un record absolu. Le précédent était de 49.324 tifosi à l’occasion de la venue de Nice, le 16 aout 2017. Du côté de l’Inter, 1.500 Tifosi sont attendus. 1100 places ont été mise en vente hier et il en reste actuellement 500. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Milan – Certains records sont fait pour durer, d’autres existent pour être pulvérisés. Ce sera le cas ce dimanche, au Meazza, avec la présence de 78.328 tifosi pour un gain total de 4,5M€, c’est du jamais vu! Il s’agit d’un record absolu pour la Serie A, qui depuis déjà quelques semaines, affiche quelques belles recettes. Le record le plus important jamais encaissé en Italie est également détenu par le Meazza, avec une somme de 4,7M€ à l’occasion du match de Champion’s League opposant le Milan Ac au Fc Barcelone en mars 2012. Peu importe le résultat, les tifosi seront bien là pour répondre aux appels lancés par Spalletti et Montella. Sur le site de l’Inter, il n’y a plus aucun billet de disponible. Concernant la Curva Sud, les 8.731 places ont trouvées preneur. Il se peut également qu’au décompte final, que la somme de 4,5M€ soit revue à la hausse. A cela, on peut également ajouter la présence des 30.000 abonnés du club du Corso Vittorio Emanuele, qui ont quoiqu’il arrive, disposent de ce match dans le pack d’abonnement. 30.000 abonnés sur 78.328 places disponibles, cela veut tout dire..... Le stade atteindra donc sa capacité totale Vu qu’il a été réduit, lors des travaux réalisés pour accueillir la finale de la Champion’s 2016. De fait, l’Inter et le Milan détiennent, ensemble, le record absolu au niveau national et européen. A moins d’une surprise, ce record aura du mal à être battu, même s’il y aura le Derby d’Italie qui devra encore avoir lieu. Ce record de recette en spectateurs égale celui établi par le Napoli-Real, qui s’était tenu en Mars qui avait rapporté au club napolitain 4,5M€. Ironie de l’histoire, c’est l’Inter elle-même qui avait déjà établie le tout premier record pour la Serie A, l’année passée, mais cette année, la décision de notre direction de diminuer le prix des abonnements dans plusieurs secteurs, en faisant des gains ailleurs, a servi de nouveau levier et cela nous a permis d’atteindre ce chiffre. Il s’agit d’une recette incroyable pour une rencontre entre deux clubs d’une même ville et quoiqu’il arrive sur le terrain, le Derby aura déjà un impact positif sur les recette. De plus, on a pu constater une explosion au niveau des supporters venant de l’étranger et qiu rêvent d’assister au Derby della Madonnina. Il n’y aura que deux personnes absentes du côté de l’Inter, les deux patrons : Jindong Zhang et Li Yonghong qui, pour raisons professionnelles, doivent rester en Chine et regarderont donc le match devant en direct à la télévision. Deux clubs, deux couleurs, deux destins opposés Les destins de l’Inter et du Milan sont généralement étroitement liés et ce sera également le cas pour Spalletti et Montella. Pour ces derniers, il s’agira d’un derby que tout oppose : D’un côté, un entraîneur conquérant devenu l’Homme de la providence: "Spalletti" qui se présente sur le terrain en qualité de second de Serie A, de l’autre, Montella, qui est retenu comme le principal responsable de la période difficile que traverse le Milan, malgré l’euphorie d’un Mercato pharaonique. L’avantage est donc du côté de l’Inter sur le banc, surtout que les deux clubs ont passé l’examen de la Roma : Spalletti a remporté les trois points, tandis que l’équipe de Montella a réalisé l’une de ses pires prestations face à l’équipe de Di Francesco. La pression est également bien plus lourde du côté de l’Aeroplanino, qui, en cas de défaite, pourrait disputer son dernier match sur le banc du Milan Ac. De son côté, Spalletti peut renforcer le moral de l’équipe et lui permettre de rêver à viser plus haut en cas de victoire, l’Inter pourrait « s’envoler » et le Milan pourrait "sombrer" définitivement. De plus, Spalletti a dans ses rangs Candreva, qui est l’homme des Derby de Milan, car l’année passée, il avait marqué un but lors des deux Derbys milanais. Mais cette fois-ci, la volonté de notre international italien est d’inscrire son premier but décisif, celui qui permettra à l'Inter de l’emporter sur les Rossoneri. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Milan – Intercepté par les supporters présents au Centre Sportif du Suning, Luciano Spalletti s’est présenté à eux et s’est livré à une belle série de selfies. Sur l’un d’entre eux, il a été apostrophé par un Tifoso : "Il faut qu’ils fassent de leur mieux face au Genoa!" Réponse de notre coach : "C’est ce que je voudrais voir aussi !" Pas de langue de bois chez notre Lulu ! @Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Milan - Ce dimanche 24 septembre 2017, l’Inter sera de retour à sa maison de San Siro, au Giuseppe Meazza, où elle y affrontera à 15h00, le Genoa dans le cadre de la 6ème journée de Serie A. L’Inter pourra compter sur son douzième homme pour ce premier match à domicile qui se tient l’après-midi. En effet, pas moins de 50.000 Tifosi seront de la partie et il semble que l’on se dirige à nouveau vers un grand Tifo. Pour l’occasion et en plus du tifo, une chorégraphie similaire à celle qui a caractérisé l’avant-match d’Inter-Spal est prévue. Pour ceux qui sont intéressés : L’Horaire est parfait pour une journée au stade en famille, les U-18 devront débourser que 20€ pour se trouver au second anneau rouge, orange et bleu. Il y aura aussi l’Inter Village qui sera présente en face de l’entrée Ingresso 6, avec tout ce qui peut divertir, du plus petit au plus grand, le Tifoso Nerazzurro Des billets sont toujours en vente sur inter.it/tickets, et dans les points de vents du Stade San Siro, de même qu’à l’Inter Store Milano di Galleria Passarella (Métro MM1, San Babila). 500 billets sont également disponibles via les points de ventes Vivaticket, pour toute information, rendez-vous ici : inter.it/puntivendita. N’oubliez pas que la Campagne d’abonnement continue et qu’il reste encore quelque place pour vivre au plus de l’intérieur les rencontres de la saison 2017/2018, incluant le Derby Della Madonina Inter-Milan. Toutes les informations sont disponibles sur inter.it/abbonamenti. L’accès au Stade est fixé pour 13h00, même s’il vous sera possible de vous présenter à la billetterie dès 12h00. L’Inter invite ses tifosi à acheter les billets à l’avance, soit en ligne, soit dans les points de vente et de se présenter au stade une heure avant le début du match pour éviter toute cohue aux différents points d’entrée L’entrée est gratuite pour les tout-petits, âgé au maximum de 4ans. Ils doivent impérativement être accompagné d’un spectateur majeur et il sera nécessaire de se présenter à l’entrée « Ingresso 9 » avec sa pièce d’identité et/ou un certificat de naissance du mineur. L’Inter tient finalement à rappeler à ses tifosi qu’il est obligatoire de se présenter au stade avec une pièce d’identité valable Les Tifosi attendent que les joueurs mouillent le maillot Massimiliano Nebuloni, qui était présent à Appiano pour Sky Sport s'est penché sur la journée de ce jeudi du groupe de Luciano Spalletti. Notre entraineur était encore présent, passé 17h, au centre sportif, il était accompagné de son staff affin de préparer de la meilleure façon possible, le prochain math face au Genoa. Les Tifosi de l'Inter s'attendent à une preuve de rachat suite au faux-pas concédé sur le terrain de Bologne. Vu que l'Inter est devenue prévisible, Luciano a en tête le possibilité de procéder à un turn over afin de déstabiliser l'adversaire qui aura visionné la Bande à Icardi. De ce qu'il se dit en coullise, le fait le plus marquant de ce turn-over serait de voir Eder aligné d'entré de jeu. Notre international italien se placerait soit derrière Icaardi, soit à ses cotés en attaque... L'ambiance avant ce match en coulisse L'ambiance à l'Inter n'est pas négative. Pour l'heure, le club sait qu'il y a encore une distance entre la Juve, le Napoli et la Roma, pour eux c'est le trio de tête qui devrait logiquement être devant. Cependant, avec le travail de Spalletti aux entrainement et l'enthousiasme retrouvé dans tous les secteurs et par dessus tout, le soutien incroyable des Tifosi, l'Inter est parvenue à aligner 4 victoire de suite, en en payant le luxe d'aller battre la Roma sur ses propres terre. Il faut bien évidemment tenir compte de la façon négative dont a été obtenu le partage des points entre l'Inter et Bologne. Pour une équipe qui a connu une saison noire l'année passée, tous pensaient assister à un saut de qualité face à Bologne, mais l'équipe de Donadoni, qui a vendu chèrement sa peau face Napoli n'est pas facile à jouer sur son terrain. Pour l'heure c'est une évidence, le Napoli est plus fort que l'Inter et au final le club de Dries Mertens est parvenu à l'emporter là ou l'Inter n'a remporté qu'un petit point. La question à régler avant ce match pour Spalletti, c'est de comprendre ce qu'il n'a pas fonctionné durant tout un temps où l'équipe n'a quasiment pas su pratiquer un football de son standing. Soutenu et encouragé par un Meazza des grands jours, nos joueurs ont la parfaite occasion de se rattraper et de le faire avec la manière, notre Douzième Homme sera présent, les joueurs seront-ils satisfaire nos attentes ? Quoi qu'il en soit: Ci vediamo a San Siro e sempre Forza Inter! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Milan - Même si le Mercato n’a pas été pyrotechnique, les résultats estivaux et les deux victoires de l’Inter en Serie A ont créés un enthousiasme incroyable dans le peuple Nerazzurro. Face à la Fiorentina, il avait 51.000 tifosi. Hier, nous avons déjà atteint les 42.000 tifosi pour la rencontre qui aura lieu contre Spal. Même si l’adversaire est peu connu, San Siro aura un excellent coup d’œil grâce à des réductions pour les familles et les enfants. L’objectif est même de faire un meilleur score que face à la Viola. Au niveau des abonnements, nous en sommes à 30.000 abonnés et ce chiffre pourrait augmenter car de nombreux tifosi achètent l’abonnement pour la saison. Il se dit également que l’on arrivera quasi au Sold-Out, pour le Derby du 15 octobre. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Milan – A travers son compte Instagram, Stevan Jovetic a salué l’Inter, par le biais d’un message : “C’est le début d’une nouvelle aventure professionnelle, belle et importante pour ma carrière. Je veux, avant tout, remercier l’Inter pour m’avoir permis d’endosser son maillot. Je tiens à remercier aussi tous mes équipiers avec lesquels j’ai vécu et connu tellement d’émotions durant mes saisons à Milan." "Les entraineurs, le staff technique et toutes les personnes du Centre Sportif Suning, sont présentes quotidiennement et travaille avec passion et professionnalisme. Je veux aussi spécialement remercier les Tifosi pour m’avoir toujours soutenu, même dans les moments les plus difficiles." Bonne chance à vous les gars !" Bonne Chance à Toi Jo-Jo! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. Milan – L’Inter avait misé sur une présence de 50.000 tifosi. Ce que l’on peut dire, c’est que l’affluence, pour ce premier match de championnat au Meazza a dépassé toutes les attentes : 51.752 personnes étaient présentes pour assister à la victoire de l’Inter. Il faut remonter en 2009, soit à l’année du Triplé pour retrouver trace d’une telle affluence ! On n’oublie pas les amis Peu avant le début du match face à la Fiorentina, la Curva Nord Nerazzurra a souhaité remercier Stefano Pioli pour l’ensemble de son travail réalisé sur le banc de l’Inter, lors de la dernière saison écoulée : "Merci Pioli, seul et unique vrai interiste de la saison écoulée." Pioli a également eu droit à des chœurs : “Uno di noi, Pioli uno di noi…” ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Milan – La pré-saison de l’Inter laisse envisage un avenir meilleur à l’Inter, et l’effet Spalletti ne s’est pas fait attendre. La preuve ? Plus de 40.000 billets se sont écoulés, à l’occasion de la première journée de Serie A, qui se tiendra au Giuseppe Meazza, et qui verra l’Inter recevoir la Fiorentina. Il s’agit d’une affluence record pour l’Inter, pour un match de championnat qui a lieu au mois d’aout ! Il faut remonter en 2009 et à l’Inter de Mourinho pour voir une telle affluence de supporter. C’était à l’occasion du match opposant l’Inter à Bari (1-1). ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Après une période de crise où la ligue a vu partir de nombreux champions vers des contrées plus verdoyantes, avec une fuite de spectateurs dans les stades, la tendance est doucement en train de changer ; +3.57% d'entrées sur la saison 2016/17. Un constat à nuancer puisque la Serie A et la Serie B ont chacune vu une baisse respective, de 0.5% (-45 912 entrées) pour l'élite et de 3.8% (-127 691 spectateurs) pour la Serie B. C'est la Lega Pro qui fait le travail, en nette augmentation avec 681 289 billets en plus. Dans tout ça l'Inter mène le classement avec 885 818 entrées, en hausse par rapport à la saison précédente. ®gladis32 - Internazionale.fr
  13. Milan – Jusqu’à présent, cette période estivale réussie bien à l’Inter. Malgré l’absence de grand noms, comparé au Mercato de l’Ac Milan, les Tifosi répondent bien et sont en attente des autres « coups » du Suning. Celui-ci a permis à l’Inter de réussir, depuis près de 5 ans, sa meilleure préparation estivale et dimanche matin, il se dit que nos joueurs croiseront à Malpensa de nombreux tifosi qui acclameront les joueurs à l’aéroport. La passion Nerazzurra En effet, ce ne sont que des matches amicaux, mais on peut remarquer que le Tifoso Nerazzurro et ses amis sont présents également pour l’Inter. Il ne reste que 1000 billets en vente pour le match opposant l’Inter à Villareal ce 6 août. Une vente similaire est en cours pour la rencontre du 12 août face au Bétis Séville, à Lecce. Abonnement Les données actuelles sont un peu inférieures à 20 000 abonnés, mais il s’agit du meilleur résultat enregistré sur les trois dernières années. L’objectif est de dépasser les 30 000 abonnés avec une augmentation de 10% de tifosi dans le stade par rapport à la saison écoulée. Réalisable ou pas ? Les rencontres face à la Fiorentina et la Roma donneront le ton, mais il est évident que le Mercato puisse permettre d’atteindre cet objectif. L’Inter, grâce à Spalletti, travaille très bien et a retrouvé une personnalité tout en étant plus compacte que l’année passée. Le changement est impressionnant, surtout vu comment l’Inter a terminé sa saison. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. Milan - Comme en 2015, Ivan Perisic risque de devenir le feuilleton de l’été, comme l’exténuant transfert qui l’a amené de Wolfsburg, à l’Inter. De son côté, L’Inter ne le bradera pas à Manchester United. Comme le relate la Gazzetta Dello Sport, hier, durant la tournée vers le Plan de Corones, le croate est arrivé sous les sifflets des tifosi et a eu un litige avec un journaliste qui était en train de le filmer. Par la suite, le numéro 44 s’est livré à faire plusieurs selfies, apparemment sur ordre de certains dirigeants du club. En ce qui concerne son successeur, l’Inter ne le lâchera pas à United, à moins de percevoir une offre de 55M€. Ce sera réellement à ce moment-là, que l’Inter bougera pour réaliser "le gros transfert" sur le mercato qui le remplacera. Comme l’a rappelé Ausilio, l’Inter ne compte pas engager des joueurs à 8-9M€/saison : "C’est impensable, car cela pourrait également perturber l’équilibre interne du vestiaire". Est-ce une référence envers Di Maria ? Vu que le PSG souhaite recruter Joao Mario, qui a déclaré hier vouloir rester en Nerazzurro... Perisic privé de tournée Selon les dernières indiscrétions et sur base des images, du comportement et de sa façon de parler, le club a virtuellement "transféré Perisic" qui lui n’aspire qu’à quitter l’Inter. D’ici à dimanche, Spalletti et le club vont évaluer l’opportunité de le faire participer à la tournée chinoise. Le joueur se montre correct lors de l’entrainement, mais il a déjà la tête ailleurs... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Milan - On a pu l’apercevoir déjà lors de ses conférences de presse, et également dans sa prise de position pour défendre ses joueurs : Luciano Spalletti est "devenu" 100% interiste. Son objectif est de transmettre ce sentiment d’appartenance aux joueurs. Déjà aimé par les Tifosi Comme l’explique, la Gazzetta Dello Sport, Luciano est déjà une idole pour les tifosi, mais cette nouvelle euphorie doit également amener à un maximum de prudence, surtout vu la traversée du désert après le Triplé. Mais il est impossible d’ignorer, avant même le début du championnat, l’Effet Spalletti dans le Monde Nerazzurro. Pour s’en rendre compte, notre entraîneur a mis 15 minutes pour parcourir les 200 mètres qui sépare le refuge des Plan de Corones, là où l’équipe et le staff technique étaient déjà présent. Spalletti s’etait livré à des autographes et des selfies pour tous les tifosi qui étaient présents et il est adulé. En attendant les vrais transferts, les gens sont comme agrippés au chêne de Certaldo. Du coté des entrainements Spalletti a demandé un maximum d’implications à ses joueurs sur plusieurs situations de jeu. Luciano, veut que les joueurs se montrent aussi disponibles que notre peuple interiste, et cela même durant les entraînements. Ces derniers sont préparés méticuleusement avec d’interminables réunions qui sont organisées jusqu’à très tard dans la nuit, pour maintenir l’attention de la troupe et pour veiller à ce qu’aucun n’aspect du jeu ne soit oublié. "Ses méthodes d’entrainement m’ont vraiment marqué, on se sent tellement bien avec lui" a expliqué Nagatomo aux journalistes japonais présents sur place. "Le roi de la préparation est celui qui a le sifflet : Spalletti. Il veut que l’on devienne des exemples d’humilité, également avec ses collaborateurs. Il se montre ferme dans le jeu et martèle le joueur qui se trompe. Les mini-matchs ne sont jamais égaux au niveau du travail car on y aborde les changements de jeu, de rapidité, à comment surprendre une défense fermée composée de deux gardiens par équipes et à 5 défenseurs, de jouer sur la profondeur. On joue à neuf car il y a de la des rotations entre les deux joueurs qui doivent partir sur les ailes pour chercher la profondeur." "Il fait aussi attention à la posture des défenseurs et à notre façon d’être, même si cela est apparemment sans importance" Un exemple ? "Les remises en touche, qu’elles soient ou pas en notre faveur, sont réalisées à outrances avec et sans adversaire. Le tout avec une attention particulière qui sollicite à chaque seconde une concentration maximale entre les joueurs. Nous en sommes tous satisfaits. Il faudra voir à présent la réponse que l’on donnera sur le terrain lorsque le jeu se fera dur." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Milan – On ne peut jamais valider la réaction des tifosi, lorsque ces derniers tentent de s’en prendre directement à un joueur, heureusement pour Gianluigi Buffon, ce dernier a été "victime" d’une simple banderole devant son domicile. FAIRE PREUVE D’HUMILITE Gianluigi Buffon, le Capitaine de la Juve, a très mal digéré sa troisième défaite en Finale de la Champion’s League . Ses deux dernières finales ont été perdues face à l’Ac Milan et le Fc Barcelone. Après la Finale, et sans raison apparente, il s’en est pris ouvertement à l’Inter! Les Nerazzurri ont d’ailleurs reçu le soutien d’un grand nombre de Tifosi et de Personnalités du Calcio d'autres clubs. "GRACIAS REAL MADRID" En effet, durant cette nuit, une banderole a été déployé sous la maison du portier azzurro, en Toscane. Le(s) auteur(s) de cet acte n’ont pas été identifié(s), et se sont montré(s) très correct, en remerciant simplement le Real de Madrid de son douzième titre de Champion d’Europe : "Gracias Real Madrid" Cette banderole fait référence à la punition reçue par la Juve, défaite 1-4 face au Real de Madrid, et ceux qui sont derrière cette banderole ont tenu à rappeler cette rencontre au gardien de la Juventus. Cautionnez-vous ou pas ce geste ? Exprimez-vous ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  17. Milan – Gianluigi Buffon a très mal encaissé, ceux qui se sont montrés heureux de la défaite de la Juventus en Finale de la Champion’s League. Les déclarations des Tifosi Anti-Juve suite à la défaite de Cardiff ? "Je suis fier de ne pas être comme eux. Dans le football, il existe des Victoires et des Défaites. Je suis convaincu, qu’en cas de défaite, on apprend beaucoup plus que dans une victoire, et pour cela j’ai du mal à accepter les attitudes de ceux qui ne supporte pas la Juve et qui n’en ont rien à faire d’elle." Cette déclaration de Gianluigi Buffon fait encore discuter sur les réseaux sociaux et Paolo Ziliani n’a ne s’est pas gêné pour attaquer de plein fouet le numéro 1 de la Juventus suite à la banderole du portier faisant référence au fait que la Juve faisait encore la fête en repensant au 5 mai. Paolo Ziliani a tenu à rappeler que s’il n’y avait pas eu le scandale des arbitrages (Calciopoli) durant les parties précédentes de l'Inter, ce 5 mai n’aurait jamais existé. Blocs soudés des tifosi: "Fier de ne peux être comme eux". Cette déclaration de Buffon suite à l’humiliation de la Juve en Champion’s League, fait jaser en Italie et les critiques pleuvent sur le net, et pas uniquement de la part des interistes. Plusieurs autres groupes de Tifosi des autres équipes ont tenu à être solidaire à l'Inter et à rappeler au portier de la Nazionale qu’il n’est pas exempt de tout reproche au niveau de la sportivité. Cette photo date pourtant de 2013 et Buffon exprimait sa joie de remporter le Scudetto, en visant directement l’Inter, mais il y a, à nouveau fait référence après Cardiff et cette fois-ci cela n'est pas passé inaperçu.... Pistocchi attaque Buffon : Maurizio Pistocchi, journaliste à Sky Sport, n’as pas été tendre envers les déclarations de Buffon qui a déclaré être fier de ne pas être comme les anti-juventines. Il a tenu à rappeler aussi la relégation de la juve et lui rappeler exactement ce que veut dire le mot Honneur: “Buffon, tu es un grand gardien, pour le reste mieux vaut mettre un cache dessus, t’es pitoyable." Nous, Interiste, nous montrons tout simplement plus Classe que ce Bouffon de gardien. Une image vaut parfois bien plus que des paroles: ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. Milan – Nouveau chapitre dans l’histoire, plus que nauséabonde, reliant l’Inter au Croate. En effet, le milieu de terrain n’a rien trouvé de mieux, que de poster une image de lui-même étendu devant une piscine. Vu le contexte actuel, cette image de relaxation est considéré comme une provocation et les Tifosi ont saisi l’occasion de le bombarder de commentaires peu élogieux. Dans la plupart des déclarations des Tifosi, on retrouve une constante : Brozovic est accusé d’un manque d’engagement Voici quelques une des déclarations des Nôtres : Tu mérites du repos après une saison aussi spectaculaire Tu as fait un grand championnat, tu mérites de te relaxer On se revoit en Serie C l’année prochaine C’est vraiment beau de passer toute une saison de la sorte n’est-ce pas ? C’est des vacances méritées vu comment tu t’es tellement investi cette année… ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×