Aller au contenu
Damien

La Chronique vidéo de Cristiano Patti

Messages recommandés

Damien    192

Depuis quelques jours nous publions sur nos pages Facebook et Twitter, les vidéos de notre ami Cristiano Patti qui a sa propre chronique afin de faire le point sur l'actualité de l'Inter.

Cristiano vous apportera la température des réseaux sociaux italiens à propos de l'Inter, et vous donnera surtout son avis sur ce qui se passe jour après jour au sein du club. Il vous expliquera le comment du pourquoi de pleins de choses, amènera quelques anecdotes et des infos intéressantes sur l'Inter et le monde du football

Voici les premières vidéo, dans l'ordre, les autres vidéos seront publié à la suite dans le sujet :

 

29 juin 2017 :

 

30 juin 2017 :

 

02 juillet 2017 :

03 juillet 2017 :

 

04 juillet 2017 : 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
IIG    115

Magnifique l'expression les peintres !

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
IIG    115

Patience trop fort, j'espère que les membres du forum vont regarder ta vidéo

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
IIG    115

Bilan ativ

Tabloid

Vraiment très chouette les vidéos

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gino16    64

J'aurais jamais pensé accrocher à ce genre de rubriques mais finalement c'est très sympa à suivre et ça permet d'être à jour sur les dernières infos très facilement. :nikel:

Modifié par Gino16
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vic14    310

Il a raison pour "Calcio e finanza", c'est la meilleure source en la matière

Perso, son côté cash ne me dérange pas, ça fait partie du personnage 

Après, d'un point de vue sportif, autant je le trouve très "optimiste" sur l'arrivée du Ninja nonobstant son renouvellement avec la roma, autant je partage son point de vue sur Keita 

Modifié par Vic14
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par Don Tony

      Milan - La Sampdoria a vu s’interrompre sa streak positive, en concédant sa seconde défaite de la saison,  face à l’Inter et ses 50.000 Tifosi présents au Stade. 
      Soirée riche en spectacle et en buts
       
      Analyse du match:
      La première mi-temps se solde sur un 2-0 méritoire pour l’Inter grâce aux deux anciens Skriniar et Icardi. Le score aurait pu être bien plus lourd car Perisic a tapé du bois de 40 mètres et en fin de match une pleine transversale. tout comme Icardi sur une reprise à bout portant sur corner. Par la suite l’Inter a décidé d’arrêter de jouer vers l’heure de jeu et de laisser le ballon à la Sampdoria. Prenant ainsi le risque de voir le club de Ferrero revenir au score et nous n’en sommes pas passés loin....
      Analyse de la première période :
      La Sampdoria rentre directement dans son match. L’Inter, elle, fonctionne comme un diesel et attend 10 minutes de jeu pour commencer à jouer. Sur l’ensemble des 45 premières minutes, on peut dire que la possession est partagée.  Par la suite, l’Inter décide de prendre l’initiative du jeu. Et cela va faire mal, à la 17’ Skriniar, marque sur corner, sa reprise de la tête trouvant le portier génois, mais ce dernier ne maîtrisant pas le ballon, notre défenseur s'est montré plus rapide que Puggioni. Le 2-0 est signé par Icardi, à la 31’ sur une belle reprise de volée et récompense l’Inter de ses efforts, car elle avait par deux fois touché du bois. La mi-temps arrive et fait surtout du bien à la Sampdoria qui s’est liquéfiée après l’ouverture du score.
      Analyse de la seconde période : 
      La seconde mi-temps est complètement Pazza. D’entrée, l’Inter débute comme un diesel et marque le 3-0 à la 53’ par son capitaine: 3 actions, deux buts.... et le match aurait dû être fini... L’équipe de la Sampdoria se révolte et l’entrée de Kownacki, Caprari et Linetty, vont changer la physionomie de la rencontre.
      Le polonais est d’ailleurs le premier à réduire le score à la 63’, et ce directement sur le contre qui a vu Perisic frappé à bout portant la transversale. Cela aurait dû être 4-0, le marquoir indique 3-1. Caprari surmotivé de prouver à son ancien employeur qu’il était un joueur talentueux a brillé en attaque et il est  à l’origine du centre qui atterrira sur la tête de Quagliarella pour faire le 3-2 à la 84’. Sur la remise en jeu, Icardi se créera sa dernière occasion franche avant de se faire remplacer sous l’ovation du Meazza, à la 86ème, par Eder. La fin de match est finalement très achée et parsemée de petites fautes et l'Inter est sous pression. Après trois minutes d’arrêts de jeu et une dernière tentative de la Samp stoppée par Perisic, Guida siffle la fin du match.
      Ce qu’il faut retenir :
      Nagatomo a réalisé une très belle prestation sur son aile et n’a pas hésité à monter de temps à autres en attaque. La potion magique de Spalletti semble avoir actuellement changé l’homme. Notre asiatique a d’ailleurs été acclamé par le Meazza. Au moment où l’Inter a décidé d’arrêter de jouer, elle a permis à la Sampdoria d’y croire et le club de Gênes aurait très bien pu égaliser, alors qu’il s’agissait d’une très belle rencontre. L’Inter a, de par son jeu, peut être réalisé sa meilleure première mi-temps. Le remplacement de Vecino par Joao Mario aura eu un impact négatif, tellement le portugais était hors du coup. Invisible, il aurait pu permettre en fin de match à l’Inter de se rassurer sur un contre bien mené par Icardi. Est-ce que ce sera lui le « Top Player » dont l’Inter a besoin de se séparer pour réaliser son Mercato hivernal ? Avant le déplacement du Napoli au Genoa, l’Inter prend le leadership pour un seul petit point. L’Inter s’est fait peur, mais gageons que Spalletti fera en sorte de secouer comme il se doit ses troupes pour éviter que pareille situation ne se reproduise.
      Avec un bulletin de 8 victoires et 2 nuls, l’Inter a un total de 26/30 et Spalletti peut être fier de son premier bulletin, même si certaines choses se doivent d’être améliorées. Un très faible nombre d'entre nous n'aurait jamais cru voir un tel bilan après 10 journées....
       
      Résumé du match par Scarpini
      Réactions de Tramontana:
       
      Tableau Récapitulatif
      Inter 3-2 Sampdoria
      Buteur(s):  17′ Skriniar, 31′ Icardi; 53′ Icardi, 63′ Kownacki, 84′ Quagliarella
      INTER (4-2-3-1): Handanovic; D’Ambrosio, Skriniar, Miranda, Nagatomo (84’Santon); Vecino (73’Joao Mario), Gagliardini; Candreva, Borja Valero, Perisic; Icardi (86′Eder).
      Sur le banc: Padelli, Berni, Joao Cancelo, Ranocchia, Karamoh, Santon, Dalbert, Pinamonti. 
      Entraineur: Spalletti.
      SAMPDORIA (4-3-1-2): Puggioni; Bereszynski, Silvestre, Ferrari, Murru; Praet, Torreira, Barreto (64′ Linetty); Ramirez (46’Caprari); Quagliarella, Zapata (56’Kownacki). 
      Sur le banc: Krapikas, Tozzo, Sala, Alvarez, Strinic, Regini, Verre, Capezzi. 
      Entraineur: Giampaolo
      Arbitre: Guida di Torre Annunziata.
      Arbitre Var : Fabbri di Ravenna. 
      Averti(s) : Murru, Quagliarella, Gagliardini, Eder
      Expulsé(s): /
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×