Aller au contenu
Don Tony

L'Inter sans milieu récupérateur ?

Messages recommandés

Don Tony    682

interudinese-52_1098428sportal_home.jpg

Milan – Selon la Gazzetta Dello Sport, Kondogbia a demandé à quitter l’Inter et cela complique les plans de Sabatini et Ausilio qui voulaient monétiser assez fortement la vente du joueur français. Et pas uniquement pour une question de bilan. Il y a surtout un aspect technique à prendre en considération, car avec l’imminent départ de Medel, Spalletti pourrait se retrouver en manque de milieux récupérateur dans le cœur de son milieu de terrain. Lorsqu’on y regarde de plus près, Gagliardini, Vecino, Borja Valero, Brozovic et Joao Mario n’ont pas ce profil. De fait l’Inter veut bien vendre le joueur pour arriver à recruter un récupérateur important, d’où l’assaut actuel sur Vidal.

 

Gagliardini, Vecino et Borja Valero sont sûr de rester à Milan

- Brozovic partira (même si pour l’heure, aucune n’offre n’est encore arrivée)

- Joao Mario est également sur le Mercato. En cause son recrutement (45M€ l’année passée du Sporting Lisbonne) et l’Inter serait prête à considérer  une offre à partir de 35M€

- Medel, pour qui le Besiktas aurait proposé 4M€, l’Inter en veut au moins 5, l’affaire pourrait se clôturer dans les prochains jours. Hier, on annonçait une somme de 10M€!.  Ce qui est sur, c'est qu'en 2014, les Nerazzurri l’avaient acheté 7M€ à Cardiff City.

 

Nouvelle Direction, nouveau mode opératoire 

En effet, selon Tuttosport, avec une autre Direction Sportive, Perisic aurait été un Red Devils depuis plusieurs semaines, mais avec Sabatini & Cie, c’est une toute autre histoire : Notre croate continue à s’entrainer à Appiano, malgré les accords convenu dans le passé avec les anglais, et le pressing incessant de Josè Mourinho.

Chaque jour qui passe fait augmenter la possibilité de voir Perisic rester à l’Inter en signant un nouveau contrat. Ce dernier ne toucherait pas les 7M€ d'Old Trafford, mais recevrait un salaire comparable à celui d’Icardi, et donc d'un Top Player pour les paramètres possibles à l’Inter. On parle d'un salaire de 4,7M€ qui pourrait passer à 5,3M€ avec la Champion’s. L’Inter ne lâche pas le morceau et United refuse de déposer les 55M€ requis pour le croate.

Ce discours vaut aussi pour Jeison Murillo. Si Valence n’arrive pas à atteindre les 15M€, peut être via l’introduction de bonus, le colombien restera à Appiano.

 

®Antony Gilles - Internazionale.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
julio-toldo    6

Je ne suis pas du tout pour  le départ de Joao Mario . J'ai vue que le PSG voulais nous refourguer c'est indésirables( Pastore, Draxler) en échange contre ce dernier , à la rigueur Draxler peut venir mais pas contre Joao Mario . J'espère que la direction prendra une bonne décision vraiment car la je suis assez inquièt . Et où on en ai sur le dossier Patrick Schick ? 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noble Six    68

Pauvre Kondogbia, lui qui voulait rester à l'Inter pendant de nombreuse années... Souhait qu'il avait d'ailleurs réitéré il y a quelques semaines. La bourde contre Chelsea et le lynchage dont il a eu droit en Italie suite à ça ont eu raison de lui. J'ai jamais été un gros fan du joueur, mais c'est dommage qu'il parte sur cette fausse note.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Declo    29

ça démontre aussi qu'il n'a pas le mental ni l’étoffe d'un grand joueur... c'est plutôt décevant qu'il émet lui même le souhait de partir.

A quelques reprises il a démontré un certain potentiel mais vu son mental, l'inter n'a pas besoin de joueurs fragiles surtout en ce moment.

Et si Spalletti pense a mettre en place une défense a 3 et se débarrasser du poste de milieu récupérateur :g: 

Modifié par Declo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kroutch    308

Dans les priorités, je préfèrerais qu'on vende Brozovic / Medel plutôt que Kondogbia. Mais effectivement, si nous perdons à la fois Medel et aussi Kondogbia, nous n'aurions aucun joueur au milieu dans un rôle de pur MDF. Est-ce un véritable frein? Avec Gagliardini / Velero / Vecino / Joueur X (Vidal?) nous ne serions pas obligés d'en avoir un pour autant. A voir si Gagliardini serait capable de jouer ce rôle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rahim95    92
Le 05/08/2017 à 13:11, rachidator1974 a dit :

fait chier kondogbia, vidal faut oublier le vieux con bilaniste ne veut pas le laisser partir(a nous de faire le forcing avec karl heinz)sinon on est cuit

 

Karl Heinz Schneider est à Hambourg , pas au Bayern B)

 

(Ouais, j'ai de la culture foot :phear: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Rahim95 a dit :

 

Karl Heinz Schneider est à Hambourg , pas au Bayern B)

 

(Ouais, j'ai de la culture foot :phear: )

je parle de rumminige mon frére , sinon pour la culture j'ai aucun doute...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par Don Tony

       
      Milan – Début septembre, Geoffrey Kondogbia s’est livré à Superdeporte, le principal quotidien de Valence et, ce que l’on peut retenir, c’est que l’Inter ne lui manquera pas. Même si Spalletti a tout fait pour qu'il reste !
       
      Adieu Nerazzurro
      "Le dernier mois que j’ai connu à l’Inter était difficile car j’avais envie de découvrir de nouvelles choses et d’affronter un nouveau défi avec une nouvelle équipe, avec Valence, même si ce n’était pas le désir de l’Inter. Mais je dois la remercier, car au final, j’ai été entendu. Je remercie aussi Luciano Spalletti, qui en plus d’être un entraîneur préparé, est une personne qui parle avec les joueurs, qui sait écouter, je dois le remercier car il a facilité mon arrivée à Valence et il a toujours fait preuve d’un grand respect à mon égard."
       
      La tentative de Spalletti de le retenir
      "S’il a tenté de me retenir ? Cela me semble normal, Spalletti est l’entraîneur de l’Inter, il a des objectifs important et il voulait avoir une bonne équipe à sa disposition. Lui a ses objectifs, moi j’ai les mieux. Il n’y a pas de rancœur sur ce sujet, il m’a donné sa vérité sur son objectif d’avoir 15 à 20 joueurs de qualités et il voulait que je fasse parti de son groupe. C’est quelque chose de compréhensible et je comprends ses raisons."
       
      Autres offres
      "Une seule chose m’a convaincu de signer à Valence : Le discours de Marcelino. J’ai été contacté par d’autres entraîneurs, mais j’ai choisi le club qui véhiculait le meilleur message au niveau de l’entraîneur. Il m’a tout de fait comprendre l’importance que j’aurais au club et j’avais besoin de retrouver mon niveau. C’est simple, j’ai choisi l’entraîneur qui m’a convaincu. J’ai été contacté par des clubs anglais, français, mais le feeling que nous avons eu m’a permis de choisir Valence"
       
      Option d’achat
      "Tout ce qui concerne les 25M€ de rachat ne me concerne pas. Le prix n’est pas une question qui me regarde, mon objectif est d’aider l’équipe, de jouer le meilleur football possible. La question du prix est une question qui concerne exclusivement le club, pas moi. Pour l’instant, j’appartiens encore à l’Inter."
       
      Rester à Valence
      "C'est évident. Comme je l’ai déjà dit, je veux aider l’équipe à gagner des matchs. Ensuite, à la fin de la saison, nous verrons si j’aurais fait mes preuves qui me permettront de rester à Valence pour prolonger cette aventure. Pour rester ici, je dois le mériter et je dois le faire avec la façon, ne serait-ce que pour les personnes qui m’ont voulu ici."
       
      Murillo
      "Jeison est encore un jeu défenseur, il est très explosif. Il sera d’une très grande utilité dans l’équipe. C’est un central très costaud sur le terrain, il est très rapide, c’est un leader pour la défense. C’est un garçon qui prends la parole et qui aime bien commander la défense, il va faire de son mieux pour aider Valence."
       
      Le Mondial
      "Je ne peux pas nier que j’ai cet objectif dans le coin de ma tête, mais le plus important, c’est de penser au prochain match. Notre objectif est la rencontre face à l’Atlético (Ndr. L’interview date du 4 septembre). Je dois uniquement penser à cela. Je dois aussi penser aux objectifs que je veux atteindre sur le long terme et comment y arriver. C’est ma façon de penser."
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
    • Par Don Tony

       
      Milan – Tout le stade a applaudi la performance de Milan Skriniar qui contre la Spal a été infranchissable, il s’est même permis de monter, de s’imposer et d’attaquer.
      Standing ovation pour Skriniar
      Cet été l’Inter était confrontée à de sérieux problèmes économique, ce qui l’a empêché de viser sur un Top Player pour sa défense. Mais au vu des performances du Slovaque, qui n’a raté aucune intervention et qui a muselé avec inspiration et élégance, un joueur de la trempe de Boriello, à plusieurs reprises, l’Inter se dit qu’elle a peut-être réalisé une très belle opération.
      En effet, Milan dispose d’une marge de progression technique importante et il le prouve à son entraîneur, match après matchs, entrainement après entrainement. Il assimile rapidement les conseils et les demandes de déplacement de Spalletti. De plus, il a une condition physique déjà importante qui lui permet de tenir 90 minutes de jeu, y compris les arrêtes de jeu. Il faut également observer que le joueur venait, quelques jours plus tôt de réaliser une excellente performance en match international.
      A l’Inter, l’Impression est qu’Ausilio e Sabatini ont péché le potentiel Top Player de la défense : Un garçon affamé qui continue à en vouloir et qui dispose d’une marge de progression importante. Son contrat se terminera en 2022, et il serait étonnant qu’il ne soit pas valorisé dans un avenir proche.
      Bonne entente en coulisse 
      Sur les réseaux sociaux, deux joueurs de l’Inter ont attiré l’attention de leurs fans, à savoir Perisic et Ivan qui ont commenté la victoire de l’Inter sur Spal:

      Skriniar: “Une autre victoire importante”
      Perisic à Skriniar : “Quel mur”
      Skriniar à Perisic : ‘Quel but aujourd’hui !”
       
      Perisic était très actif, car il n’a pas loupé de se faire un tifoso juventine et par la même occasion de déclarer sa flamme à l’Inter:

      Parmi la pluie de commentaire reçues sur son instagram par les Tifosi de l’Inter, en le remerciant d’être resté à l’Inter, Ivan a tenu à remercier les Tifosi en inscrivant un but splendide.  Cependant, dans la pluie de commentaire, Perisic en personne a remarqué qu’il y avait un "infiltré" juventine qui l’invitait à rejoindre la Juve pour gagner : Réponse significative et sans appel d’Ivan :  "Jamais, mon ami."
       
      Steven est aux anges et remercie les Tifosi
      Le fils de notre Propriétaire, a tenu à délivrer un message aux tifosi de l’Inter suite à la victoire de l’Inter 2-0 sur la Spal : "L’Inter est spécial grâce à vous. Merci à vous et comme nous vous l’avons promis, marche après marche, l’Inter is coming."
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
    • Par Don Tony
       

      Milan – En effet, des statistiques intéressantes confirment l’impact dominant de nos deux funambules, qui à eux seul, portent le destin de l’Inter.
       
      Un duo en or 
      Cette année, cela ne fait aucun doute que, sur chaque but inscrit pour l’Inter de Spalletti, il y a, à la base de celle-ci soit le croate, soit l’argentin. Perisic, qui a été courtisé par Manchester United cet été, a déjà inscrit deux buts et réalisé trois passes décisives (2 à Icardi, 1 à Vecino). De son côté Icardi a déjà fait trembler les filets à 5 reprises, alors que nous en sommes seulement à la troisième journée. Pour l’instant, l’argentin n’a pas encore fait d’assist.
      Si on analyse l’année solaire 2017, Perisic s’est montré tout aussi décisif que notre Capitaine.
      Pourtant les statistiques de notre numéro 9 sont impressionnantes : Depuis le mois de janvier, il a déjà inscrit 15 buts, et réalisé trois assist. Si on rajoute les trois buts de cette saison, Icardi tourne à 18 buts. Perisic, a déjà 3 assist cette saison, on peut rajouter ses 7 buts et ses 7 passes décisives sous la gestion de Pioli
      Résultats :
      18 Buts + 3 passes décisives = A 21 reprise Icardi a été à la base d’un but ou a marqué.
      9 buts + 10 passes décisives = A 19 reprises Perisic a été à la base d’un but ou à marqué.
      Ce ne sont que des statistiques, mais cela montre l’importance de notre duo offensif qui portera, très certainement à lui seul, les espoirs de tout le peuple Nerazzurro. Ils seront d’une importance capitale, en vue d’atteindre les objectifs fixés.
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr
    • Par Don Tony

      Milan - Journée riche en émotion pour Ivan Perisic qui a prolongé son contrat avec l’Inter jusqu’en 2022.
      Voici le Communiqué Officiel du Club:
      "Le FC Internazionale Milano est fier d’annoncer la prolongation du Contrat d’Ivan Perisic, qui continuera à porter nos couleurs jusqu’au 30 juin 2022. Né à Split le 2 février 1989, Ivan est arrivé à l’Inter au cours de la saison 2015-2016 : Il totalise 81 présence en Serie A – Coupe d’Italie et Europa League. Il a été l’auteur de 20 buts jusqu’à présent sous nos couleurs, et ce n’est qu’un début."
       
      Son Interview d'après-signature :
      "C’est une journée spéciale, je ressens un peu d’émotion et je suis très aussi très content, après tout le stress vécu durant cet été. A présent, je vais de l’avant et je pense uniquement à l’Inter. Depuis que j’ai signé, ma seule pensée est uniquement le terrain." 
      "Je ne me suis pas livré à beaucoup d’interview, mais je peux vous dire que j’avais parlé avec Monsieur Spalletti lors de la préparation estivale et il m’a dit qu’avec lui, je pourrais être un Ivan encore Meilleur. Même Handanovic m’a parlé de Spalletti, du temps où ils étaient à l’Udinese, et lorsqu’il m’en parlait, c’était toujours et tout le temps en bien."
      "Nous avons réalisé de très belles performances pour nos deux premiers matchs et nous devons continuer de la sorte. Les Tifosi sont tellement plus nombreux et pour nous c’est quelque chose d’encore plus positif, c’est plus facile de jouer avec leurs soutiens."
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
    • Par Don Tony

       
      Milan – Nous sommes parvenu à un accord, il n’y a plus qu’à l’écrire noir sur blanc ! Comme le confirme la Gazzetta Dello Sport, Ivan Perisic va parapher un nouveau contrat, ce dernier ne dispose pas d’une clause libératoire et il sera lié à l’Inter jusqu’en 2022. Il touchera le même salaire qu’Icardi, à savoir 4,5M€.
      Josè Mourinho avait tenté de séduire le croate en lui proposant un salaire bien plus important, mais Spalletti et toute l’organisation interne du club ont fait comprendre à Perisic qu’il était important pour l’Inter et que l’Inter disposait d’un projet sérieux qui n’avait rien avoir avec ce que l’on avait pu voir sur les terrains en mars et avril dernier.
      Les prestations de l’équipe, durant la tournée asiatique ont convaincu l’ancien joueur du Wolfsburg. Il s’est aperçu que le projet avait changé et que l’ambiance et l’atmosphère à l’Inter était tout autre !
       
      Merci Lulu !
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×