Jump to content
Sign in to follow this  
Don Tony

Stevan Jovetic, de retour à Florence ?

Recommended Posts

Don Tony    275

 595215418-004-kGgF-U160938134877hVH-620x349@Gazzetta-Web_articolo.jpg

Milan – Malgré les rumeurs qui ont envoyées le Monténégrin à Séville et à Marseille, il semble bel et bien que Stevan Jovetic retrouve son amour de jeunesse : la Fiorentina. En effet,  Premium Calcio nous informe que Piero Ausilio a été vu dans un hôtel milanais, en compagnie du Directeur Sportif de la Viola.

L’Inter, qui a traité cette saison avec la Fiorentina, pour l’acquisition de Borja Valero et Matias Vecino, ne serait pas contre le fait de céder Jovetic à la Viola, dans un cadre qui renforcerait encore plus les relations entre les deux clubs.

 

®Antony Gilles - Internazionale.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites
Trent_FCI    134

Je suis sur qu'il sera ravis de retrouvé Pioli...:phear:

En tout cas, il n'apparait toujours pas dans l'effectif du site officiel...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Similar Content

    • By Don Tony
       
      Milan - Selon Il Giorno, la situation relative à Stevan Jovetic reste complexe : Le Monténégrin a réalisé une belle préparation estivale en inscrivant 9 buts lors des différents matchs amicaux. Le Fc Séville voulait le recruter, mais l’Inter demande trop d'oseille. Pour l’heure, l’Inter le considère toujours sur la liste des départs malgré l’envie du joueur de rester.
       
      Le Motif ?
      Spalletti évalue Jovetic et notre entraineur a besoin d’un joueur qui apporte de la continuité et de l’expérience à l’Inter, ce que Stevan a été incapable de fournir jusqu’à présent. De plus, il ne serait que le remplaçant de Maurito Icardi et idevrait se contenter d’un rôle sur le banc.
      Il serait également difficile de voir Spalletti l’aligner à la place de Perisic ou de Candreva. Une autre solution est possible : Jovetic pourrait tenter de prouver sa valeur en restant, au moins jusqu’à la prochaine fenêtre de mercato de l’Inter...
      Affaire à suivre.
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr
    • By Don Tony
       
       
      Milan – C’est une évidence, nous avons à faire à une toute autre Inter, par rapport, à ce que l’on connaissait il y a encore quelques mois : L’Inter de Spalletti est agréable à voir jouer et gagne : 4 victoires de suite face à des adversaires de qualité. Le travail réalisé par l’ancien entraineur de la Roma a rendu de l’enthousiasmes à tous : Nous en sommes à 24 000 abonnements.
       
      Dans le vestiaire, personne ne veut partir !
      En effet, la boule au ventre de Perisic est devenue moins insupportable et United semble s’être résigné : "L’Inter a très bien défendu son joueur, et ce en le faisant d’une manière forte" -  Dixit le Special One à Premium. Situation similaire pour Candreva et Joao Mario, courtisés pourtant par Chelsea et PSG.
       
      Vent nouveau
      S’il y en a bien un qui est décidé à ne pas faire ses valises, c’est Jovetic, même s’il est à présent au courant qu’il risque de disposer de peu d’espaces…. On respire et on ressent cette sérénité à la Pinetina. Les joueurs qui sont rentrés hier à 3h du matin sont dispensés de l’entrainement matinal. Ils se retrouveront tous, avec le nouveau venu, Dalbert, cet après-midi.
       
      La touche de Don Lulu !
      C’est une très belle surprise, Stevan Jovetic est en train de se révéler à son vrai niveau, devant les tifosi et Luciano Spalletti. Tous admirent son comportement et son envie en cette préparation estivale. Annoncé dans la liste des indésirables et placé sur le Mercato, et même prêté en Espagne depuis Janvier 2017, rien ne laissait présager un tel retournement de situation ! De plus, comme le révèle Sky Sport, les offres attendues ne sont jamais arrivées à l’Inter, qui en demandait 15M€.
      Vu le comportement du joueur,  le fait qu'il redevienne petit à petit une machine à buts et son investissement dans le club, Luciano est séduit et ce dernier a procédé à une mise au point clair et net. Jo-Jo semble avoir accepté ces conditions et l'Inter songerait à le conserver au Club, en ayant de fait à la maison, le substitut idéal à Mauro Icardi.
      Sauf surprise et une offre qui ne se refuserait pas, le ciel pour Jovetic devient de plus en plus Nerazzurro, et ce malgré l’intérêt du Fc Séville et de Marseille. Et quand bien même, récemment, Jovetic avait fait part de son envie de rester à l’Inter suite à une célébration d'un de ses buts. Et, à force de travail, il semble récolter les fruits de son travail.
       
       Peut-être lui fallait-il tout simplement un entraîneur de la trempe de Spalletti pour le remettre sur les bons rails.....
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr
    • By Don Tony

       
      Milan - Internazionale.fr vous propose de faire un débrief de la situation actuelle concernant notre Mercato, en sortie :
       
      Murillo sur le point de rejoindre Valence
      Les espagnols ont proposé 10-11M€ pour Murillo, l’Inter en veux 14M€.
      En cas de départ, l’Inter rachètera deux centraux. Sont dans le viseur Diop, Lemos et Abdennour, voir également Manolas, si la Roma le replace sur le Mercato.
       
      Perisic
      Manchester United ne semble actuellement plus venir titiller l’Inter et procède à d’autres transfert. Pour l’Inter, vu la puissance financière des Red Devils. Il faudra verser 55M et le prêt Martial.
       
      Jovetic 
      Avec sa bonne tournée en Asie, il reste l’inconnu du Mercato. Séville serait prêt à le recruter uniquement si notre Jojo diminue son salaire.
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
    • By Don Tony

      Milan – Comme le rapporte Il Messagero, la Juve aurait tenté de s’insérer dans le transfert de Keita (20M€, bonus compris), mais le président de la Lazio a démenti cette information :
      "Il n’y a rien de vrai, ce n’est pas correct de sortir ce genre d'infos. De plus, nous ne sommes pas intéressé par Rincon et Sturaro, cette proposition n’atteindrait même pas les 15M€." 
      Par contre la Lazio et Inzaghi accueillerait à bras ouvert, une proposition de l’Inter sur fond de 30M€. Une somme importante à investir pour le club d’Appiano Gentile, mais la Lazio accepterait, une somme moins élevée avec Eder en contrepartie.
      L’Italo-Brésilien a signifié qu’il n’a aucune envie de quitter l’Inter et le Président Lotito prétend toujours refuser toute opération.
      L’Inter,  avec l’arrivée ce matin en Italie de Sabatini, Ausilio et d’autres membres de la Direction, a décidé d’accélérer sur le mercato pour bien débuter ce mois d’août. Outre l’intérêt pour Keita, nos prochaines recrues devraient se nommer Vecino, Karamoh et Dalbert. Pour tous, nous sommes en phase de finalisation des transferts.
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr
    • By Don Tony

       
      Singapour – L’entraineur Nerazzurro se prépare à affronter Chelsea et le Bayern.
       
      Mise au point
      "Comme pour toute chose, pour nous, c’est important de nous créer une vie meilleure par rapport à la saison précédente. L’année passée, il y avait déjà des problèmes, je veux donc voir une vraie équipe. Ensuite, et c’est une conséquence, nous devons bien assurer au classement, c’est objectivement un aspect fondamental."
       
      L’objectif de la saison ?
      “Arriver dans les quatre premiers. L'an passé, il y avait trois équipes déjà très fortes, ça aurait été tout de même difficile de récupérer tous les points perdus. A présent, nous ne devons pas nous planter car il pourrait y avoir une distance importante. Nous avons fait d’autres choix à présent : Nous sommes l’Inter et nous devons avoir des ambitions fortes.""
       
      Les rumeurs continuent sur le transfert de Perisic à United….
      "Je crois que c’est normal, nous avons des joueurs de qualité. Mais il a un contrat valide et il doit le respecter, ensuite si une offre satisfaisante arrive, nous pourrions changer de discours et évaluer la situation. Pour le moment, cette proposition ne nous est pas encore parvenue."
       
      Mercato et noyau actuel
      "Je dois encore en connaitre quelques-uns, c’est normal. C’est tout aussi normal que nous faisions des recrutements, mais de cette équipe, j’ai reçu tellement de messages différents. Nous parlons de joueurs talentueux qui doivent parvenir, ensemble, à faire ce saut de qualité. Nous sommes l’Inter et c’est normal qu’il y ait de la pression dans un club comme le nôtre. Il faut s’y habituer et vivre aussi bien avec l’équilibre des victoires, que des défaites."
       
      On parle de l’intérêt de Candreva en Premier League et en particulier à Chelsea…
      "Non, il n’y a absolument rien. Je n’ai reçu aucune demande pour Antonio."
       
      Avez-vous un objectif bien précis sur les nouvelles acquisitions ?
      "Il n’y a pas de nombre de joueur défini. Il y a tellement de variable, comme le coût du joueur et de sa nécessité dans notre noyau."
       
      A quel type de rencontre vous attendez-vous face au Bayern ?
      "Nous allons y aller pour, comme toujours, faire notre match. Indépendamment du nom de nos adversaires : Le Bayern et Chelsea. Je m’attends à voir une Inter capable de faire de belles choses. Rencontrer ce type d’équipe doit faire partie de nos objectifs."
       
      Conte a tenu des paroles élogieuses à votre encontre…
      "Il est fort, c’est un gagnant. Je suis content qu’il ait exprimé certaines idées à mon sujet et l’estime est réciproque. J’ai bien vu face aux allemands, qu’il avait envie de réaliser quelque chose. Antonio est un entraîneur qui est parvenu à faire jouer Chelsea à trois en défense dans un championnat où le dispositif tactique de référence est d’avoir quatre défenseurs. Je le répète, je suis très heureux de ses déclarations"
       
       
      Est-ce que Jovetic a encore une chance ou considérez-vous le Monténégrin comme hors sujet du projet ?
      "La considération à faire est assez simple : Il y a des joueurs qui sont protagonistes, qui, à l’intérieur du groupe, doivent faire face à la concurrence. Si tu n’as pas de concurrence, tu n’as pas à te faire du mal et à y rester. C’est impossible de s’auto-stimuler : Ou tu joues ou alors tu n’acceptes pas de rester pour jouer le jeu."
      "Je ne peux pas prétendre à un joueur qu’il fera un certain nombre de matchs. Je préfère en parler immédiatement afin que tout soit bien clair pour éviter tout problème. Ensuite, il y a les aspects tactiques à prendre en considération."
       "Le 4-2-3-1 est mon dispositif préféré, mais j’ai aussi besoin d’avoir des variantes. Je pense à tellement de choses, y compris la défense à trois que nous testerons aussi durant notre préparation."
       
      Pensez-vous qu’une seule saison soit suffisante pour atteindre des objectifs si prestigieux ? Il y a tellement de pressions à l’extérieur…
      "Ce n’est pas un problème pour moi. Je vis tous les jours de la même façon en pensant 24h/24 à améliorer l’équipe. Ce qui peut se dire dehors n’a aucune valeur en ce qui me concerne."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×