Aller au contenu
gladis32

Icardi part en chasse!

Messages recommandés

gladis32    96

734743ad0cf2e9bb919257ef38823d8713e71316

 

Milan - 80 buts en 147 matchs sous nos couleurs, une très belle moyenne donc. Des chiffres extraordinaires compte tenu du fait qu'Icardi n'aura que 25 ans en février prochain et en seulement trois saisons qui plus est. Dimanche soir contre la Fiorentina c'était son 17é doublé.

Selon le Corriere dello Sport, si tout se passe bien notre bomber pourrait atteindre la barre des 100 réalisations. "Seulement" vingt ballons à conclure avant la fin de saison, à disséminer entre la Coppa et 37 journées de championnat.

Ses 80 buts actuels le place à la 12è place dans notre classement. Les deux contre Florence lui ont fait gagner une place, en dépassant Aldo Serena. Le suivant c'est Attilio Demaria, milieu argentin qui a sévit dans les années 30, avec 86 buts. S'en suit Mario Corso avec 94. Mais la consécration -personnelle- cette année serait l'entrée dans le top 10. Le dernier arrivant dans ce cercle est Christian Vieri. Six ans chez nous, 123 buts et un seul trophée, la Coppa. Gageons de croire que notre capitaine, qui a l'armoire toujours vide, souhaite avant tout lever un trophée.

 

 

®gladis32 - Internazionale.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vic14    192

J'aime bien Icardi...d'abord pour les qualités qui sont les siennes, ensuite parce que c'est un vrai interiste et, enfin, parce que quoi quon en dise ça reste notre capitaine et il mérite notre respect 

MAIS...il faut qu'il fasse l'effort de progresser dans sa contribution au jeu de l'équipe et dans sa capacité à frapper du gauche...exemple : le fameux raté de Gagliardini...passe superbe d'icardi qui, pourtant, partait au but...alors pourquoi cet altruisme ? Parce qu'il aurait sinon dû frapper du gauche...ca va pas !...un joueur de sa trempe ne doit pas se contenter d'un bon pied....fais cet effort Maurito si tu veux devenir l'un des plus grands 9 de l'histoire...sinon tu seras "juste" un des très bons

Modifié par Vic14
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Trent_FCI    163

Sérieusement par contre, si dans 10 journées il est à 10 pions ou plus, il va falloir la revoir sérieusement à la hausse sa clause vu ce que l'on peut voir c'est derniers temps.

Ça serait con de retourner en LDC... Sans lui parce que club aura allongé les 100M.

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Trent_FCI    163

Même... Comme ça si il lui prend des envies de nous la mettre à l'envers, on prendra au maximum.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vic14    192

Pour un certain nombre de clubs, cette clause n'a rien de prohibitif

Et l'inter ne peut pas rivaliser au niveau salarial 

en plus, on est dans une année de cdm et il est de nouveau dans le giron de l'albiceleste 

ca va être compliqué l'an prochain 

pour cette année, on est tranquille, vu les conditions d'activation de cette clause 

Modifié par Vic14

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SuperBinno    52

Il faut je pense lui signer un nouveau contrat même à 6M s'il le faut.. Et en profiter pour mettre une clause libératoire de 500M minimum..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noble Six    57

Et encore,  il est même pas à 100 %. Ce doublé va le mettre en confiance et on va en avoir besoin Samedi à Rome.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kart    12

Le gars est tout prés de devenir un centenaire en Serie A (100 buts)....a 25 ans. Il faut augmenter sa clause de 50 mio au moins. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gladis32    96

L'avenir nous le dira, mais dans vu de l'extérieur, c'est peut être un de nos joueurs les plus sous-estimés en Europe. Son nom ne revient quasi jamais, à quelques rares exceptions près (de consultants Serie A ou de joueurs Fifa :D ).

 

  • J'aime 1
  • Triste 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
steph'    402

J'ai quand même hâte de voir s'il peut se montrer aussi décisif en C1. Et je suis persuadé que oui.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Trent_FCI    163

Aucun doute aussi. Il a ce "truc" avec le but.

Tant mieux s'il est sous-estimé. C'est une force pour nous.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par Don Tony

       
      Milan – L’Inter a vécu une mauvaise soirée hier soir, face à une très belle équipe de Bologne qui a clairement pris le meilleur sur l’Inter. La sensation actuelle est qu’il faut se préparer à présent au prochain match, retenir que l’on a tout de même pris un point, mais qu’il y avait largement la place de remporter cette cinquième rencontre du championnat.  C’est dans cet optique, que le Suning se penche sur le renouvellement de quatre de ces joueurs, trois hors-normes et un futur espoir :
       
      Per Sempre Handanovic 
       
      Notre gardien qui sera en fin de contrat en 2019 a encore prouvé, en ce début de saison, toute l’étendue de ses talents. Il y a quelques saisons, il avait songé à quitter l’Inter pour jouer la Champion’s League.
      Ce rêve est toujours d’actualité pour Samir, mais il veut à présent y parvenir exclusivement avec les Nerazzurri. 
      En conséquence, Ausilio a rencontré Fali Ramadani, car notre club souhaite prolonger le contrat de Samir et Samir ne serait pas contre le fait de terminer sa carrière chez nous.   Des rencontres avaient déjà eu lieu à ce sujet lorsque Ramadani étaient venu discuter des cas de Perisic et Jovetic. Il ne devrait pas y avoir de gros obstacle pour parvenir à ce renouvellement des vœux. Handanovic a un contrat jusqu’en juin 2019 et il pourrait être prolongé au maximum jusqu’en 2021, avec le même salaire, à savoir 2,5M€
      Reste juste à espérer que l’Inter se montre capable de réaliser le grand rêve de son géant slovène
       
      Le futur : Vanheusden
      Le contrat de notre jeune défenseur se terminera en 2019 et, il y a déjà des clubs qui frappent à la porte, dont Liverpool. De fait l’Inter souhaite procéder, dans les plus brefs délais à une prolongation de son contrat. Pour l’Inter, Vanheusden est déclaré intransférable et le souhait du Suning est de le voir prolonger jusqu’en 2022. Cette situation vaut aussi pour Miranda.
       
      Ô Capitaine, mon Capitaine
      Le Suning prend le temps de la réflexion sur la possibilité d’augmenter le salaire de Maurito, mais il se donne surtout le temps de réflexion adéquat afin de prendre une décision cohérente concernant la clause libératoire, sera-t’ elle supprimée, revalorisée ?
      Ce qui est sûr, c’est que Wanda sera la première à table lorsque le Suning se décidera à proposer un meilleur salaire à notre meilleur buteur, dont le contrat se termine en 2021.
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
    • Par Don Tony

      Milan – Les trois premières journées de Serie A ont démontré toute la valeur de Spalletti depuis son arrivée.  Plus important encore avec l'arrivée de Luciano, Icardi est devenu encore plus prolifique, en inscrivant déjà 5 buts en 3 matchs.
      Maurito en est à 76 buts inscrits en 128 matches. Il est entré dans le Top 10 des meilleurs buteurs de l’Histoire de l’Inter et il a en ligne de mire la 9ème place occupée par Cristian Vieri.
      Pour pouvoir encore profiter de ses buts, l’Inter doit le blinder:
      Concernant la clause de 110M€ qui est reprise sur le contrat, le club songe soit à la doubler, soit à la supprimer comme cela a déjà été réalisé lors du renouvellement du contrat d’Ivan Perisic.
      Nous n’en sommes qu’au début, mais ce qui est sûr c’est que Wanda Nara exigera une revalorisation salariale au Suning, par rapport au 4,5M€ perçu actuellement par notre Capitaine.
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
    • Par Don Tony
       

      Milan – En effet, des statistiques intéressantes confirment l’impact dominant de nos deux funambules, qui à eux seul, portent le destin de l’Inter.
       
      Un duo en or 
      Cette année, cela ne fait aucun doute que, sur chaque but inscrit pour l’Inter de Spalletti, il y a, à la base de celle-ci soit le croate, soit l’argentin. Perisic, qui a été courtisé par Manchester United cet été, a déjà inscrit deux buts et réalisé trois passes décisives (2 à Icardi, 1 à Vecino). De son côté Icardi a déjà fait trembler les filets à 5 reprises, alors que nous en sommes seulement à la troisième journée. Pour l’instant, l’argentin n’a pas encore fait d’assist.
      Si on analyse l’année solaire 2017, Perisic s’est montré tout aussi décisif que notre Capitaine.
      Pourtant les statistiques de notre numéro 9 sont impressionnantes : Depuis le mois de janvier, il a déjà inscrit 15 buts, et réalisé trois assist. Si on rajoute les trois buts de cette saison, Icardi tourne à 18 buts. Perisic, a déjà 3 assist cette saison, on peut rajouter ses 7 buts et ses 7 passes décisives sous la gestion de Pioli
      Résultats :
      18 Buts + 3 passes décisives = A 21 reprise Icardi a été à la base d’un but ou a marqué.
      9 buts + 10 passes décisives = A 19 reprises Perisic a été à la base d’un but ou à marqué.
      Ce ne sont que des statistiques, mais cela montre l’importance de notre duo offensif qui portera, très certainement à lui seul, les espoirs de tout le peuple Nerazzurro. Ils seront d’une importance capitale, en vue d’atteindre les objectifs fixés.
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr
    • Par Don Tony

      Milan – Voir Mauro Icardi jouer comme il le fait actuellement,  fait rêver et notre Capitaine fait rêver nos Tifosi qui espère terminer la saison aux premiers postes. A ce sujet, Luciano Spalletti s’est livré sur notre Capitaine : "Mauro et Dzeko sont les deux attaquants les plus fort du championnat. Ils ont de grandes qualités pour se démarquer. Dzeko est plus technique, Mauro lui est plus dur, il est déterminé, même à l’entrainement. De temps à autre, il se détend, mais il ne parvient pas à s’en contenter."
      En souriant Spalletti nous souligne : "Allez dire à Icardi qu’il marque toujours comme avant, cela m’évitera des soucis."
      Spalletti détaille ensuite les prétentions de notre jeune homme qui vise de grands objectifs en grappes et qui dispose d’une marge de croissance importante : "Comme lors de la fin de rencontre face à la Roma, son adversaire peut tenter le tout pour le tout, lui parvient à le tenir et à protéger son ballon. Et si tu parviens à le bloquer dans la surface, il revient au milieu du terrain, mais il ne dépasse pas, au maximum de 10 mètres sa ligne."
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
    • Par Don Tony

      Steven : "Je suis très heureux de ce début de saison. Je crois que la clé a été d’avoir fait une bonne préparation, les résultats se voient."
       
      Spalletti :  "Si trois buts valent plus que trois poteaux ? Oui. Outre les trois buts, nous avons eu d’autres occasions très dangereuses. La Roma a pris des poteaux via des tirs lointains. Quand nous étions en difficulté et que l’on ne parvenait pas à construire bien, l’équipe a fait bloc, même en perdant des ballons, mais elle a fait en sorte que les actions ne portent pas à conséquence, et cela, de façon continue.  C’est ce que je martèle en continue à l’équipe et cela lui a servi. Tu as besoin de faire vivre rapidement le ballon, sinon tu ne te créer riens. Si tu vas jouer le Napoli ou la Juve en faisant tourner lentement le ballon, tu auras des difficultés à prendre les commandes du match et d’exprimer de la qualité. Nous devions avoir une meilleure syntonie et avoir de meilleurs mécanismes car nous en avons les qualités."
      La trêve ?
      "Je la vis avec un peu d’anxiété, je suivrais ce que feront les joueurs et quand ils seront de retour à la Pinetina, je verrais comment on va composer, il faudra voir ce qu’ils auront fait. Un travail de monitoring sera effectué par mes collaborateurs, ils iront les superviser, comme ils le font ici dans une équipe qui est très forte. Nous sommes l’Inter, quand j’étais à la Roma, je disais nous sommes la Roma, mais ici Nous sommes l’Inter et nous voulions revenir à la maison avec la Victoire, ce sont des résultats qui donnent de la fierté à nos Tifosi, je leur veux que du bien, et je tiens à les remercier pour tout ce que j’ai vu de leur part, aussi ici, ce soir."
       
      Matias Vecino:  “Avant tout, je ressens la confiance de l’entraineur, il me permet de m’exprimer à ma juste valeur. Je veux me mettre à la disposition de l’équipe et à sa façon de jouer."
      Quels sont les avantages qu’offrent Perisic et Icardi ?
      "Les défenseurs doivent les couvrir et comme c’est difficile de les marquer, cela te crée des espaces, et c’est à nous de profiter de ce genre de situation."
      Une Inter de Scudetto ?
      "S’imposer une limite serait une erreur, nous ferons les comptes à la fin. Nous savons que nous devons nous améliorer dans la dernière passe. La chose qui m’est le plus facile, c’est de construire de derrière, je dois faire mieux dans la dernière passe et m’améliorer pour aider mes équipiers à marquer des buts."
       
      Icardi : "Les buts ? J’espère en inscrire encore de cette façon durant de nombreux match, même si ce n’est pas toujours possible, mais je suis content de mon travail et de tous mes équipiers. Je suis content pour mes deux buts, mais je m’en veux d’avoir raté l’occasion où je suis parti du milieu de terrain, je n’avais plus de force en fin de match, j’aurai pu faire mieux et inscrire mon troisième but Sur le premier but, je ne m’attendais pas à recevoir ce ballon qui m’est arrivé assez rapidement, je pensais que Candreva tirait au but !"
      Si je suis le révolutionnaire ?
      "Non, nous sommes tous sur le terrain en train de nous battre, je suis celui qui doit conclure les occasions, c’est mon rôle."
      Des signaux ?
      "Nous avons réalisé une très belle préparation, face à des adversaires de haut niveau, je suis content que l’on est disputé ces matchs et maintenant, nous pouvons rester serein durant la trêve."
      Si je suis impitoyable ?
      "Je ne veux pas me toiler, si on me donne l’occasion de marquer des buts, je dois y parvenir."
      Etre Capocannoniere ?
      "Nous sommes au début de la saison, nous verrons bien à la fin de celle-ci, si je le suis, je serai content pour l’équipe, l’année passée, j’ai marqué de nombreux buts, mais nous n’avons rien gagné."
      Dalbert ?
      "Il a fait une bonne entrée, et il a été l’auteur d’un très grand sauvetage sur la ligne."
      Spal?
      "Nous ne devons pas oublier ce que nous avons fait aujourd’hui, mais nous allons affronter un promu, ce n’est jamais facile, ils viennent de Serie B et ils veulent nous rentrer dedans, nous ne devons surtout pas les sous-estimer, S’ils sont parvenus à monter en Serie A, c’est qu’ils ont de la valeur. C’est vrai que c’est toujours beau de jouer la Juve, la Roma, mais nous ne devons jamais sous-estimer une équipe."
      Si nous sommes une équipe unie ?
      "Oui, nous sommes un groupe très soudé, nous sommes tous de braves garçons. Les nouveaux s’intègrent bien et je suis content de voir la façon dont joue l’équipe, c’est quelque chose qui nous manquait l’année passée."
      Mon œil au beurre-noir ?
      "C’est à cause du coup-franc de Kolarov en fin de match, je me suis pris le ballon en plein visage."
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×