Aller au contenu
Don Tony

Vanheusden : "En Italie, on m’appelle le petit Bonnuci!"

Messages recommandés

Don Tony    682

C_zPzPgW0AA6iAW.jpg

 

Milan - Après avoir passé plusieurs années au Standard, Zinho Vanheusden a rejoint en 2015 l’Inter Milan. Cet été, il intègre le noyau A de la formation milanaise et se retrouve sur le banc lors des trois premières rencontres de Série A. Un joueur qui ne cesse de progresser à un point tel queJohan Walem décide de l'appeler en équipe nationale espoirs.

 

Nos confrères belges de la Rtbf ont pu se livré à une petite entrevue avec notre bijou:

 

Le public belge ne vous connaît pas. Vous débutez votre carrière professionnelle en Italie avec l’Inter, Spalletti vous aime et vous apprécie. C’est quoi votre grande qualité ?

"Je ne pense pas que c’est à moi de dire si j’ai des qualités ou non, c’est au coach et aux autres. Moi je dois travailler tous les jours pour m’améliorer car il y a encore beaucoup de points où je dois devenir plus fort."

Pourtant, il y a déjà le sens du placement, le passing. On sent qu’il y a déjà du fond derrière.

"J’essaie toujours de lire les actions des attaquants, de savoir ce qu’ils vont faire et d’anticiper. Mon coach m’a déjà dit de ne pas trop anticiper parce que ça peut se retourner contre moi."

Qui est le défenseur dont vous vous inspirez ?

"Mon idole, c’est Ramos."

Pourtant, le jeu long, c’est plutôt Bonucci...

"Mais en Italie, on m’appelle le petit Bonucci et c’est un grand compliment car avec Ramos, ce sont les meilleurs défenseurs du monde."

C’est quoi la suite pour vous ? A court ou à moyen terme. Qu’attendez-vous de cette saison ?

"Je n’ai pas vraiment un plan de carrière et tout ça. Moi, je travaille juste tous les jours pour devenir plus fort. J’espère continuer en espoirs ici et puis avec l’Inter pour faire de belles choses."

Quelle est la difficulté pour un jeune belge en Série A, à l’Inter ?

"Il y a beaucoup de difficultés mais le club m’aide beaucoup. Je dois savoir quelles sont les difficultés et de faire de mon mieux."

On sait que souvent en Italie, les jeunes sont prêtés en Serie B, en Serie C pour s’aguerrir un petit peu. Est-ce possible pour un jeune défenseur de percer dans un grand club ?

"C’est très très difficile de percer dans un grand club. Je ne sais pas si quelqu’un l’a déjà fait. J’espère le faire mais je pense surtout à devenir plus fort. Les entraînements avec de grands joueurs et avec un entraîneur comme Spalletti, ça m’aide beaucoup."

Bonucci a été champion avec la Primavera mais a ensuite dû trouver du temps de jeu à Bari, avant de devenir le joueur qu’il est.

"On m’a raconté cette histoire, il était à l’Inter comme moi et après il est parti là-bas. Maintenant, c’est un des meilleurs défenseurs au monde. Mais tout le monde est différent, moi c’est Zinho et lui c’est Bonucci. Je ne peux pas comparer."

C’est quoi le truc sur lequel Spalletti insiste le plus avec vous ?

"Sur la tactique, sur comment mettre le corps. Il n’y a pas un truc, je dois travailler beaucoup beaucoup d'aspects."

 

® Entretien avec Pascal Scimé. - RTBF.BE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AhmedR    68

C'était la guerre pour l'avoir en 2015... Sa blessure est serieuse pour un joueur de son age qui doit cumuler l'experience le plus vite possible.

Avec le départ de Miranda, je suis sûr qu'il retrouvera du temps de jeu si il récupère de cette blessure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cacozinio    13
Le 09/10/2017 à 16:34, AhmedR a dit :

C'était la guerre pour l'avoir en 2015... Sa blessure est serieuse pour un joueur de son age qui doit cumuler l'experience le plus vite possible.

Avec le départ de Miranda, je suis sûr qu'il retrouvera du temps de jeu si il récupère de cette blessure.

Il part ou MIRANDA ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Tony    682
Il y a 20 heures, AhmedR a dit :

Son contrat expire à la fin de la saison...

On va le prolongé

Il y a 3 heures, Olivier a dit :

Néerlandophone vu qu'il est né à Hasselt.

Un bon belge une foué :aie: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par Don Tony

       
      Milan – L’Inter a vécu une mauvaise soirée hier soir, face à une très belle équipe de Bologne qui a clairement pris le meilleur sur l’Inter. La sensation actuelle est qu’il faut se préparer à présent au prochain match, retenir que l’on a tout de même pris un point, mais qu’il y avait largement la place de remporter cette cinquième rencontre du championnat.  C’est dans cet optique, que le Suning se penche sur le renouvellement de quatre de ces joueurs, trois hors-normes et un futur espoir :
       
      Per Sempre Handanovic 
       
      Notre gardien qui sera en fin de contrat en 2019 a encore prouvé, en ce début de saison, toute l’étendue de ses talents. Il y a quelques saisons, il avait songé à quitter l’Inter pour jouer la Champion’s League.
      Ce rêve est toujours d’actualité pour Samir, mais il veut à présent y parvenir exclusivement avec les Nerazzurri. 
      En conséquence, Ausilio a rencontré Fali Ramadani, car notre club souhaite prolonger le contrat de Samir et Samir ne serait pas contre le fait de terminer sa carrière chez nous.   Des rencontres avaient déjà eu lieu à ce sujet lorsque Ramadani étaient venu discuter des cas de Perisic et Jovetic. Il ne devrait pas y avoir de gros obstacle pour parvenir à ce renouvellement des vœux. Handanovic a un contrat jusqu’en juin 2019 et il pourrait être prolongé au maximum jusqu’en 2021, avec le même salaire, à savoir 2,5M€
      Reste juste à espérer que l’Inter se montre capable de réaliser le grand rêve de son géant slovène
       
      Le futur : Vanheusden
      Le contrat de notre jeune défenseur se terminera en 2019 et, il y a déjà des clubs qui frappent à la porte, dont Liverpool. De fait l’Inter souhaite procéder, dans les plus brefs délais à une prolongation de son contrat. Pour l’Inter, Vanheusden est déclaré intransférable et le souhait du Suning est de le voir prolonger jusqu’en 2022. Cette situation vaut aussi pour Miranda.
       
      Ô Capitaine, mon Capitaine
      Le Suning prend le temps de la réflexion sur la possibilité d’augmenter le salaire de Maurito, mais il se donne surtout le temps de réflexion adéquat afin de prendre une décision cohérente concernant la clause libératoire, sera-t’ elle supprimée, revalorisée ?
      Ce qui est sûr, c’est que Wanda sera la première à table lorsque le Suning se décidera à proposer un meilleur salaire à notre meilleur buteur, dont le contrat se termine en 2021.
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×