Aller au contenu
Don Tony

#Fair-Play-Financier : La Goldman Sachs lâche le Milan pour l’Inter ?!

Messages recommandés

Don Tony    924

10844023_1512600058990752_1987252371_n.jpg

 

Milan – Notre Direction, depuis la reprise en main du club par le Suning, travaille pour rendre plus prospère, la situation économique de notre club. Actuellement, l’Inter tourne à plein régime et ce, sur tous les fronts.

Au niveau sportif, l’Inter est en tête de la Serie A et attend, avec confiance, son match de ce samedi soir, à l’Allianz Stadium contre la Juventus. Au niveau financier, notre club continue à réaliser un travail de fond, à un rythme tout aussi élevé

L’objectif ?  Permettre à l’Inter d’avoir dans le futur une situation économique plus solide et qui respire la prospérité.

 

Le Milan, un exemple à ne pas suivre

 

Selon les indiscrétions émanant du Sole 24 Ore, l’Inter est très proche de terminer le refinancement de sa dette, contractée en 2015 avec la Goldman Sachs, par Erick Thohir, lorsque ce dernier disposait des pleins pouvoirs.  La stratégie de notre club consisterait à négocier un nouveau financement à hauteur de 200 à 300M€. Cette nouvelle dette serait bien plus facile à rembourser que les 208M€ négociés à l’époque par notre Président Indonésien. Cette nouvelle somme serait destinée à être employé dans la gestion de notre club.

L’Inter est très proche d’obtenir ce refinancement de sa dette, surtout que le Suning qui est notre propriétaire, est un monstre financier pesant dans les 50 Milliards d’euros. Cela t'apporte évidemment certaines garanties, lorsqu’il s’agit de réexaminer les conditions d’une dette à rembourser. La tendance semble à la confiance et l’Inter prévoit de réaliser, cette nouvelle transaction avec la Goldman.

En bref, il semble que l’Inter puisse de nouveau songer à brandir son Blason, avec une future période dorée à venir : En tout premier lieu en championnat et également au niveau financier, avec une dette contraignante qui va être très prochainement "nettoyée."

 

Le Milan, un dommage collatéral de notre refinancement

 

Cette nouvelle transaction pousse également la Goldman Sachs a prendre certains décisions importantes. Car cette dernière a démontrée qu’elle aimait la Lombardie. Outre l’Inter, elle s’est occupée également du refinancement des dettes de l’autre côté de Milan. Mais là-bas, la situation est très complexe,  et les comptes sont plus proche du rouge, que du noir.

De plus contrairement à la solidité du Suning, le Milan de Li Yonghong rame et est actuellement en pleine négociation au sujet du remboursement, avant la date d’échéance, des 360M€ empruntés et dus au fond Eliott. Cette somme importante reprend le Capital et les intérêts.

C'est cette raison, qui est compréhensible, qui aurait poussé la Goldman Sachs à rompre les accords passés avec l’AC Milan, car elle s’est retrouvée devant un conflit évident : Choisir entre l’Inter ou l’AC Milan. Et comme la situation financière de nos clubs est à l’image du classement de la Serie A, la Goldman Sachs a préfèrée miser sur les Nerazzurri !

A présent, pour le Milan, il ne subsiste qu’un dernier espoir : L’attente du résultat des négociations cruciales entre le Club Rossonero et le fond américain Highbridge. Et tout comme c’est le cas au niveau sportif, Le Milan n’a plus le droit à l’erreur.

 

Reste également à savoir si cette situation aura un impact sur la décision que doit rendre l’Uefa ce 8 décembre 2017 !

 

®Antony Gilles - Internazionale.fr

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Damien    231

Sur ma vie, c'est tous les jours noël avec nos cousins. Le pire c'est qu'on dirait que c'est que le début...Chériiie, ramène les pop corn :hehe:

  • J'aime 1
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
guith33    278

Scuzez du peu mais vous croyez vraiment que The Firm, les rois des produits dérivé, en a quelque chose a foutre de nos gueguerre entre Cugini? :phear:

GS n'aime qu'une seule et unique chose : Le pognon. Ils ont simplement trouvé que le jeu n'en valait pas la chandelle.

Pas grave, ils iront chez JP, Unicredit,... Des types pour prêter à 8 et 12%, ça se trouve.

  • J'aime 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Tony    924

Donc, tu valides et j'ai pas dit de connerie via ma traduction (car balaise pour comprendre :bigrin: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Tony    924

On était pas censé être l'équipe la plus dans la merde niveau finance l'année passée ? :phear: 

Manque plus qu'un club belge soit racheté par Mediamarkt et la comparaison sera parfaite :bigrin: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ygg    511
Il y a 1 heure, guith33 a dit :

Scuzez du peu mais vous croyez vraiment que The Firm, les rois des produits dérivé, en a quelque chose a foutre de nos gueguerre entre Cugini? :phear:

GS n'aime qu'une seule et unique chose : Le pognon. Ils ont simplement trouvé que le jeu n'en valait pas la chandelle.

Pas grave, ils iront chez JP, Unicredit,... Des types pour prêter à 8 et 12%, ça se trouve.

C'est justement ça qui est intéressant. Ca montre que notre club est en train de réussir dans sa tache d'assainissement des finances. Pour que GS le reconnaisse, c'est vraiment encourageant.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JY DS    189
Il y a 21 heures, Don Tony a dit :

et les comptes sont plus proche du rouge, que du noir.

Quel jeu de mots !!!!! :clapping:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
guith33    278

Au delà du jeu de mots, c'est surtout qu'on est les seuls à dire "dans le vert". Les anglais et pleins d'autres pays utilise noir quand il s'agit de bonnes choses. :phear:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oxyred    184
Le 05/12/2017 à 17:48, Don Tony a dit :

C'est cette raison, qui est compréhensible, qui aurait poussé la Goldman Sachs à rompre les accords passés avec l’AC Milan, car elle s’est retrouvée devant un conflit évident : Choisir entre l’Inter ou l’AC Milan. Et comme la situation financière de nos clubs est à l’image du classement de la Serie A, la Goldman Sachs a préfèrée miser sur les Nerazzurri !

Jamais GS n'a eu ou n'aura à choisir entre Inter et Bbilan. GS n'a pas préféré miser sur nous, ce n'est pas un sponsor. Et pis qu'est ce qu'on s'en bat les couilles que GS nous préfère au Bbilan, qu'on se fait prêter du fric par Santander ou la banqe populaire de Bari, c'est la même, comme a dit guith, ce qui les intéresse c'est le pognon, et les deux clubs en ont. On verra bien par la suite. 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×