Aller au contenu
Don Tony

#Zanetti: “Les attaques sur Juve Tv? Nous ne nous abaissons pas à polémiquer!"

Messages recommandés

Don Tony    924

 

javier-zanetti.jpg

Milan – En marge d’une soirée destinée à la Fondation Pupi, Javier Zanetti, Parrain de notre site et vice-président de l’Inter s’est livré à quelques jours d’un Derby d’Italie bouillant.

 

L’ambiance actuelle ?

"Je remarque que l’on y ressent une très belle atmosphère enthousiaste, nous devons la maintenir, rester humble et penser match après match, nous savons tous que le championnat est encore long. C’est le fruit du travail de Spalletti et de ses hommes, ce que nous vivons jusqu’à présent."

Vous attendiez-vous à un tel classement au début de la saison ?

“Je m’attends toujours au meilleur. Pour nous, cela a beaucoup de signification, cela veut dire que nous faisons les choses bien, que les garçons y croient, tout comme nous et les tifosi. Je le répète, le championnat est encore long, mais le match de ce samedi est différent de par son Histoire qui parle pour lui. Nous allons affronter une Juve qui, ces dernières années a remporté plusieurs championnats, nous verrons ce qu’il va s’y dérouler."

Les joueurs ont-ils pris conscience de ce que représente cette partie face à la Juve ?

"Oui oui, tout le monde est conscient de ce que représente cette rencontre, qui a une histoire glorieuse derrière elle. Ils préparent ce match comme ils l’ont toujours fait, l’équipe a extrêmement bien travaillé cette semaine, on a vu le résultat dimanche passé. J’ai aussi remarqué que l’on a fait un pas supplémentaire dans le sens où nous sommes plus compacts. J’espère que la rencontre de ce samedi confirmera nos bonnes intentions."

Depuis le Calciopoli, il y avait une certaine tension entre les clubs. Ce mercredi, des déclarations sont arrivérs en provenance même de la Casa Juve. Un commentaire ?


"Non, nous ne nous abaissons pas à polémiquer, nous pensons uniquement au match. Il faut aussi voir pourquoi il y a eu certaines choses qui ont étaient dites, il faut laisser le temps faire son œuvre. Nous, nous sommes concentrés sur ce match qui est important, mais pas décisif, mais ce qu’il s’est produit va très certainement nous motiver encore plus."

Est-ce que le secret de Spalletti est de faire ressentir à un joueur son importance ?

"Oui, je pense que l’ambiance aide aussi, tout le monde connait son importance. Tout le monde s’est mis à la disposition du Club, de l’équipe, ils connaissent l’importance de revêtir notre maillot. Les joueurs font des choses extraordinaires et nous voulons qu’ils continuent de la sorte. Nous n’avons jamais douté de la valeur de notre équipe, de notre entraîneur, et je pense qu’en fin de saison, nous pourrons atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés."

Pourquoi Icardi, actuellement doit rester à l’Inter et refuser le Real ?

"Mauro est extrêmement heureux avec nous et nous sommes très heureux d’être avec lui, tout le monde, en passant du club aux équipiers et les tifosi. Il montre sur le terrain ce que représente notre club et il le fait d’une façon extraordinaire. L’important est que tout le monde soit heureux."

 

®Antony Gilles – Internazionale.fr

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JY DS    189
il y a 7 minutes, Don Tony a dit :

Non, nous ne nous abaissons pas à polémique

Voila la réponse que je voulais voir de nos dirigeants. :nikel:

Par contre nous en tant que tifosi on a le droit de foutre la mer*de Monsieur le Vice président ? :rockrock::boxing:

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vinc    148

Concentration, Humilité, Lucidité... La classe a parlé tout simplement... B)

Heureusement qu'il est là aussi pour conseiller Icardi. Lui aussi alors qu'il était déjà capitaine a été approché par le Real ... Il nous a toujours été fidèle et on connait tous l'Histoire...

Il ont des points communs tous les 2 !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Miguel    22

Cette juve devient de plus en plus antipathique ......Comme je l'ai dit ailleurs , en série A ,ils font les beaux , en coupe d'Europe un peu moins . Pas sur que je regarde le match en direct , je vais l 'enregistrer . En cas de resultat positif , je regarderai le match image par image et vous pouvez en etre certains ,je vais prendre mon pied !!!!!! forza Inter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Vinc a dit :

@Miguel

Tu ne regardera le match que si l'Inter gagne ??? :aie:

C'est curieux comme façon de vivre le Derby d'Italie...  

d'une certaine manière je le comprend moi qui ai un cœur fragile(maladie très rependu parmi les fans de la beneamata) je crois que je vais suivre le match juste sur mon phone grâce a une application qui donne les résultats de l'équipe grâce a des notifications.....:lunettes:sinon je vais me mettre a crier encore et les voisins frapperont contre le mur ou appelleront police secour pour tapage nocturne

Modifié par rachidator1974
  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ilprincipe67    207

Quelle classe Javier !!!! L’homme stylé  en 3 piece Versace qui remballe calmement la petite racaille en jogging basket . 

Maintenant on sait qui vient réellement du caniveau !! Bande de Klepss !! 

Icardi et sa bande vont tellement leur marcher dessus qu’ils vont leur rentrer leur bosse ds le dos !

Modifié par Ilprincipe67

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par Don Tony

       
      Rome - Invité d'un débat, au sein de la chambre des députés, sur le lien social entre sport et entreprises, notre Capitano était là pour représenter toute les instances du club.
      Nous avons toujours eu l'habitude de prendre au sérieux l'aspect social et qui de mieux que Zanetti, notamment avec sa fondation Pupi pour participer aux débats en compagnie de Mario Calderini, Professeur d’ingénierie gestion au Polytechnique de Milan, Stefano Scabbio de  Manpower, Antonello Giacomelli sous-secrétaire du Dévelloppement économique, Stefano Dambruoso, Commissaire de la chambre, Antonio Palmieri, Député de la Commission Culture et le Modérateur Paolo Conti, en qualité de journaliste au Corriere della Sera.
      Voici la déclaration de notre Capitaine de Coeur: "Le football a tellement grandi dans le monde. Il a l'énorme pouvoir d'unir et d'intégrer, mais si nous ne réalisons pas que nous devons changer, nous allons faire un pas en arrière. Nous les sportifs sommes des points de référence pour les tifosi et on doit percevoir des bonnes valeurs de notre part, afin que faire du football, une école de formation. Aussi bien au niveau mondial, qu’au niveau d l’Italie, il y a tellement de choses que l’on peut améliorer."
      Pour Giacomelli  : "Le football suppose la culture de l’autre, en y rassemblant des talents et des cultures. Il s’agit de méta-compétences ou de qualifications douces plus importantes que des compétences basées sur les techniques. Le sport est un bassin important vu son taux d’occupation chez les jeunes."
      Pour Calderini, il ne faut pas oublier : "La richesse du sport amateur, comme une voie alternative pour la découverte des modèles d’affaires durable."
       
      ®Gladis32 - Internazionale.fr
    • Par Don Tony

       
      Milan – Notre Vice-Président, s’est livré sur les grandes motivations de notre club, à travers le monde social:  “C’était un désir que nous avions avec mon épouse, un désir que nous souhaitions apporter hors du terrain : Aider les enfants des villes où nous sommes nés. En 2001, l’économie en Argentine s’est écroulée, et nous avons réalisé que nous devions commencer à faire quelque chose ; Nous avons vu des enfants dans les quartiers près de notre maison dans une pauvreté extrême et on se sentait impuissants."
      "À ce moment-là, nous avons fait nos premiers pas. Nous sommes partis avec trente-neuf enfants, aujourd'hui nous suivons plus de 1.000 personnes, dont des enfants et des familles : qui l’aurait cru ? Tous les jours, je regarde, via des Chats, ce qu’il se passe en Argentine, il y a des vidéoconférences et il y a aussi des voyages que nous faisons dès que cela m’est possible de le faire." -  Cette déclaration est signée Javier Zanetti qui s’est livré au Corriere della Sera, pour s’exprimer, avec une très grande fierté, de sa Fondazione Pupi, une fondation qui a mis notre numéro 4 en première ligne et qui a prouvé, à plusieurs reprises qu’il était présent pour venir en aide aux jeunes enfants et aux adolescents en difficultés
      Il y a aussi des efforts humanitaires qui implique inévitablement aussi l’Inter, qui est toujours très sensible sur le sujet. Et c’est dans cet optique que Javier Zanetti est parti récemment en Chine, avec comme but de faire y décoller un nouveau projet:
      "Nous devons faire connaitre les moments épiques de notre histoire, mais il y a aussi certaines choses que je veux transmettre. L’Inter a toujours eu une attention particulière sur le monde social, tout cela ne peut plus être quelque chose de résiduel, dans un club de football en phase avec l’époque. Il faut que cela devienne un point stratégique sur lequel on puisse investir de l’énergie et des ressources. Je veux me dédier à cela."
      Le nom de mon nouveau projet ?
      "Inter in the Community. La première communauté de référence sera, évidemment, à Milan, dans notre ville ; Nous allons commencer à partir de là pour mieux apprécier les nombreuses interventions destinées aux enfants et adolescents. Ce serait si beau si nous parvenions à impliquer tout le monde, comme cela a pu se faire à l’Inter : Des athlètes au staffs, d’indépendants aux tifosi, personne n’est exclu. C’est une exigence commune qui concerne tous les grands clubs et nous sommes appelé à apporter aussi notre contribution."
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×