Aller au contenu
Liri

Real Madrid

Messages recommandés

apache    0

le fric n'a jamais impréssioné sir alex fergusson,et surtout quand il s'agit de c.ronaldo dont il parle que de bien de lui.

mais le problème c'est que l'intéressé par l'argent ce n'est pas fergusson mais c'est Ronaldo

Modifié par apache

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Liri    0

Selon le journal espagnol As, le Real Madrid serait prêt à débourser la somme de 80 millions d’euros pour s’attacher les services de Cristiano Ronaldo.!!! :o

T'en a pas marre un peu de faire des postes avec toutes les rumeurs qui paraissent sur le net et dans tout les journaux à conneries :huh:

 

:ermm:-_-

Modifié par Liri

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Neroblu14    0

Real Madrid : Calderon confirme le départ de Capello !

 

Un peu plus tôt cette semaine, nous évoquions "l’éventuelle" arrivée de l’allemand Schuster à la tête du Real Madrid la saison prochaine, écartant ainsi Fabio Capello...

 

Si Schuster n’est pas le seul prétendant au banc madrilène, il est désormais quasiment acquis que Fabio Capello ne sera plus madrilène la saison prochaine. La rumeur n’en est plus une ; c’est Ramon Calderon lui-même, interrogé par le journal Marca, qui l’avoue, évoquant également le nom d’un éventuel successeur :"Il est vrai que nous visons d’autres entraîneurs comme Schuster, Benitez ou Mourinho. Hugo Sanchez, de son côté, pourrait arriver au club dans les prochains mois, au moins à la tête de l’équipe B, un bon tremplin pour la suite. Celui-ci a de très bonnes chances de revenir à Madrid."

Voilà qui devrait plaire à Capello...

 

Source : Footmercato.net

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Neroblu14    0

Ouais, mais ils ne font que relayer, la vraie source c'est Marca, donc ca gagne en crédibilité...

 

Par contre, si il venait à le licencier, ils devront payer le prix fort. Je crois que son indémnité de licenciement s'éléve à 16 millions :blink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doun    0

06/04/2007

Foot - ESP - Real - Le spleen de Roberto Carlos

 

Le défenseur brésilien Roberto Carlos s'est confié dans le quotidien sportif espagnol AS. Le joueur du Real Madrid, qui quittera le club à la fin de la saison après plus de dix ans de loyaux services, avoue avoir été «détruit» par ses problèmes personnels.

 

L'international auriverde revient longuement dans les colonnes du journal sur son prochain départ du club madrilène, ses divers problèmes et «la solitude du footballeur» professionnel. «Ces deux dernières années, j'ai eu énormément de problèmes personnels. Mon agent m'a trahi, je me suis séparé de ma femme. Cela m'a détruit, j'étais seul», confie le joueur âgé de 34 ans.

 

«La solitude du footballeur existe. Ne pas avoir mes enfants avec moi a été le plus dur», précise-t-il.. «Le terrain de foot était mon délassement, là où j'oubliais tout. Le problème c'était quand le match se terminait, c'était à ce moment là que je me sentais seul», explique encore le joueur.

 

Sur son avenir, il ne fait guère de mystère. «Si je m'en vais maintenant, c'est parce que je pense que c'est le moment, le Real ne me jette pas (...) je pars la tête haute». Pour sa fin de carrière, «les offres sont nombreuses», assure-til. «Il y a beaucoup de possibilité. Turquie, Qatar, Dubaï, Angleterre (...). Je préfère terminer la saison, avoir tout fini, et annoncer après là où je vais». Il confirme enfin le départ programmé en juin de l'entraîneur italien Fabio Capello.

 

Source : http://www.lequipe.fr

 

Capello et Roberto Carlos en moins, déjà ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doun    0

10/04/2007

Foot - ESP - Le fils Zidane est déjà un crack

 

Zinédine Zidane peut être rassuré sur sa descendance. Comme lui, son fils aîné manie le ballon avec délice. A grands coups de roulettes, Enzo Zidane a remporté ce week-end en Catalogne le «Tournoi international de la Méditerranée» avec l'équipe benjamine du Real Madrid. En finale, le Real a battu le FC Barcelone.

 

«Je joue beaucoup à la maison avec mon père, qui m'a appris quelques ''trucs''», a déclaré au quotidien sportif espagnol Marca Enzo Zidane (12 ans), qui anime son équipe en milieu de terrain.

 

Source : http://www.lequipe.fr/

Modifié par Fredogol_11

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Impe34    0

Il est bien connu que le fils fait mieux que le père.

Exact.. Jordi Cruyff le fils de Johan en est la preuve, c'est devenu une légende du foot :phear:

 

Ou le fils Pelé, Giresse, Maradona, ... :phear:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doun    0

Pfff tritolone :rolleyes:

 

Roberto Carlos a annoncé hier que son départ est sûr et certain, il devrait rester en Europe ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alex385    0

Milan et Real sur Gallas

 

Seulement un an après avoir quitter un club de Londres pour en rejoindre un autre, William Gallas pourrait partir d'Arsenal pour une nouvelle aventure. Le Real Madrid et le Milan AC seraient sur les traces de l'international tricolore. Pour l'instant, ces deux clubs attendent de connaître ses intentions, en cas de velléité de départ, les géants espagnol et italien feront une offre à Arsène Wenger.

 

 

football.fr

 

Real Madrid : Capello ironique

 

Fabio Capello est apparu ironique, vendredi, en conférence de presse. Interrogé sur Cristiano Ronaldo, l'entraîneur du Real Madrid a répondu : « Cela ne m'intéresse pas puisque je ne serai plus ici la saison prochaine. »

 

Même si Cristiano Ronaldo vient de resigner avec Manchester, les rumeurs continuent de l'envoyer au Real Madrid. Interrogé à ce sujet vendredi lors d'une conférence de presse, Fabio Capello s'est montré ironique, comme à son habitude : « Puisque je ne serais plus entraîneur du Real Madrid la saison prochaine, ce sujet ne m'intéresse absolument pas. » Le coach italien est donné partant par tous les médias espagnols. Schuster et Mourinho sont les hommes les plus cités pour reprendre son poste.

 

 

football365.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le REAL MADRID rate le coche

 

A neuf journées de la fin du championnat, le Real Madrid avait une occasion en or de monter, même provisoirement, sur la plus haute marche du podium. Et de montrer par la même à ses rivaux qu'il était encore bien présent. Il n'a pas su (ou pu) la saisir. Fabio Capello et ses hommes ne se sont finalement assis sur le trône du leader que l'espace de 40 minutes, entre la 33e et la 73e minute de leur match à Santander (1-2). Raul, en capitaine exemplaire, avait profité d'une erreur de Garay pour donner l'avantage aux siens, peu après la demi-heure de jeu. Le Real, serein, se sentait pousser des ailes. Jusqu'à ce que M. Turienzo Alvarez, l'arbitre de la rencontre, n'y mette son grain de sel. En l'espace de vingt minutes, les vingt dernières, il allait tour à tour accorder deux penalties généreux aux locaux, et expulser Helguera et Mejia. Garay, le jeune défenseur argentin, âgé d'à peine 20 ans, ne se faisait pas prier pour transformer les deux offrandes et infliger au Real sa première défaite en neuf matches.

 

LEQUIPE.FR

 

Capello et son équipe sont pas fait pour gagner cette année c'est clair -_-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alex385    0

Javier Saviola vers le Real ?

 

Javier Saviola pourrait rejoindre le Real Madrid au terme de la saison. Selon Marca, Javier Saviola, qui quittera Barcelone au terme de la saison, va s'engager avec l'ennemi juré, le Real Madrid.

 

sport24.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nesyou    0

Liga - Statu quo en tête de la Liga. Malgré une victoire éclatante face à l'Atletico Madrid (0-6), le FC Barcelone doit toujours se contenter de la 2e place de la Liga, derrière le Real, vainqueur dans les arrêts de jeu à Huelva (2-3). Séville, tombeur de la Corogne (1-2), n'a pas dit son dernier mot.

 

LIGA - 35E JOURNEE

 

Une réussite de champion ! Depuis quelques semaines, rien ne semble plus pouvoir résister au Real Madrid. Malmenés par l'Espanyol Barcelone et le FC Séville lors des deux dernières journées, les hommes de Capello ont à chaque reprise su trouver les ressources morales et physiques pour inverser la tendance dans les dernières minutes. Un scénario qui s'est une nouvelle fois répété ce dimanche sur la pelouse de Huelva.

 

Ecartés de leur fauteuil de leader à la suite de la victoire du FC Séville un peu plus tôt dans la soirée, les Merengues avaient conscience d'être condamnés à la victoire pour reprendre leur bien. Bousculés au cours des premières minutes, les hommes de Capello démontraient bien rapidement qu'il y a avait bel et bien une classe d'écart entre les deux formations. Dans le sillage de Robinho, intenable sur son côté gauche, et Beckham, toujours aussi précis sur ses centres, les Madrilènes prenaient rapidement deux longueurs d'avance sans avoir eu besoin de forcer leur talent.

 

Largement au-dessus du lot, Raul and Co tombaient cependant au cours de la seconde période dans une certaine nonchalance. Moins présents dans les duels, faisant souvent preuve de naïveté en défense, les Merengues ne pouvaient empêcher l'équipe surprise de la saison de recoller au score par l'intermédiaire de Vazquez et Uche. Une frayeur seulement passagère puisque, dans les arrêts de jeu, à la suite d'un contre mené battant par Higuain, Roberto Carlos offrait au Real trois points essentiels dans la course au titre.

 

Le Barça doit regretter le système choisi en Liga pour départager les équipes à égalité de points: la différence de buts particulière. Cela n'arrange pas ses affaires. Les Catalans ont beau empiler les buts, leur situation n'évolue pas puisque, depuis la précédente journée, ils restent tributaires des résultats du Real Madrid. Le Real a encore peiné dimanche soir, a encore gagné par un but d'écart, mais a donc encore engrangé trois points pour rester en tête de la Liga. La large correction infligée à l'Atletico (6-0) ne permet pas à Barcelone d'effacer le match nul bêtement concédé une semaine auparavant face au Betis Séville (1-1).

 

Cette victoire a malgré tout le mérite de redonner confiance au Barça, qui a progressivement retrouvé sa fluidité de jeu au stade Vicente Calderon, et surtout son efficacité. Après une entame timide puis un coup franc de Ronaldinho sur le poteau (33e), les Catalans trouvent la faille grâce à un une-deux entre Eto'o et Messi (0-1, 39e). Cuellar, le portier madrilène, est battu et va ensuite perdre ses moyens et laisser le double champion d'Espagne en titre prendre le large. Zambrotta le lobe (0-2, 43e), Eto'o se mue en renard affamé (0-3, 45e) avant d'être de nouveau passeur décisif pour Ronaldinho (0-4, 58e) puis Iniesta (0-6, 90e).

 

Entre ces deux buts, l'Atletico s'est retrouvé avec un défenseur en moins (72e). Messi a profité des espaces pour s'offrir le doublé, lui aussi d'un lob subtil (0-5, 80e). De quoi donner une ampleur considérable à leur premier succès face à un club de Madrid cette saison. Barcelone a en effet perdu puis concédé le nul face au Real, et avait partagé les points lors des matches aller face à l'Atletico et à Getafe, qu'il recevra pour la prochaine journée. Privé de finale de Coupe du Roi par le club de la banlieue madrilène, le Barça aura donc deux raisons de gagner.

 

Au bout du rouleau, Séville? Toujours pas. Présent dans trois compétitions cette saison, le club andalou a multiplié les rencontres mais sans jamais se disperser. Vainqueurs de la Supercoupe d'Europe en début de saison, récents double-tenants du titre en Coupe UEFA, les Sévillans aspirent à davantage. Présents sur le podium de la Liga durant presque toute la saison, les joueurs de Juande Ramos ne veulent pas abdiquer. Menés à la Corogne, ils ont montré leur détermination en allant arracher la victoire. Ni la défaite au Real Madrid (3-2), deux journées auparavant, ni le scenario éprouvant de la finale de l'UEFA ne paraissent avoir entamé le moral et les jambes de Séville.

 

Animée puis très tendue, la partie a en fait vraiment débuté... à la fin. Contraint à subir, le Depor ouvre pourtant le score sur une reprise de volée superbe signée Bodipo (1-0, 73e). Une joie de courte durée: Renato égalise vite de la tête (1-1, 76e), avant que Kanouté jaillisse pour le but de la victoire (1-2, 83e). Pour la première fois depuis la fin janvier, les Andalous parviennent ainsi à ramener un succès hors de leurs bases, ce qui les maintient plus que jamais dans la course au titre. Séville s'est d'ailleurs retrouvé leader pendant quelques minutes, et a cru le rester plus longtemps avant que le Real ne s'impose sur le fil à Huelva. À l'issue de cette journée, le FC Séville se trouve donc toujours à deux points du Real Madrid.

 

Image IPB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
iverson3    0

J'aimerai bien voir le réal devant barcelone car sa fait un bye et puis bon les ronaldinho et companie j'en ai assez !!

 

Sauf que le barca ne joue plus que contre des clubs inférieurs ( Tarragona, Getafe et L'espanyol Barcelone ) alors que le réal se prend des clubs soit disant plus "dure a jouer"!!(La corogne ,Zarragoza et Majorque )

surtout Zarragoze a l'ext. qui peur leur couter cher !!

 

J'aimerai bien que la ligua se joue dans la derniére journée ne serait-ce que pour avoir un championnat a suivre pour cette toute fin de saison !!

 

Sinon le fc. séville et valence seront les outs-siders donc attention a eux ! -_-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mike    0

Roberto Carlos quitte le Real.

 

Le brésilien du Real Madrid Roberto Carlos quitte le Real apres 11 saisons passé au club. Le joueur sera transferé au club turc Fenerbahce. Le defenseur a signé un contrat de deux ans.

 

Source: Gazzetta, AS

Modifié par mike

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×