Aller au contenu

Raiko

Tifosi
  • Compteur de contenus

    614
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

360 Recommandé

1 abonné

À propos de Raiko

Liens & réseaux sociaux

  • Site web
    http://

Informations

  • Joueurs
    cambiasso,J.C,wesley sneijder

Visiteurs récents du profil

1 643 visualisations du profil
  1. Une coupe peut être un déclencheur de bonne dynamique. Le cycle victorieux de l'inter des 2000' a commencé avec une coppa il me semble en 2005 ou 2006. Il est clair que la génération actuelle de joueurs n'a rien à voir avec celle d'il y a 10 ans. Je pense que lui même le sait et qu'il est assez intelligent pour s'adapter en fonction, c'est pour cette raison que je dis qu'il peut se réinventer. Un constat n'est valable qu'à l'instant T pour des faits antérieurs, rien ne dis qu'il ne puisse pas changer. La fatalité n'est valable que pour Spaletti Il ne faut par ailleurs pas tomber dans le piège des pro Spaletti, qui est de dire qu'on demande du beau jeu. L'inter est l'équipe qui a inventé le catenaccio hein, pour ceux qui veulent du beau jeu il faut voir ailleurs. Une équipe avec une identité, une bonne organisation et surtout de l'efficacité ça me va parfaitement. Rien à battre du beau jeu. En somme l'inter de 2010 en est l'exemple parfait. Tu remportes des championnats en 4312 et une LDC en 4231 tout en gardant une identité, ça c'est l'idéal et c'est pour ça que ça arrive une fois tout les 30 ans. Ce n'est pas ce que je demande pour l'instant mais si dejà on pouvait se rapprocher de ce que sait faire la Juve ou l'athletico par exemple, ça serait déjà pas mal.
  2. Tu confirmes l'idée générale que l'on peut avoir sur Conte. Les exemples des entraineurs qui rebondissent ne manquent pas, il n'est pas si vieux le mou. Ancelotti a bien failli disparaître apres son titre de 2007 avec le milan et pourtant il est encore là et est considéré comme un tres bon entraîneur. Toutes choses égales par ailleurs, Mourinho réussit encore à ramener des titres. On ne peut le déconsidérer aussi facilement, c'est un racourcis un peu à la mode que de dire qu'il est fini. Ce n'est clairement plus le même entraîneur qu'en 2010, et ça personne ne le nie, mais tout le monde peut rebondir. La recette il l'a déjà, il ne sait juste plus l'appliquer pour le moment et l'avenir nous dira s'il saura la réinventer.
  3. On risque de subir une certaine rigidité tactique avec Conté, à l'image de l'autre gars sur le banc. Peut-être que les juventini peuvent en dire plus mais de ce que j'ai vu de Conté, c'est qu'il ne change pratiquement jamais son modulo à 3 centraux. Si jamais la sauce ne prends pas on risque de s'arracher les cheveux car il ne changera pas d'un iota. Je crie avant d'avoir mal certes, mais le trauma Spaletti a fait son effet. Le Mou, j'étais contre pour les memes raisons évoquées ici mais je commençais justement à changer d'avis, la culture de la gagne ne se perd pas du jour au lendemain et chaque entraineur peut avoir une période de mou. Cette culture peut grandement être insuflée par un Mourinho. Ci l'info est fiable, dommage qu'on ne pousse pas la reflexion plus loin.
  4. Fallait bien qu'une tête tombe avec la gestion du cas Icardi. J'aime pas dire ça mais dès les premiers jours de l'affaire quand l'ensemble de la communauté était entrain de faire son gros caca sur Icardi je pointais la comm. afreuse du club. De l'annonce du retrait du brassard sur twitter aux fusillades de Spaletti en public en passant par les déclarations de la folle rien n'était sous contrôle du club.
  5. D'une phrase il a conquis mon coeur et m'a fait oublié les 40 patates et Zaniolo. Quel orateur ce joueur. Stp ninja, dis la même chose du milan et pour moi tu serras mon capitaine.
  6. Cette gestion catastrophique et bien spécifique au folklor Inter. Tu as un top 5 mondial en attaque, évidemment, tu le vends à 80 Ml. Hein Coutinho 150 ? Dembele 120 ? Mbapé 180 ? Neymar 222 ? C'est une économie parallèle pour l'Inter.
  7. On ne devrait même plus être déçu des compo à ce stade
  8. Raiko

    Radja Nainggolan

    Ni naingo et encore moins Spaletti ne sont exempts de reproches vis-à-vis de l'atmosphère dans le vestiaire. Je ne vois pas trop ce qu'apporte ni le sens de cet itw. Il gagnerait à remettre en question ses performances et son attitude dejà le bidone avant de se pencher sur les autres.
  9. Challenge terminé ! Mon score 90/100 Mon temps 69 secondes  
  10. Raiko

    Serie A 2018/2019

    Tant mieux pour vous. Vous avez profité à merveille et ce pendant une décennie de la conjoncture du calcio actuel. Tu me dirras, nous avons également profité du niveau faible de la serie a lors de nos titres maiss au final on a ramené une LDC que vous cherché depuis ...
  11. Raiko

    Ligue des Champions

    Qualité proportionnelle au niveau de troll. Mais bon, étant donné que c'est toléré...
  12. Raiko

    Ligue des Champions

    J'espère que tu saisis l'abus de langage, au moins. Si Candreva est placé au milieu et que Perisic et Politano sont sur les cotés où peut bien être placé Cadreva ? À coté de Brozivic et valero ? Et bah ... faut tout vous expliquez à vous. Réfléchi un peu tu trouveras. Sinon tu te remates le matche et tu verras bien. Et quand tu t'en rendras compte, on attendra le troll suivant pour défendre Spaletti et et faire preuve de la plus grande des mauvaises fois.
  13. Raiko

    Ligue des Champions

    Encore ton propre lien : "Candreva che in mediana affianca Brozovic e Borja Valero" "Candreva au milieu aux côtés de Brozovic et Borja Valero" Il faut trouver une solution à ce monsieur. Mais je commence à comprendre, il ne comprend ni ce qu'il regarde ni ce qu'il lit, son jugement est donc totalement infondé. Dommage il ne s'en rend pas compte. Ou alors c'est du master troll level 999.
  14. Raiko

    Ligue des Champions

    @Angelus Ton propre lien : "Voici la composition alignée par Luciano Spalletti ce soir (4-5-1) : Handanovic - D'Ambrosio, De Vrij, Skriniar, Asamoah - Brozovic, Valero, Candreva, Politano, Perisic - Icardi (c)." "78' Le PSV a la possession du ballon depuis plusieurs minutes." "84' L'Inter semble temporiser ces dernières minutes. Si le score en restait là et que Tottenham égalisait contre Barcelone, les Milanais seraient éliminés." Encore un sketche
  15. Le passage sur Ranierri et Spaletti est épique
×
×
  • Créer...