Aller au contenu

Karon

Tifosi
  • Compteur de contenus

    3 070
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    6

Réputation sur la communauté

426 Recommandé

À propos de Karon

  • Rang
    Le Panda
  • Date de naissance 22/09/1988

Informations

  • Lieu
    Lyon
  • Joueurs
    C'è Solo l'Inter

Visiteurs récents du profil

1 701 visualisations du profil
  1. Icardi est intouchable tant que lui même n'a pas exprimé sa volonté de partir. Point barre. Même s'il faut 100 ans pour reconstruire une Inter au top, jamais je ne pourrais me résigner à vendre des joueurs avec l'amour du maillot pour ramener 3 mercenaires.
  2. Après pour répondre à ta question, on est pas une équipe de journalistes. On est principalement des bénévoles qui faisons de la retranscription d'articles déjà existants dans d'autres langues. Et c'est déjà beaucoup de boulot surtout pour des gens qui ont un taff et une vie perso à côté. On essaie de pondre quelques articles d'analyse, ou on revient sur des cas d'actualité avec un peu d'esprit critique, mais pour faire ce que tu demandes il faudrait qu'on soit bien plus nombreux.
  3. Ou prendre un abo IPTV à 50€/an tu te fais pas chier tu loupes aucun match et tu te mets bien au chaud devant ta TV sans chercher de lien
  4. @superMarioB Je te comprends, et je t'avoue aussi en avoir marre de pondre des articles sur elle. Malheureusement ce sont des articles de Une, et si tu vas sur n'importe quel site italien d'info tu trouveras pas beaucoup plus de choses que ce qu'on vous met à disposition ici. Maintenant je note ton envie d'avoir des articles sur la Primavera, mais la dernière fois qu'on a tenté ça y'a quelques années (du temps de Balotelli) ça avait pas beaucoup de succès.
  5. En marge de la présentation de sa nouvelle collection de vêtements, Wanda Nara revient sur l'Inter, Icardi et sa relation avec Lautaro. Salut Wanda, nous sommes à la Rinascente pour ta présentation de la "Wan Collection", quelles sont tes inspirations "Je me suis inspirée de toutes les femmes qui aiment être élégantes. C'est une collection pensée pour les femmes qui font beaucoup de choses, qui vadrouillent avec les enfants sans les laisser devant la TV, de ma vie quotidienne aussi, je m'habille de la sorte car j'aime être apprêtée. Et j'ai aussi pensé une collection pour les enfants qui aiment un peu jouer et être comme leur mère. C'était difficile de trouver un juste milieu entre l'enfant et l'ado et je crois avoir trouvé ce qu'il faut pour avoir un "mini-moi" à la mode et pour les enfants qui aiment s'habiller comme leur mère". Il y a deux numéros dans cette collection, le 27 et le 9... "Car la somme de 2+7 fait 9. Le 27 est mon numéro et celui de Mauro, et quand la Rinascente m'a proposé d'ouvrir un espace ici, parce que la l'idée principale était la vente en ligne et sur les réseaux sociaux, ils m'ont proposé la date du 27. Tout le 27, notre anniversaire, et notre rencontre un 27. Même Mauro s'est tatoué le 27, ce numéro nous porte chance. A la maison ça respire le foot, tout le foot, l'Inter, chez moi nous parlons toujours des matchs, et quand je vais à Tiki Taka mes enfants m'écrivent ce que je dois me souvenir de dire, comme le nul du Napoli ou les mots d'un entraîneur. Et alors cette collection sera une excuse pour avoir encore en commun avec Francesca et Isabella, qui ont un projet de famille, cela me plait d'être avec elles quand je peux. Francesca a pensé et créé la ligne". A propos du 9, Mauro joue ce soir, tu penses que l'Inter se qualifiera ? "Je suis confiante, c'est mon équipe et je tiens à tout ce qui touche à l'Inter : la Champions, c'est un rêve de la jouer, déjà y participer est important, tout le reste c'est du bonus, personne ne s'attendait à une telle Inter dans un groupe qui n'avait rien de facile. Rien que cela me rend heureuse". Milan, c'est votre chez vous : pour combien de temps ? "J'espère longtemps. Ce sera toujours ainsi, ça restera toujours dans le coeur, j'ai eu 3 enfants ici, nous avons tellement d'amis qui font maintenant partie de ma famille et je vois Milan comme je vois Buenos Aires". Et puis il y a le championnat, on te voit souvent au Meazza, tu as échangé un baiser avec Mauro en public récemment. Après la CL il y aura Roma et la Juve : La Juve a déjà gagné ce championnat ou l'Inter a encore son mot à dire ? "Je pense que la Juve fait son championnat seule. J'attends le meilleur pour l'Inter, cela va dans le bon sens. Spalletti fait des choix : turnover et tout ce qu'il fait va dans le bon sens aussi, rien à dire, je suis contente pour l'Inter et pour tous, ils le méritent". Dernière question : Ton avis sur l'entente Lautaro Icardi ? "Je souhaite que ça puisse arriver sur le terrain. Ils sont déjà amis en dehors du foot, ils s'appellent. Il y avait une polémique sur le fait que s'il arrivait ce serait un problème pour Mauro, il se disait qu'il partirait, mais depuis le premier jour il l'a contacté, aidé à trouver une maison, il l'a aidé comme il le fait avec tout le monde. Dans le cas de Lautaro on parlait de risque pour lui, mais Mauro a été bienveillant avec lui, il le considère comme un frère, car il est plus jeune, il est arrivé ici seul et ce n'est pas facile d'arriver à Milan, il ne parle pas la langue et même sa mère nous a remercié, et nous a dit que ça n'aurait pas été aussi facile sans Mauro et moi. Pour ça j'ai hâte de les voir jouer ensemble : ils sont bons, selon moi ils ont deux rôles complémentaires et peuvent jouer ensemble".
  6. Karon

    Keita Baldé Diao

    Frosinone c’est niveau Série B on va pas s’enflammer. C’est top qu’il se soit mis en confiance mais il faudra qu’il soit là dans les matchs difficiles pour que l’Inter lève l’option des 30M.
  7. @Marco Materazzi on a pas le pognon pour le prendre cet hiver, le settlement agreement se termine l'été prochain. Et puis je le vois mal lâcher Modric s'il gagne le ballon d'or. Ce joueur est bon mais bordel il est beaucoup trop vieux pour qu'on y foute notre budget... Y'a plein d'autres pistes intéressantes. Et de manière générale je suis contre la colonie croate ^^ Perisic est inconstant, Vrsajlko n'en parlons pas, et Brozovic nous fait sa première vraie grosse saison. Pas envie de rajouter un type de 34-35 ans qui va pomper à lui seul autant de masse salariale qu'Icardi + Skriniar
  8. L'Inter reprendra le chemin des terrains samedi soir contre Frosinone. L'équipe guidée par Spalletti se prépare pour le match, puis devra rapidement se concentrer sur Tottenham en prévision de la Champions. Le milieu de terrain de l'Inter, Borja Valero, revient sur sa condition dans l'équipe aux microphones de Dazn : "Mon début de championnat a été un parcours. J'ai fait peu de jours de préparation cet été, il était donc normal que je joue peu. Petit à petit j'ai retrouvé plus d'espace. Maintenant je suis bien. On peut dire que je suis le douzième titulaire mais c'est une histoire d'équipe, pas de titulaire. J'aide comme je peux, c'est aussi beau d'entrer et d'être incisif depuis le banc. Le plus important contre Frosinone sera de se reprendre après l'Atalanta. Nous devons rester unis". "Je préfère jouer meneur de jeu parce que je touche plus la balle. Mais derrière les attaquants cela me va aussi. Les tifosi m'appellent Sindaco (ndlr : "Le Maire"). Ce surnom vient de Florence. Dans les vestiaires je suis toujours celui qui donne quelques conseils, car j'ai quelques années de plus". "Ma femme courre plus que moi. Elle s'entraîne beaucoup plus. Elle aime la course à en mourir. Elle s'entraîne pour faire des marathons importants. Je l'ai rencontrée sur MSN, j'avais 18 ans et je jouais au Real Madrid. Puis, la première fois de ma vie que je suis allé en discothèque, je l'ai rencontrée là. C'est elle qui m'a envoyé dans ce pays". "J'ai tellement de joueurs avec qui je passe du temps, comme Icardi et Boateng. On discute quand on se rencontre sur le parking. Et de temps en temps on va au restaurant ensemble". "Faire parti de la même génération que Xavi et Iniesta a été un inconvénient pour moi, parce que j'ai peu joué avec l'Espagne. Mais d'un autre côté ça a été un plaisir de jouer avec eux et d'être supporter d'une telle équipe". "Je ne sais pas si je finirai ma carrière à l'Inter. Mais après ma carrière de joueur, je ferais volontiers le métier de golfeur plutôt qu'entraîneur, même si je ne ferme aucune porte". "Mon fils était énervé quand Ronaldo est allé à la Juve, parce qu'il supportait le Réal Madrid, comme moi et ma femme".
  9. Depuis le 14 juillet dernier, il joue pour le club brésilien de Vasco de Gama, il a trouvé un nouveau challenge malgré l'éloignement avec ses enfants. Maxi Lopez, depuis quelques mois, est reparti de Rio De Janeiro et s'est livré dans une interview sur sa vie privée, à débuter par Daniela Christiansson. "Nous sommes ensemble depuis 4 ans. Elle a toujours vécu en Suède et en Italie. Rio a été un grand saut pour elle mais elle s'adapte très bien, elle est très heureuse ici à Rio et nous espérons y rester plusieurs années." Maxi Lopez a le tatouage du prénom de ses enfants, issus de sa précédente relation avec Wanda Nara. Il parle aussi de son rapport avec eux : "Le dimanche après le match ils me demandent toujours si j'ai marqué un but. Je leur demande comment ça s'est passé en Serie A. Ils me parlent beaucoup parce qu'ils regardent tous les matchs au stade ou à la télé. Pour moi le monde du foot est idéal pour les enfants". Sur son rapport avec Mauro Icardi : "Je ne lui parle pas. C'est le mari de mon ex-femme." et son ex femme "Je ne parle qu'avec mes fils. La situation est difficile et triste. A Wanda je dis toujours que les problèmes des parents ne regardent pas les enfants qui doivent toujours rester en dehors de ça. J'espère qu'un jour elle comprendra et qu'elle me laissera passer du temps avec eux".
  10. Longue interview pour Radja Nainggolan à ESPN. Le milieu de terrain nerazzurro a parlé de son refus de revenir en sélection nationale belge et de son vécu à l'Inter. "J'avais déjà dit que si je n'étais pas convoqué au mondial je ne reviendrai plus en équipe nationale et je le confirme. Je suis un homme de parole. Même si la Belgique doit changer de sélectionneur, je n'y retournerai plus. Je suis ici à l'Inter et je joue mon foot. Quand je dis que c'est fini, c'est fini. Au moins cela me libère 4 ou 5 jours à chaque trêve internationale et je suis content de pouvoir me concentrer sur l'Inter et sur ma vie en dehors du foot. Pour moi, la sélection a été une grande expérience et je continuerai à supporter mes amis, mais il y a des choses que je ne peux pas accepter. Et je parle de décisions prises à mon égard avec des justifications pathétiques". "J'avais joué une très bonne coupe d'Europe en France avec la Belgique et puis j'ai été écarté sans raison. Les joueurs étaient appelés chacun dans leurs clubs, et j'ai été exclu. Je jouais 50 matchs et je n'ai pas été appelé. Je n'ai jamais demandé à être titulaire, mais au moins de pouvoir mouiller le maillot. On m'a manqué de respect parce que les choses doivent être annoncées en face. Cependant, dans le foot comme dans la vie, les images te collent à la peau une fois que les gens t'ont catégorisé. Tous ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas une brute, que je suis généreux. Et j'ai envie de faire le bien autour de moi, c'est comme ça que j'ai été éduqué".
  11. Karon

    BBilan AC

    En même temps des fois chez vous je me dis que la Primavera ferait peut être de meilleures prestations avec de l'envie. Toute la philosophie de jeu de Gattuso ne tient que sur la grinta, et on le voit ça pêche souvent chez vous (assez inégal entre les joueurs).
  12. Moins l'engagement restant est long, plus le montant du transfère baisse. Parce que tu rachètes l'engagement restant. Et je t'assure que si, les joueurs et les agents prennent une commission en conséquence. Un Martial qui arrive "à paramètre 0" va faire jouer la concurrence pour avoir son welcome bonus, et que ce dernier se rapproche le plus possible de sa valorisation (bon il l'atteindra pas on est d'accord). Mais un Martial qui arrive "avec 1 an de contrat restant" bah ManU va pas en toucher grand chose, et Martial aura quand même un welcome bonus conséquent. Il a refusé plusieurs augmentations, c'est pas pour s'assoir dessus hein. Les joueurs qui sont prêts à se brouiller avec leur club à quelques mois de la fin de leur contrat savent très bien que le gros chèque est au bout du tunnel. Ca m'étonnerait pas qu'on le chope l'été prochain pour 20M (il lui resterait un an de contrat) + 20M pour lui. Les coups "à paramètre 0" sont du fantasme, ils n'existent pas en réalité pour les joueurs qui ont une cote élevée. Source : l'audit de plusieurs clubs depuis quelques années
  13. On est obligé de voter toutes les catégories ? Je pense pas pouvoir répondre partout ^^
  14. Juste pour rappel : Martial ne vaut pas 45/50M, il lui reste un an de contrat. Quand un joueur sans contrat signe un engagement pour plusieurs années, il a (avec son agent) un bonus d'entrée qui représente plus ou moins le montant d'une indemnité de transfert. Un petit peu moins dans les faits, mais y'a pas de généralité. En admettant que sa valeur soit de 50M, je pense que Martial préfère attendre 1 an et encaisser 30M de bonus d'entrée. Ou bien ManU le laisse partir à 30M et Martial se contente de 20M. Mais faut pas croire que ManU pourra le vendre à plein pot de sa valeur alors qu'il lui reste peu de contrat. On va devoir passer à la caisse pour "recharger" son engagement.
×
×
  • Créer...