Aller au contenu

Victor "Antony" Newman

Admin
  • Compteur de contenus

    27 062
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    290
  • Points

    5 [ Donner des points ]

Victor "Antony" Newman a gagné pour la dernière fois le 22 janvier

Victor "Antony" Newman a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

11 765 Adulé

À propos de Victor "Antony" Newman

Liens & réseaux sociaux

  • Site web
    http://Internazionale.fr

Informations

  • Lieu
    San Siro, Milano
  • Joueurs
    J.Zanetti, Cambiasso, Ronaldo,Vieri

Visiteurs récents du profil

24 060 visualisations du profil
  1. C'était la nouvelle tant attendu par les tifosi de l'Inter: La confirmation de l'arrivée de Christian Eriksen! SkySport officialise le transfert: "Le Club Nerazzurro a trouvé un accord avec Tottenham dans le cadre du recrutement du milieu de terrain danois. Eriksen arrivera dans les tout prochains jours en Italie pour y réaliser la traditionnelle visite médicale et signer son contrat." Les deux parties ont clôturé le transfert qui devrait être annoncé à 20 millions d'euros. "Seuls les montants fixe et variable sont à finaliser, mais nous y sommes." Confirmation de Gianluca Di Marzio L'Inter crée la sensation sur le marché des transferts avec l'arrivée de Christian Eriksen!. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. C'est une information de la Gazzetta Dello Sport: Matteo Politano, après quelques heures de réflexions, semble avoir accepté la destination napolitaine! " Secousse pour la cession de Matteo Politano au Napoli. L'ailier de l'Inter a finalement accepté la destination et est prêt à se lier au club Azzuro via un contrat allant jusqu'en 2024 pour un salaire de 2 millions d'euros plus bonus. Ces derniers jours, l'Inter et le Napoli ont trouvé un terrain d'entente pour un prêt de 18 mois: Un prêt avec une obligation de rachat fixé à 20 millions d'euros." "A présent, les deux clubs doivent à nouveau s'asseoir au tour de la table pour finaliser la cession noir sur blanc." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Le très spécialisé site Footyheadlines.com, a publié sur son site internet, ce à quoi devrait vraisemblablement ressembler le maillot 2020-2021. Celui-ci compte rendre hommage à la saison 2010-2011, soit la dernière saison où l’Inter a soulevé un titre national: la Coupe d’Italie. Voici l'avis de Daniele Mari Et vous, qu’en pensez-vous ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Romelu Lukaku marche sur l’eau avec l’Inter. Après une saison désastreuse avec Manchester United, Antonio Conte l’a remis sur le droit chemin. Voici quelques extrait de son interview à Sky Sport UK Il y a eu, en Europe de très graves incidents racistes. Que ressentez-vos lorsque vous entendez parler de cela ? "[…] L’Italie est un très beau pays pour y vivre. Il y a la possibilité d’y disputer un grand championnat, comme elle y été habituée auparavant, mais nous devons travailler ensemble pour maintenir ces personnes ignorantes hors du stade. Cela s’est passé au Pays-Bas, j’ai échangé avec ce garçon qui en a été victime et dont le match a été stoppé durant une minute de jeu." "Je lui ai dit qu’il avait bien fait d’aller à l’extérieur du terrain pour mettre en évidence ces faits de ces ignorants. Je ne crois pas que nous devons laisser faire que les fédérations. Les Pays-Bas réalisent un très bon travail et ont fait de fantastiques choses avec leurs joueurs. Dans les autres nations aussi, il faut prendre position pour nous, les joueurs." Comment décrire Lukaku, la Personne ? "Si tu ne me plais pas, je ne te parle pas. J’ai un groupe d’amis restreint et les personnes le savent. Je suis un garçon de famille, je veille sur ma mère, mon fils, mon frère et sur le reste de la famille du mieux possible. Pour moi, c’est ma motivation principale pour aller de l’avant." "Je suis un garçon casanier, je reste toujours à la maison. Je suis comme ça, un gars simple. J’aime me divertir en été, mais lorsque je rentre de vacances, je suis ancré dans ma façon de travailler, je fais clairement la séparation entre me divertir et être un homme casanier et un père." Qu’est-ce qui a changé cette saison, comparé à la saison dernière ? "Je crois que je me suis retrouvé moi-même. L’année dernière fut difficile pour moi professionnellement, les choses n’allaient pas comme je le voulais et je ne parvenais pas à m’exprimer au mieux. J’ai aussi compris certaines choses et j’ai compris qu’il était temps pour moi de changer d’air. " "J’ai pris cette décision autour du mois de mars, je suis allé dans le bureau de l’entraîneur et je lui ait dit qu’il était temps pour moi de vivre quelque chose de différent. On ne me faisait rien faire , je ne jouais pas, c’était préférable de se séparer et de prendre des chemins différents. United faisait de la place pour les jeunes, je pense qu’au final, tout le monde en ressort victorieux." Il y a une grande excitation sur le Scudetto. Comment se comporte Antonio Conte sur cela ? "L’excitation se retrouve parmi les personnes qui nous entourent. Nous les joueurs, nous sommes concentrés sur ce que nous avons à faire, car l’entraîneur est sur le qui-vive quotidiennement. C’est positif, car je me rappelle de ma première séance d’entrainement ici, je n’étais pas habitué à un tel genre de travail. Lorsque l’on parle de la Premier League, on la considère comme un championnat très dur physiquement, mais les entraînements que j’ai connu…..personne ne s’entraîne aussi durement que nous." "Je me souviens de mes deux premières semaines ici, j’en ai parlé à mon agent et je lui ai dit : Je travaille tellement ici à l’entrainement, je n’avais jamais connu une pareille charge à l’entrainement, je n’avais jamais fait face à ce type de travail." "Conte est toujours là au bord du terrain à encourager chaque joueur à travailler. Si je regarde autour de moi, je ne vois personne se lamenter,tout le monde fait de son mieux." "Pour moi, c’est quelque chose de spécial, car souvent mes entraîneurs étaient entrain de vanner, tu n’y arrivers pas. Mais avec lui sur la ligne de touche, tu as toujours un plus, il t’encourage à faire plus. Il est très dur, comme vous pouvez l’imaginer, mais aucun joueur ne veut abandonner car lui te donne la force d’aller de l’avant. "Cela se voit sur l’intensité que nous mettons sur le terrain, nous sommes l’équipe qui avons le plus couru, nous nous créons de nombreuses occasions et nous avons une grande défense, nous n'abandonnons jamais jusqu’à la dernière seconde. C’est très beau à voir et pour moi, tout mon potentiel y est exprimé “. Conte fait-il parti de ceux que vous ne voulez pas décevoir ? "Non, absolument pas, je lui ai dit ouvertement. L’entraîeur te dit en face si tu fait de bonnes choses ou si tu te plantes. Je me rappelle face au Slavia Prague, lorsque j’avais mal joué, il est venu me le dire en face, devant tout le monde. Cela ne m’était jamais arrivé dans ma carrière, jamais." Balance-t’il des choses ou frappe-t’il dans des choses dans le vestiaire ? "Non, il m’a simplement dit que j’avais fait des choses honteuses et qu’il m’aurait remplacé après 5 minutes si je continuais de la sorte. Ce sont des petites choses.. Ensuite, nous avons joué le Derby face au Milan et j’ai réalisé l’une des meilleures partie de la saison. Cela a renforcé notre confiance et en même temps, cela m’a réveillé. Il est ainsi avec tout le monde, il s’en fou de qui tu es, nous sommes tous égaux. Si tu t’entraînes durement, si tu travailles durement, alors, tu seras aligné. Si tu ne fais pas ce qu’il te dit, tu ne joues pas. Nous savons ce que nous avons à faire pour avoir son respect." Comment te sens-tu le plus dangereux ? "Je crois pouvoir marquer des deux pieds et de la tête. Lorsque je reçois un centre, je suis très dangereux. Lorsque il ya du mouvement autour de moi, comme ici ou avec la Belgique, je sais mieux m’exprimer car je peux créer ou être prêt à me préparer pour être à la réception de la dernière passe." "Avec l’Inter, je joue dans un système qui fait que tu dois te trouver à la bonne place au bon moment et si tu y parviens, tu as des occasions. C’est différent avec la Belgique, j’ai plus de liberté, mais j’ai plus de joueurs à mes côtés avec le 3-4-3." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Valentino Lazaro est officiellement devenu un joueur de Newcastle. L'ailier autrichien n'aura pas sût trouver sa place dans l'Inter de Conte Voici le communiqué officiel du Club "Le joueur autrichien est transféré à titre provisoire jusqu'au 30 juin 2020 avec une option pour une évolution du prêt vers un transfert définitif" Première réaction du joueur en Premier League Remerciements aux tifosi ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. "L'avenir de Christian Erisken s'éloigne de Tottenham et il semble que, comme le dit l'Italie, qu'il soit proche de rejoindre l'Inter Milan." Tel est le début de l'article du média espagnol. Selon Sky Sport, Le Fc Barcelone aurait questionné le club anglais sur la possibilité de le signer dès janvier. Des sources proches du Club Catalan ont nié ce présumé regain d'intérêt. De son côté, Eriksen a rencontré le Président de Tottenham, Daniel Levy, mardi, en lui réaffirmant son voeux de rejoindre l'Inter dès cet hiver. Eriksen a déjà marqué son accord pour rejoindre le club entraîné par Antonio Conte. La voie royale... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Fcinternews.it en avait fait sa Une hier soir : Tottenham aurait accepté l'offre des Nerazzurri, à savoir 15 millions d'euros cash et 5 millions d'euros de bonus, soit les 20 millions d'euros exigés par Daniel Levy. Toujours selon Fcinternews.it qui a proposé un Live à ses lecteurs hier soir, l'affaire est en phase de finalisation. En effet, il s'agit de définir simplement le tout de façon bureaucratique et de mettre sur papier ce qui a été défini et validé hier soir. Les deux clubs sont donc entrain de finaliser la préparation des différentes documentations. Les Spurs accordant une attention particulière aux bonus à reprendre dans le contrat. A présent, plus de place à la surprise. Eriksen est sur le point d'être officialisé. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Si Samir Handanovic est le Capitaine de l’Inter, le brassard étant solidement attaché à son bras, Antonio Conte a, selon Sport Mediaset, défini Romelu Lukaku comme son "Sergent", son "Captain Spirit" à l’intérieur du vestiaire de l’Inter ! Des concepts fondamentaux lui ont été formulés : Lukaku devra guider les nouvelles recrues en provenance de la Premier League, Young en premier. Il devra également contribuer à agir tel un "grand frère" pour Sebastiano Esposito, en compagnie de Lautaro Martinez. La Lula devra contribuer à la croissance du jeune et talentueux bijoux de l’Inter, qu’Antonio Conte en personne, à retiré du Mercato ! A présent, il y a lieu d’analyser sous un nouveau jour les déclarations de Romelu lors du repas qui s’est tenu ce mercredi 22 janvier 2020 dans un restaurant milanais : "Mes frères, mes garçons, mes amis, mes compagnons d’équipe"... Des mots qui peuvent à présent raisonner différemment dans l’esprit de tout à chacun. Un Captain Spirit qui démontre également l’atmosphère bénéfique que l’on peut respirer à Appiano Gentile. Gageons que l’attribution de ce brassard virtuel, de ce rôle de grand frère, ravira au plus haut point Mauro Icardi. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Christian Eriksen Informations Générales Nom : Eriksen Prénom : Christian Dannemann Poste : Milieu offensif Date de naissance : 14/02/1992 Lieu de naissance : Middelfart Pays : Danemark Taille : 182cm Poids : 76 Kg Numéro de maillot : Au club depuis : Mercato Hivernal Position sur le terrain Biographie Christian Dannemann Eriksen, né le 14 février 1992 à Middelfart au Danemark, est un footballeur international danois évoluant au poste de milieu offensif à Tottenham Hotspur Football Club. Christian Eriksen commence le football très tôt à l'âge de trois ans dans le club de sa ville natale de Middelfart, le Middelfart G & BK, où son père Thomas est l'un des entraîneurs. En 2004, avec les moins de 12 ans il participe au bon parcours de son équipe en championnat qui termine invaincu pour la troisième fois en quatre ans. Il reste dix ans dans ce club où il apprend toutes ses gammes. En 2005, il change de club pour signer au OB Odense. Dès sa première année, il participe au championnat danois de jeunes où son club atteint les demi-finales, perdues contre les jeunes de Brøndby IF mais il remporte le titre individuel de Meilleur joueur technique du tournoi. L'année suivante, en 2006, il remporte le tournoi en marquant un but. Après de bonnes participations avec les moins de 16 et 19 ans d'OB Odense et les moins de 17 ans danois, Christian Eriksen est contacté par de grands clubs comme Chelsea et le FC Barcelone pour effectuer un essai, mais ce sont les Néerlandais de l'Ajax Amsterdam qui signent un contrat avec le club danois en octobre 2008, pour un transfert officiel en janvier 2009 pour la somme de 1,1 million d'euros. Fin 2008, il est élu Meilleur joueur de moins de 17 ans danois par la Fédération du Danemark de football. Juste après le prix, il marque contre le Portugal. Eriksen est considéré au Danemark comme l'un des plus grands talents du pays depuis Michael et Brian Laudrup. Carrière en Clubs Ajax Amsterdam Le 17 octobre 2008 Christian Eriksen signe un contrat de deux ans et demi avec l'Ajax Amsterdam qu'il rejoint en janvier 2009. Les frais de transfert perçus par OB étaient estimés à 1 million d'euros (847 199 £), tandis que Middelfart recevait également une somme de 35 000 €, utilisée par la suite pour la construction d'un terrain de football. Il joue pendant un an dans les équipes jeunes du club et est ensuite intégré à l'équipe professionnel en janvier 2010, où il porte le numéro 51. Le 17 janvier 2010, il participe à son premier match en Eredivisie contre NAC Breda en étant titularisé. Il laisse sa place à Siem de Jong à la 84e minute et le match se termine sur un score nul (1-1). Il participe également à la double confrontation contre la Juventus en Ligue Europa le 18 février (défaite à domicile 1-2) 4 et le 25 février (match nul 1-1). Le 7 mars 2010, lors du match de championnat contre le Sparta Rotterdam remporté par l'Ajax sur le score de trois buts à zéro il se distingue en délivrant sa première passe décisive sur le but de son compatriote Dennis Rommedahl. Eriksen inscrit son premier but en professionnel lors du déplacement à Deventer pour affronter Go Ahead Eagles le 25 mars de la même année, en Coupe KNVB. Il est titulaire au poste d'ailier gauche ce jour là et son équipe s'impose 6-0. Il remporte également le premier titre de sa carrière cette saison là en jouant la finale de cette compétition face au Feyenoord Rotterdam. Eriksen participe d'ailleurs aux deux matchs de la finale, le 25 avril (2-0 pour l'Ajax) et le 6 mai (victoire 1-4 de l'Ajax). Au terme de cette première saison en pro il compte 21 matchs toute compétitions confondues, avec un but et une passe décisive. Eriksen, qui choisit ensuite de porter le numéro 8, obtient une place à part entière dans l'équipe de l'Ajax au cours de la saison 2010-2011 grâce à ses performances. Le jeune Danois joue sa première rencontre de Ligue des champions le 28 juillet 2010 lors du match nul (1-1) face au PAOK Salonique en match de qualification. Il débute bien la saison en marquant notamment dès la 4e journée de championnat sur la pelouse de De Graafschap, le 29 août 2010, où son équipe s'impose sur le score de cinq buts à zéro. Il inscrit un autre but en championnat le 12 décembre 2010 face au Vitesse Arnhem, donnant la victoire à l'Ajax, qui s'impose par un but à zéro. Le club termine troisième de son groupe de Ligue des champions et est reversé en Ligue Europa. Le match aller se joue le 17 février 2011 face au RSC Anderlecht et Eriksen est auteur d'une prestation éblouissante. En effet, avec un but et deux passes décisives le Danois est impliqué dans l'intégralité des buts de son équipe, qui s'impose par trois buts à zéro. L'Ajax est finalement éliminée au tour suivant face au FK Spartak Moscou. Le 1er mai 2011 il est encore l'auteur d'une belle prestation en marquant un but et délivrant une passe décisive contre le SC Heerenveen, permettant à son club de gagner 1-2. Cette saison là il est sacré pour la première fois Champion des Pays-Bas avec l'Ajax, en étant un joueur majeur puisqu'il totalise en tout 47 matchs 8 buts et 16 passes décisives toutes compétitions confondues. Le 2 novembre 2011, il offre deux passes décisives grâce à deux talonnades face au Dinamo Zagreb en Ligue des champions et permet à son équipe de l'emporter 4 à 0. Il est élu cette année-là joueur danois de l'année. En juin 2012, les médias néerlandais font état d'une offre du FC Barcelone afin de recruter Christian Eriksen pour environ 20 millions d'euros. Tottenham Hotspur Le 30 août 2013, Christian Eriksen est transféré à Tottenham Hotspur. Il est élu joueur danois de l'année 2013. Le 23 mars 2014 il inscrit un doublé et donne une passe décisive pour Gylfi Sigurðsson permettant la victoire des siens sur le fil 3-2 face à Southampton. Deux semaines plus tard, il inscrit un but et offre deux passes décisives à Emmanuel Adebayor et Harry Kane face à Sunderland. Le 12 avril suivant, il inscrit le but égalisateur dans les arrêts de jeu à l'occasion du déplacement à West Bromwich Albion pour un score final de 3-3. Il s'impose peu à peu comme le joueur clé des Spurs. Le 4 octobre 2015, Eriksen réalise un doublé sur coup-franc qui permet aux Spurs de revenir au score contre Swansea (2-2). Le 26 février 2017, il délivre deux passes décisives pour Harry Kane (qui inscrit un triplé) sur un score net de 4-0 face à Stoke City. Le 12 mars 2017, il inscrit le premier but de la rencontre face à Millwall en FA Cup ainsi que deux passes décisives pour Tottenham Hotspur large vainqueur 6-0. Le 19 mars 2017, il inscrit le premier but de la rencontre face à Southampton et s'impose sur le score de 2-1. Le 1er avril 2017, il inscrit le dernier but de la rencontre dans les arrêts de jeu et permet de finir large vainqueur 3-1 de Swansea. Le 26 avril 2017, il est le seul buteur de la rencontre sur le terrain de Crystal Palace vainqueur 0-1. Le 18 mai 2017, il délivre deux passes décisives face à Hull City et termine la rencontre large vainqueur 7-1. Le 23 juillet 2017, il inscrit un but des 30 mètres face au Paris Saint Germain en International Champions Cup en finissant vainqueur 4-2. Le 5 août 2017, il inscrit le but du 2-0 (qui sera le score final) face à la Juventus Turin. Le 13 août 2017, pour le premier match de la saison 2017-2018 du championnat de Premier League, il délivre deux passes décisives et finit vainqueur 2-0 sur la pelouse de Newcastle United. Le 9 septembre 2017, il inscrit le but du 2-0 contre Everton. Le 23 septembre 2017, il marque le but du 3-0 face à West Ham United et finit victorieux malgré avoir été remonté 3-2. Le 14 octobre 2017, il inscrit le seul but du match face à Bournemouth. Le 1er novembre 2017, il marque le but du 3-0 face au Réal Madrid en Ligue des champions et finit premier de sa poule avec aucune défaite. Le 9 décembre 2017, il inscrit le but du 5-0 face à Stoke City. Le 16 décembre 2017, il marque le but de "l'honneur" face à Manchester City en concédant une lourde défaite 4-1. Le 13 janvier 2018, il inscrit le but du 4-0 contre Everton vainqueur sur ce score. Le 31 janvier 2018, il inscrit un but au bout de 9 secondes de jeu face à Manchester United. Le 13 février 2018, au cours des huitièmes de finale de Ligue des champions face à la Juventus Turin, il marque le but égalisateur du 2-2 sur coup-franc. Au mois de mars 2019, il égale un record de David Beckham, celui d'avoir délivré au moins dix passes décisives en championnat lors de quatre saisons d'affilée. Le 3 avril 2019, Eriksen joue son 200e match de Premier League le jour du premier match de Tottenham dans son nouveau stade, le Tottenham Hotspur Stadium. Il marque un but et délivre une passe décisive durant une victoire 2-0 contre Crystal Palace. Internazionale Lors du Mercato Hivernal 2020 , et après de nombreuses tractations, il rejoint l'Inter de Milan entrainée par Antonio Conte Equipe Nationale Après des participations avec les équipes des moins de 17, 18 et 19 ans danois, il est sélectionné pour la première fois avec l'équipe nationale du Danemark en 2010. Le 3 mars 2010, il rentre lors du match contre l'Autriche à la 57e minute à la place de son compatriote Daniel Jensen (1-2). Le 6 juin 2017, il inscrit le premier but de la rencontre face à la Mannschaft. Le 10 juin 2017, lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, il inscrit le but du 2-0 sur penalty face au Kazakhstan. Le 1er septembre 2017, il marque le but du 4-0 face à la Pologne. Le 4 septembre 2017, il marque le but du 2-1 face à l'Arménie. Le 5 octobre 2017, il inscrit le but du 1-0 face au Monténégro, ce qui sera le score final. Le 8 octobre 2017, il inscrit le premier but du match face a la Roumanie sur penalty. Le Danemark finit deuxième de son groupe juste derrière la Pologne et fait partie des meilleurs deuxièmes pour accéder au barrage face à l'Irlande. Le match aller se traduit d'un 0-0 tandis qu'au match retour les Danois s'imposèrent 5-1 avec un triplé du meneur de jeu danois. Christian Eriksen finit meilleur buteur danois des qualifications de la coupe du monde 2018. Le Saviez-Vous ? Eriksen est en couple avec Sabrina Kvist Jensen depuis Août 2012, avec ils ont eux un enfant nommé Alfred Eriksen, né quelque jours avant le mondial 2018 Palmarès: Ajax Amsterdam Champion des Pays-Bas en 2011, 2012 et 2013. Vice-champion des Pays-Bas en 2010. Vainqueur de la Coupe des Pays-Bas en 2010. Finaliste de la Coupe des Pays-Bas en 2011. Vainqueur de la Supercoupe des Pays-Bas en 2013. Tottenham Hotspur Vice-champion d'Angleterre en 2017. Finaliste de la Coupe de la Ligue anglaise en 2015. Finaliste de la Ligue des Champions en 2019. Distinctions personnelles Meilleur joueur danois de moins de 17 ans en 2008. Meilleur jeune joueur du championnat des Pays-Bas en 201120. Joueur danois de l'année en 2011 et 201321,16. Membre de l'équipe-type de Premier League en 2018. Parcours: En Club: 2010-2013: Ajax Amsterdam 2013-Janvier 2020: Tottenham Hotspur Janvier 2020: Inter En Sélection: 2007-2009: Danemark U-17 2009: Danemark U-18 2009: Danemark U-19 2010: Danemark 2011: Danemark Espoirs ©Wikipedia
  10. Josè Mourinho est considéré, à juste titre, comme une légende de l’Histoire de l’Inter, auteur, aux commandes de l’Inter, du seul Triplé réalisé par un club italien. La Signature de Conte L’arrivée d’Antonio Conte à l’Inter, comme cela pouvait facilement s’anticiper, est venu créer une tension entre les Nerazzurri et le portugais. En effet, les deux entraîneurs, lorsqu’ils étaient respectivement à Chelsea et Manchester United, ne sont jamais parus sur la même longueur d’onde. A présent, Christian Eriksen est au centre de toutes les attentions et celle des deux "ennemis". Volte-Face du Portugais Récemment, le Special One s’était lâché en conférence de presse, profitant d’une question relative au Mercato, il n’a pas hésité à s’en prendre frontalement à son ancienne équipe… Lui qui se disait pourtant interiste. En effet, amené à se livrer sur les performances de l’Inter actuelle, ll s’est montré très incisif : "Celle-ci n’est pas mon Inter. Mon Inter était celle de Moratti, lorsque Massimo Moratti en était le président. Là-bas, je n’ai aucun lien avec les personnes qui s’y trouvent." Javier Zanetti appréciera… Antonio Conte s’est aussi pris un coup de latte : "On ne devrait pas parler des joueurs des autres équipes, du moins jusqu’à ce qu’ils deviennent l'un de nos joueurs." Une référence directe au fait que Conte ait parlé directement avec Eriksen alors que le transfert ne s’est pas encore concrétisé. Ce comportement, les tifosi de l’Inter l’ont pris à la légère, pourtant une certaine amertume ressort actuellement du Special One. Une polémique qui trouve son origine suite au départ de Josè Mourinho pour Madrid en 2010, après avoir tout remporté avec l’Inter. Une polémique qui est loin d’être éteinte à l’heure actuelle En concurrence directe avec Antonio Conte, Josè Mourinho a payé cher cette "trahison", ce départ qui a précipité la Chute de l'Inter" auprès de la nouvelle direction mise en place. Lui qui souhaitait retrouver l’Inter aura vu Conte, le "Juventine" conquérir le monde Nerazzurro. D’où son nouveau tacle sur la Beneamata. "L’Inter a une équipe formée pour disputer l’Europa League" Mourinho a donc été vexé, blessé dans son amour propre et le comportement mis en avant par le lusitanien dans la gestion de Christian Eriksen est tout, sauf loin d’être anecdotique. A présent, le Special One est devenu le meilleur ennemi de "son" Inter, n’hésitant pas à lui mettre des bâtons dans les roues… Que pensez-vous du comportement du Special One envers la Beneamata? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...