Aller au contenu

Victor "Antony" Newman

Admin
  • Compteur de contenus

    28 143
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    331
  • Points

    5 [ Donner des points ]

Victor "Antony" Newman a gagné pour la dernière fois le 28 mai

Victor "Antony" Newman a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

13 580 Adulé

À propos de Victor "Antony" Newman

  • Staff du site
  • Date de naissance 03/11/1981

Liens & réseaux sociaux

  • Site web
    http://Internazionale.fr

Informations

  • Lieu
    San Siro, Milano
  • Joueurs
    J.Zanetti, Cambiasso, Ronaldo,Vieri

Visiteurs récents du profil

32 501 visualisations du profil
  1. Suite à la publication du bilan des comptes du club, l’Inter a tenu à souligner l’importance du marché asiatique dans la stabilité du Club. Du 1er juillet 2016 jusqu’au 31 mars 2020, 278,3 millions d’euros ont été encaissé en provenance des sponsors asiatiques. De ceux-ci, 227,6 millions d'euros ont déjà été perçus, soit 82% du solde. L’Inter doit encore percevoir 30 millions d'euros découlant des recettes à insérer au bilan du 30 juin 2019 et 20,725 millions d'euros des neufs mois disputés de la saison actuelle, courant jusqu’au 31 mars 2020. L’Inter a fait savoir être en contact régulier avec toutes les parties concernées afin de solder ce qui doit être dus. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. La Serie A est confrontée à plusieurs problématique : si les joueurs ont confirmé ne pas vouloir jouer en après-midi sous haute température durant l'été, une discussion s’est également tenue hier en vue de prolonger les contrats (expirant le 30 juin) jusqu'au 31 août. En effet, comme nous en informe La Gazzetta Dello Sport, il est hors de question pour les joueurs d'évoluer sur les terrains avant 17h00. Les matchs, en cas d'accord, pourraient se disputer à: 17h15 19h30 21h45 La seconde thématique devrait être adoptée à partir du moment où les transferts pourront débuter, vraisemblablement le 1er septembre. Néanmoins, il y a urgence en ce qui concerne les contrats actuels courant jusqu’au 30 juin : La FIGC devrait ordonner, peut être dès ce 3 juin lors du conseil fédéral, une recommandation contraignante : prolonger les prêts et les contrats qui arrivent à échéance afin de ne pas altérer la régularité du Championnat. Reste à présent à définir cette recommandation, le tout en accord avec la FIFA qui prévoit une réunion entre l’ensemble de toutes les fédérations la semaine prochaine. Concernant la problématique des salaires, l’idée sur la table serait de lier la compensation au nombre de matchs de la saison en cours et non plus sur l’intégralité de la saison. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Barcelone est dans la dèche, du coup ils ont dit au début au Beppe, on veut passer outre les 111 millions On te proposera des joueurs pour un total de 150 millions d'euros. Beppe a répondu style Va Bene, montre-moi qui tu veux nous refiler. Le Barça veut nous Ken à partir de ce moment-là et donc Beppe a laché tout simplement: 90M€ + 1 joueur (et pas de la merde, d'où les noms d'Arthur et de Grizou) Les Culés veulent pas et sont dans la merde Raison pour laquelle, au clair de la lune hier, notre ami Piero a décidé de les prendre tous un par un au Barça pour les Ken tous avec cette déclaration Ceci étant la version ch'tit de ce qu'il s'est réellement passé
  4. Merci à @Ilprincipe67 de m'avoir suggéré cet article très intéressant
  5. Sauf qu'ici, y a la clause libératoire, donc c'est comme le Barça, c'est comme quand tu veux Ken et que tu cherches n'importe quelle bonne raison pour parvenir à tes fins En étant toujours dans la légalité bien sur
  6. Quelle est la valeur des clubs de football ? Cette question a trouvé une réponse dans l’édition "Football Clubs Valuation: The European Elite 2020” de la KPMG, qui a analysé la valeur des 32 meilleurs clubs européens. Il y a un changement important dans le Top 3, les deux premières positions sont restées inchangées avec les présences du Real Madrid et Manchester United. Le nouveau-venu sur le podium se nomme le Fc Barcelone qui prend le meilleur sur le Bayern de Munich Le Top 10 reste majoritairement le même. Exception faite du Paris-Saint-Germain qui débarque à la 9ème place. Le Champion de France parvient à exclure la Juventus qui était l’année dernière à la 10ème place. Deux tendances importantes s’opposent avec Liverpool qui grimpe de 2 places pour se retrouver 5ème tandis qu’Arsenal chute à la 10ème position. Seul le Top 4 peut se vanter de présenter une valeur supérieure à 3 milliard d’euros, même si les clubs allant jusqu’à la huitième position présente une valeur supérieure à 2 milliard d’euros. Le Top 10 se clôture avec Paris et Arsenal qui valent respectivement 1,91 milliard et 1,85 miliard d’ euros. Et les clubs italiens ? La Juventus perd une place mais gagne 12% de sa valeur pour culminer à 1,73 milliard d’euros. L’Inter gagne une place en enregistrant une belle augmentation de 42%, passant de de 692 à 983 millions d’euros, soit très proche du milliard d’euros. La Roma et le Napoli sont respectivement à la 16ème et à la 17ème place avec des augmentations respectives de 17% et 4% comparé à 2019. Les Giallorossi ont pris le meilleur sur les Partenopei, la Roma valant 602 millions d’euros contre 590 millions d’euros pour le Napoli. On peut constater que Valence et Porto reviennent, alors que Villareal et Monaco, les deux nouveaux de 2019, en sont déjà ressorti. La valeur globale des clubs continue d'augmenter, en culminant à 39,7 milliard d’euros, soit une augmentation de 12% sur un an. Depuis 2016, la valeur globale a doublé +51%. Les valeurs par pays Au final, les clubs anglais dominent toujours, en proposant 9 équipes dans ce classement pour une valeur totale de 16,39 milliard d’euros. Le Royaume-Uni est suivi par: L’Espagne : 7 clubs pour 9,27 milliard d’euros L’Allemagne : 3 clubs pour 4,97 milliard d’euros L’Italie : 6 clubs pour 4,76 milliard d’euros (+12%) La France : 2 clubs pour 2,45 milliards d’euros Rapport complet : voir le document PDF ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. L’Inter, en relation au bilan retranscrit via l’Inter Media and Communication au 31 mars 2020 a annoncé une chute de ses recettes de sponsorisation pour un montant de 31,5 millions d’euros (-34,6%) comparé aux données fiscales reprises au 31 mars 2019. Passant de 91,072 millions d'euros au 31 mars 2019 à 59,587 millions d'euros au 31 mars 2020. L’Inter explique que cette chute est due à la résolution contractuelle de deux sponsors asiatiques Fullshare et King Dawn, qui proposaient des recettes de moins importantes au 31 mars (15 millions d’euros contre 20 millions d'euros en juin). La chute est également due à la fin contrat liant le club à l’agence de marketing Beijing Yixinshijie, qui proposait également des recettes de moins importantes à hauteur de 18,7 millions en mars, contre 25 millions d’euros à l’année En ce qui concerne la part de 5,3 millions d'euros de recettes découlant des droits de naming et de sponsorisation du Suning, l’Inter précise que cela fait suite à "l’échec de l'obtention des primes de performances contractuelles établies avant la renégociation et donc de l’extension du présent contrat." En effet, le renouvellement de la sponsorisation du Suning est en cours, le précédent contrat prenant fin en juin 2020. L’annonce la plus importante concerne également les sponsorisations : "A l'heure actuelle, nous avons en chantier toute une série de nouveaux contrats de sponsorisation qui, s’ils se finalisent, débuterons dès le début de la nouvelle année fiscale." Comprenez : Des nouveaux sponsors rejoindront l'Inter après le 30 juin. Enfin, en ce qui concerne le bilan de l’Inter Media and Communication dans sa globalité, au 31 mars au niveau des sponsors et des droits tv, la chute est estimée à 7,9%, soit 18,2 millions d’euros de moins (En 2019, la somme était de 230 millions d’euros contre 211,8 cette saison) ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Victor "Antony" Newman

    Rubentus FC

    Sorry @alex_j je viens aussi de capter ton "rang", il est fou le gars En gros, c'est Buffon qui demande si à la 10ème finale de perdue, il aura droit à son étoile Une référence à une étoile tous les 10 Scudetti
  9. Et on passera à 85M€ dans les caisses, je kiffe Marotta Alors, je confirme, on m'aurait demandé y a 3 ans si un jour j'aurais dit ça, je me serais coupé une burne
  10. Daniele Mari s’est livré sur la situation relative à la ligne d’attaque argentine de l’Inter: Lautaro Martinez et Mauro Icardi. "Lautaro Martinez et Mauro Icardi. Ils auraient dû former, sur le long terme, le futur de l’Inter. Deux attaquants jeunes, complices sur et hors du terrain. Un duo qui aurait put représenter aussi le futur de l’Argentine. Mais comme cela arrive régulièrement, les évènements dans le monde du football peuvent prendre des tournures inattendues. Icardi, Capitaine et idole d’une grande partie des tifosi est devenu banni, expulsé du projet et cédé sans le moindre regret." "Lautaro, qui était à la base le filleul d’Icardi est devenu le diamant du noyau interiste, pris d’assaut par le forcené Barcelone, qui a décidé d’aligner Messi pour parvenir à convaincre le Toro de céder aux sirènes Blaugrana." Les deux peuvent-ils quitter l’Inter ? "C’est une probabilité." L’Inter devrait-elle faire des compromis sur les deux ? "Ce serait une erreur." La situation d’Icardi, nous la connaissons tous "L’Inter évalue exclusivement la cession, l’hypothèse d’une réintégration n’a jamais été prise en considération, ni par Marotta, ni par Conte. Icardi, malgré le contrat qui mentionne "propriété du Fc Internazionale" est considéré comme un ancien joueur." "Il est inévitable donc que l’Inter, dans un certain sens, se soit montré sensible à la demande d’une ristourne de la part du PSG. C’est la crise, les recettes sont en souffrance et il y a un joueur qui est de fait écarté du projet. Les parisiens ont des arguments solides pour prétendre à une remise." "L’Inter va revoir un peu ses prétentions financières, mais au final tout le monde sera content. Paris aura un jeune attaquant qui assure une moyenne minimal de 20 buts par saison pour environ 60 millions d’euros. Icardi disposera d’un contrat revalorisé en France et l’Inter réalisera sa maxi plus-value et résoudra son problème." Et Lautaro ? "C’est la crise, aussi pour le Fc Barcelone. Une ristourne est-elle à prévoir ici aussi ? Pas exactement. Lautaro n’est ni un problème, ni un banni, c’est un titulaire indiscutable et indiscuté de l’Inter, s’il ne vient pas à être cédé, il sera tranquillement le numéro 10 de la formation de Conte – Premier motif" "Mais Lautaro veut Barcelone me direz-vous", cela importe peu. L’Europe est pleine de joueurs qui "veulent" évoluer dans d’autres clubs, mais qui au final, restent toujours dans le club d’appartenance. L’Inter, via les 60 millions d’euros encaissés pour la vente d’Icardi se retrouve en position de force – Second motif." "Lautaro n’est pas mis en vente à proprement parlé, et cette vente à un prix déterminé. Barcelone le sait et il devra se montrer bon pour présenter cette unique somme qui pourra satisfaire Marotta. Dans le cas contraire, la Lula sera confirmée et Conte sera heureux." Lautaro est donc confirmé ? "Non, Lautaro peut être cédé. Dans le cas contraire, l’Inter n’aurait jamais fixé un prix, mais ce sera précisément ce prix que Barcelone devra proposer." Comment ? "Cela n’intéresse pas Marotta, pour le dire à la Mourinho ”no es problema mio”." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. L’Inter et le Paris-Saint-Germain sont tombés d’accord sur le rachat de Mauro Icardi. Après l’acquisition la plus chère de l’Histoire, via le recrutement de Romelu Lukaku, l’Inter réalisera la vente la plus chère de son histoire : une somme estimée entre 60 et 65 millions d’euros, bonus inclus. Comme le confirme le Corriere Dello Sport, nous en sommes à présent aux détails Les échanges de documents pour ratifier le transfert définitif de l’attaquant argentin, qui dispose déjà d’un accord avec le club parisien jusqu’en 2024, ont pris forme ces dernières heures. En s’appuyant sur la remise appliquée à l’opération destinée au rachat d’Icardi, Leonardo, l’Homme-Mercato du PSG, a réussi à faire baisser légèrement les prétentions du Club Nerazzurro. L’Inter ira donc à la rencontre des Champions de France, en laissant Maurito là où il est, et en acceptant une légère réduction comparé aux 70 millions d’euros convenus le 2 septembre dernier, lorsque le joueur avait quitté Milan. Les négociations se clôtureront sur une somme estimée entre 60 et 65 millions d’euros plus des bonus facilement atteignables. Les contacts entre l’Inter et le Psg se sont intensifiés, à tel point qu’il ne reste plus qu’à délimiter les bonus. Dans très peu de temps donc, arrivera l’annonce officielle du rachat de Mauro Icardi qui deviendra, à tous les égards, un joueur du Paris-Saint-Germain. L’officialisation devrait avoir lieu ce week-end avec la certitude que Mauro Icardi deviendra la vente la plus onéreuse de l’Histoire de l’Inter. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...