Aller au contenu

Victor Newman

Administrateurs
  • Compteur de contenus

    22 781
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    132

Victor Newman a gagné pour la dernière fois le 19 juillet

Victor Newman a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

4 116 Adulé

À propos de Victor Newman

  • Staff du site
  • Date de naissance 03/11/1981

Liens & réseaux sociaux

  • Site web
    http://Internazionale.fr

Informations

  • Lieu
    San Siro, Milano
  • Joueurs
    J.Zanetti, Cambiasso, Ronaldo,Vieri

Visiteurs récents du profil

10 963 visualisations du profil
  1. Victor Newman

    Les rumeurs des membres

    Bon, j'espère que ce sera pas comme un certain numéro 7 portugais, on peut enfin passer à autre chose et on a déjà Politano faut pas exagérer dans les sommes:
  2. Victor Newman

    BBilan AC

    N'empêche, comment le Tas vient de te démolir le FPF en deux secondes Car là, t'as un cas de jurisprudence
  3. Victor Newman

    Et si le Mercato s'arrêtait immédiatement ?

    Ce matin, le Corriere Dello Sport a a émis l'hypothèse d'une "probable formation" de l'Inter avec le mercato déjà réalisé par les Nerazzurri réalisés jusqu'à présent L'analyse La tendance actuelle serait de se baser sur un 4-2-3-1, un modulo qui a fait ses preuves durant une partie de l'année écoulée. Toutefois, la possibilité de passer à une défense à trois ddvient une solution de plus en plus concrète. Cette défense à trois ne serait pas uniquement employée, en cours dez match. Si le Mercato se terminait aujourd'hui, sur base des cinq achats effectués, quatre seraient titularisés: Asamoah en latéral gauche, De Vrij au centre de la défense aux côtés de Škriniar, Nainggolan derrière Icardi et Politano en lieu et place de Candreva. Si le dispositif à 4 défenseurs serait choisi, le seul qui serait sur la sellette se nommerait Lautaro Martinez, mais l'Argentin, pourrait aussi bénéficier d'un éventuel changement de modulo, car Luciano Spalletti lui-même l'a clairement signifié, le Toro et Maurito peuvent être complémentaire. Le saviez-vous ? Après être allé à l'aéroport pour l'accueillir à son atterrissage à Milan, Mauro Icardi continue de rester proche de son compatriote Lautaro Martinez. Durant ces premières semaines d'entraînement, les deux attaquants ont toujours été proches, toujours côte à côte, même lors de l'entraînement. Le capitaine veut immédiatement s'affiner et s'adapter avec Lautaro, pour ce qui pourrait être le nouveau et futur duo d'attaque de l'équipe d'Argentine. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Le croate est plus que jamais l'un des principaux objectifs de l'Inter pour le moment. D'après le Corriere Dello Sport, l'Inter met en œuvre un pressing important pour parvenir à faire céder l'Atletico Madrid et recruter Sime Vrsaljko, qui est déjà d'accord pour rejoindre Brozovic et Perisic. Depuis la Chine, des échos se font entendre que l'Inter à maintenant l'intention de procéder à une fin heureuse de cette transaction. La stratégie post-Cancelo reste de s'accrocher à une formule de prêt, ce qui était contraignant, à la base pour l'Atletico Madrid. En cette seconde semaine de stage à l'Inter, le rôle laissé vacant par le portugais reste le talon d’Achille du club, et Spalletti réclame avec urgence une intervention sur le Mercato. De son côté, le croate de l'Atletico Madrid est de plus en plus éloigné du projet de Simeone, qui pense à d'autres profils. De même, il semble que le club madrilène a déjà bloqué Gelson Martins. Pour l'instant, Vrsaljko profite des vacances bien méritées, après une superbe coupe du Monde, mais sa disponibilité à l'Inter a été clarifiée. Actuellement, la tendance pousse à croire que Sime n'aura pas à reposer ses valises en Espagne, mais bien à Milan à son retour de vacances. En effet, un accord entre l'Inter et l'Atletico devrait tomber. Cet accord devrait être officialisé dans les prochains jours, soit bien avant la confrontation entre le deux équipes, le mardi 11 août. Le prêt s'élèverait à 5-6M€, soit la somme perçue à la suite de la vente d'Eder. Reste à définir s'il y aura un droit ou une obligation de rachat. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Victor Newman

    BBilan AC

  6. Victor Newman

    Fc Sion vs Inter

  7. Victor Newman

    Asamoah se livre sur son transfert

    Asamoah Kwadwo, transféré de la Juve à l’Inter gratuitement, car en fin de contrat, s’est livré à KweseESPN sur la raison qu’il l’a poussé à revêtir le maillot Nerazzurro et sur une promesse faite à son pays. "J’ai promis que j’aillais revenir en équipe nationale en Septembre et je m’attends à tenir cette promette. J'espère être en forme le moment venu, car j'ai toujours dit que j'avais besoin de temps pour faire face aux blessures. En tant que joueur, j'ai prouvé que je pouvais être utile à une équipe de plusieurs façons, ce sera à l'entraîneur de décider comment m'utiliser. Je ferai de mon mieux comme je l'ai toujours fait." "L’Inter m'a mis sous contrat car nous avons un plan commun en tête, maintenant c'est autour de l’entraîneur de le mettre en place. J'ai accepté ce transfert car j'avais besoin d'un changement. J’ai toujours l’envie de jouer pour mon équipe nationale. Le choix de l’Inter est fondamental car il combine bien mes exigences familiales tout en me permettant de jouer à un niveau élevé et compétitif." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. Victor Newman

    Les sanctions infligées au Calcio depuis 2013

    Outre le Calciopoli et le Totonero, le Calcio est régulièrement sali par de sombres dossiers : Tentative de corruption, malversation sur les comptes. Le procès qui s’est ouvert en ce début de semaine et qui risque de coûter la Serie A à Parme (Pénalité de 2 points sur le classement 2017/2018) demandé par le Procureur (et donc retour en Serie B ) et au Chievo (Pénalité de 15 points sur le classement 2017/2018) risque de changer le visage de la Serie A, à quelques jours de l’établissement de son calendrier. Parme, par le biais de son joueur Calaio est accusé de tentative de fraude pouvant altérer le résultat d’un match, Chievo, pour fraude financière sur les plus-values. Pourtant ces deux clubs ne sont pas les seuls à avoir subi la colère de la FIGC. La sanction la plus importante reste bien évidemment celles découlant du Calciopoli envers la Juventus, avec rétrogradation en Serie B des Champions d’Italie et la perte de deux Scudetti. Toutefois, il ne s’agit que du sommet de l’Iceberg. Pour la saison à venir, 5 clubs sont déjà sûr de ne pas participer à un championnat professionnel : Bari, Cesena, Reggiana, Fidelis Andria et Mestre. Concernant Bari et Cesena, ces derniers laissent une place vacante en Serie B, concernant les autres clubs, Deux places sont libéré en Lega Pro. Si l’on approfondi le sujet, on peut également voir l’Avellino risquer gros, tout comme d’autre clubs de Serie C. La Justice Sportive a du boulot En effet, c’est un sujet délicat qui est abordé à chaque reprise et l’impact est important car il s’agit d’un effet domino. Foggia a été sanctionné d’une pénalité de 15 points qui seront à décompter sur le championnat à venir par le Tribunal Fédéral National. Ce dernier va devoir se pencher sur la demande du Procureur de la Fédération Italien envers Parme et Chievo. Si les sanctions sont confirmée, Parme perdra les 2 précieux points qui lui ont octroyée la montée en Serie A, la conséquence est qu’il débutera en Serie B, avec une pénalité de 6 points avant même de débuter la saison. Le Chievo, lui a fraudé financièrement sur les « plus-values », et si le club se voit sanctionner de 15 points, il fera partie des clubs qui ont terminé dans la zone de relégation. La conséquence est simple, un club déjà condamné à la Relégation sur le terrain sera sauvé, tandis que le Chievo se retrouvera en Serie B . Le calendrier de la Serie A doit être dévoilé le 26 juillet Cette situation est complexe vu le temps limité, il s’agit même d’un mal qui poursuit la Serie A si l’on se réfère aux saisons passées. En remontant seulement jusqu’à la saison 2013/2014, jusqu’à celle à venir, il y a 71 équipes professionnelles qui se sont vues sanctionnées, avec 271 de pénalités (en comprenant les situations actuelles concernant Foggia, Parme et le Chievo, s’il est à prendre en considération que les fins de mois sont dur, les régler de façon illégale reste une très mauvaise idée… Ce qui est plus préoccupant que ces fraudes sportives, ce sont les clubs qui tombent en faillites : Depuis 2013/2014, pas moins de 38 clubs n’ont pas su répondre aux exigences imposées pour disputés les Championnats professionnelles. Cela revient à une moyenne de 6 clubs professionnelles par saison, sur un totale de 104 équipes qui se disputent chaque année la Serie A, la Serie B et la Lega Pro. La Lega Pro est la plus touchée avec pas moins de 33 clubs non-inscrit sur les six dernières saison. La Serie B en compte 5 et la Serie A est la seule " saine", même s’il faut se souvenir que Parme a fait faillite en 2014/2015 et qui ne s’est pas inscrit en Serie B en 2015/2016. A la veille de l’ouverture de la saison 2018/2019, cette situation préoccupante n’est pas prête de s’améliorer. Le Milan Ac, à titre d’exemple, attend la réponse du Tas, sinon ce dernier pourra disputer la Serie A, mais à la suite du non-respect des règles imposées par l’UEFA sur le Fair-Play-Financier, il sera disqualifier de toute compétitions européennes pour la saison à venir. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  9. Nike Merlin est officiellement le nouveau ballon de la Serie A. Ce dernier sera utilisé sur tous les terrains de la Serie A, de la Coupe d’Italie, de la Super Coupe d’Italie et des compétitions des clubs de Primavera. 'Sur ce ballon, Nike a intégré pour La première fois la technologie All Conditions Control (ACC), Merlin est censé garanti un touché et un contrôle optimal au joueur et ce, peu importe les conditions atmosphérique et l’état du terrain. Son design avancé, son matériaux et sa construction lui ont permis de devenir le ballon officiel de la Serie A, de la Premier League et de la Liga" "Merlin dispose d’une superficie de frappe plus importante, en réduisant sa traditionnelle structure de 12 panneaux à seulement 4. Le nombre de coutures est réduit de 40%, les points durs ont été éliminés, la balle est ouverte et un point idéal plus évident a été créé. A l’intérieur de ce dernier, on retrouve une chambre d’air, qui diffère de la gomme traditionnel, cela favorisera la pression de l’air de façon constante et maintiendra la forme de ce dernier." "Les inscriptions et Les rainures sont gravées par des encres 3-D durant la procédure de presse. Ce système a été conçues pour sécher à des niveaux et des positions qui varient que de quelques millimètres). Cela a pour effet d’augmenter encore plus l’aérodynamisme et la perception du ballon." "C’est également un fait, le blanc est la couleur dominante de Merlin, qui diffère de ses prédécesseur, on y retrouve également des rayures jaune et orange qui ont pour usage de capturer l’attention des joueurs et de les aider à identifier la rotation, la rapidité et la trajectoire de celui-ci, le plus rapidement possible." Si Merlin vous enchante, il sera disponible à partir de ce 19 juillet sur Nike.com et auprès de tous les points de ventes autorisé. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Victor Newman

    La Serie A part à la recherche de son sponsor

    Ce jeudi 19 juillet, la Lega Serie A a prévue de se réunir à Milan pour une nouvelle assemblée. Les sujets abordés seront : Les droits télés. Ces derniers devront être définitivement octroyé. Les sponsors de la Serie A et de la Coupe d’Italie En ce qui concerne la Serie A, il existe deux options évaluées à 15M€. La première est Tim, qui était le partenaire du championnat italien depuis plusieurs années La Seconde est Perform. Tim semblait abandonner son idée de sponsoriser la Serie A, mais le transfert de Ronaldo l’a décidé de se replacer dans la course. Trenitalia pourrait être considérée comme une troisième option ou plus précisément, comme le sponsor de la Coupe d’Italie, en offrant 5M€/saison Selon Fulvio Bianchi de La Repubblica, la société Isg aurait trouvé un accord de sponsorisation pour l’étranger, aussi bien pour la Serie A, que pour la Coupe d’Italie, l’offre proposée serait de 20M€ "Mais sur ce dernier point, les grosses écuries, à savoir la Juve, l’Inter, la Roma, le Mila et le Napoli, ont marqué leurs vétos au niveau des droits., même s’il s’agit de question économique à la suite de l’arrivée Cristano Ronaldo qui renforce encore plus la valeur du Calcio. Les grands clubs italiens soutiennent le fait que les droits de sponsorisations doivent être individualisés et non centralisé, il s’agira donc d’un travail qui devra être réalisé par des avocats." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  11. Claudio Del Vecchio, est le propriétaire de Brooks Brothers. Ce dernier s’est livré à Inter Tv sur le partenariat désormais mis en place depuis tant d’année entre la société new-yorkaise d’habillement et le Club Nerazzurro "Les valeurs de l’Inter et de Brooks Brothers sont très similaire. En tant que Tifoso, voir les joueurs et les dirigeants porter notre marque, c’est le maximum. Pour nous, c’était une année exaltante, surtout si l’on repense au dernier but inscrit lors du dernier match, de tels moments resteront dans l’histoire." Comment est née ma passion pour l’Inter ? "J’ai grandi dans une famille d’interiste, mon père avait une passion sans limite, nous faisions 4h de route en voiture d’Agordo pour aller voir les matchs. Il y a deux choses qui resteront marquées : Je me souviens d’avoir hissé le drapeau de l’Inter en plein milieu de la Place d’ Agordo, et ensuite, c’est le Triplé, quelle année nous avions connu. J’ai vu la Finale seul, à Las Vegas, j’ai perdu l’opportunité de la vivre avec les autres interistes." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  12. Victor Newman

    Le projet « Sponsors » du Suning

    Depuis le jour où Suning est devenu l’actionnaire majoritaire de l’Inter, ce dernier a atteint la barre des 100M€ de recettes, en provenance de sponsorisations venant de la Chine. Il s’agit d’une croissance importante pour l'Inter, motivée à la fois par la volonté de Zhang de ramener le club Nerazzurri au sommet, et par la grande capacité de la Direction de l’Inter, d’exploiter toutes ces opportunités. En 2016-2017, les recettes provenant de Chines s’élevait à 85M€. L’année dernière, 10M€ supplémentaire sont parvenu, atteignant ainsi près de 100M€. Le Corriere Dello Sport s’est penché sur le sujet: "Outre les plus-value, qui qui ont été réalisés au cours des deux dernières saisons pour respecter les obligations du Fair-play Financier imposées par l'UEFA, l’Inter atteindra probablement 290 millions de recettes en provenance de ses sponsors et des droits TV. L’Inter continue sa croissance vu qu’l y a douze mois, seulement 267,6 millions de recettes étaient rentrées dans les caisses de l’Inter." "La Direction Nerazzurra peut être satisfaite, mais elle ne compte pas s’arrêter là et en 2018-2019, l'objectif est de faire d’autres pas en avant, dans un marché qui dispose d’un potentiel qui n’a pas encore exprimé dans son intégralité. Ce sujet de conversation est programmé dans l’agenda du Suning et de l’Inter, qui enverra ses meilleurs Top Managers à Nankin. Certains sont déjà partis, d'autres le feront dans les prochaines heures". "En 2018, des accords ont été signés avec FullShare (qui évolue dans le secteur du tourisme et de l'éducation des enfants), Donkey Mother (une agence de voyage en ligne) et iMedia, une agence chinoise de marketing sportif. Ce dernier dispose d’un contrat similaire que celui d’Infront qui a récemment expiré et son but est de de trouver des partenariats régionaux qui soutiendront la croissance du nombre de Tifosi de l’Inter en Asie." "Des nouvelles sont attendues, dans les mois à venir, sur les accords signé avec Kweichow Moutai Group, Lenovo et avec d'autres entreprises qui ont on vont signer avec le club, grâce au travail de pénétration, dans le secteur commercial, de la Marque Inter, comme l’a pu le démontrer, avec Brio, le Media House." "Le soutien de personnalités interistes basées à Nankin est fondamental. La présence de la Famille Zhang, qui est un Colosse avec le Suning, sur un marché chinois réputé pourtant difficile, garantira à l’Inter de continuer à grandir par le biais de volumes de recettes encore plus significatifs, et cela passera aussi au niveau national (l’Italie) , que par marché européen." Alibaba intègre le Suning Sports, tout bénéfice pour l’Inter ? Le Groupe Alibaba s’est livré à une conférence de presse où il a annoncé son entrée au sein du Suning Sports, la division sportive du Suning. Dans cette division, on y retrouve l’Inter et le Jiangsu….L’officialisation a eu lieu aujourd’hui, et il s’agit d’un partenariat stratégique pour les deux colosses : "Les deux économies d’Alibaba et du Suning vont être prochainement intégré dans le sport, avec un développement relatif et synergétique dans le secteur du retail”, Yang Weidong -Président d’Alibaba Entertainment Group. “Suning et Alibaba peuvent s’apporter mutuellement des avantages complémen taire pour une ultérieure coopération plus profonde dans le domaine de l’Entertainment”, Mi Wei – Vice-Président du Suning Sports. Aucune référence n’a été faite sur l’Inter, mais en restant objectif, l’arriver d’un « monstre » au sein du Suning Sport pourrait avoir des répercussions bénéfique pour le Club Nerazzurro. Lorsque l’on connait la passion de Zhang Jindong pour trouver des sponsors à l’Inter, on peut se dire que cela commence à sentir bon du côté de Nankin. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Victor Newman

    L'Inter part en Chine pour discuter du Mercato

    L’Inter en Chine pour parler également de Vrsaljko, Joao Mario peut partir en deux minutes.. Dès aujourd’hui, les membres faisant partie des Etats-Généraux de l’Inter seront présent à Nankin, afin de s’asseoir autour d’une table avec Jindong Zhang et ses fidèles collaborateurs du Suning, qui est le propriétaire de l’Inter. Une série de rencontre est prévue, les sujets discutés seront: L’évaluation de la stratégie du club à 360° La sponsorisation des partenaires Les projections financières La gestion technique de l’équipe entrainée par Luciano Spalletti Le Mercato, qui devra définir les derniers recrutements pour renforcer le noyau actuel Du côté de la Direction Nerazzurra italienne, cette réunion permettra au club de connaitre sa marge de manœuvre en cas de prêts onéreux. Il s’agit d’une information importante étant donné que cela impactera directement la tentative de recrutement de Sime Vrsaljko, en provenance de l’Atletico Madrid.La formule préférée de l’Inter reste celle d’un prêt onéreux avec un droit de rachat. L’offre proposée au club espagnol est la suivante : 7-8M€ de prêt onéreux pour atteindre un total par la suite de 25M€. Comme il s’agit d’une somme importante pour le club, il faut passer classiquement par l’aval du Suning. Vu que la Direction Italienne se trouve déjà en Chine, cette situation pourrait connaitre un coup d’accélération. Spalletti souhaite recruter le croate et l’Inter souhaiterait le lui proposer le plus tôt possible. Du côté des Colchoneros, il semble que le club serait prêt à s’ouvrir timidement sur ce type de transaction. Pour Sime, la situation est simple, il y a un accord total avec, à la clé un contrat de 5ans pour un salaire de 3M€/saison. Joao Mario peut partir en deux minutes Du fait de son comportement, Joao Mario est le premier nom sur la liste des joueurs en partance de l’Inter. Après avoir mis à jour ses comptes en juin et recruté intelligemment des joueurs importants, l’Inter compte faire rentrer des fonds frais en cédant les joueurs qui ne méritent pas d’endosser son maillot. Le tout premier nom est bien évidemment Joao Mario. Le Portugais est tout proche du départ et traite actuellement avec le Wolverhampton qui a demandé à Mendes de s’occuper de cette transaction. Mais l’Inter ne compte pas brader son erreur de casting. Pour l’heure, aucune n’offre n’a été proposée officiellement, mais l’Inter a déjà prévenue que le portugais ne sera pas vendu pour une somme inférieure à 27M€. L’Inter insiste également que si une offre correcte arrive sur la table, l’affaire sera réglée en deux minutes. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. Javier Zanetti s’est livré à Tyc Sport, en Argentine, et le moins que l’on puisse dire, c’est que sa déclaration pourrait avoir un impact sur le club interiste Comment comptez-vous répondre à la Juve qui a recruté Ronaldo ? "Nous avons nos propres objectifs et nous comptons faire de notre mieux cette saison. Se qualifier pour la Ligue des Champions était important pour le club et c’est un premier pas sur notre futur." Un futur en Argentine ? "Il y a déjà le besoin d’être sur le terrain, en partant aussi des plus jeunes. Il est nécessaire d’avoir un projet sérieux, qui lorsque les premières difficultés se présenteront, ne s’écroulera pas. Il faut créer une structure avec des personnalités compétente. Si la Seleccion ferait appel à mes services, je serai à sa pleine disposition, La Seleccion m’a tellement apporté et donné et je la défendrai toujours…." Est-ce possible de concilier l’Albicéleste et l’Inter en même temps ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Victor Newman

    Sion-Inter, Spalletti : Une défaite méritée

    Luciano Spalletti s’est livré à la suite de la première défaite de l’Inter, cette saison, à Sion, sur le score de 2-0 à Inter TV "C’était un mauvais match, notre adversaire a mérité la victoire, j’ai vu immédiatement qu’ils étaient plus fort que nous. Il n’y a qu’une façon de pouvoir compenser cette différence : garder le ballon et nous n’y sommes pas parvenu. Sion a donc été le premier a déployé ses forces et nous avons étaient mis en difficulté." "Nous avons réalisé deux séances d’entrainement de travail importantes, ici, l’herbe du terrain était haute, ce qui te rend les choses difficiles, car le ballon roule moins vite, et personne n’a été brillant aujourd’hui et les difficultés étaient évidentes. J’ai effectué des changements de positions afin d’offrir à Dalbert plus de continuité, qu’il prenne confiance. Ce n’était pas une bonne idée de l’aligner à droite, mais il me manque des joueurs et j’ai été contraint de le tester. J’ai pu aussi analyser les plus jeunes, je les ai mis en difficultés, mais ce sont aussi eux qui ont mis en difficulté Sion." "Ce sera un plaisir de retrouver le Zenit, qui est un club que j’affectionne énormément et ce sera un plaisir de faire une bonne poignée de main. Ce sera un match utile pour donner de la continuité à notre travail. Je vais me montrer plus attentif en dosant plus prudemment les charges de travail pour demain et après-demain afin d’arriver plus frais." "Je vais retrouver un club avec lequel j’ai gardé de bons souvenirs et ce sera agréable de les revoir." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×