Aller au contenu

Ardeal

Tifosi
  • Compteur de contenus

    36
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

48 Débutant

À propos de Ardeal

  • Rang
    Nouveau
  • Date de naissance 17/09/1988

Informations

  • Lieu
    Nivelles
  • Joueurs
    Recoba, Zanetti, Stankovic, Hagi.

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Et personne n'a pensé à Olivier Dacourt..?
  2. Arrêtez avec LUKAKU svp. Ça commence à me faire peur...
  3. Ardeal

    Cherche Plus-Value

    L'année prochaine, nous aurons certainement Kovacic en prêt, Rakitic et Barella en achat. Nos milieux principaux seront donc : Radja, Gagliardini, Brozo, Kovacic, Barella, Rakitic, Borja Valero. En attaque : Lautaro, Keita, Politano, peut-être Dybala (j'espère!), Candreva (eh oui), et encore un ou deux attaquants supplémentaires. Pour Lukaku faut pas s'inquiéter, ça n'arrivera pas.
  4. Il n'a pas non plus cassé la baraque. Un but sur penalty (très bien tiré faut le reconnaître) et une passe réussie (on va pas non plus la comparer à un caviar d'exception..). De toute façon, ses qualités sportives n'ont jamais été mises en question. Qu'il fasse son boulot comme il est censé le faire doit être considéré comme une chose normale, pas un motif de jubilation pour les supporters, ni un changement d'opinion sur lui. Ca ne rachète pas son comportement d'idiot.
  5. C'est dommage d'avoir accordé autant d'importance à un poste auquel uniquement Radja peut assurer, mais l'analyse me semble très correcte. Contre le Genoa, j'ai vu un joueur impliqué, occupant beaucoup d'espaces, imposant et très solide. Les qualité de Radja lui sont uniques dans ce club, et ni Brozo ni Vecino ne parviennent à décharger autant d'efforts physiques que lui au milieu. Espérons qu'il casse la baraque pour les derniers matchs.
  6. Imaginez le scénario suivant : ce soir icardi marque, regarde autour de lui en souriant de joie, aucun équipier ne vient pour l'accolade, icardi ne sourit plus.
  7. "Je pense que j’aurais tenté ma chance pour devenir avocat." ==> Dans les autres métiers, on ne " tente pas sa chance". On bosse..
  8. Avant, nos joueurs marquait de très beaux buts ! Ils faisaient plaisir aux spectateurs. Aujourd'hui, c'est mou..
  9. Inutile d'exagérer pour décrédibiliser l'apport de Ranocchia : une déviation de la tête ou du pied peut aboutir à un but ou une passe de but. De plus, son physique imposant permet de presser l'adversaire et d'occuper de l'espace, effets très utiles dans le contexte de fin de ce match. C'est d'ailleurs avec cette même logique qu'il est commun de voir les grand défenseurs monter lors de coups de pieds arrêtés.. L'objectif n'est pas de mettre un ciseau dans la lucarne. PC.
  10. 1) Il n'y a aucune preuve que le mauvais jeu et les mauvais résultats résultent de FAUTES commises par Spalletti. La cause peut provenir d'autres facteurs qui ne nous sont pas visibles depuis notre perspective externe. Cela se passait déjà avant la venue de Spalletti, alors soyons plus prudents avant de décréter sa culpabilité.. 2) Avons-nous la garantie que remplacer l'entraîneur améliorera le jeu et les résultats? Si non, alors ça serait très risqué.. 3) L'idée de mettre Ranocchia en attaque était formidable! Peu orthodoxe d'accord, mais très lucide car dans un jeu où : Les constructions étaient inexistantes. Centrer étant la principale manière d'aborder l'attaque par nos joueurs.. La zone d'attaque était congestionnée car l'adversaire restait avec l'équipe en défense (donc promener la balle au sol jusqu'au but était compliqué, surtout pour nos joueurs qui ne maîtrisent pas bien ce type de jeu construit..). Notre défense n'avait plus de travail à faire car l'adversaire ne montait presque plus (et préserver le score ne servait à rien). Nos joueurs abandonnaient leur attitude confiante pour jouer de manière instinctive et désordonnée : on balance devant.. Le temps pressait (il ne restait plus que 20 minutes pour sortir de cette catastrophe..). D'autres attaquants n'étaient pas disponibles ! Et renforcer le milieu n'avait plus tellement de cohérence. Il n'y avait plus lieu de croire dans une solution raisonnable, mais bien dans la chance, voir le miracle.. => Mettre un grand pivot, plein de motivation et capable à la fois d'occuper de l'espace, de gagner les duels aériens, de presser la défense adverse et de motiver ses collèges (car oui, Ranocchia a toujours été l'un des meilleurs acteurs motivants dans les vestiaires)..est un choix lucide de la part de Spalletti. Bravo à lui d'avoir eu les couilles de faire ce changement. Ranocchia a d'ailleurs réussi à donner plus d'espoir que Lautaro Martinez.. Soyons également honnêtes d'admettre que s'il avait marqué, Spalletti aurait été loué pour son audace.
  11. Comme souvent, les situations désagréables sont les conséquences d'une suite de causes peu rationnelles et pas maîtrisées. Si on veut comprendre cela par la logique, on mettra simplement la faute sur Ivan et on dira qu'il est un gamin bête, arrogant et caractériel. Ou alors, on peut réaliser que l'INTER connaissait bien ses désirs et également son caractère hargneux et peu malléable. et que ça risquait de mal tourner, peu importe qu'il ait tort ou non. Par conséquent, le club devait tenter de manipuler le joueur, son opinion et sa manière de réagir afin de pouvoir le faire bosser sur le terrain au maximum jusqu'à la fin de la saison. C'est ça l'objectif de club, non?? Un Ivan déterminé est très précieux. Maintenant, il n'est pas trop tard pour essayer de lui faire voir les choses autrement pour changer d'attitude. (Des douces paroles, un petit sourire, quelques promesses, une petite tape sur l'épaule et il est reparti pour cinq mois de jeu motivé)
  12. Cette partie Hong-Kong-aise n'est elle pas une solution apportée au Suning afin de pouvoir investir dans l'Inter sans subir la politique restrictive de l'Etat chinois?? => dès qu'un investissement important doit être fait, ce n'est plus le Suning qui sort la tune directement mais LionRock, et là l'Etat chinois ne peut plus s'en mêler.
  13. En évoquant Rafinha, et vu sa mésaventure, je me demande si en été l'Inter fera une nouvelle proposition (bradée j'imagine ) pour offrir une seconde fois la chance au joueur de se remettre sur pieds^^ Barcelone doit certainement regretter d'avoir refusé les propositions de l'Inter.. ! : )))
×
×
  • Créer...