Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'icardigate'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

75 résultats trouvés

  1. Le club de la Capitale française appréciera. Voici l’anecdote dévoilée par le Corriere Dello Sport sur l'incroyable journée qu'a connu l'ancien joueur interiste Une journée totalement incroyable qui a débuté avec la sortie de scène de Wanda Nara sur Tiki Taka : l'agent d'Icardi ayant du rentrer précipitamment à la maison pour une mission qui était tout sauf une partie de plaisir. Une fois arrivée à domicile, plus que de traiter avec l'Inter, une prolongation de contrat était la condition sine qua non ouvrant un départ en prêt, plus que de traiter avec Paris, Wanda s'était de nouveau retrouvée face au mur érigé par son mari. Nullement convaincu, Mauro était absolument décidé à rester et ne voulait pas entendre raison. Les discussions houleuses ont durées des heures, jusqu'à ce que Wanda, à 04h00, désespérée, se retourne vers les agents et amis historique d'Icardi, Pino et Savini : "S'il vous plait, convainquez-le..." Ce n'est que bien plus tard, tôt dans la matinée, qu'Icardi a finalement pris la décision d'aller au moins à Paris... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Gianluca Di Marzio a annoncé la couleur : un accord a été trouvé entre l'Inter et le Paris-Saint-Germain pour transférer Mauro Icardi en Ligue 1. Historique des événements A 9h30 : Jorge Mendes, qui représente Cristiano Ronaldo, a traité de l'avenir d'Icardi. Ce dernier avait repris la main sur le dossier pour permettre à l'argentin de trouver un nouveau point de chute. Si l'Inter était confiante dans une transaction, la tentation de passer au Milan Ac grandissait. A 10h11: Avancée importante entre Mauro Icardi, l'Inter et le Paris-Saint-Germain. Il se dit que l'attaquant argentin pourrait être transférer dans la Capitale française. Selon Di Marzio: "Depuis une nuit de tractations, le transfert d'Icardi au PSG est en bonne voie. Il en va de même pour la prolongation du contrat avec l'Inter qui prêtera le joueur avec un droit de rachat." A 10h51 : La Gazzetta Dello Sport confirme que l'Inter et le Psg sont en contact constant. Icardi est attendu à Paris cet après-midi. A 11h02 : Accord total entre l'Inter et Paris. Accord également entre l'Inter et Mauro Icardi pour une prolongation du contrat d'une année. Le Paris-Saint-Germain s'attache les services de l'argentin en prêt via un droit de rachat de 70 millions d'euros. Les deux clubs doivent à présent finaliser le détail de la transaction (Di Marzio). A 11h40 : Fabrizio Biasin fait part de la banderole qui a été déployé devant le domicile des Icardi. Wanda Nara a exigé à son mari de prêter attention aux nouvelles offres. Encore hier, Mauro était disposé à rester à Milan. A 11h44 : Sport Mediaset confirme le départ de Mauro Icardi. L'accord devrait être défini pour cet après-midi. "Mauro Icardi est en passe de devenir un joueur du PSG. La décision est tombée durant la nuit lorsque l'argentin a décidé de quitter l'Inter pour entreprendre une aventure à l'étranger. L'attaquant et son épouse-agent, Wanda Nara, sont en partance pour Malpensa direction Paris. Le joueur est attendu pour la traditionnelle visite médicale et la signature du contrat. Icardi, avant de partir, a signé une prolongation de contrat à l'Inter jusqu'en 2022." A 11h46 : Définition du transfert, Icardi a renouvelé à l'Inter. Il part en prêt payant à Paris. Le prêt est de 5 millions d'euros. Le droit de rachat est de 65 millions d'euros, soit une transaction globale de 70 millions d'euros - Sky Sport Rmc Sport confirme l'arrivée imminente de Mauro Icardi en prêt. Le joueur argentin quittera Milan à 15h00. Son arrivée à Paris est programmée à 17h00. L'Inter n'a donc pas plié ni face à Icardi, ni face à la Juventus qui espérait le recruter en solde. Un nouveau coup de Maître signé Beppe Marotta qui ravira très certainement son ancien employeur! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Mauro Icardi a agité le fil d’actualité de l’Inter cet été encore, mais bien plus que d’habitude et pas nécessairement pour de bonnes raisons. Internazionale.fr tente de vous offrir un résumé du cas Icardi, qui soit à la fois objectif et exhaustif. Le but n’est pas de réhabiliter ou de discréditer Icardi, mais simplement d’offrir au plus grand nombre le meilleur niveau d’information. Chacun se fera son opinion sur le joueur comme sur l’homme, dans le respect de la personne. Avant la saison 2018-2019 Formé au FC Barcelone, il arrive à l’Inter en 2013 contre 12 millions d’euros, après une saison correcte à la Sampdoria. Entre 2013 et 2018 (soit 5 saisons), Icardi pèse à lui seul 106 buts en 174 matchs avec l’Inter. Symbole du renouveau de l’Inter, une Inter jeune, ambitieuse, qui s’est reconstruite et qui est aujourd’hui à craindre. Mauro Icardi héritera même du brassard de capitaine depuis la saison 2015-2016 malgré ses 22 ans. D’un point de vue personnel, il épouse Wanda Nara en 2014, l’ex-femme de son ami Maxi Lopez. Cette femme, mal perçue (à tort ou à raison) par le public nerazzurro, deviendra son agent. Icardi, malgré de nombreuses sollicitations extérieures et malgré l’absence de compétions européennes, a toujours décidé de rester pour le plus grand soulagement des fans du club. Il aura connu pas moins de 6 entraîneurs (Mazzari, Mancini, De Boer, Vecchi, Pioli, Spalletti). La saison 2018-2019 : le tournant La saison 2018-2019 aura indéniablement marqué la carrière d’Icardi. Après un bon départ de saison (fin 2018) et des débuts réussis et remarqués en Ligue des Champions, le cas Icardi se complexifie. Le summum de la relation entre Icardi et l’Inter se situe fin 2018, quand le club et le joueur ne cessent de multiplier les déclarations d’amour. Cependant, il reste une ombre au centre de ce tableau idyllique : le contrat du joueur. Englué dans une négociation avec l’Inter pour une prolongation qui n’avance pas et qui bloque pour des motifs salariaux, Icardi est retrouvé à négocier avec la Juventus. Même s’il s’agit d’un refus, il se dit que la Juventus serait à l’origine de la négociation douloureuse et offrirait une porte de sortie à l’argentin. En déut d’année 2019 et en pleine phase de négociation, Icardi se déclare inapte à jouer en raison d’un genou douloureux. De son côté, la Curva Nord commence à se désolidariser d’Icardi, en le traitant de mercenaire. Le club, soucieux de l’état de santé de son joueur phare, fait faire des tests à son athlète. Résultat : "Les résultats n’ont pas mis en évidence de variations significatives par rapport aux examens réalisés avant le début de la saison sportive en cours." Et c’est là que le dossier prend une tournure dramatique pour la relation entre le club et son joueur, en lui retirant le brassard de capitaine. Mauro Icardi commence par camper sur ses positions et exige des excuses. Pour lui, sa situation physique justifiait le retrait et en aucun cas son attachement ne peut être remis en cause. Massimo Moratti serait (rapporté, au conditionnel), de son côté en ne comprenant pas les agissements du club. D’après Icardi (rapporté, au conditionnel), le club chercherait à le vendre en fin de saison et le retrait du brassard en serait la cause. Il serait prêt à honorer son contrat jusqu’à son terme. De son côté Marotta intervient sur Tiki Taka, pour publiquement apaiser les tentions et rappeler que le club ne veut plus avoir à faire à elle en tant qu’intermédiaire C’est là que Wanda Nara, animatrice à Tiki Taka, lâche la phrase de trop qui fera définitivement basculer le dossier : "Si je devais choisir entre la prolongation de contrat et l'arrivée de quelques joueurs capables de donner cinq bons ballons par match à Mauro, je choisirais la seconde option (...) J'aimerais qu'il soit mieux soutenu par l'équipe, parce que parfois les critiques viennent de l'intérieur." Cette déclaration en dit malheureusement long sur la considération d’Icardi (ou de sa femme) envers les coéquipiers de ce dernier. C’est là que le vestiaire implose (rapporté, au conditionnel) et rejette Icardi. Les relations avec Perisic se sont immédiatement déteriorées. La semaine suivante, la femme d’Icardi, Wanda Nara, se confondra en pleurs sur Tiki Taka suite au retrait du brassard. Elle demandera publiquement l’apaisement des tensions. Mauro Icardi se fend d’une lettre ouverte sur les réseaux sociaux où il déclare une fois de plus son amour au club. Mais le lien semble rompu. Au sein des tifosi, c’est très mitigé. S’il compte encore des soutiens, nombreux sont ceux à ne plus le voir porter les couleurs du club. L’avenir d’Icardi au sein du club devient flou. La Juventus tente une approche, mais les dirigeants sont clairs : si vous nous titillez, on titillera Dybala. Steven Zhang, directeur du club est catégorique. S’il n’exclut pas un départ, il n’autorisera pas celui-ci à la Juventus, soupçonnée d’être à l’origine des perturbations avec le joueur. Un à un, les soutiens d’Icardi dans le vestiaire fondent et se font rares. Luciano Spaletti se mettra même en danger, en allumant publiquement le joueur. Excédé de devoir demander aux avocats du joueur s'il a le droit de le sélectionner, il s'en prendra souvent au joueur. Face à de nombreuses rumeurs d’un intérêt d’Icardi pour la Juve suite à son like du post de Cancelo suite à une victoire de la Juve, Icardi dément sur les réseaux sociaux et affirme son souhait de rester Internazionale.fr vous proposait alors un premier récapitulatif, plus détaillé avec les implications en termes de gestion du club et les chiffres du renouvellement et de l’éventuel départ. Icardi souhaite cependant continuer à jouer à l’Inter. Il finit la saison avec le club, avec des performances qui ne sont pas à la hauteur de son niveau habituel. Le club se qualifie tout de même en ligue des champions. En fin de saison, le club propose à Icardi une dernière offre, et demande à ce qu’il change d’agent, puis que sa femme ne reconduise pas sa participation à Tiki Taka La Curva Nord de son côté a complètement lâché Icardi et souhaite son départ Ainsi se termine cette douloureuse saison… La suite Antonio Conte est nommé nouvel entraîneur de l’équipe. Icardi voit là une opportunité de réintégrer le groupe Mais Conte est salarié du club, et donc de Marotta et Zhang. Il applique à la lettre le projet du club et exclut Icardi du projet technique. Icardi, entre blessures, absence à la Copa et relations tendues avec le club et le vestiaire, n’est plus en pleine possession de ses capacités physiques Il est mis sur le marché par l’Inter, mais souhaite encore et toujours rester au club Icardi devient ainsi un problème pour la famille Zhang, qui donne à Marotta toutes les clés pour ne pas se laisser déstabiliser dans son mercato. Le club réalisera de nombreuses entrées/sorties sans tenir compte de la cession attendue de son plus gros actif : Mauro Icardi Le club accepte toutes les offres qui se présentent : AS Roma, Napoli, Monaco, Atletico, Monaco… Mais ces offres sont toutes refusées par le joueur. Wanda Nara déclarera à Tiki Taka (où elle a renouvelé pour une saison) qu’elle a accepté certaines propositions, mais qu’Icardi a refusé tout ce qui n’était pas l’Inter. Icardi, au début exclu des entraînements tactiques et cantonné aux entraînements physiques, est progressivement réintégré aux entraînements tactiques en vue d’actions légales de la part du joueur. Le joueur et le club communiquent via l’avocat d’Icardi depuis quelques mois. A quelques jours de la fin du mercato, Mauro Icardi dépose une plainte contre le club pour être réintégré dans l’effectif D’après l’avocat intervenu publiquement, l’objectif du joueur serait de réintégrer l’effectif. La somme demandée en compensation serait une obligation de formalisme pour que la plainte soit recevable. (vérifié). En ces derniers jours de mercato, l’idée d’une prolongation d’un an avec un prêt pour Monaco était abordée et validée par Wanda Nara. Mauro Icardi aurait été favorable à une prolongation plus longue, mais pas au prêt. Un transfert au PSG La dernière journée du mercato aura fini par faire plier Mauro Icardi. Ce dernier accepte, après prolongation de son contrat, de jouer au PSG. Ses premières déclarations sont très convenues. Il est prêté avec un droit de rachat de la part du PSG qui espère le convaincre de rester si sa saison est prolifique. Mais nous ne connaissons pas l'état d'esprit du joueur. Est-ce que celui-ci arrivera à passer à autre chose ? Est-ce qu'il tentera de revenir une fois la situation apaisée ?
  4. Mauro Icardi entre en guerre avec l'Inter. Fini les mots d'amour pour les couleurs "nerazzurri". L'ancien capitaine et ancien numéro 9, après avoir dit « non » de nombreuses fois à toutes les équipes qui ont frappé aux portes de l'Inter, a décidé de partir au clash trois jours seulement avant la fin du mercato estival, demandant au comité d'arbitrage sa réintégration immédiate dans les parties tactiques des séances d’entraînement de l’Inter, ce dont il avait été exclu depuis le début de la pré-saison à Lugano. En outre, il demande également une indemnité de 1,5 M € pour dommages et intérêts. Le procès, contenu dans un dossier d'environ 50 pages et destiné à devenir invalide si Icardi devait quitter le club, est arrivé sur la table du service juridique de l'Inter il y a deux nuits, surprenant la direction de Viale della Liberazione. Depuis le 8 juillet, jour du début du camp d’entraînement en Suisse, la direction de l’Inter a tout mis en œuvre pour éviter les séquelles juridiques suite à la décision de mettre Icardi en dehors du projet technique de Conte. Mais au lieu de cela, la surprise est venue dans les heures où il semblait que Wanda et lui avaient finalement décidé de s'ouvrir à un transfert à Monaco, rejeté il y a quelques semaines. L’attaquant argentin se considère lui-même (ou son image) endommagé par l’Inter. Dans la plainte, il fait référence à la partie où il s’est entraîné lui-même, à savoir les exercices tactiques. Mauro demande à être traité comme les autres coéquipiers. Un acte de force pour tenter de mettre la pression sur le club, avec le joueur qui s’est maintenant placé au premier rang en ce qui concerne sa femme et son agent. Wanda, en fait, a essayé de minimiser cette décision. En réalité, le procès est très détaillé. Il semble presque que Mauro veuille faire payer l’Inter et que ce procès l’obligerait à accepter ses conditions pour quitter Milan et se rendre à la Juve. Cette lutte acharnée se poursuit depuis le 13 février, lorsque le club a décidé de rétrograder le joueur en retirant le brassard de capitaine pour le donner à Handanovic.
  5. L'information est à prendre avec des pincettes, toutefois celle-ci émane du Directeur du Corriere Dello Sport, Ivan Zazzaroni. Lorsque Mauro Icardi a perdu son brassard de Capitaine, la situation a dégénéré au sein du couple. "Maurito est rentré à la maison déstabilisé, il a regardé Wanda dans les yeux et lui a dit: "C'est ta faute s'il m'ont retiré le brassard, la faute à ce que tu as dit à la télé." Son épouse l'a très mal pris, elle s'est emportée en répondant que s'il pensait que c'était elle qui lui avait causé un tel tort, qu'elle rentrerait en Argentine avec ses enfants. Et ce pour lui permettre de retrouver de la sérénité et de reprendre son brassard." "Suite à cela, Mauro l'a immédiatement pardonné, lui qui ne peut pas se passer aussi bien de Wanda que des enfants." "Depuis janvier dernier, j'ai toujours pris la défense des Icardi ou j'ai tenté de le faire. Aujourd'hui, je ne suis plus capable de maintenir une telle position. J'ai compris beaucoup de choses. Je comprends que déplacer cinq enfants, tous mineurs de Milan à Naples n'est pas chose aisée. Ce mois-ci, Wanda a tenté de convaincre son mari d'accepter un tel changement, mais elle fait face à un mur infranchissable." Réintégration, vraiment ? Le Corriere Dello Sport nous informe que Mauro Icardi a pris part hier à toutes les sessions d'entrainement. La lettre qu'a donc reçu l'Inter à la mi-août a au moins donné un résultat. Toutefois l'avenir de l'argentin ne changera pas. Le Président Steven Zhang étant intervenu en personne pour l'inviter à trouver un nouveau club. L'Inter, en agissant de la sorte, évite donc d'être confronté au Collège arbitrale (à court terme) et à la Fifa (en fin de saison). Icardi fera partie de la liste des joueurs pour la Serie A et la Coupe d'Italie, mais il sera exclu de la liste des joueurs autorisés à disputer la Ligue des Champions. L'intégration complète de Mauro Icardi peut être temporaire. Hier, Conte l'a autorisé à participer à tout. Aujourd'hui, la situation peut être différente. Il ne sera d'ailleurs pas convoqué pour faire face à Cagliari Présent que pour la Coppa Italia ? Afin de ne pas le perdre gratuitement avant la fin de son contrat, l'Inter le fera jouer en Coupe d'Italie, et uniquement en fin de saison, afin qu'il puisse atteindre le seuil de 10% de matchs réalisés. Comprenez, dans des matchs sans enjeux. Si l'Inter piège donc le joueur, celui-ci pourrait tout de même s'adresser au Collège arbitral et exiger : soit une réintégration complète dans le groupe. La déclaration d'amour d'Icardi pour l'Inter serait donc confirmée soit une résiliation de son contrat, avec des suspicions qui tomberaient sans hésitation sur la Juventus Pour l'heure, la demande d'Icardi est "d'être traité comme tous ses équipiers..." Le Saviez-Vous ? Icardi ne sera pas le vice-Lukaku. Selon Tuttosport, l'agent de Fernando Llorente a été aperçu au Siège interiste. Mardi Beppe Riso défendait les intérêts d'Andrea Petagna. Deux autres joueurs sont aussi cités : Wilfried Bony et Seydou Doumbia. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Présente dans les studios de Tiki Taka, Wanda Nara chroniqueuse et épouse-agent de Mauro Icardi s'est livré sur le futur de l'attaquant argentin. Icardi a t-il refusé le Napoli ? "Nous avons beaucoup d'amis à Naples, mais c'est le club qui décide. Je suis mal à l'aise car je suis sa femme, mais quelqu'un qui inscrit 120 buts à 26 ans peut convenir à toutes les équipes." Intervention de Raffaele Auriemma: "Icardi n'a pas refusé le Napoli, il a refusé toutes les offres qui ne lui permettent pas de rester à l'Inter." "Exactement, merci. Nous savions déjà, depuis le début du mercato, quel était son choix. Pour moi, il veut rester à l'Inter, je peux lui proposer milles offres, mais il ne veut jouer qu'ici, il pense que son aventure n'est pas terminée ici." Peut-il refuser la Juventus ? "C'est possible, c'était sa logique durant tout le mercato. Il a reçu des offres que personnes n'auraient refusées, Mauro a dit non pour l'Inter. Je ne sais pas ce qu'il peut arriver. Je ne peux pas lui mettre une arme sur la tempe. Il veut rester. Le club paye son salaire et il a le libre choix de décider s'il compte l'utiliser ou pas. Le joueur, lui, est libre de décider où il doit jouer, chacun fait comme il le sent." Conte ? "Il peut lui offrir une opportunité, c'est un très bon entraîneur qui peut choisir. Je ne m'attends à rien, c'est un choix du Club. Ils font ce qu'ils veulent. Icardi est en dehors du Mercato, et depuis le début il était sur de rester...peut-être que quelqu'un a dit à Mauro de rester, peut-être que Mauro a discuté avec celui qui commande." Reste-t-il toujours aussi ferme ? "Personne ne sait ce qu'il peut arriver." Attend-t-il la Juve ? "Ce n'est pas vrai, je connais Mauro, je sais ce qui a été dit sur moi, mais l'accord avec la Juve n'est pas vrai, je ne suis pas allé à Naples depuis sept ans. Il y a eu un intérêt de la Juve, il y a deux ans, et Mauro avait décliné cette offre." Comment vous cotez-vous en tant qu'agent ? "Je ne me donne pas de note, j'ai un staff qui travaille avec moi. À présent, je suis la plus grande connasse d'Italie car Mauro ne part nulle part, mais lorsque Mauro refusait toutes les offres les autres années, j'étais la meilleure. Il ne voulait pas partir avant, il ne veut pas partir actuellement." Referiez-vous tout ce que vous avez déjà réalisé ? "Absolument." Lui avez-vous demandé de rester ? "Je ne peux pas parler pour Mauro, je n'ai rien dit. Il y a un paquet de joueurs et Mauro est un joueur de l'Inter et il veut rester." Le Napoli ? "Ce n'est pas un non contre le Napoli, c'est un non contre son départ de l'Inter." Comment agiriez-vous si le Napoli vous recontacte encore demain ? "J'ai été clair avec tout le monde, c'est un choix de Mauro. Ce n'est pas une stratégie, c'est un choix. C'est lui qui joue ou qui ne joue pas, il y a un entraîneur qui doit faire son travail." Le saviez-vous ? Antonio Cassano a fracassé Wanda Nara: "La vérité est qu'Icardi et Wanda attendent la Juve, je suis convaincu de cela. On parle de rester à l'Inter, mais si la Juve se présente, elle se mettra à ses pieds. Wanda ne le confirmera pas, c'est certain, je vous le dis à la télévision." Réponse de Wanda Nara: "Ce n'est absolument pas vrai, ce n'est pas comme tu le dis. C'est ton opinion ? Tu as ton opinion, ce n'est pas le cas et je peux te répondre." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Le feuilleton Icardi-Dybala va certainement tenir jusqu'au dernier jour du mercato. Mauro a toujours indiqué vouloir rester à l'Inter ou partir pour la Juve, sachant très bien que le directeur sportif de la Juventus, Fabio Paratici, se passionne pour lui. La Vieille Dame a trouvé un accord avec Wanda Nara pour un contrat de cinq ans à 8 millions + bonus. Et c'est pas leur nouvelle maison à proximité du siège de l'Inter qui changera grand chose. A Turin, ils ne sont pas pressés, car ils doivent vendre en premier. Deux joueurs doivent partir entre Mario Mandzukic , Gonzalo Higuain et Paulo Dybala. Ce dernier veut rester à la Juventus et a décliné les offres de Premier League ces dernières semaines. À ce jour, le PSG - malgré les nombreuses rumeurs - s'est limité à quelques appels téléphoniques à l'agent du joueur. En cas d'adieu à la Juventus, Dybala aimerait jouer en Liga ou rester en Italie. La première option semble complexe, alors que pour la seconde ... il y a l'Inter. Marotta l'apprécie beaucoup et a été l'architecte de son achat à l'été 2015 pour 40 millions d'euros auprès de Palerme. Une estime réciproque sans parler de la passion de la Joya pour Milan, où il est souvent apparu à l’occasion de son temps libre. L'Inter serait éventuellement prêt, en cas d'échange, à couvrir le contrat net de 7,5 millions par saison et ce jusqu'en 2024. L'échange, en plus de résoudre les problèmes de gestion du groupe avec les deux entraîneurs, pourrait également donner des gains en capital sensationnels aux deux clubs, étant donné que Dybala pèse 16 millions d'euros sur le budget de la Juventus et qu'Icardi ne pèse que 2,5 millions d'euros sur celui de l'Inter. Jusqu'au bout du temps réglementaire du marché des transferts, les surprises ne sont pas à exclure.
  8. Mauro Icardi, par le biais de son avocat, a adressé une lettre à l'Inter en vue d'une réintégration dans l'équipe première. La réponse Nerazzurra a été sans appel. Comme nous le révèle le Corriere Della Sera, l'Inter ne compte faire aucune concession, elle ne compte pas revenir en arrière... La lettre de l'avocat d'Icardi qui concernait la réintégration de l'attaquant argentin dans l'équipe-première et dans les entraînements tactiques n'aura été qu'un coup d’épée dans l'eau. Antonio Conte reste le principal allié de la Direction Interiste et celui-ci reste campé sur les mêmes positions, encore plus à présent, vu le Mercato qui s'accélère. La lettre de l'avocat d'Icardi a donc été immédiatement rejetée. L'argentin continue à participer aux entraînements athlétiques à Appiano Gentile dans un climat toujours des plus exécrable. Cette situation aurait convaincu l'entourage du joueur de finalement envisager un départ de l'Inter. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. C'est la nouvelle de ce 15 août. Mediaset a renouvelé le contrat de Wanda Nara. L'épouse et agent de Mauro Icardi continuera donc a être présente aux conté de Pierluigi Pardo La première retransmission de la saison aura lieu le dimanche 25 août à 21h20 sur Italia Uno. Comme le rapporte Sport Mediaset, elle sera accompagnée de deux anciens interistes : Antonio Cassano et Christian Vieri. Une nouvelle qui ravira la Direction Interiste. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Diego Milito a publié sur son profil Facebook une réponse concernant la polémique qu'ont suscité ses paroles auprès de FOX Sports concernant le cas Icardi à l'Inter : "Hier j'ai participé à une émission télévisée en Argentine durant laquelle on m'a demandé mon avis sur la situation de Icardi. J'ai répondu avec beaucoup de sincérité, comme toujours, mais malheureusement les médias ont reporté des paroles qui n'étaient pas miennes. Par exemple, cette histoire de "manque de respect de la part de l'Inter envers le joueur" ; c'est totalement faux. Et je ne me permettrai d'ailleurs pas de juger depuis l'extérieur les décisions d'un collectif de professionnels très compétents, qui travaillent dans ce grand club et qui cherchent à résoudre cette situation de la meilleure façon. J'espère juste, comme je le disais, que la solution soit trouvée le plus rapidement possible pour le bien du joueur et de l'Inter, que je porte à tout jamais dans mon cœur." ®Samus - internazionale.fr
  11. C’est une révélation du Corriere Della Sera : la Juve avait étudié les moindres détails. Début juin, Paratici avait contacté Wanda Nara. Le directeur sportif de la Juve lui avait demandé d’attendre jusqu’à la fin du mois d’août et de refuser toutes les offres pour Icardi. L’objectif ? Mettre en difficulté le club Nerazzurro et, de la sorte, faire chuter le prix de l’ancien capitaine de 70 millions d’euros à 40 millions d’euros. Il Padrino Ce projet entre l’agent-épouse d’Icardi et la Direction Juventine a coulé. Beppe Marotta a répondu de la meilleure des manières dans ce jeu de dupe et pas uniquement en recrutant Romelu Lukaku. Les refus continus de Dybala portent également l'empreinte du Beppe. Marotta lui a conseillé de faire usage de la même stratégie attentiste qu’avait mis en place la Juve avec Icardi. Le tout afin de favoriser l’échange Icardi-Dybala, une affaire qui, juste sur le plan financier, garantirait une plus-value importante aux deux clubs, sans oublier l’aspect sportif. Giuseppe Marotta s’est adjugé avec brio le premier round Icardi toujours plus loin de l’Inter... Avec l’arrivée de Romelu Lukaku, il devient toujours plus qu'improbable de penser au maintien de Mauro Icardi à l’Inter. L’attaquant argentin étant publiquement annoncé hors du projet sportif. Voici la révélation de Tuttosport: "La Direction Nerazzurra a répété à Icardi qu’il ne faisait plus parti du projet. S’il continue à refuser les propositions qui sont arrivées au nouveau siège de Porta Nuova, à savoir le Napoli et la Roma en premier, il vivra une saison en tant que spectateur." "De plus, Conte l’exclura sans l’ombre d’un doute de la liste pour la Ligue des Champions où 21 joueurs du noyau actuel pourront être inscrits, les 4 joueurs restants devront provenir du secteur jeune de l’Inter ou disposer d’un passé interiste, comme Dimarco qui ne devrait pas être vendu." "Si l’argentin passe l’intégralité de la saison en tant que spectateur, il pourrait être libéré du club à paramètre zéro au terme de la saison 2019-2020, sur base de l’article 15 du règlement de la FIFA qui prévoit cette possibilité pour les joueurs, une sorte de cassure du contrat pour une raison valide. L’Inter compte éviter de passer par cette case du règlement. Dans le cas où Icardi reste à Milan, il disputera les 10% de rencontres officielles. Ceci étant dit, Icardi durant ces prochains jours, continuera à travailler et à suivre son programme de travail personnalisé, qui prévoit une participations aux entraînements athlétiques de l’équipe et à des exercices avec le ballon." "Lorsque Conte passera aux entraînements tactiques, Icardi continuera à s’entraîner avec un préparateur physique afin de disposer d’un état de forme optimal et de guérir le genou droit qui l’a tourmenté périodiquement ces dernières années. Du côté de l’argentin, Icardi compte rester camper sur ses positions. Il se voit encore à l’Inter, il veut vivre à Milan pour ne pas perturber l’équilibre familial et n’entend pas revoir sa position, sans oublier que Wanda Nara devra donner une réponse définitive à Mediaset sur sa participation à Tiki-Taka ou sur d’autres émissions." "Être écarté pour une période de 6 mois, voire une année, pourrait compromettre la carrière d’Icardi qui, âgé de 26 ans, se trouve en plein dans l’âge de la maturité footballistique. Reste à voir si l’arrivée concrète de Romelu et la future arrivée de Dzeko lui permettront de revoir sérieusement son futur, lui qui avait déjà pris acte de l’intention du club de recruter des attaquants." "Lui qui "songeait" à être réintégré d’ici la fin du mercato doit se faire une raison : Cela n’arrivera jamais." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. C’est un fait, Mauro Icardi a déclaré la Guerre a l’Inter. Sûr de son coup et des promesses de Paratici, il devait jurer fidélité à l’Inter tout en rejoignant la Vieille Dame en fin de Mercato. Personne n’étant dupe à Milan, le joueur a été écarté du projet technique Dura Lex Dernièrement, "Maurito" a écarté la possibilité de rejoindre la Roma, en exigeant de rester à Milan et en évaluant la Juve comme seule alternative. Comme nous en informe TMW Radio, écarté du projet d’Antonio Conte, Icardi a été informé ce jeudi 1 août qu’il ne sera pas repris dans la liste des joueurs inscrits pour disputer la Serie A et la Ligue des Champions 2019-2020 Comme le souligne la Gazzetta Dello Sport : "Le message est on ne peut plus claire. Le Club ne laisse pas la porte ouverte à divers scénario permettant un retour du joueur dans le rang. Il ne peut y aller autrement, ce serait discréditer un choix net et sans retour possible. Le Club a également la certitude de mettre sur pied sa vente et ne compte pas changer sa ligne de conduite." "Si au 2 septembre, le Mercato n’a pas mené Icardi hors d’Appiano, le joueur restera écarté, sans être sous les ordres de Conte…Une ligne de Conduite qu’Icardi connait assez bien." Icardi contre l'Inter en Justice ? L’entourage de l'argentin compte jouer sur l’intention de l’Inter d’exclure Icardi de la Ligue des Champions et sur la Serie A. Une situation "niée" officiellement pour l'instant par le club. Si l’Inter nie, Fabrizio Biasin confirme qu’il a effectivement été dit à Mauro qu’il ne sera pas convoqué dans les différentes listes relatives aux compétions à venir en 2019/2020 en l’invitant à choisir une destination parmi les propositions actuellement mise sur la table: On retrouve le Napoli, la Roma et la Juventus. En réponse, Icardi aurait répondu sèchement: "Je reste à l'Inter." A présent, la situation pourrait connaitre un tournant et il n'est pas à exclure que le dossier soit remis entre les mains de la Justice, une situation absolument inenvisageable il y a encore six mois. De son côté, l'Inter reste ferme, se moque du ressenti d'Icardi et songe exclusivement à renforcer le noyau à disposition à Antonio Conte ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Steven Zhang l’a confirmé au cours d’une longue interview, l’Inter ne compte pas faire machine arrière concernant Mauro Icardi, destiné plus que jamais à quitter le Club. Si certaines écuries souhaitent s’offrir l’argentin au rabais, Suning est sorti de l’ombre. Un départ à la Lukaku Comme le révèle le Corriere Dello Sport, Suning est monté sur le terrain et a sorti ses muscles en confirmant une fois pour toute la valeur de vente du joueur : 80 millions d’euros. "Si Dybala n’est pas réaliste, Alors, la valeur du joueur sera de 80 millions d’euros. Détail important, la Juve n’a pas l’intention de verser une telle somme sur les comptes de l’Inter." Cette somme est connue par tous, dont le Napoli de De Laurentiis. Giuntoli et Wanda Nara doivent encore trouver comment s’accorder. Pourquoi une telle somme ? Suning, à juste titre, a indiqué qu’il ne compte octroyer aucune ristourne aux prétendants. Vu que Manchester United demande 85 millions d’euros en restant campés sur ses positions, Suning fera et fait déjà de même avec Mauro Icardi. S’il n’est pas possible de recruter le Diable Rouge actuellement pour une telle somme, pour le Suning, il serait également peu intéressant d’octroyer une réduction aux courtisans de Mauro. De plus, le Suning ne compte pas devoir acheter au prix fort, au risque de s’évanouir tout en devant accepter les conditions des autres. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. Reste à voir si cette documentation sera révélée dans la presse, mais la Gazzetta Dello Sport a lancé une bombe qui pourrait bien révéler la nature exacte du "Cas Icardi". Selon la Rosea, l’Administrateur-Délégué de l’Inter aurait en main des preuves de contacts entre l’entourage de Mauro Icardi et de la Juventus. Si l’information a de quoi sembler naturelle en cette phase estivale, il serait prouvé que les premiers contacts ont eu lieu via l’ancien "ami et collègue" Fabio Paratici, au mois de Janvier 2019, ce qui pourrait offrir une toute autre version de la lecture des évènements qui ont suivi. "Marotta est convaincu d’avoir été poignardé dans le dos par son ancien ami/compagnon de voyage. Il est convaincu par le fait que Paratici ait discuté avec Wanda dès le mois de janvier, avec plusieurs traces télématiques qui confirment cette hypothèse." "Marotta a pris connaissance de cette trahison, au moment le plus fort de la difficulté : lorsque le Cas Icardi a explosé entre ses mains. Un cadre qui est complètement assumé par Parataci, vu qu’aux yeux de ce dernier, il ne s’agit que d’un simple dépistage : "Ce n’est pas la Juve qui, de Turin, a provoqué cette escalade entre l'Inter et Mauro Icardi" C’est une certitude qu’Icardi est un joueur très apprécié, mais "la présence de la Juve sur le devant de la scène aurait été la conséquence des relations entre Icardi et l’Inter et non la cause en elle-même." Après 14 années à avoir collaboré ensemble, il ne reste plus que de l’antipathie entre Marotta et Paratici, et une très importante rivalité, qui se traduit aussi sur le Mercato, le champ de bataille commun aux deux, où les intérêts de chacun, par la force des choses, sont à faire valoir. Le Saviez-Vous ? Si la Juve espérait enrôler Mauro Icardi, elle devrait revoir sa copie. En effet, l’Inter n’acceptera qu’un tel transfert en échange de Paulo Dybala. Selon Sky Sport, l’argentin aurait fait savoir qu’il n’évaluerait pas la possibilité de rejoindre l’Inter. Il devra discuter de son avenir avec Sarri afin de connaitre son rôle dans le projet turinois. L’Inter écartée, l’option la plus probable, toujours selon Sky, serait l’étranger avec le Paris-Saint-Germain en tête de liste. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. "Mauro Icardi est prêt à attendre la Juve, mais pas indéfiniment." Selon Sport Mediaset, l'attaquant de l'Inter aurait fait savoir aux Bianconeri, que sur la base de l'accord verbal conclu lors du "Pacte d'Ibiza" entre Wanda Nara et Fabio Paratici, qu'il attendrait jusqu'au samedi 10 août, une intervention de la Vieille Dame. Passé ce délai, l'intention de l'argentin serait de traiter avec le Napoli. "Il y a une journée au-delà de laquelle il ne sera plus possible d'aller plus loin. La nuit de San Lorenzo, le 10 août. Cette date est définie par Mauro Icardi comme date butoir, passé ce délai, il mettra un terme à ses rapports avec la Juventus. Si le mariage avec les Bianconeri ne se conclut pas, l'argentin se sentira libre d'aller voir ailleurs, et dans ce cas précis: le Napoli." "C'est un fait, Icardi n'a pas envie de faire face à la troisième option, celle de devoir réaliser une année sabbatique, en percevant certes son salaire à l'Inter, mais en étant jamais convoqué. C'est la raison principale qui poussé Icardi à faire savoir à la Juve, qu'il ne compte pas attendre plus que le 10 août." "Aurelio De Laurentiis est disposé à transférer pour 60 millions le joueur de l'Inter et à lui offrir un contrat de 7,5 millions d'euros dont des bonus qui permettront d'atteindre les 10 millions d'euros." Une proposition proche de celle de la Juventus, qui contrairement au Napoli, a déjà fait savoir qu'elle n’offrira jamais 60 millions d'euros pour s'attacher les services du joueur." Est-ce le meilleur comportement à adopter : Bousculer durant le même Mercato, l'Inter et la Juve ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Nous vous l'avions annoncé, Mauro Icardi a décidé d'entrer dans une guerre des nerfs, il vise non seulement la Direction Interiste, mais également et surtout contre le propriétaire de l'Inter : Le Suning. Kamikaze L'Inter et Icardi, c'est fini. D'un côté nous avons l'équipe qui débutera sa tournée asiatique dès ce week-end, de l'autre l'argentin qui passe ses journées entre Appiano et le Lac de Côme. Au milieu de tout cela, on retrouve le Mercato, avec une situation digne des meilleurs tournages d'Hollywood : coup bas, menaces et représailles à venir des deux côtés. Icardi, comme son compère argentin Gonzalo Higuain, a décidé de refuser toutes les offres qui lui seront présentées, avec comme objectif de rester dans le club. Si pour l'ancien Napolitain, l'intention est noble, à savoir prouver à Sarri qu'il mérite une seconde chance, la situation d'Icardi est plutôt vicieuse. Rester à l'Inter jusqu'en 2021 sans renouveler le contrat, afin de partir gratuitement où il veut. Voici ce que nous révèle la Gazzetta Dello Sport "La menace d'Icardi a été balayée par le Suning. Pour Suning, peu importe que la valeur du joueur parte en fumée. Pour le propriétaire, s'il s'agit de la Juventus, seule l'arrivée d'un joueur en échange permettra un transfert" . En effet, si l'Inter recrute Lukaku, elle disposera en ses rangs d'un numéro neuf de haut niveau. De plus, Icardi ne pèse plus que 2,4 millions d'euros. A présent, l'Inter serre la vis, en prenant même le risque de voir le joueur rentrer dans sa dernière année de contrat. Qui plus est, l'arrivée du Diable Rouge, sans devoir compter sur la vente d'Icardi, fait que les deux transactions sont à présent distinctes. "La menace d'Icardi n'a pas fonctionné, l'Inter continue sans lui, sur les terrains et sur le Mercato." Qui a le portable de Ramires ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. Cette situation ne va absolument pas ravir les fans du joueur et les tifosi interistes. Maura Icardi a compris qu’il n’avait plus aucune chance de retrouver un poste dans l’équipe première. S’il est écarté du projet, Mauro n’a aucune intention de quitter l’Inter aussi facilement. Selon le Corriere Dello Sport, l’attaquant Nerazzurro aurait l’intention de décliner toute les offres mises sur la table et compterait rester à Appiano Gentile. Cette façon d’agir en étant « isolé » à la maison aurait comme répercussion un blocage du mercato et une impossibilité de parvenir à certains recrutements importants. Ce risque "calculé" est d’autant plus borderline étant donné que le club l’a littéralement déchargé de ses fonctions: "La balle est à présent entre les pieds de Mauro. C’est à l’attaquant de décider de son futur, qui pour le moment semble être teinté de blanc et noir. Mais l’argentin doit éviter la sensationnelle mise à l’écart permanente à la Pinetina." " Icardi, seul contre tout et contre tous, ne compte pas offrir cette victoire à son club qui, selon son avis personnel, l’a injustement sanctionné, lui a injustement retirer la chance de retourner au centre du projet de la Planete Nerazzurra. Icardi était convaincu de pouvoir redevenir titulaire avec l’avènement de Conte, qui l’a cependant considéré comme un homme invisible lors de cette première semaine de stage estival." Qui plus est la condition physique approximative de l’argentin est la pire du noyau. Raison pour laquelle, en "accord" avec la Direction, il n’a pas été convié au déplacement en Asie pour travailler à la Pinetina. A présent, Icardi ne plaisante pas, avouant à ses amis proches qu'il aimerait arriver à la fin du contrat, expirant le 30 juin 2021. Pourtant Icardi devrait être assez intelligent pour comprendre qu’il devrait tout reprendre à zéro, s'il se retrouve écarté pour un total de trois saisons. Le Saviez-vous ? Fabio Ravezzani, Directeur de Telelombardia, s’est livré sur Twitter, pour lui, c’est Antonio Conte qui est à la base de ce rejet de l’argentin : "De ce que j’en retire, en ayant étudié attentivement la situation, c’est Conte qui n’a plus voulu d’Icardi, et ce, dès le jour de sa signature. Le Club a supporté et a assumé la pleine responsabilité de la décision pour ôter toute pression sur l’entraîneur, qui, en réalité, a été le seul à pouvoir décider." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. C'est confirmé, Mauro Icardi est exclu des projets de l'Inter. Et même s'il avait brillé en ritiro, il serait toujours resté en dehors. Mais il ne resplendit pas du tout, comme le précise le Corriere dello Sport. Il était convaincu qu'il pouvait revenir avec ce maillot sous Conte, mais le coach le considère juste comme invisible lors de cette première semaine de pré-saison. La conséquence d'une condition physique bien pire que celles de ses camarades. La décision prise conjointement avec les dirigeants de le laisser à la Pinetina pour se remettre en condition et de ne pas l'envoyer en Asie, en est la conséquence. Lors des tests physiques menés en Suisse, Icardi a été l'un de ceux le plus en détresse. Pour rappel pendant près de deux mois la saison passée il n'a pas joué. Il aurait dû travailler pendant ses vacances de juin mais il ne l'a manifestement pas fait. Peut être pour soulager son tendon rotulien du genou droit qui le gène depuis longtemps, et pour lequel il justifiait des semaines à l'infirmerie après son retrait du capitanat. ®gladis32 - internazionale.fr
  19. “Mauro Icardi rentrera aujourd’hui à Milan du stage estival de Lugano. Le Club et l’attaquant argentin ont pris cette décision d’un commun accord. Icardi, qui poursuivra son programme de remise en forme athlétique, ne prendra pas part au Summer Tour en Asie." Telle était l’annonce officielle de l’Inter en début de week-end. C’est qui le Patron ? Selon SportMediaset, Icardi avait débuté le stage estival en croyant pouvoir parvenir à conquérir Antonio Conte, et ce, malgré le communiqué officiel de Marotta à son encontre et envers Nainggolan, un communiqué signifiant officiellement que les deux têtes brulées Nerazzurre ne rentrait pas dans le projet interiste. Cette décision d'écarter l'argentin trouve son origine directement au cœur de la Famille Zhang et du Président Steven Zhang. Icardi/Suning, la fin d’une histoire Si le Suning en avait fait son image en Asie, Icardi en est à présent indésirable. Son “envie de rester" est confrontée à la réalité des faits : Conte, en personne, a déclaré qu’il n’y avait aucune possibilité de le convaincre. Raison pour laquelle , le joueur a été à chaque fois exclus des exercices tactiques. Après le communiqué officiel en rapport à la tournée asiatique, Icardi a compris une fois pour toute que son histoire était terminée à Milan. À présent, Icardi et Wanda vont devoir mettre de l’eau dans leur vin, il se dit que ces derniers reprendraient en considération le Napoli, qui serait pour l’heure l’unique porte de sortie. La Juve de son côté attend les last minutes pour tenter de s’offrir l’argentin à prix soldé, soit à une somme inférieur à 40 millions d’euros. Icardi aura brûlé tout ses jokers étant donné que la Famille Zhang, comprenez Jindong & Steven sont sur la même ligne de conduite que la Direction Italienne : Le bannissement du propriétaire et de son fils Président trouve comme point de départ le comportement intolérable de l'argentin, la saison dernière. Icardi étant à présent retenu comme "encombrant" tout comme son alliance avec Massimo Moratti Sergent Conte La situation relative à Mauro Icardi ne séduit absolument pas Antonio Conte, lui qui considère l’attaquant comme écarté de son projet, et qui ne s’est pas alarmé suite à l’exclusion du joueur en Asie. Voici les révélations du Corriere Dello Sport "Comment a réagi Conte ? Il n’était pas perturbé outre mesure en considérant Mauro hors du projet. Mais il n’a pas aimé les turbulences générées autour du club, il est impatient que cette situation soit résolue de façon définitive. Les rapports entre Mauro avec ses équipiers est également glacial." "Le Club qui ne souhaite pas dévaluer une partie de son patrimoine, a compris qu’il valait mieux ne plus créer de tensions, raison pour laquelle il a été fait référence d’une "décision prise d’un commun accord" ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. S’être pris pour les Rois du monde la saison dernière a un prix. Si Luciano Spalletti avait dû, bon gré mal gré, compter sur Mauro Icardi et Radja Nainggolan, ces derniers payent au prix fort un comportement non-professionnel. Voici ce que nous révèle la Gazzetta Dello Sport "Le stage à Lugano des Nerazzurri durera une semaine. Antonio Conte n’a aucune intention de perdre du temps : Un double entrainement sera réalisé lors de chaque jours de présence en Suisse. Avec un début à 9h30, sauf ce lundi où les joueurs étaient convoqués à 8h30 pour satisfaire et définir leur condition athlétique." Dans le menu des simulations de matchs, la spécialité du Chef est arrivée : la défense à trois. Mauro Icardi et Radja Nainggolan n’ont pas pût s’y frotter étant "écarté du projet". Ceux-ci ont donc eu droit à un entrainement différencié lors de cet exercice "tactique". Ivan Drago peut aller se rhabiller Conte s’est entretenu avec les joueurs, il n’a pas laissé de place à la discussion, ni aux argumentations, ils ont dégusté. La communication a été glaciale et directe, quasiment de "service" car la ligne de conduite est claire, Conte ne veut absolument rien qui puisse perturber la construction de sa prochaine équipe. Les concepts et les décisions du Club ont été clairement défini depuis longtemps, tout comme le mode de communication, l’entraîneur n’entend pas leur laisser l’espoir d’une possibilité de revenir sur sa décision, que ce soit maintenant ou dans le futur. Le saviez-vous ? Icardi et Nainggolan ont eu droit à quelques marques d’encouragement de la part d’un groupe réduit de tifosi qui était présent à l’Hôtel avec l’espoir de croiser les joueurs à la sortie de ce dernier. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. Le Napoli est sérieux dans sa démarche de s’attacher les services de Mauro Icardi. Fcinternews.it nous confirme la proposition officiellement mise en place et qui sera soumise à Wanda Nara. Aurelio De Laurentiis et Cristiano Giuntoli ont proposé un contrat de 5 ans muni d’un salaire de 7,5 millions d’euros net plus bonus par saison. Une offre proche de celle de la Juventus qui propose 8 millions d’euros net plus bonus jusqu’en 2024. Les Napolitains n’entendent pas se retirer de la course à l’attaquant, même si la Juventus resterait le club préférentiel des Icardi. Refus de partir à l’étranger Objectivement, l’Inter entend monétiser le départ du numéro neuf, qui d’une certaine façon pourra financer l’assaut à Romelu Lukaku. En revanche, il n’y a aucune chance, malgré les rumeurs persistantes d’Espagne, de voir Mauro Icardi rejoindre l’Atletico Madrid. Si aucun contact n’a pas encore été établi entre les parties, Icardi a les idées très claires : Il veut continuer à évoluer en Serie A. Mal-Incarné La Juve attend Mauro et entend tirer la situation vers le bas, fort du fait que l’argentin ne rentre plus dans les plans de l’Inter. Il n’est donc pas à exclure une approche en toute fin du mercato, vers la fin août. Attention toutefois au Napoli qui prépare son assaut. De Laurentiis a tenu également à démentir toute proposition cinématographique pour l’épouse-agent d’Icardi. Il n’y a aucune véracité dans les rumeurs entre FilmAuro et le Clan Icardi. La transaction sera exclusivement basée sur l’engagement du buteur le plus prolifique en circulation. L’Inter espère en percevoir 50 à 60 millions d’euros cash, qui plus est, les Nerazzurri préféreraient envoyer Icardi dans le sud de l’Italie. Il ne faut pas exclure également la possibilité d’un échange entre Lorenzo Insigne et Icardi. Le saviez-vous ? Nainggolan compte toujours convaincre Conte. Annoncé officiellement sur le Mercato en compagnie de Mauro Icardi, Nainggolan ne fait, pour l’heure, pas l’objet d’offre officielle. La destination chinoise n’est pas à exclure dans le cas où le joueur change ses priorités. Pour l’heure, il compte convaincre Conte de revoir sa position, et de le conserver à l’Inter. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. L’été est synonyme de vacances, de besoin de se ressourcer au soleil. Si le fait de partir à Ibiza pour le clan Icardi n’est pas compromettant, comment interpréter le fait que Fabio Paratici ait séjourné dans le même hôtel que le joueur ? Une simple coïncidence ? Un éventuel shooting photo qui intéressait le Directeur Sportif Bianconero ? C’est un fait, la Juve aime les femmes de caractères, après madame Rabiot, place à présent à Wanda Nara…. Voici ce que nous révèle Le Corriere Della Sera sur la stratégie qui aurait été mise en place par la Vieille Dame, et ce malgré les démentis de tous. "Entre Parataci et Wanda, des contacts ont déjà été établis il y a bien longtemps. La stratégie de la Juve est claire : les bianconeri ont demandé à l’attaquant, qui dispose d’un contrat courant jusqu’en juin 2021, de rester à Milan et de continuer à refuser toutes les destinations proposées par le Club." Deux raisons sont invoquées : Bloquer le mercato de l’Inter Recruter Icardi à un prix dérisoire, vu qu’il arrivera à un an du terme de son contrat Le problème concernant Icardi sera de voir s’il se sentira capable de passer une si longue saison en tribune ou sur le banc, car quoiqu’il arrive, ce scénario s'il est avéré, risque d’être préjudiciable pour sa carrière. La position de l’Inter Aucune offre officielle n’a été présentée. L’Inter veut le vendre et n’est pas contre le fait de le céder à la Juve pour la somme de 70 millions d’euros ou en échange de Paulo Dybala. Une telle transaction aurait un impact positif au niveau des plus-values réalisées par les deux géants d’Italie. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  23. L’information provient du Corriere di Torino, Mauro Icardi qui jure épouser exclusivement la cause interiste au point de refuser toutes les propositions présentées sur la table lors de cette session estival du Mercato, a été aperçu dans un quartier bien connu par les sud-américains évoluant pour le compte de la Vieille Dame. "Une rumeur circule à Turin, la semaine dernière, Mauro Icardi et son épouse/agent Wanda Nara ont été aperçus près du centre-ville, à la Via Pomba. Si ces derniers jours, le couple se trouve actuellement au Japon, à Tokyo, avant de s’envoler pour visiter le Monde, et immédiatement après avoir déposé ses enfants chez les grands-parents, Wanda Nara avait annoncé un retour de 24h en Italie pour raison professionnelle." Est-ce qu’une réunion était prévue à Turin ? "Une destination possible mais non probable pour l’attaquant en conflit avec l’Inter ? Ce qui est sûr, c’est que la Juventus ne compte pas verser à l’Inter plus de 65 millions d’euros. Qui plus est, la Vieille Dame souhaiterait éviter un échange sec avec Paulo Dybala. Des discussions existent, c’est un fait." Via Pomba La zone visitée par le clan Icardi regorge d’énormément de joueurs bianconeri, on y retrouve de très nombreux sud-américains, un point commun avec le capitaine déchu. Pour info, on y trouve l’habitation de Martin Caceres. Paulo Dybala et Gonzalo Higuain eux, y ont habités. De son côté, Wanda Nara aurait pris "bonne note" de ce secteur de la ville turinoise. Le Corriere Della Sera nous rappelle également que les prémices entre la Juventus et le Clan Icardi remonte à l’été dernier, une information qui avait été confirmée par Wanda Nara et Fabio Paratici. Maurizio Sarri verrait d’un très bon œil le recrutement de l’argentin, lui qui le désirait en 2016 pour le compte du Napoli, avant de parvenir à recruter Arkadiusz Milik. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  24. La Gazzetta Dello Sport s’est penchée sur le sommet qui s’est tenue hier au siège de l’Inter. Un sommet où l’on retrouvait Antonio Conte, la Direction Interiste et le Staff technique du natif de Lecce. "Les deux parties sont dos à dos. Le message sur les réseaux sociaux de Wanda, sur son imminent départ en vacance, est l’ultime provocation." "Du côté de l’Inter, le club sait qu’il n’est pas fondamental de se rencontrer, car il suffit d’un simple appel téléphonique pour éclaircir ultérieurement ce qu’il se trame depuis un certain temps : Icardi ne rentre plus dans le projet technique de l’Inter et Conte n’en veut pas pour le stage estival." "Si la situation ne se résolve pas d’ici le 7 juillet, date du début du stage de pré-saison, Mauro débutera la saison en qualité de cinquième attaquant, dans l’attente d’être vendu." "Icardi et Wanda continuent à déclarer leur souhait de rester à l’Inter et ils se refusent d’envisager un tout autre scénario. Parmi les grands clubs capables de le recruter, seul la Juventus semble être intéressée." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  25. Le futur de Mauro Icardi s'écrit sur des pointillés. Têtu, l'argentin compte mettre des batons dans les roues Nerazzurra. Un comble lorsque le sponsor principal s'appelle Pirelli. Le Clan Icardi souhaite rencontrer la Direction Interiste Cette dernière fera face, quoiqu'il arrive, à Wanda Nara en tout premier lieu et en second lieu à Icardi. D'après le Corriere Dello Sport, une première rencontre aura lieu avec Giuseppe Marotta dans le courant de la semaine prochaine. Une rencontre avec Conte pourrait également voir le jour. You're Fired C'est en résumé le message qui sera rapporté à Icardi : "Il n'y aura plus de place pour l'argentin à l'Inter. Le club ne souhaite pas créer de situation contre-productive entre les deux parties. Qui plus est, Mauro Icardi s'était déjà mis en une bonne partie du vestiaire à dos" Comparé à la saison passée, le sentiment est que le vestiaire espère ne plus voir Icardi remettre les pieds sur le terrain. Si cela s'avère nécessaire, c'est Antonio Conte en personne qui se chargera d'effectuer cette démarche. Motif de la vente Le nouvel entraîneur Nerazzurro s'est déjà entretenu avec de nombreux joueurs par téléphone et parmi eux, les "Sénateurs" du vestiaire. Conte les a sondé sur l'argentin et il en est ressorti que des discours négatifs. Icardi ne fera donc plus parti du projet technique, ni même de l'environnement Nerazzurro. Il s'agit ici des principales raisons, outre les tensions déjà existantes entre le Club et l'argentin, qui ont poussé l'ancien Capitaine vers la sortie. Le saviez-vous ? La Roma a proposé Edin Dzeko à l'Inter plus 30 millions d'euros pour Maurito. Pour Marotta, cette offre est bien trop basse et doit être augmentée d'au moins 25 millions d'euros. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...