Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'serie a'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Évènements de Inter Club Paris

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

187 résultats trouvés

  1. Damien

    Série A - J32 : Atalanta 0-0 Inter

    jusqu’à
  2. Damien

    Série A - J31 : Torino 1-0 Inter

    jusqu’à
  3. Damien

    Série A - J30 : Inter 3-0 Hellas Vérone

    jusqu’à
  4. Damien

    Série A - J29 : Sampdoria 0-5 Inter

    jusqu’à
  5. Damien

    Série A - J28 : Inter 0-0 Naples

    jusqu’à
  6. Damien

    Série A - J27 : Milan 0-0 Inter

    jusqu’à
  7. Damien

    Série A - J26 : Inter vs. Benevento

    jusqu’à
  8. Damien

    Série A - J25 : Genoa vs. Inter

    jusqu’à
  9. Pour ceux qui ont pu voir le match, qu'en avez-vous pensé ?
  10. Milan – A dater du prochain championnat, la Série A passera de 5 créneaux horaires, à 8 minimum. Le but sera de concurrencer les plus grands championnats européens. La Lega Série A s’active sur ce sujet et vu l’attribution des droits télés relatif pour le triennal 2018-2021 assigné à Mediapro, de nouvelles certitudes ont émergées. Selon l’intermédiaire espagnol, la Série A veut un modèle plus ressemblant à celui de la Liga, avec l’idée de valoriser au mieux son produit : Avec l’introduction du match sur le temps de midi, le taux d’écoute est passé de 365.000 spectateurs à 425.000 sur une portée de 380 matchs. La nouvelle grille horaire de la Série A 1 match à 15h00 le samedi 1 match à 18h00 le samedi 1 match à 20h30 le samedi 3 matchs à 15h00 le dimanche 1 match à 18h00 le dimanche 1match à 20h30 le dimanche 1 match à 20h30 le lundi Le face-à-face avec la Premier League La période 2019-2022 de la Premier League relative au droit audiovisuel sur le territoire national (non-européen) inclus 200 matchs sur 380, avec une limite de 148 diffusions TV : 1 match en direct à 13h30 le samedi 4 matchs non diffusé à 16h00 le samedi 1 match diffusé en direct à 18h30 le dimanche 1 match diffusé en direct à 13h00 le dimanche 1 match diffusé en direct à 15h15 le dimanche 1 match diffusé en direct à 17h30 le dimanche 1 match diffusé en direct à 21h le lundi Le face-à-face avec la Liga Santander Cette dernière est composée de 10 créneaux horaires: 1 match le vendredi à 21h 1 match le samedi à 13h00 1 match le samedi à 16h15 1 match le samedi à 18h30 1 match le samedi à 20h45 1 match le dimanche à 12h00 1 match le dimanche à 16h15 1 match le dimanche à 18h30 1 match le dimanche à 20h45 1 match le lundi à 21h00 8 matchs seront disponibles via BeIn – La Liga. Les clubs retransmis seront toujours le Real et le Barça, un match Movistar (le meilleur de la journée), un match sur Gol TV qui appartient au groupe Mediapro. Le face-à-face avec la Ligue 1 Conforama En France, 6 créneaux sont disponibles et tous les matchs sont disponibles à la demande : 1 match en direct à 20h45 le vendredi 1 match en direct à 17h le samedi 5 matchs en direct à 20h00 le samedi 1 match en direct à 17h00 le dimanche 1 match en direct à 19h00 le dimanche 1 match en direct à 21h00 le dimanche 3 matchs seront diffusés sur Canal +, les autres sur BeIn Sport Le face à-face avec la Bundesliga Tout comme la France, l’Allemagne dispose de 6 créneaux horaires : 1 match en direct à 20h30 le vendredi (disponible en streaming sur Amazon Prime, via les canaux d’Eurosport) 4 matchs en direct à 15h30 le samedi 1 match en direct à 18h30 le samedi 1 match en direct à 15h30 le dimanche 1 match en direct à 18h00 le dimanche 1 match en direct à 20h30 le lundi Sky Deutschland diffusera 266 matchs de Bundesliga sur 306. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Milan – Cette saison est inédite. Hormis les grands favoris au Scudetto : La Juve et le Napoli, tous les prétendants, aux deux dernières places qualificatives pour la Coupe aux grandes oreilles, tournent au ralenti ! Impressionnant de pauvreté Actuellement, trois équipes se tiennent dans un mouchoir de poche : 2 points séparent le troisième du cinquième de Série A. De plus, nous n’en sommes qu’au début du mois de février et les compétitions européennes vont reprendre leurs droits, Ligue des Champions et Ligue Europa. Conséquence : La lutte pour se faire une place dans l’Europe qui compte, sera bien plus acharnée. Une lutte aux points C’est le cas de le dire vu les derniers résultats des clubs romains et du club milanais. L’incertitude ne fait qu’augmenter pour ces clubs et les regrets seront grands en fin de saison, impossible de pronostiquer à l’heure actuelle ce classement final. Le classement actuel est serré, trop serré même : Lazio 46 points, Inter 45 points et Roma 44 points. Cette configuration n’existait pas il y a 8 journées: L’Inter venait de piller le Chievo 5-0, la Roma battait Spal et la Lazio l’emportait face à la Samp. L’Inter prenait même la tête de la Série A : Classement à la 15ème journée : Inter 39, Napoli 38, Juve 37, Roma 34(un match en retard), Lazio 32 (un match en retard) Depuis cette quinzième journée, tout a changé, et ce n’est pas uniquement le cas pour l’Inter, mais aussi pour la Roma et la Lazio qui réalisait le meilleur parcours des trois. Le manque de régularité de nos trois protagonistes à créer un fossé avec le Napoli et la Juve qui vont se disputer le titre. A partir de la seizième journée, les équipes ont réalisés le parcours suivant : L'Inter : six nuls, deux défaites, soit 6 points La Roma : deux victoires, trois nuls, trois défaites, soit 9 points La Lazio: trois victoires, deux nuls et deux défaites (Milan et le Genoa), soit 11 points Classement actuel à la 23ème journée : Napoli 60, Juve 59, Lazio 46, Inter 45, Roma 44 Des confrontations directes ont déjà eu lieu, l’Inter a pris le meilleur sur la Roma avec 4 points sur 6. La première confrontation avec la Lazio s’est soldée par un match nul. Les Nerazzurri sont entrés dans un cercle vicieux, auquel on peut rajouter un mois de Mercato très compliqué, et une condition physique précaire suite aux dépenses énergétiques de débuts de saison. Certaines dispositions auraient dû empêcher le club de s’écrouler comme cela dès le mois de janvier. La Roma paye cher ce mois de janvier très difficile, l’équipe est tirée vers le bas et les problèmes ont commencé à surgir : le Cas Nainggolan, le transfert avorté de Dzeko, la tâche s’annonce également compliquée pour Di Francesco. La Lazio est l’équipe qui aura le plus de regret. Car même si elle a perdu au Meazza face à l’Ac Milan, personne ne s’attendait à ce que le Genoa refroidisse l’Olimpico par deux anciens pensionnaires de l’Inter : Laxalt et Pandev Qui pour prendre l’avantage ? Difficile de le dire, le plus gros du travail revient à présent aux différents entraîneurs et à leurs capacités à inverser la tendance. Les équipes romaines vont devoir disputer les coupes d’Europe, ce qui va avoir un facteur important au niveau énergétique tandis que l'Inter disputera exclusivement la Serie A. De plus, le week-end du 3 et 4 mars va être dévastateur avec les confrontations suivantes Lazio-Juve Napoli-Roma Milan-Inter Le derby romain sera programmé le 15 avril et la Lazio accueillera l’Inter à l’occasion de la dernière journée de Serie A. Espérons juste que la décision où l’écart sera assez conséquent pour éviter toute mauvaise surprise à l’Olimpico... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Milan - Nouvelle contre performance pour les hommes de Spalletti avec ce nul à la maison contre Crotone. Le coach est bref, et semble désarmé. "Il est inévitable de dire que nous sommes en difficultés. Dans l'esprit nous avons laissé tomber un peu tout et je prends la responsabilité de cette situation. Nous ne sommes pas précis, investis et déterminés. Et nous avons pris un but sur un ballon contré... Les gars travaillent tous les jours et font de bonnes choses durant la semaine, mais ils n'ont pas la paix et la sécurité pour le traduire sur le terrain." "Nous sommes fragiles. Dès qu'il se passe quelque chose de mauvais, on se décourage et nous montrons un caractère faible. Il n'y a pas de moyens miracles. Nous devons revenir à des choses rationnelles, en essayant de créer un système qui fonctionne et qui redonne confiance. Les moments positifs sont contagieux, il en va de même pour les négatifs. Nous devons être solides, rester calmes et réfléchir pour trouver la solution."
  13. Victor Newman

    Spal 1-1 Inter : L’Inter is coming !

    Ferrara – En effet, l’Inter est de retour. Cette Grande Inter qui, depuis plusieurs saisons, se révèle être en deçà de tout, cette Inter qui savoure le mois de janvier, cette Inter qui aura vu plusieurs entraîneurs se casser les dents avant de se faire licencier....Luciano Spalletti sera-t-il le prochain ? Peut-être ou peut-être pas. Comment expliquer cette nouvelle contre-performance ? Si, fin décembre, on pouvait miser un euro sur le fait que les joueurs étaient cramés physiquement, ce n’est plus le cas actuellement. Sont-ils toujours motivés ? Clairement pas, hormis Skriniar, Cancelo et Handanovic. La situation peut être valable également pour Spalletti, même si Sabatini tente de faire des miracles sur le Mercato, il se pourrait bien qu’il puisse céder à la tentation de rejoindre la Nazionale et il ne s’en est pas caché en après-match : "J’ai aussi l’ambition d’entraîner la Nazionale, pas maintenant, mais lorsque j’aurai terminé ma période avec l’Inter." Est-ce une future porte de sortie qu’entrevoit notre entraîneur ? Ce qui est sûr c’est qu’à chaque fois, c’est le même refrain, les joueurs réalisent des non-matchs, voir se mobilisent contre l’entraîneur, est-ce à nouveau le cas cette saison ? Si oui, des coups de pied au c*l se perdent. Dans le cas contraire, est-ce que ce sont les ambitions de Spalletti qui ont provoqués ce manque de motivation ? Vu de l'extérieur, il n'y a que nos Directeurs Sportifs qui tentent, tant bien que mal, de sauver l'Inter. Preuve en est avec le recrutement de Rafinha et la pari-fou de recruter Pastore. L’Inter reste toujours Pazza mais lorsque tu n’as ni ton proprio, ni les joueurs qui te suivent, tout devient beaucoup plus compliqué et cela peut faire réfléchir. L’Inter, lors de son déplacement à Ferrara s’est encore effondrée en fin de match. Le plus outrageant, ce n’est pas de se faire rejoindre, mais la façon dont le match s’est déroulé : Tout comme la Fiorentina, notre adversaire aurait même mérité la victoire ! Les optimistes diront qu’hormis deux défaites, l’Inter est de nouveau invaincu… Petit problème, elle ne gagne pas non plus. Elle ne marque pas non plus. Face à Spal, l’équipe hôte a tout fait comme une grande : un auto-but et un but à la dernière minute, fallait-il vraiment quitter Appiano ? Est-ce que le Karma sera Nerazzurro, cette année ? L'année passée, à chaque fois que l'Inter avait la possiblité de se retrouver troisième, comme une grande, elle se vautrait. Cette année, c'est différent, car malgré un résultat honteux vu l'ambition de notre club, l’Inter a tout de même eu la chance de reprendre un point à la Lazio et d’en prendre un à la Roma…. Attention toutefois au retour de l’Ac Milan, car à l’instar de l’équipe de Spalletti, les Hommes du "Rhyno" Gattuso savent gagner leurs matchs et l’écart est à présent sous les douze points…. Tableau Récapitulatif: Résumé vidéo du match: Réactions de Tramontana: Spal 1-1 Inter Buteur(s): 48 aut. Vicari (I), 90’ Paloschi (S) Spal (3-5-1-1): Meret; Cionek, Vicari (86' Bonazzoli), Felipe; Lazzari, Schiattarella (75' Paloschi), Viviani, Grassi, Mattiello (83' F. Costa); Kurtic; Antenucci Entraîneur : Leonardo Semplici Inter (4-2-3-1): Handanovic; Cancelo, Skriniar, Miranda, D'Ambrosio; Vecino, B. Valero (91' Rafinha); Candreva (46' Eder), Brozovic (87' Gagliardini), Perisic; Icardi Entraîneur : Luciano Spalletti Arbitre : Giacomelli di Trieste Averti(s): Paloschi (S) Expulsé(s): / ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. Milan – Un duel féroce, en vue de se qualifier en Ligue des Champions, fait rage en Série A entre la Lazio, l’Inter et la Roma. Et la situation s’est normalisée avec les matchs en retard qui se sont disputés hier. L’Inter souffre actuellement, mais grâce à la très belle prestation de la Sampdoria, elle a toujours son sort entre ses mains. Cependant, il va falloir faire beaucoup mieux. Lors de nos six derniers matchs, le bilan est sans appel : 6 matchs, 0 victoire, 3 buts inscrits. Les joueurs ont explosés en plein vol en décembre, Spalletti exige que l’Inter soit active sur le mercato, mais le Suning a mis son véto… Le ressenti reste que l’Inter, à sa première défaite, a perdu confiance en elle, et les joueurs n’ont plus d’auto-estime. La façon dont Gagliardini et Candreva jouent est révélatrice de la situation actuelle. De son coté, Santon paye la nervosité qui entoure le club, aucune erreur n’est permise au Meazza….Mais si l’Inter parvient à se ressaisir avec ses quelques recrues, et même si elle reste en construction, elle est capable de remonter la pente. Il suffit d’une simple statistique : L’Inter n’a pas encore perdu contre une grosse écurie et la Juve et le Napoli devront venir au Meazza. Lors de la phase aller, Spalletti était parvenu à réaliser une série de 5 victoires et 1 nul après son match face à la Louve. Cette situation peut se répéter, si les joueurs y croient. De plus, hier la Roma a évité la correctionnelle, grâce à son attaquant vedette, Dzeko, qui a inscrit son but à la 91’. Petite information qui a toute son importance, ce dernier est sur le point de signer à Chelsea. L’Inter se retrouve actuellement 4ème en Série A, dispose de deux points d’avance, mais à bien y regarder la situation est bien plus catastrophique dans le club de la Capitale. Reste à présent à serrer les dents et aller de l’avant... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Milan – Avec les excellentes prestations de Cancelo, Danilo D’Ambrosio a perdu sa place de titulaire sur l’aile droite de notre défense. En effet, il serait très difficile de se passer du talent du portugais actuellement. Danilo D’Ambrosio ne sera pas placé sur le banc En effet, en vue du délicat déplacement à Spal, qui va très certainement vendre cher sa peau, Luciano Spalletti songerait de plus en plus à aligner l’international italien en lieu et place de Santon. En respect au dernier match face à la Roma, Brozovic réintégrerait notre onze de base, au dépend de Gagliardini, avec Borja Valero dans un poste plus en retrait. Les ailes défensives de l’Inter reste un problème cette saison Les performances de Cancelo, en qualité d’arrière droit, sont une bouffée d’oxygène. La situation est bien plus délicate sur notre aile gauche : Nagatomo est porté disparu, Santon reste traumatisé par ce qu’il a vécu face à la Roma et Dalbert reste un ovni. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Damien

    Série A - J24 : Inter 2-1 Bologne

    jusqu’à
  17. Damien

    Série A - J23 : Inter 1-1 Crotone

    jusqu’à
  18. Milan - Après le match nul arraché à la Roma, l'entraîneur de l'Inter Luciano Spalletti a commenté la prestation de ses joueurs, notamment celle de Santon. "Santon ne doit présenter ses excuses à personne, les erreurs arrivent dans le football. Davide est un professionnel qui s'entraine comme il faut. Nous devons juste avoir le courage de nous battre jusqu'au bout. Nous avons eu beaucoup d'occasions mais nous étions trop imprécis dans la construction. Handanovic n'a pas fait autant de parades qu'Alisson. Nous méritions de gagner mais nous étions limités dans nos réactions, comme inhibés, ce que je ne comprends pas. Nous devons prendre nos responsabilités et ne pas avoir peur d'échouer. En seconde période nous avons montré de bonnes valeurs, ce sont celles-là qui nous aideront à retrouver le bon chemin." "Nous savons que nous avons de gros défis qui nous attendent, face à de fortes équipes. Des défis aussi bien physiques que techniques. Nous devons nous concentrer sur nous et établir notre chemin étapes par étapes, sans peur. Nous devons montrer qui nous sommes et démontrer notre professionnalisme."
  19. Milan – Avec un bilan de 4 points sur 6 face à la Louve, l’Inter prend mathématiquement le meilleur, sur si l'on regarde les confrontations directes. Néanmoins, il faudra espérer une victoire de la Sampdoria face à la Roma, pour maintenir les Giallorossi à distance... Duel pour la Champion’s Cette confrontation n’a pas été le tant attendu et spectaculaire match annoncé. Pire même, aucune des deux équipes n’a plus gagné depuis plusieurs semaines. L’Inter en est à son sixième match sans victoire, et la Roma à son quatrième! Passons au match, l'Inter se montre la plus entreprenante et la première action sera à mettre à l’actif des nerazzurri avec une tentative de la tête de Perisic à la 17’. Le croate a de nouveau une possibilité à la 29’, mais un Alisson des grands soirs se met sur sa route. Le fait du match: Nous sommes à la 31’ et Alisson procède à son dégagement, le ballon traverse le rond central….Davide Santon se toile complètement en voulant remiser de la tête vers Handanovic. Son raté se transforme en passe décisive pour El Shaarawy, qui ne laisse aucune chance à notre portier. 0-1 pour la Roma sur sa seconde occasion du match. Rien de plus à redire pour cette première période... La seconde mi-temps verra l’Inter prendre l’ascendant sur la Roma. Par deux fois les Neazzurri toucheront du poteau et se heurteront au portier brésilien, véritable homme du match. La délivrance Nerazzurra aura lieu à la 85’ avec Vecino, qui reprendra de la tête un très bon centre de Brozovic. Alisson répondra présent, mais ne parviendra pas à dévier le ballon. Ce but récompensera la seconde mi-temps de l’Inter. La fin du match verra les deux équipes tenter, maladroitement, leurs chances. Ce match, s’il n’est pas perdu, a permis à l’Inter de limiter la casse. Davide Santon a été le héros malheureux de la rencontre en réalisant une "Gresko". En effet, dans la course à la Champion’s, cette mauvaise interprétation de la trajectoire du ballon pourrait avoir une incidence au classement final. Cette Série A sera indécise jusqu’au bout et le seul avantage pour l’Inter, c’est de rencontrer à présent 5 équipes de qualité moyenne. Rien de tel pour se remettre en selle et engranger le maximum de points avant le Derby! Tableau Récapitulatif Résumé du match Réactions de Tramontana: Inter 1- 1 Roma Buteur(s): 31′ El Shaarawy; 85′ Vecino Inter (4-2-3-1): Handanovic; Cancelo, Skriniar, Miranda, Santon (77' Dalbert); Vecino, Gagliardini (46' Brozovic); Candreva (70' Eder), Borja Valero, Perisic; Icardi. Sur le banc: Padelli, Berni, Ranocchia, Lisandro Lopez, D'Ambrosio, Nagatomo, Joao Mario, Karamoh, Pinamonti Entraîneur: Spalletti Roma (4-3-3): Alisson; Florenzi, Manolas, Fazio, Kolarov; Pellegrini, Strootman, Nainggolan; Gerson (70' Bruno Peres), Dzeko (85' Schick), El Shaarawy (75' Jesus) Sur le banc: Lobont, Skorupski; Moreno, Nura, Emerson; Defrel, Under, Antonucci Entraîneur: Di Francesco Arbitre: Massa Averti(s): Perisic, Cancelo (I) Expulsé(s): / ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. Milan - Auteur du but égalisateur à la 86e face à la Roma (1-1), Matias Vecino s'est exprimé au micro d'Inter Channel. "Ca ne voulait pas rentrer. Nous avions eu beaucoup d'occasions mais nous avons réussi par y arriver. Peut-être qu'avec quelques minutes de plus nous aurions pu gagner. Nous sommes une équipe physique et au mieux de notre forme nous pouvons faire des matchs comme celui-ci, en allant chercher ce but. Avant la pause nous avons eu une baisse de régime, nous pouvons encore nous améliorer. Nous devons à chaque fois montrer ce désir d'aller chercher un résultat comme aujourd'hui, même contre une équipe forte comme la Roma."
  21. Pour ceux qui ont pu voir le match, qu'en avez-vous pensé ?
  22. Milan - Luciano Spalletti assure qu'il est « trop tôt » pour que le match entre l'Inter et la Roma soit décisif pour la quatrième place et tout comme pour la course au Scudetto. La rencontre entre l'Inter et la Roma aura lieu ce dimanche à 20h45 au stade Giuseppe Meazza San Siro. Internazionale.fr vous propose les dires de notre Mister. Match décisif pour la course à la Champions League ? "Il est encore tôt pour qualifier ce match de décisif pour les places en Ligue des Champions. Évidemment, un tel match peut apporter de l'enthousiasme et de la confiance, mais il reste encore beaucoup à faire et même les neuf points qui nous séparent de Naples ne sont pas encore décisifs." "Je n'ai pas vu un tel changement de performances ces derniers temps, même si les résultats ne sont pas toujours positifs. Nous avons toujours travaillé de la même manière et parfois des événements se sont tout simplement déroulés contre nous. Il sera important de maintenir notre concentration et ne pas nous laisser distraire." "Ce sera une opposition entre deux équipes solides. Je m'attends à ce que ce soit une bataille divertissante avec de la détermination, du muscle et des réactions rapides." "Je veux que nous attaquions les Romains, que nous nous attaquions à notre propre timidité et que nous ayons notre mot à dire." Que représente pour vous votre victoire sur les Giallorossi à l'Olimpico en août dernier ? "J'ai vécu des moments importants de ma vie et de ma carrière avec la Roma, alors c'est comme revoir un endroit tant visité pendant votre enfance et revoir de vieux amis. Je suis très content à l'Inter et j'ai un contrat de deux ans, alors attendez-vous à voir ce projet grandir et espérez nous voir nous qualifier pour la Ligue des Champions. " Joao mario en instance de départ ? Alors que Rafinha arrive de Barcelone, avec l'arrivée Lisandro Lopez, Joao Mario envisage-t-il un prêt à West Ham United ? "C'est à nous d'aider Rafinha à retrouver ses capacités et sa forme physique, et non l'inverse. Sinon, nous risquons d'envoyer un mauvais message à ceux qui se sont battus dur ici jusqu'à présent." "Lisandro Lopez commande déjà tout le monde à l'entraînement. Il a le cri et la détermination dont vous avez besoin chez un défenseur." "Joao Mario a eu de bonnes performances, peut-être mieux en tant que remplaçant que depuis le début de saison, mais je pense qu'il a apporté sa contribution générale à nos résultats." S'il y a un joueur sur lequel Spalletti peut compter, c'est son capitaine et meilleur buteur Mauro Icardi. "Icardi est un de ces gars qui, lorsqu'on vous présente un obstacle, vous regarde, sourit et vous demande quand pouvons nous commencer ? Tout ce que vous avez à faire est de le suivre."
  23. Damien

    Inter vs. As Roma : Les convoqués

    Luciano Spalletti et l'Inter peuvent sourire : pour le défi crucial de demain soir à San Siro contre la Roma d'Eusebio Di Francesco, l'entraîneur de l' Inter peut compter sur Joao Miranda et Danilo D'Ambrosio. Comme annoncé par Spalletti lors de la conférence de presse de la veille, les deux joueurs ont récupéré de leurs blessures et sont de retour dans l'équipe au moment le plus important. Le grand défi approche. Voici la liste complète :
  24. Victor Newman

    Droits TV : Vive la Premier League !

    Milan – L’UEFA a diffusé aujourd’hui son rapport économique relatif à l’année fiscale 2016. L’Inter dans le top 20! Comme vous pouvez le constater, on se croirait en pleine Premier League L'Angleterre se présente avec 16 clubs dans ce Top 20 européen ! A un tel point que l’Inter rivalise uniquement avec Bournemouth, tandis que la Juve voit la 10ème place lui échapper au profit de Southampton. Ce rapport confirme une tendance inquiétante : La Premier League est largement au-dessus du lot et dispose des recettes les plus élevées d’Europe, avec une moyenne de 241M€ ! Si on se base sur les championnats, la Bundesliga est seconde avec 149M€, suivi par la Liga et ses 125M€. La Serie A pointe le bout de son nez avec une moyenne de 100M€. Petite consolation, Les Pays-Bas perçoivent 26M€ et le Portugal 20M€. Le Top 3 n’est pas une surprise avec la présence de Manchester United, du Real Madrid et du Fc Barcelone. Les seuls représentant de la Série A qui parviennent à s’imposer dans ce classement sont l’Inter et la Juve. Ce qui interpelle le plus, c’est que des clubs moins prestigieux volent la vedette à plusieurs grands clubs, tels que le Bayern. C’est assez insensé de voir Crystal Palace, Watford, WBA, Bournemouth, Southampton gagner plus que certains grands d’Europe. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  25. Reprise de la Série A ce dimanche pour l'Inter, face à l'AS Roma pour le compte de la 21e journée.
×